Relâchez cette Sorcière | Release that witch | 放开那个女巫
A+ a-
Chapitre 1239 – Deux options

Chapitre 1239 – Deux options

Le port n’étant qu’à une quinzaine de kilomètre de l’appartement, les sorcières se dispersèrent, chacune prenant un itinéraire différent afin de ne pas attirer l’attention.

Roland fut le dernier à partir. Il conduisit son mini van miteux hors de la zone résidentielle, avec Phyllis et Fanny assises à l’arrière.

Il avait amélioré leur équipement après la mission conjointe organisée par l’Association des Artistes Martiaux. Bien que l’équipement ne fût pas aussi avancé que celui distribué par l’Association, les appareils qu’il avait achetés sur le marché constituaient une très bonne alternative.

Les talkies-walkies acquis sur le site, équipés de microphones Bluetooth, permettaient aux sorcières de communiquer entre elles dans un rayon de cinq kilomètres. Malheureusement, en raison des interférences avec les bâtiments environnants et celles du champ électromagnétique, la communication n’était efficace que lorsque les sorcières se trouvaient à moins de deux kilomètres les unes des autres. Le prix des haut-parleurs étant inférieur à 26 € et comme il pouvait bénéficier d’une réduction s’il passait une commande en gros, Roland avait décidé d’équiper chacune des sorcières.

Il avait choisi cette option parce qu’il estimait que les talkies-walkies étaient beaucoup plus pratiques qu’un téléphone portable et attiraient moins l’attention des passants.

Roland avait vu un film où un appel inattendu avait pratiquement mit toute la mission en péril. Il trouvait cela non seulement stupide, mais irréaliste. Il ne voulait certainement pas faire la même erreur.
Fanny ayant la capacité de traquer les gens était naturellement devenue la personne clé de cette mission.

“Votre Majesté, l’équipe de Betty a atteint le port et a retrouvé celle de Line.”

“Demandez-leur de se cacher jusqu’à ce que le reste des équipes arrive”, dit Roland sans regarder en arrière.

“OK. L’équipe de Donna est toujours en route et sera là dans cinq minutes, mais elles n’ont plus beaucoup d’argent.”

“Hum… demandez aux autres équipes de donner un petit extra à l’équipe de Donna.”

“Attendez. Elle dit que le chauffeur a entendu leur conversation et a finalement accepté de les conduire gratuitement.”
“Très bien alors…” ajouta Roland en levant les yeux au ciel. Pourquoi personne ne lui offrait de course gratuite ?

Cinq secondes après que Fanny eut raccroché, le téléphone de Roland sonna de nouveau.

“Votre Majesté, Twinkle dit qu’elle doit faire un détour. On dirait qu’elle ne va pas au port.”

Roland fronça les sourcils :

“Où va…?”

Avant qu’il puisse terminer sa phrase, la conversation fut brusquement interrompue, et Roland entendit un fort bruit d’impact à l’autre bout de la ligne.

Il y eut alors une série de bruits, puis le silence total. Roland se massa les tempes:

“Eh bien… demandez-leur de prendre un autre taxi. N’oubliez pas de leur dire de bien d’éviter les caméras de surveillances.”

“Compris, Votre Majesté”, promit Fanny.

Environ une heure plus tard, toutes les sorcières avaient atteint le port.

L’équipe qui était arrivée la première avait déjà commencé à manger ses graines de tournesol.

Heureusement, les Déchus utilisaient le port que comme quartier général temporaire et n’avaient pas remarqué la présence des sorcières. Elles auraient probablement dû fuir si elles avaient été repérées. Roland eut soudain une folle envie d’acheter d’autres mini-fourgonnettes pour éviter une telle gêne.

“Que font les Déchus ?”, demanda Roland à Line après s’être éclairci la gorge.

“Les Déchus sont tous dans la zone de chargement. Il y en a plus de 30, votre Majesté. Certains de leurs éclaireurs sont sur les boîtes de fer à l’extérieur. Nous pourrions facilement les faire passer inaperçus, après s’en être occupé, grâce au voile d’invisibilité de Donna. L’éclairage est malheureusement assez bon dans la zone proche de la rivière intérieure, je ne voulais donc pas m’en approcher trop près, alors j’ai juste jeté un coup d’œil à distance pour éviter qu’ils me repèrent. Je pense que la plupart des Déchus sont là, mais ils pourraient aller n’importe où. Si nous nous battons frontalement, je ne peux pas garantir que nous pourrons tous les capturer”.

La capacité de Line était de se fondre dans les ombres, et elle pouvait parfaitement se cacher la nuit, tout comme Rossignol (En moins bien). En d’autres termes, elle était la meilleure éclaireuse.

Roland réfléchit puis dit : “Dans ce cas, attirons-les et tuons-les. Mais pour cela nous devons faire en sorte qu’ils soient assez loin de la rive, afin qu’ils ne puissent pas s’enfuir en sautant à l’eau, nous pourrons ensuite facilement les encercler.”

“Cela semble faisable en théorie, mais comment allons-nous les attirer loin de la rivière ?” demanda Phyllis.

Roland sourit en se montrant du doigt. “J’ai entendu dire que les Déchus s’en prenaient aux artistes martiaux. Ils ne voudront donc jamais me laisser partir.”

Dès que toutes les sorcières disparurent dans l’obscurité, Roland se révéla et se dirigea tranquillement vers la décharge, comme s’il n’était qu’un simple résident se promenant dans le coin.

La décharge était très calme. Le bruit de ses pas et le chant des insectes qui perturbaient le silence devait donc être extrêmement audibles. Des piles de boîtes se dressaient contre la douce lueur des lumières jaunes. A cette heure, personne de sensé ne viendrait visiter ce labyrinthe de boîtes désert et désolé.

Donna rappela au reste de l’équipe, à l’aide du talkie-walkie bon marché, que quelques “Déchus” se cachaient encore dans le port.

Apparemment, les éclaireurs des Déchus avaient remarqué la Force de la Nature de Roland et avaient rapidement averti leurs pairs. À sa grande surprise, les Déchus ne l’avaient pas attaqué immédiatement, mais le regardèrent tranquillement déambuler dans le port pendant quelques minutes.

Puis, soudain, toute la zone portuaire devint aussi lumineuse que de jour, toutes les lumières de la décharge avaient été allumées en même temps !

Dans la lumière aveuglante, Roland aperçut une douzaine de personnes se révéler lentement de l’obscurité. Une fois que ses yeux se furent enfin adaptés à la lumière éblouissante, il se retrouva entouré par les Déchus.

L’homme, qui semblait être le chef, portait un masque avec des motifs étranges qui le démarqua imédiatement de tous les autres Déchus.

De plus, les deux hommes qui se tenaient aux côtés du chef ne ressemblaient pas à des Déchus ordinaires, en effet, leurs yeux semblaient dépourvus de vie et ils portaient les vêtements distribués par l’Association des Artistes Martiaux.

“Bonsoir, pauvre mortel”, dit le chef sur un ton étonnamment poli. “Je ne sais pas ce qui vous a amené ici, mais vous devez savoir que vous n’avez plus aucune chance de vous échapper. Plutôt que de perdre votre temps et votre énergie, je vous recommande de m’écouter d’abord.”

Roland regarda autour de lui et vit des Déchus dans toutes les directions.

“N’ayez pas peur. Je ne veux pas vous tuer. Au contraire, c’est peut-être une occasion très rare. Je viens de venir au monde et j’ai besoin de votre aide”, l’informa l’homme en tendant les mains. “Ne refusez pas tout de suite. Laissez-moi d’abord me présenter, s’il vous plaît. Je suis l’ambassadeur de Dieu, Alpha, Je suis ce que vous appelez “l’Érosion”.

Roland aurait dû faire semblant d’avoir peur pour qu’ils baissent leur garde. Cependant, pour une raison quelconque, Roland eut une furieuse envie de frapper cet homme au visage et de briser son sourire triomphant et courtois.

“Alors, vous êtes le monstre qui a envahi la Cité du Prisme ?”

“Invasion n’est pas le mot exact, car cet endroit a toujours appartenu à Dieu”, dit placidement Alpha. “Maintenant, il est temps de le rendre. Écoute, pauvre mortel, ces soi-disant artistes martiaux finiront par être vaincus et retourneront au néant. Il est donc beaucoup plus judicieux de jurer fidélité à Dieu”.

“Je sais qu’il est difficile pour vous de tout comprendre maintenant. Mais nous aurons tout le temps de discuter de la vraie nature de ce monde. Je peux même vous montrer directement le bénéfice que vous pourriez tirer de cet accord, en dehors de ces promesses vides de sens. Je peux vous montrer le pouvoir”, dit l’homme en pointant un doigt, qui s’illumina d’une lueur rouge. Roland sentit une grande fluctuation du pouvoir magique. “Je peux te donner ce pouvoir, et tu deviendras immédiatement beaucoup plus puissant.”

“M. L’apôtre ne ment pas”, s’écrièrent en cœur les deux hommes à côté du chef. “Nous venons à peine de nous réveiller, et nous sentons que nous avons des tonnes d’énergie !”

“De plus, vous ne perdrez pas la tête non plus comme les Déchus traditionnels.”

“Et si je refuse ?”

“Alors je devrai te transformer en un de ces monstres. Bien qu’ils soient relativement faibles, ils m’obéissent au doigt et à l’œil “, le menaça Alpha en haussant les épaules.

“Vous pouvez choisir entre la vérité et le pouvoir ou être réduit à un monstre inconscient qui a un désir insatiable pour la Force de la Nature. C’est à vous de voir”.

“Votre Majesté, tout le monde est prêt”, chuchota Fanny dans le talkie-walkie.

Roland eut un rictus et dit : “Alors, laissez-moi vous dire quelle est la vraie nature de ce monde. J’ai créé ce monde, et je ne le donnerai à personne. Donc, vous avez deux options. La première est que vous me donniez vos noyaux et que vous mouriez ici. L’autre est que je vous tue, et il me faudra un peu plus de temps pour récupérer vos noyaux. Alors, Laquelle de ces deux options choisissez-vous ?”

“Stupide mortel !” crièrent les artistes martiaux qui avaient trahi l’Association. “Tu penses pouvoir nous affronter tout seul ?”

“Non, pourquoi me donner cette peine alors que c’est vous qui êtes encerclés ?” rigola Roland en claquant des doigts. “Maintenant, tuez-les.”

❤️Soutenez le novel sur Tipeee Je soutiens la trad de Galadriel ! Je clique ici ! 
🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Charon
  • 🥈2. K1nggor
  • 🥉 3. Jimmy
  • 4. Julien Martin
  • 5. Julien
  • 6. Guillaume Vomscheid
  • 7. Lawliet
  • 8. Xetrix
  • 9. Frederic
  • 10. Cesar
  • 11. Damou
🎗 Tipeurs récents
  • K1nggor
  • Xetrix
  • Cesar
  • Julien Martin
  • Frederic
  • Charon
  • Lawliet
  • Jimmy
  • Damou
  • Guillaume Vomscheid
  • Julien


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1238 – Une armée d’une seule personne Menu Chapitre 1240 – La guerre des sorcières