Super Gène | Super God Gene | 超级神基因
A+ a-
Chapitre 5 – Mante Rapide

Après avoir fait des histoires à la maison de Han Sen, Han Yumei et Han Lei lancèrent un ultimatum à leur famille : ils devaient trouver l’argent ou vendre la maison en un mois, sinon il y aurait des poursuites judiciaires.

« Je suis tellement inutile que je ne peux même pas garder la maison. » Luo Sulan tenait Han Yan, le visage couvert de larmes.

C’était une femme douce et gentille. Quand le père de Han Sen était encore en vie, elle était traitée comme une princesse. Elle ne savait même pas balayer le sol, et encore moins faire d’autres tâches. Han Sen savait à quel point il était difficile pour elle d’élever sa sœur et lui après la mort de son père.

« Ne t’inquiète pas maman. Je suis ici, et même si papa n’est plus là, je ne les laisserai pas nous expulser. » Han Sen appela un ami de son père, M. Zhang. Il était l’avocat qui travaillait dans leur entreprise familiale en tant que conseiller juridique.

« Bonjour, Oncle Zhang ? Il s’agit de Sen… Votre dos va-t-il mieux ? J’ai une question de droit que je voudrais vous poser… alors… » Han Sen avait l’air pâle en raccrochant.

Il avait eu confirmation que son parent disait la vérité : ils avaient droit à une partie de la maison. Et s’ils allaient vraiment devant le juge, le verdict serait proche de ce qu’ils avaient demandé : soit il fallait leur donner de l’argent, soit ils devaient vendre la maison.

« Sen, qu’a dit M. Zhang ? » Luo Sulan posa la question à Han Sen en le regardant nerveusement.

« Ne t’inquiète pas maman. J’ai vérifié auprès d’Oncle Zhang et il y a une solution. Assure-toi que Yan va bien, et je m’occupe du reste. » Dis Han Sen en souriant.

« C’est bien… c’est super… » Luo Sulan poussa un soupir de soulagement.

Après s’être reposé à la maison pendant une nuit, Han Sen prit un train pour la station de téléportation et entra dans le Sanctuaire de Dieu le matin.

Han Sen fut téléporté dans sa chambre au refuge. Quand on se téléportait dans le Sanctuaire de Dieu, on apparaissait dans une pièce privée. À moins que le propriétaire ne le permette, les autres ne pouvaient pas entrer dans la pièce.

Avant de terminer la première évolution et d’entrer dans le Sanctuaire du Second Dieu, le Sanctuaire de Dieu était la maison de Han Sen.

Actuellement, il n’avait ni pouvoir ni influence. La seule solution était de trouver deux-millions de dollars en un mois s’il voulait garder la maison.

Bien qu’il ait estimé que c’était injuste, sans pouvoir, il n’y avait plus rien à faire.

Deux-millions de Levo, c’était astronomique pour un jeune homme qui venait de terminer l’enseignement obligatoire.

Dans le passé, Han Sen ne pouvait pas gagner deux-millions en un an, encore moins en un mois. Mais maintenant, tout était différent. En fait, s’il n’avait pas déjà cuisiné la carapace du scarabée noir de sang sacré, la carapace valait à elle seule un ou deux millions.

Même sans la coquille, il avait toujours le cristal noir qui pouvait faire évoluer les créatures. Tant qu’il possédait cela, deux-millions, ce n’était rien.

En regardant le corps de la bête primitive à écailles vertes sur le sol, Han Sen hésita un moment avant de le couper en morceaux. Il sécha ensuite la viande, la transforma en viande de bœuf séchée et la porta avec lui dans son sac de taille.

Il devait d’abord attraper une créature avant de pouvoir utiliser le cristal pour la faire évoluer et échanger sa chair contre de l’argent. Maintenant que Han Sen possédait l’armure d’âme de bête au sang sacrée, il pouvait chasser des créatures primitives plutôt que des créatures ordinaires.

Les créatures primitives ne valaient pas grand-chose, et il perdrait une journée à attendre qu’une créature ordinaire évolue en une créature primitive. Pour arriver à deux millions, Han Sen devait vendre au moins une créature mutante.

Les créatures primitives étaient généralement vues à une douzaine de kilomètres du refuge. Han Sen n’avait pas osé aller aussi loin auparavant, mais maintenant il avait son armure.

Cette fois, son but n’était plus une bête à dents de cuivre, la plus faible parmi toutes les créatures primitives, mais la mante rapide repérée souvent dans la Vallée du Zéphyr.

Bien qu’elle soit une créature primitive, une mante rapide avait un corps fragile et pouvait facilement être tuée par une dague en alliage normale si elle était poignardée dans un endroit vulnérable. Cependant, une mante était si rapide que les gens ordinaires ne pouvaient pas suivre le rythme. Et sa paire de pattes en forme de scie pouvait facilement couper les os humains. Une fois frappée par les pattes, une personne serait paralysée, sinon tuée. Il y avait donc très peu d’humains qui allaient chasser cette créature.

Pour Han Sen, cependant, la mante rapide était la meilleure option. Ce n’était finalement qu’une créature primitive, et il était impossible de découper son armure de sang sacré. S’il ne pouvait pas être blessé par la mante, il pourrait certainement la tuer.

La chose la plus importante était qu’avec des griffes et des ailes coupées, une mante religieuse rapide ne pouvait plus se défendre, mais pouvait encore vivre. De cette façon, Han Sen pourrait facilement la capturer et la garder dans sa chambre, afin d’utiliser le cristal noir pour la faire évoluer en une créature mutante et de vendre sa chair.

Bien sûr, s’il était capable de tuer quelques mantes rapides et qu’il avait de la chance, il pourrait même gagner une âme de bête.

L’âme de bête d’une mante rapide était en forme de lame dentelée, qui était une longue dague, un type d’arme que Han Sen avait maîtrisé.

Bien que la lame dentelée rapide ne soit qu’une arme spirituelle primitive, elle était la plus tranchante de toutes les armes primitives, et pouvait même se comparer à des armes d’âme de bêtes mutantes.

En raison du danger de chasser des mantes rapides, peu se rendaient dans la Vallée du Zéphyr, et encore moins avaient obtenu une lame dentelée rapide. Si cette arme rare devait être vendue, elle coûterait plus de deux-millions. Donc, si Han Sen pouvait obtenir une âme de bête d’une mante rapide, il n’y aurait plus besoin de vendre la chair d’une créature mutante.

Plus Han Sen se rapprochait de la Vallée du Zéphyr, moins il pouvait voir de personnes. Autour de la vallée, il n’y avait aucune activité humaine.

Han Sen n’osait pas aller trop loin, alors il trouva un endroit caché et invoqua l’âme du scarabée noir de sang sacré, une armure dorée le recouvrit entièrement. Prenant une profonde inspiration, il se faufila vers la Vallée du Zéphyr.

Han Sen n’osait pas se précipiter. La vallée était couverte d’arbres et d’herbes sauvages de la taille d’un homme. Tandis que les arbres et l’herbe se balançaient avec le vent, il était difficile de repérer une mante rapide qui pourrait s’y cacher. Lors d’une attaque de mante religieuse, si l’on commettait la moindre erreur, on finirait avec tous les os brisés.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 4 – La Vieille Maison Menu Chapitre 6 – L’armure est tout