Le Véritable Monde des Arts Martiaux|True Martial World|真武世界
A+ a-
Chapitre 101 – L’Air Pourpre venant de l’Est (1ère partie)

Il y a quelques mois, Yi Yun avait lu les notes laissées par Lin Xintong avant qu’il n’atteigne le royaume de Collecteur de Qi. Parmi les notes, il y avait des documents au sujet de ce sentiment mystérieux – Quand le ‘Poing Osseux du Tigre et du Dragon’ était terminé, un dragon et un tigre apparaissaient dans l’esprit; avec le Tigre Sautant à travers les Montagnes et le Dragon Montant aux Neuf Cieux ! Yi Yun n’avait pas réussi à relier cela à ce qu’il avait vécu la nuit précédente.

Il était difficile de ne pas reproduire la bataille entre un dragon et un tigre dans son esprit. Chaque action serait identique à celles d’un dragon et d’un tigre. À ce stade, chaque aspect du Poing Osseux du Tigre et du Dragon aurait pénétré dans la moelle.

Après cela, un guerrier pouvait oublier tous les mouvements du Poing Osseux du Tigre et du Dragon, mais quand ils se battaient, ils pouvaient parfaitement manifester l’esprit du Poing Osseux du Tigre et du Dragon.

Cela revenait à digérer complètement le Poing Osseux du Tigre et du Dragon.

Bien que le Poing Osseux du Tigre et du Dragon soit excellent, il ne s’agissait que d’une technique basique des royaumes Sang Mortel et Sang Pourpre. Si un praticien des arts martiaux devait être lié par les mouvements du Poing Osseux du Tigre et du Dragon, il serait tragique de ne pas accomplir de grandes choses.

Parce que même avec le Poing Osseux du Tigre et du Dragon, il était juste au sommet du royaume du Sang Pourpre !

Mais s’ils pouvaient absorber l’essence du Poing Osseux du Tigre et du Dragon et le fusionner dans leur système d’arts martiaux, alors ce serait totalement différent !

Tout cela avait été consigné dans les notes de Lin Xintong. C’était aussi la véritable signification laissée par le créateur du Poing Osseux du Tigre et du Dragon !

Le Poing Osseux du Tigre et du Dragon n’était pas la seule technique de cultivation au monde à avoir une limite. En fait, chaque technique avait ses limites. Même la Technique Sacrée Tai Ah, qui était d’un grade supérieur au Poing Osseux du Tigre et du Dragon, avait aussi ses limites.

Pour cultiver davantage, il fallait changer de technique.

Les Guerriers devaient continuellement changer leurs techniques de cultivation; ceux avec une faible perception finiraient par perdre du temps avec de mauvaises techniques.

Quant à ceux avec une forte perception, ils pouvaient assimiler l’ancienne technique, et l’intégrer dans leur compréhension des arts martiaux. Finalement, ils pourraient suivre leur propre voie des arts martiaux.

Comme le dit si bien l’expression : “les techniques ont des limites, mais la voie des arts martiaux n’en a pas !”

C’était aussi la source du sentiment mystérieux que Yi Yun avait ressenti. Maintenant, il avait réussi à atteindre le seuil de ce royaume.

Tous les mouvements et positions de Yi Yun devinrent plus harmonieux, comme s’ils se mêlaient aux environs !

Voyant cela, Zhang Tan fut plus surpris et devint solennel.

Se pourrait-il… que Yi Yun soit en train d’oublier les routines, pour comprendre et en extraire l’essence ?

Ce gamin a réussi à atteindre le seuil de ce royaume à douze ans !

Ce domaine était quelque chose que toute personne voulant laisser une grande marque dans le monde des arts martiaux devait comprendre !

Yi Yun avait fait ça pendant environ quinze minutes. Il était entré dans un état de transe et était complètement immergé dans son propre monde.

Mais le public environnant en avait marre d’attendre.

Il fallait savoir qu’avant Yi Yun, la personne qui l’avait manifesté le plus longtemps était Lian Chengyu, et ça ne lui avait pris que quelques minutes. Mais Yi Yun avait pris cinq fois plus de temps que Lian Chengyu !

Si son action avait évoqué une tempête déchaînée, brisant des rochers et abattant des arbres à chaque tour, ils auraient pu le supporter parce que c’était encore un spectacle à voir.

Mais il faisait juste ses mouvements ordinaires. Ils en avaient assez de regarder ça.

“Ce gamin, peut-il y arriver ?”

“Avons-nous vraiment besoin de regarder la démonstration de ce lâche ? Je peux faire mieux que lui.”

Les membres du clan Tao grognèrent tous en privé, mais aucun d’entre eux n’osa crier. Zhang Tan était l’examinateur, et sans qu’il crie pour que Yi Yun s’arrête, ils n’osaient pas dire un mot. Ils ne pouvaient que discuter en privé et exprimer leur mécontentement.

En fait, même Lian Chengyu et Tao Yunxiao ne pouvaient pas expliquer le charme que Yi Yun affichait avec son Poing Osseux du Tigre et du Dragon, et encore moins le public.

C’était parce que le ‘Poing Osseux du Tigre et du Dragon’ que Lian Chengyu et Tao Yunxiao avaient pratiqué étaient imparfaits, rendant impossible leur harmonisation.

Le “Poing Osseux du Tigre et du Dragon” était une compétence supérieure qui permettait d’entraîner le corps et c’était un manuel du trésor national du Royaume Divin Tai Ah. C’était une technique de haut niveau qu’il était extrêmement difficile de cultiver à son paroxysme.

Non seulement un bon maître était nécessaire, mais le pratiquant devait également en avoir sa propre perception.

Mais Tao Yunxiao et Lian Chengyu ne remplissaient pas les deux critères.

“Le mouvement est beau, mais les poings manquent de frappe. C’est juste pour le spectacle, rien à dire”, dit Tao Yunxiao en bâillant. Il en avait assez des techniques de Yi Yun. Il attendait juste que ce dernier ait fini ses derniers mouvements avant de sauter de l’étape de jade blanc pour frapper la pierre de fer noire. À ce moment, il pourrait connaître sa véritable force.

Lian Chengyu partageait la même pensée que Tao Yunxiao. Lui aussi voulait connaître la véritable force de Yi Yun.

Bien qu’il ait triomphé tout ce temps, Lian Chengyu ne l’’avait jamais vu révéler sa véritable force. Lorsque Zhang Yuxian avait choisi Yi Yun, c’était à cause de son talent pour les arts martiaux; mutiler Zhao Tiezhu n’était rien, Zhao Tiezhu était trop faible; s’il avait brillé dans la sélection préliminaire du Royaume, c’était grâce à son Esprit, pas à sa force.

Lian Chengyu voulait démolir le masque de Yi Yun et voir à quel point il était fort. Mais Yi Yun avait montré un Poing Osseux du Tigre et du Dragon qui ressemblait à celui d’une vieille grand-mère; long et puant.

Quand en aurait-il enfin terminé ?

Quinze minutes furent suivies de quinze autres minutes. Tao Yunxiao en avait marre d’attendre.

Il commença fermement à croire que Yi Yun était faible.

Quant à Lian Chengyu, il avait lui aussi une croyance similaire. Si ce n’était pas le cas, Yi Yun aurait facilement envoyé quelques coups pour détruire quelques pierres de fer noir.

“Ce petit esclave a trompé le public par des moyens malhonnêtes. S’il en avait vraiment la capacité, il l’aurait déjà révélée. Quant à ce vieil homme, Zhang Tan, il doit avoir réalisé qu’il avait fait une erreur lors des préliminaires. Il ne peut pas sauver la situation, alors il ne veut pas que le petit esclave cesse.”

Tandis que Lian Chengyu avait une telle pensée, il fut soudain stupéfait, car il vit une brume violette apparaitre au-dessus de Yi Yun, qui était toujours en train de pratiquer.

La brume violette dispersait la lumière, comme une cascade dispersant la lumière du soleil pour former un arc-en-ciel devenant de plus en plus joli. Que signifiait cette magnifique scène ?

“Ouf !”

Du corps de Yi Yun, une vague d’essence pure s’envola dans le ciel pour atteindre les nuages !

Cette essence commença à se répandre dans le ciel et forma un nuage violet; elle était aussi magnifique que du satin pourpre.

Cette scène avait laissé de nombreuses personnes abasourdies. En fait, ils ne pouvaient pas dire si ce phénomène avait quelque chose à voir avec Yi Yun.

Comment ses coups pouvaient-ils créer une brume violette ?

Les gens se rassemblèrent et remarquèrent que les poings de Yi Yun brillaient légèrement !

De grandes quantités d’énergie s’approchèrent de Yi Yun de toutes les directions. À ce moment, le garçon sentit qu’il était sur le point de toucher les portes du royaume du Sang Pourpre !

“Oh ? C’est… L’air Pourpre venant de l’Est ?” Zhang Tan fut grandement choqué. Lorsqu’une personne se concentrait sur ses arts martiaux et éliminait toutes les distractions, elle entrait dans un état de ‘Pas de loi, pas de forme, pas de vide, pas d’ego’. Dans cet état, leur essence pouvait émerger.

L’essence qui se dégageait pouvait se mélanger au Yuan Qi de la Terre et du Ciel, se condensant en une vague d’air qui jaillissait dans le ciel.

C’était L’air Pourpre venant de l’Est !

L’Air Pourpre, qui était aussi connu comme l’aura de l’Enfant Céleste, était extrêmement précieux !

L’air Pourpre venant de l’Est n’avait rien à voir avec la cultivation d’une personne. C’était purement un état ! C’était un état de cultivation que de nombreux artistes martiaux convoitaient, mais comme une ‘épiphanie’, c’était quelque chose qui se produisait, ça ne se contrôlait pas !

En effet, de nombreux maîtres d’arts martiaux, les seigneurs humains, n’étaient jamais entrés dans un tel état au cours de leur vie.

“L’air Pourpre venant de l’Est ?” Sur le dirigeable, le vieil homme Su attrapa sa barbe et ne réalisa pas qu’il en arracha une partie, parce qu’il n’en ressentit aucune douleur.

Non loin de lui se trouvait Lin Xintong, fascinée par cette scène. Une lueur étrange apparut dans ses yeux.

À cet instant, les os de Yi Yun commencèrent à émettre un son doux !

Ce son commença doucement, mais devint lentement plus fort.

Des os comme le tonnerre, des tendons comme un arc !

“Buzz…”

Le son devint de plus en plus intense. Dans le même temps, la lumière émise par le corps de Yi Yun devint plus brillante, comme si un petit soleil était sorti de son corps.

À ce moment, l’essence de Yi Yun s’était unie; sa compréhension de «les routines ont des limites, mais les arts martiaux sont sans limites» devint plus profonde, et les images fantômes de dragon et de tigre dans son esprit devinrent plus vivantes.

Finalement, quand Yi Yun eut accumulé la totalité de son énergie, il frappa la dernière position du ‘Poing Osseux du Tigre et du Dragon’, même si c’était la dix-huitième fois qu’il montrait la totalité de cette technique !

Le coup de poing final était lancé !

“Boom !”

L’énergie dans le corps de Yi Yun rugit. Son corps avait compressé une grande quantité d’énergie, et avec la libération, les sons de ses os et de ses muscles s’unirent également.

“Peng ! Peng ! Peng ! Peng !”

Sur la plateforme, une douzaine de tasses et trois théières à côté des anciens du clan Tao se brisèrent ! Les éclaboussures de thé choquèrent les aînés.

Les doyens du clan tribal Tao étaient dans le royaume du Sang Pourpre, mais il y avait quelques conseillers du clan tribal Tao qui n’avaient aucune formation en arts martiaux. Voyant leurs tasses se briser, ils battirent en retraite avec horreur.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 100 – Sentiment mystérieux Menu Chapitre 102 – L’Air Pourpre venant de l’Est (2ème partie)