Relâchez cette Sorcière | Release that witch | 放开那个女巫
A+ a-
Chapitre 1269-L’Œil du Temps

Après que les lumières de la cour furent éteintes, Roland rencontra la sorcière que Wendy avait mentionnée dans son rapport.

Elle avait l’air très jeune et extrêmement mince, environ 16 à 17 ans au plus. Apparemment, elle avait eu de la difficulté à se nourrir. Bien qu’elle ait pris une douche, ses cheveux fauves n’avaient pas été peignés et étaient ébouriffés. Ce qui attira l’attention de Roland fut le masque noir qui lui couvrait les yeux et qui était un peu de travers, cachant l’un de ses yeux.

– «Votre Majesté, voici Momo», Annonça Wendy.

Les mots de Wendy sortirent la fille de la transe, qui s’agenouilla précipitamment et s’inclina encore plus bas. – «Votre, Votre Majesté…»

«S’il vous plaît, aidez-la à se relever», dit Roland en déposant le rapport. Il continua d’une voix douce: « Ne soyez pas nerveuse. Ce n’est pas une réunion formelle ou quoi que ce soit. Je veux seulement voir votre capacité.»

Momo avait un air effrayé lorsqu’elle se redressa – «Votre Majesté… j’ai peur…»

– «Je sais. Tout le monde n’aime pas savoir combien de temps il leur reste à vivre. Certains s’en sont pris à toi pour ce que tu leur as dit »Dit Roland pour la rassurer – «Mais je veux seulement savoir quand cela se produira. Peu importe le temps qu’il me reste, je peux te promettre que je ne te le reprocherai pas. »

Normalement, il aurait dû voir Momo après que Wendy ait testé ses capacités. Cependant, comme la capacité de Momo était si spéciale, il ne put s’empêcher de la faire venir aussitôt. Sa curiosité était trop forte pour qu’il la surmonte. En fait, après la Bataille des âmes contre Cléo, il restait une question qui flottait dans son esprit et dont il n’avait alors aucun moyen de connaître la réponse.

Mais maintenant, il avait enfin un moyen de le faire.

«Votre Majesté…» Répondit Momo en serrant les dents. – «N’avez-vous pas… peur du tout?»

Roland savait qu’il n’aurait jamais pensé à sa mort par le passé parce qu’il croyait qu’une telle question n’avait aucun sens. Le fait de savoir combien de temps il pourrait vivre ne ferait que créer une peur et des soucis inutiles. Cependant, comme il était maintenant le roi d’un pays, il sentait qu’une grande responsabilité lui était imposée. Il devait réfléchir davantage. Si le rapport de Wendy était exact, la date de sa propre mort pourrait être une information très utile qui pourrait l’aider à préparer sa succession quand le temps serait venu. Il sentait qu’il le regretterait s’il n’obtenait pas cette information alors qu’il en avait l’opportunité.

Roland sourit. Il savait que Momo ne comprendrait pas son raisonnement, alors il répondit: «Même si j’ai peur, la réponse est toujours là. »

Momo serra les poings.Après avoir hésité un moment elle dit – «Puisque vous insistez, veuillez excuser mon impertinence. »

-«Votre Majesté», répondit Wendy après avoir pris une profonde inspiration. «Veuillez m’excuser. »

Roland la fixa un moment avant de dire: «Je pensais que vous et Sophia vouliez le savoir plus que quiconque. »

– «Je ne peux pas être aussi calme que vous, mais comme l’a dit Sophia, quel que soit le résultat, nous serons toujours avec vous. »

Après que Wendy ait fermé la porte, Roland se retourna et demanda: «Et toi? »

«Dois-je répondre? Demanda Rossignol, dont l’apparition soudaine fit sursauter la jeune fille. «Je veux tout savoir sur vous, autant le bon que le mauvais. »

Roland fut amusé par la grande différence entre Rossignol et Wendy. «Nous pouvons commencer. »

Momo regarda Rossignol et Roland, surprise, puis retira son masque en baissant la tête.

Quand elle leva à nouveau les yeux, un jet de flash rouge apparut dans son orbite vide.

C’était un globe oculaire fait de magie, qui avait l’air extrêmement effrayant sur son visage éborgné. Roland pouvait imaginer à quoi cela ressemblait quand son vrai œil se chevauchait avec son œil magique. Les gens dans son monde précédent auraient sûrement aimé ce genre de regard étrange. Cependant, à cette époque, il n’était considéré que comme l’œil du diable.

– «Et alors? Es-ce que tu vois quelque chose ? »

Momo regarda vers Roland et ses yeux s’écarquillèrent. Le flash rouge trembla comme s’il se balançait dans un vent invisible. Après quelques secondes, le flash s’éteignit. Momo fit quelques pas en arrière et s’effondra sur le sol.

Roland remarqua la transpiration sur le visage de Momo.

«Quel est le problème? » Demanda-t-il en se levant.

Rossignol s’approcha de Momo et l’aida à se relever. «Elle a utilisé trop de pouvoir. »

– «Ne peut-elle inspecter qu’une personne à la fois? »

«Non… Je n’ai jamais vu de telles choses auparavant,» dit Momo en haletant. – «J’ai vu beaucoup de chiffres vaciller.Ils étaient de couleurs différentes… Il a fallu un certain temps pour qu’ils se stabilisent enfin.»

«Quel est ce numéro? »Demanda Roland.

– «17… En rouge. »

«Comment se fait-il? »Demanda Rossignol, surprise.

Le cœur de Roland sauta un battement. Tout comme il l’avait supposé, le vainqueur de la Bataille des Âmes pouvait tout obtenir, à condition qu’il possède de la magie. Seule la magie pouvait augmenter sa durée de vie et lui donner le pouvoir de l’autre. Les extraordinaires et les diables comptaient sur la magie pour soutenir leurs corps physiques. Sans pouvoir magique, il ne tirerait aucun profit de la victoire.

17 ans était beaucoup moins que ce que Roland s’imaginait avoir devant lui. Bien qu’il sache que l’ancien Prince Roland n’était pas en grande forme, il ne s’attendait pas à ce que ce dernier soit aussi faible. Des années de débauche l’avaient-elles usée?

– «Peut-être… Je devrais jeter un autre coup d’œil», dit Momo en tentant de se relever.

– «Non,c’est bon. S’il te plaît, va te reposer», répondit Roland en agitant la main.«Tu vas t’évanouir si tu réutilises ton pouvoir. De plus, nous n’avons pas encore compris comment fonctionne ton pouvoir. »

– «Mais Votre Majesté…»

– «Je t‘ai dit que je voulais juste une réponse, Tu n’as pas besoin de te blâmer», répondit Roland avec détermination. – «Repose-toi. À partir de demain, Wendy commencera à tester tes capacités et à t’apprendre à contrôler ton pouvoir. Si je veux que tu regardes à nouveau, nous pouvons le faire plus tard. Aussi, pouvons-nous garder ce chiffre entre nous ?»

Momo fixa Roland pendant un long moment, étonnée, puis hocha vigoureusement la tête.

Après que la fille soit partie avec Wendy, Rossignol retourna au bureau et marcha jusqu’à Roland qui se tenait devant la porte-fenêtre.

– «Tu regrettes de l’avoir appris? » Demanda Roland en se retournant.

– «Vous vous moquez de moi? » Rossignol prit un air bourru. – «Je ne le regretterai pas, maintenant, qu’allez-vous faire? Il ne vous reste que 17 ans. »

– «Il vaut mieux le savoir maintenant que plus tard. De plus ce n’est peut-être pas le résultat final.» Il se trouvait étrangement calme et paisible. «Le conteneur d’âmes de Taquila peut être capable de retenir les esprits. Une fois que nous aurons compris comment fonctionne le pouvoir magique en général, nous pourrions probablement construire un nouveau corps dans le futur. »

– «Mais il faudra tout d’abord que nous puissions avoir un futur», répondit Rossignol en fronçant les sourcils.

– «C’est vrai, par conséquent, la première chose que nous devrons faire sera de gagner la Bataille de la Divine Volonté», répondit lentement Roland.

Il n’avait plus aucune échappatoire.

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Je soutiens la trad de Galadriel ! Je clique ici ! 
🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Charon
  • 🥈2. K1nggor
  • 🥉 3. Jimmy
  • 4. Julien Martin
  • 5. Guillaume Vomscheid
  • 6. Julien
  • 7. Lawliet
  • 8. Xetrix
  • 9. Frederic
  • 10. Damou
  • 11. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • K1nggor
  • Xetrix
  • Cesar
  • Julien Martin
  • Frederic
  • Charon
  • Lawliet
  • Jimmy
  • Damou
  • Guillaume Vomscheid
  • Julien


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1268 – Fête Menu Chapitre 1270 – Une bataille au front