Super Gène | Super God Gene | 超级神基因
A+ a-
Chapitre 3 – Armure au sang sacré

Han Sen retourna dans sa chambre, fit un feu et commença à faire bouillir les griffes et les coquilles dans un pot.

Sans outils et sans savoir-faire, il ne pouvait utiliser que les méthodes les plus primitives pour traiter les coquilles et extraire l’essence de gène.

Il fallait plus d’une heure, voire deux, pour cuisiner la coquille d’une créature au sang sacré, alors Han Sen couvrit le pot et sortit le cristal noir pour l’observer.

Pourtant, il n’y avait aucun indice.

Soudain, Han Sen aperçut la bête écaille verte de la taille d’un chat civette dans le coin de sa chambre et eut soudain une idée.

Comme les scarabées noirs, cette bête à écailles vertes était une créature ordinaire. Han Sen avait l’habitude de s’en prendre à eux et de les ramener pour les cuisiner et les manger afin d’augmenter ses points de gène.

Mais avec le temps, les bêtes à écailles vertes n’augmentaient plus ses points de gène, donc Han Sen n’avait pas mangé la dernière bête et l’avait oubliée. Étonnamment, elle était encore en vie.

Il attrapa la bête à écailles vertes moribonde de la cage, hésita un moment et était sur le point de nourrir la bête avec le cristal noir.

À sa grande surprise, en voyant le cristal noir, la bête écarlate mourante rassembla toute sa force pour étirer sa langue, roula le cristal noir dans sa bouche avant de l’avaler en entier.

« Il y a en effet quelque chose de magique dans le cristal noir ! » Han Sen fut stupéfait et découvrit que la bête à écailles vertes semblait beaucoup plus vivante après avoir avalé le cristal, elle voulut mordre la main de Han Sen, qui était sur son cou.

Ce dernier jeta la bête écaillée verte dans la cage et la regarda attentivement. La bête, qui n’avait pas mangé depuis des jours, récupéra complètement sa vitalité, se débattant et griffant sauvagement la cage, comme elle l’avait fait lors de sa première capture.

Han Sen s’assit en face de la cage et regarda les mouvements de la bête à écailles vertes. Il fit une supposition, et s’il avait raison, il avait peut-être obtenu quelque chose d’incroyable, quelque chose de plus excitant encore qu’une créature au sang sacré.

Mais Han Sen avait peur de se tromper, alors il ne pouvait que regarder la bête écaillée avec anxiété, espérant voir le changement qu’il anticipait.

Han Sen regarda nerveusement et ne réalisa pas qu’il mourrait de faim jusqu’à ce qu’il sente le bouillon d’os du pot.

En regardant l’heure, il remarqua que presque 24 heures s’étaient écoulées. En se levant pour vérifier la coquille de scarabée noir dans le pot, il vit que la couleur dorée de la coquille avait été bouillie et que le bouillon était devenu doré. Ça sentait si bon que le jeune homme affamé en avait l’eau à la bouche.

Sur le point de ramasser un bol de soupe, Han Sen entendit soudain un bruit de métal s’échapper de la cage. Il se retourna rapidement et vit que la bête à écailles vertes avait mordu un barreau de la cage et avait sorti sa tête.

Ses écailles vert clair avaient maintenant complètement pris une couleur vert foncé. Ses dents étaient acérées et les pointes de ses quatre griffes étaient comme des crochets de fer. La bête était sur le point de sortir de la cage.

Han Sen fut agréablement surpris et sortit la dague de sa taille. Il se précipita vers la cage et enfonça la dague dans le bas-ventre de la bête écaillée. D’un coup de poignard, celle-ci cessa de se débattre.

[Créature primitive, bête à écailles vertes tuée. Aucune âme de bête gagnée. Mangez la chair de la bête à écailles vertes primitive pour gagner de zéro à dix points de gène.]

La voix étrange retentit dans l’esprit de Han Sen et le laissa stupéfait.

« Une bête primitive à écailles vertes… Une créature primitive… Alors le cristal peut vraiment faire évoluer ces créatures… » Han Sen était submergé de joie et ne savait pas comment réagir.

Après un long moment, il coupa soudainement la bête à écailles vertes avec le poignard et découvrit le cristal. Ne prenant pas en compte le sang qui le recouvrait, il embrassa le cristal deux fois, puis l’essuya, en le tenant comme s’il s’agissait d’un grand trésor.

« Le cristal était vraiment la raison pour laquelle le scarabée noir était devenu une créature au sang sacré… Si la bête à écailles vertes avait continué à évoluer, aurait-elle pu devenir une créature au sang sacrée elle aussi ? » C’était vraiment incroyable.

Il était si excité que ses mains tremblaient tout en tenant le cristal. Il se mordit la langue et pleura de douleur pour savoir si ce n’était vraiment pas un rêve.

Après être resté excité pendant un certain temps, Han Sen rangea soigneusement le cristal, engloutit le bouillon et gagna un autre point de gène sacré, portant son nombre de points à huit.

Sans les outils et les moyens, sa méthode primitive ne pouvait pas extraire toute l’essence de gène de la coquille, mais c’était assez bien qu’il ait gagné un point de gène sacré.

Han Sen réalisa qu’il avait gagné une âme de bête noire au sang sacré en la tuant, il accéda rapidement à son profil.

Han Sen: Pas évolué.

État: Aucun

Durée de vie: 200 ans.

Exigences pour l’évolution: 100 points de gène.

Points de gène gagnés: 79 points de gène; 8 points de gène sacré.

Âme de bête gagnée: Scarabée noir au sang sacré.

Type d’âme de bête du scarabée noir au sang sacré : Armure.

« À quoi pourrait ressembler l’armure de l’âme du scarabée noir ? » Avant que Han Sen n’ait terminé sa réflexion, une ombre dorée jaillit dans les airs, ressemblant exactement au scarabée noir doré. L’ombre vola vers le torse de Han Sen, se changea en un liquide doré et commença à couvrir tout son corps. En un clin d’œil, même ses cheveux furent enveloppés. L’armure dorée inspirait la puissance alors qu’elle couvrait tout son corps comme s’il s’agissait d’une armure médiévale gothique imprégnée d’une aérodynamique améliorée. Elle ressemblait à une œuvre d’art. Toute l’armure dégageait puissance et vitesse, rendant Han Sen mince et majestueux, comme si tout son corps était empli d’une incroyable puissance. D’un éclat brillant, l’armure magnifique était faite d’une texture extrêmement solide. Au premier regard, elle évoquait le tissu doré des Saints Seiya.

La différence entre l’armure dorée et l’armure d’âme de bête était que l’armure couvrait complètement la tête et le corps, avec seulement quelques trous dans les articulations où différentes pièces se chevauchaient, tout comme le scarabée noir lui-même. C’était là la seule faiblesse de l’armure.

Han Sen bougea avec l’armure et ne sentit aucune sensation de lourdeur ou de gêne. Au lieu de cela, il sentit que son corps était devenu un peu plus léger et plein d’énergie.

« Il s’agit bien de l’armure d’une âme de bête au sang sacré. Elle est bien plus belle que celles d’âmes de bêtes primitives que j’ai souvent vues au refuge. » Han Sen était extatique. Il enviait les gens en armure d’âmes de bêtes primitives et n’avait jamais pensé qu’il en obtiendrait une un jour de sang sacré.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 2 – Ass Freak Menu Chapitre 4 – La Vieille Maison