Relâchez cette Sorcière | Release that witch | 放开那个女巫
A+ a-
Chapitre 1270 – Une bataille au front

Dans la ville royale,aussi nommée la Cité de Tusk, dans le Royaume de Wolfheart.

Cette ville, qui avait été ravagée par l’Église, n’avait pas encore complètement récupéré. D’en haut, la ville était encore en ruines. Néanmoins, comparé au Château de la Dent Brisée qui avait été complètement détruit par la peste démoniaque, la partie extérieure de la ville semblait bien meilleure. Au moins, il n’y avait pas des tas de restes humains en décomposition dans les puits et les installations de drainage.

Il y a quelques mois à peine, cet endroit était encore sous la direction de la Famille Tusk, une branche de la famille royale du Royaume de Wolfheart. Hache-de-Fer avait initialement prévu d’évacuer les villes et les villages avant de s’occuper des nobles. En tant que tel, il n’avait pas interféré avec les batailles incessantes entre les familles Tusk, Token et Porterouge. Cependant, l’apparition soudaine de la Brume Rouge l’avait forcé à ajuster son plan initial. Comme la Cité de Tusk était la ville centrale qui reliait le sud et le nord du royaume, il devait la saisir pour permettre aux troupes de se retirer du Royaume de l’Éternel Hiver

Ce fut une bataille assez rapide et ennuyeuse. Même sans le soutien du Canon de Forteresse, les cinq unités temporaires, qui totalisaient 500 soldats, avaient rapidement percé le château fortifié de Tusk et la ville qui l’entourait avec les mortiers et les grenades anti-démons. Le seigneur de la région, Hilburke, avait été abattu alors qu’il supervisait son armée. La ville tomba ainsi avant même que les nobles ne lancent une véritable contre-attaque. Les autres nobles se rendirent tous, ce qui mit fin officiellement à la domination des trois grandes familles du Royaume de Wolfheart.

Hache-de-Fer connaissait la force militaire de la Cité Sans Hiver mieux que quiconque. Cinq ans auparavant, ils avaient encore du mal à vaincre le duc de Longsong mais maintenant, la Première Armée pouvait aplatir n’importe quel royaume de ce continent sur ordre de Sa Majesté.

Ils avaient largement surpassé ces nobles.

Cependant, cela ne lui donnait pas de satisfaction, ni ne détendait son esprit.

Il comprenait l’écart incommensurable qui existait entre la race humaine et les démons.

Alors que la Brume Rouge continuait de se répandre, la Première Armée était forcée de se retirer constamment du Royaume de l’Éternel Hiver vers le Royaume de Wolfheart. Les pertes augmentaient chaque jour. Comme l’armée n’était pas en mesure de construire une ligne défensive permanente, les unités étaient souvent prises au dépourvu par les ennemis. Les renseignements montraient que les Diables apparaissaient fréquemment sur le chemin que les troupes devaient franchir, bien qu’ils aient vérifiés à plusieurs reprises si la route était libre.

Les défaites constantes abaissait le moral des soldats. Hache-de-Fer savait qu’il aurait dû diriger l’armée vers la Montagne Cage et donner aux troupes un bon repos. Cependant, l’ordre de Sa Majesté était formel: comme le roi avait besoin de personnes, il n’avait pas le choix de continuer à progresser malgré le nombre de blessés.

Il n’y avait pas d’autre moyen que de riposter.

Ils devaient remporter une victoire décisive! Ce n’est que de cette façon qu’ils pourraient secouer les troupes ennemies et augmenter le moral de ses soldats.

Hache-de-Fer choisit donc la Cité de Tusk comme sa forteresse temporaire.

«Les Diables baissent leur garde», déclara Brian en regardant à travers le télescope. Il était rentré de la Région de l’Extrême Sud à la Baie de Sédimentation sur l’ordre de Roland avec 1 500 guerriers du désert. C’était aussi la première armée officielle du Peuple des Sables de l’histoire de Graycastle.

«Ils ont commencé à poser leurs gardes à la frontière du Royaume de l’Éternel Hiver», acquiesça Hache-de-Fer. – «Edith avait raison: ériger l’Obélisque sur la crête du continent peut être bon ou mauvais. Bien que la crête soit une cachette parfaite, les Diables ne peuvent pas facilement se diriger vers le sud à partir de là.

Il pouvait voir des nuages noirs et cramoisis se répandre à travers le ciel tandis qu’il regardait vers le nord depuis la tour de guet du château. La Brume Rouge avait déjà traversé la frontière entre le Royaume de l’Éternel Hiver et le Royaume de Wolfheart, et se dirigeait lentement vers la Cité de Tusk.

Juste en dessous des nuages se trouvait le village de Eaudor, qui était à moitié enveloppé par la Brume Rouge. Néanmoins, étonnamment, Hache-de-Fer ne vit pas une seule Bête Monstrueuse Fortifiée. Seules quelques Bêtes Démoniaques planaient dans le ciel, comme si elles avaient été complètement abandonnées par leurs pairs.

Cela ne serait jamais arrivé au tout début de la guerre.

Après plusieurs combats infructueux, l’État-Major avait une idée de base de ce que les diables planifiaient.

L’intention de leur opération militaire était, en quelque sorte, la même que celle de Sa Majesté, qui était de se rendre dans des villes plus peuplées et d’en prendre le contrôle. Par conséquent, les démons faisaient tout leur possible pour empêcher la Première Armée d’emmener des réfugiés.

Pour s’emparer des territoires des hommes aussi vite qu’ils le pouvaient, les Diables utilisaient normalement la Bête Monstrueuse Fortifiée pour créer une petite zone de brume rouge afin de permettre à leurs troupes de se déplacer d’une zone à l’autre comme des grenouilles, puis d’attaquer la ville avant que la brume rouge ne se dissipe complètement.

Au moment où les Diables avaient pris la plupart des villes du Royaume de l’Éternel Hiver, ils avaient progressé beaucoup plus lentement. Cela signifiait qu’à mesure que leurs territoires s’étendaient, les Diables avaient de plus en plus de mal à gérer les villes qu’ils avaient prises.

Il était en fait assez facile de comprendre pourquoi cela se produisait.

Il fallait du temps pour forcer les hommes à travailler efficacement pour les diables. Au fur et à mesure que les territoires s’étendaient, les troupes de démons se dispersaient davantage. Un autre facteur clé était que les démons n’avaient pas vraiment besoin d’envoyer leur force principale pour attaquer les humains. Avec suffisamment de Brume Rouge, ils avaient juste besoin d’envoyer un petit groupe pour détruire un petit groupe isolé de la Première Armée. Il ne leur était donc pas nécessaire de rassembler une grande armée.

Étant donné que les Diables avaient atteint la frontière du Royaume de l’Éternel Hiver, il y avait moins d’attaques de leur part. Peut-être que les démons n’avaient pas nécessairement réduit leur force totale. Cependant, étant donné que la Brume Rouge s’était considérablement étendue et s’étendait sur plusieurs centaines de kilomètres, il leur était presque impossible de surveiller toute la zone sans obtenir des renforts.

C’était exactement ce que Hache-de-Fer avait observé.

«Monsieur, toutes les« marchandises »expédiées de la Cité Sans Hiver sont arrivées à la Cité de Tusk,» rapporta un soldat.

-«Enfin! » S’exclama Hache-de-Fer avec excitation en se retournant pour faire face à Brian et lui dire:« Allons voir. »

Ils sortirent donc du château et aperçurent plusieurs centaines de barils de fer dans une clairière devant la porte de la ville. Ces barils étaient arrondis, mesuraient environ la moitié de la taille d’un homme, une coudée de largeur et n’avaient aucune fissure visible à la surface.

«Monsieur, que sont-ils? »Demanda Brian en étudiant les tonneaux de haut en bas, l’air complètement confus. Ils ne ressemblaient pas à des récipients ordinaires puisqu’ils n’avaient pas de poignées. Ils ne ressemblaient pas non plus à des armes. De nombreuses batailles lui avaient appris que les explosifs fixes étaient bien moins efficaces que les canons. C’était un peu trop irréaliste d’utiliser ces barils pour combattre les démons.

Brian poussa l’un des barils mais celui-ci ne bougea pas du tout. Apparemment, ces barils étaient remplis de quelque chose. Personne ne voudrait dépenser du temps et des efforts pour expédier des centaines de barils de fer lourds à l’avant, à moins qu’ils ne soient extrêmement importants.

«Il s’agit d’une nouvelle invention de Sa Majesté. Vous étiez encore dans l’extrême sud pour aider Sa Majesté à étendre son territoire lorsqu’elles ont été testées, donc naturellement vous ne savez pas. » Dit Hache-de-Fer avec un sourire – «Ces barils seront la clé de cette bataille. S’ils fonctionnent vraiment aussi bien que lors des tests, nous serons alors en mesure de surprendre les diables même dans une guerre mobile! »

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Je soutiens la trad de Galadriel ! Je clique ici ! 
🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Charon
  • 🥈2. K1nggor
  • 🥉 3. Jimmy
  • 4. Julien Martin
  • 5. Guillaume Vomscheid
  • 6. Julien
  • 7. Lawliet
  • 8. Xetrix
  • 9. Frederic
  • 10. Damou
  • 11. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • K1nggor
  • Xetrix
  • Cesar
  • Julien Martin
  • Frederic
  • Charon
  • Lawliet
  • Jimmy
  • Damou
  • Guillaume Vomscheid
  • Julien


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1269-L’Œil du Temps Menu Chapitre 1271 – Le ciel ardent