L'Inapte de l'Académie du Roi Démon | The Misfit of Demon King Academy|MAOU GAKUIN NO FUTEKIGOUSHA
A+ a-
Chapitre 125 – Examen de l’expédition d’Ahartherun

Le lendemain, sur le deuxième terrain d’entraînement de Deruzogedo…

La cloche signalant le début des cours retentit.

“Bien, commençons le cours. Bien que le délai soit court, je pense que vous avez tous reçu la visite d’un hibou hier pour vous informer du test de l’expédition Ahartherun aujourd’hui. Je superviserai le test moi-même. C’est une chose rare pour un dieu de s’impliquer dans des affaires aussi banales, alors vous devriez tous me remercier et me vénérer.” (Nousgalia) ( … Il a honte de rien mdr )

Nousgalia affiche une expression arrogante.

Vous pouvez facilement deviner quelle sera la réaction de l’élève.

“…Qu’est-ce que c’est que ce soudain examen d’expédition ? … C’est vraiment bâclé…” Un élève de la faction royale a exprimé son mécontentement.

Peut-être était-ce parce qu’ils venaient de vivre une expérience douloureuse hier, mais ils n’ont pas eu le courage de se plaindre directement à Nousgalia alors ils l’ont murmuré d’une voix si faible que personne ne pouvait les entendre.

Du moins, c’est ce qu’ils pensaient. Je pouvais les entendre.

Ils pensaient peut-être que c’était un moyen mineur de garder leur fierté mais ils sont trop naïfs.

“Gamin là-bas. As-tu un quelconque mécontentement ?” (Nousgalia)

Surpris d’avoir été entendu, l’étudiant s’est replié sur lui-même.

“…Non… Rien du tout…”

“Haha.” Nousgalia se moque de l’étudiant. “L’ouïe de Dieu est absolue. Pensais-tu vraiment pouvoir t’en tirer avec un tel mensonge devant moi ?” (Nousgalia)

Nousgalia lance un regard furieux à l’élève et il se rétracte encore plus.

“Ne t’emballe pas juste parce que tu es sous la protection du Roi Démon de la tyrannie. J’ai de nombreuses façons de te tourmenter qui ne causeront aucune blessure.” (Nousgalia)

L’élève regarde Nousgalia d’un air effrayé.

“Je le déclare au nom de Dieu. Je baisse tes notes pour avoir parlé en classe.” (Nousgalia) ( … je m’attendais à un truc… violent mais une baisse de note c’est aussi très… mesquin mdr )

“…Qu…!?”

“Si tu veux être promu, alors tu dois m’obéir et me vénérer.” (Nousgalia)

L’étudiant n’a rien pu dire d’autre à part “Je comprends.”

“…Il parle toujours de dieu ceci et dieu cela, mais l’échelle n’est-elle pas de plus en plus petite ?” Sasha murmure.

*Kukuku* Je laisse échapper un petit rire involontaire.

“Il a probablement jugé que tant que cela reste dans le cadre de l’enseignement, il ne sera pas dérangé par moi. Soit ça, soit il veut vraiment devenir professeur.” (Anos )

“Tu ne m’as pas entendu, Roi Démon de la Tyrannie ? Si tu parles trop, tes notes vont en souffrir.” (Nousgalia)

Un regard acéré vient vers moi depuis le podium.

“Fumu. C’est ma faute. Je ferai plus attention.” (Anos )

Nousgalia se retire facilement et continue avec la leçon. Pas qu’il puisse faire grand chose en tant que dieu incomplet dans ce corps de toute façon.

“Maintenant. Laissez-moi accorder la sagesse à tous ceux qui sont ignorants. Compte tenu de vos niveaux, je pense également que cette expédition est trop soudaine, cependant, ce test est venu directement du sommet de l’école, donc mes pensées à ce sujet ne sont pas pertinentes. En mettant de côté les défauts de hiérarchie de cette académie, je suis consterné par vos tentatives de rejeter la faute sur un seul professeur.” (Nousgalia)

Nousgalia a clairement fait comprendre que ce n’était pas sa faute. C’était le seul moyen pour lui de protéger la dignité de Dieu.

“Avec votre force et votre sagesse actuelles, aucun de vous, à part l’équipe d’Anos , ne peut atteindre Ahartherun. En l’état actuel des choses, ce test est mortellement imparfait, mais Dieu est absolu. Peu importe le despotisme de ces patrons, il n’y aura pas d’échec dans cette classe.” (Nousgalia)

Nousgalia écarte les mains d’une manière exagérée.

“Que la bénédiction de Dieu soit sur vous tous.” (Nousgalia) ( j’ai jamais écrit Dieu autant de fois… )

Une lumière scintillante recouvre tous les élèves avant de disparaître rapidement dans leur corps.

“Pour arriver au pouvoir d’Ahartherun, il faut de la sagesse et de la chance. J’ai accordé la chance de Dieu à ceux d’entre vous qui manquent de sagesse et de puissance. Vos destins sont maintenant liés à Ahartherun. Maintenant, même vous, les ignorants, êtes qualifiés pour aller dans la forêt du Grand Esprit.” (Nousgalia)

Je vérifie avec mes yeux de démon mais ce n’est pas une magie problématique.

Il ne ment pas. C’est vraiment quelque chose qui augmente votre chance.

Se donner autant de mal juste pour que la classe ait l’air bien, c’est vraiment quelque chose que seuls les dieux feraient.

Ils défendent l’ordre, la dignité des dieux en fait partie.

“Comme les hiboux vous l’ont déjà dit, Ahartherun est un esprit. Il se déplace constamment dans le monde et a été créé par les mythes et légendes comme la demeure des esprits qui apparaissent et disparaissent dans la brume. L’endroit où il se trouve maintenant sera déterminé par les rumeurs et les ouï-dire actuels.” Nousgalia explique d’une voix riche et sonore.

“Cependant, dans l’état actuel des choses, même si vois cherchiez pendant cent ans, ce ne serait pas suffisant. C’est pourquoi je vous accordez plus de sagesse.” La voix de Nousgalia devient solennelle.

“Au nord-ouest de Midheys se trouvent les vastes prairies de Risharis qui entourent la ville de Zehenburg. Lorsqu’un mystérieux brouillard s’installe, un esprit malicieux apparaît tapi à l’intérieur. Si vous le faites rire, il se révèlera à vous et vous mènera à Ahartherun.” (Nousgalia)

Des esprits malicieux ? Ça doit être la fée Titi.

“Je vous attendrai tous aux prairies de Risharis. Le délai est de 10 jours. Si vous ne l’avez pas fait d’ici là, vous ne pourrez pas assister à la classe après l’expédition. Faites de votre mieux, tout le monde.” (Nousgalia)

Le cercle magique de [Gatom] se forme à ces pieds et il disparaît.

“Je ne m’attendais pas à ce que le père céleste nous en dise autant.” (Ray)

“Honnêtement, je ne comprends pas la tribu des dieux. Il s’est donné la peine de devenir professeur parce qu’il veut faire quelque chose dans cette école mais il fait honnêtement ce test d’expédition.” Sasha a un regard étonné sur son visage alors qu’elle parle.

“Cela le tient éloigné de Deruzogedo pendant la durée de l’examen.” Eleonor dit en levant son index. “Et ça le garde près d’Anos -kun.” (Eleonor)

C’est ce qu’elle dit. Puisqu’il prépare quelque chose, au moins, il est dans mon champ de vision pendant que je suis à Ahartherun.

“Devons-nous aller dans les prairies de Risharis ?” Misha demande quand soudain

“Puuuttainn ! !”

Un bureau a été repoussé avec un bruit sourd par l’étudiant royal que Nousgalia a posé plus tôt.

“Quoi ! Qui est sous la protection du Roi Démons de la tyrannie !! Je n’ai pas besoin de vous pour me protéger. Je n’approuve pas ça !! Qui diable reconnaît ce type !!! Whooo !!”

Les étudiants vêtus de blanc regardèrent l’homme déchaîné et reculèrent.

“Pauvre gars…” murmura quelqu’un.

“Ahhhh !?” L’étudiant royal a crié de rage. “Oi ! Qui a dit ça ? Tu te sens désolé pour moi ? Tu n’es rien ! Tu n’es pas un noble ! Tu crois encore à ces conneries ! Le seigneur démon de la tyrannie est Avos Dillheavia-sama !! Tu étais là pendant la guerre !?”

Les élèves détournent les yeux de lui.

“…Allons-y.”

“…Yeah.”

Les vêtements blancs ignorent l’homme et quittent la classe pour commencer l’examen.

“…Oi… Qu’est-ce que tu regardes Anos… ?”

L’homme se concentre sur moi, essayant de provoquer une bagarre. Sasha commence à intervenir, mais je lui dis que tout va bien.

Sasha recule derrière moi avec son mécontentement évident sur son visage.

“Quoi ? Tu as peut-être gagné les faveurs des sept anciens empereurs démoniaques mais qui es-tu pour prétendre être le Roi des Démons ? Haa !? Tu es un inaptr ! C’est ridicule !!”

“Je vous l’ai déjà dit à tous, c’est votre choix de le croire ou non.” (Anos )

“Et je dis que je n’aime pas ça. Tu nous regardes de haut ! Si tu es le Roi Démon de la tyrannie alors tue-moi ! Hey ! J’ai dit tue-moi !! Tu ne peux pas le faire, n’est-ce pas ? Aah ? Aaaah !?”

Je le fixe froidement et il raidit tout son corps comme s’il se préparait.

“Une ordure comme toi pense-t-elle vraiment mériter mon temps ?” (Anos )

Le royal me regarde avec frustration et se mord la lèvre.

“Combien de temps encore vas-tu faire une crise de colère enfantine devant moi ? Personne ne se préoccupe de toi. Pourquoi le Roi Démon de la tyrannie t’accorderait-il un traitement spécial ? Te tuer comme un misérable ne fera pas non plus de toi un héros. Tu n’es rien d’autre qu’un simple Démon que l’on peut trouver n’importe où.” (Anos )

Son visage prit une expression désespérée et on aurait dit qu’il était sur le point de fondre en larmes.

“Si tu veux mourir, alors fais-le par toi-même. Décide de ta mort avec ta propre volonté. Ce n’est rien d’autre qu’un ennui d’avoir la vie désespérée de quelqu’un d’autre entre mes mains.” (Anos )

“…Je…”

N’ayant aucun mot à répondre, l’homme se contenta de baisser les yeux.

“Bientôt, la nouvelle du Roi Démon de la tyrannie se répandra dans tout Deiruheido.” (Anos )

L’homme a tressailli à mes mots.

“Je ne suis pas assez gentil pour sauver un enfant gâté. Souffre comme tu veux jusqu’à ce que tu réalises que toute ta douleur est causée par ton ancien toi.” (Anos )

Laissant l’homme brisé derrière moi, je me dirige vers un coin de la classe.

En me dirigeant, j’entends les mots brisés de quelqu’un incapable d’affronter la réalité.

“… Vraiment… Tu n’existait pas… Avos Dillheavia…Vraiment….”

Sans me soucier le moins du monde, je regarde les filles du groupe des fans.

“Hmmmm… Quelle route est la plus proche…. ?”

“Ce n’est pas plus loin qu’Azeshion et il n’y a pas beaucoup de danger donc cette route est probablement la meilleure… ?”

“Mais c’est un examen d’expédition, non ?”

Les filles avaient une carte ouverte devant elles et essayaient de trouver le meilleur moyen de se rendre dans les prairies de Risharis.

“Vous n’avez pas besoin de cette carte. Vous pouvez venir avec nous aux prairies de Risharis.” (Anos )

Quand j’ai parlé, les filles se sont retournées, surprises.

“Quoi ? Errrm ?”

“Mais…..”

“C’est bon ! L?”

Les filles m’ont regardé avec un mélange d’anticipation et de surprise.

“Parce que votre pouvoir peut être nécessaire.” (Anos )

Lorsque j’ai tendu la main, les filles ont sursauté puis se sont rapidement ressaisies et se sont lancées des regards circonspects.

Pour une raison quelconque, l’air a soudainement senti que le conflit pouvait éclater à tout moment.

“…Okay ? Huit parts. Huit parts égales, c’est ça ?”

“Je sais… !”

“Mais on peut choisir la partie qu’on veut, non ?”

Je ne sais absolument pas de quoi elles parlent. ( Réfléchir Roi Andouille )

Les filles se sont regardées pour voir ce qu’elles allaient faire.

Quelques secondes plus tard, l’une d’entre elles s’est avancée avec audace.

“Oui ! Moi ! Moi ! Pouce !”

“Alors petit doigt !”

“L’index !”

“Le majeur c’est bien !”

“Annulaire ! !!”

“Paume !”

“Le dos de la main ! Personne ne touche cette partie souvent donc c’est vraiment précieux !”

“Les filles, vous avez oublié le poignet !”

Les filles se sont rassemblées autour de ma main avec un positionnement exquis et ont attrapé ma main.

“Qu’est-ce que vous faites ?” J’ai demandé à Sasha et aux autres qui nous regardaient la bouche ouverte et le regard vide.

“Qu’est-ce qu’on fait ? On est abasourdis, c’est tout…” (Sasha)

Sasha s’approche et me prend la main.

Les autres s’approchent et se prennent la main. Misha prend l’autre main de Sasha, Zeshia prend l’autre main de Misha et ainsi de suite. ( … et pendant ce temps le groupe de fan se partage une main à huit… )

“Allons-y.” (Anos )

Je vérifie que tout le monde est ensemble et lance [Gatom].

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Cliquez ici pour lire les chapitres en avant premier


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 124 – L’emplacement d’Ahartheruns Menu Chapitre 126 – Marchand d’informations