Le Système Technologique d’un Etudiant Hors Pair | Scholar's Advanced Technological System | 学霸的黑科技系统
A+ a-
Chapitre 37-Jaccepte

Chapitre 37-J’accepte

Salle de réunion de l’Université Jin Ling. Une réunion d’urgence fut organisée. Le principal demanda spécifiquement au doyen du département informatique d’être présent.

De nombreux professeurs étaient dans leurs laboratoires lors de leur convocation à la réunion.

Le sujet de la réunion était simple. Il s’agissait d’une question, qui était l’article flottant sur Weibo: [Sur le sujet des universitaires chinois modernes: À partir de la thèse d’un étudiant de premier cycle].

L’article mentionnait qu’un étudiant de premier cycle avait publié neuf thèses en informatique en l’espace d’un mois. Il l’utilisa comme point de départ pour critiquer l’atmosphère académique des établissements d’enseignement supérieur en Chine et leur processus de révision de revues laxistes. Il mentionnait aussi que l’étudiant venait de l’Université de Jin Ling.

L’article critiquait essentiellement l’Université de Jin Ling.

Un vieux professeur d’informatique ajusta ses lunettes, se leva et dit nonchalamment: “J’ai lu ces neuf thèses et elles étaient très bien écrites, c’est impressionnant qu’un étudiant de premier cycle soit capable d’écrire ainsi. Il a vraiment soumis beaucoup de thèses, mais ses thèses sont plus sophistiquées que celles de la plupart des autres thèses en informatique. Ce commentateur de l’éducation de Zhu Fangcai ne connaît probablement pas grand-chose de la science de l’information. On devrait peut-être communiquer avec lui, lui faire admettre son erreur, et lui demander de retirer l’article.”

Pourquoi quelqu’un devrait être critiqué pour avoir publié trop de thèses?

Le professeur était très confus et il ne savait pas pourquoi cette réunion était nécessaire!

“Ce n’est pas réaliste … Ce type, Zhu Fangcai, sait à quel niveau il est … Regarde ses titres. Commentateur de l’éducation, rédacteur scientifique. Il opère dans un domaine différent du nôtre,” dit le secrétaire à la table de réunion. Il secoua la tête et dit: “Il est en train de chercher un conflit. Il ne négociera pas avec vous.”

La situation était difficile à gérer.

L’étudiant n’avait rien fait de mal et l’université ne pouvait évidemment pas expulser l’étudiant. Le problème était que le public était partial et condamnait l’université.

Toute la situation était ridicule. Un non-académique qui pointait du doigt en utilisant son statut et son influence.

Le personnel de la direction de l’école ne comprenait pas sa motivation.

Heureusement que cela ne s’était pas passé durant les périodes d’inscription à l’université. Autrement, les personnes à cette réunion seraient furieuses.

Malgré tout, la situation avait sérieusement endommagé la réputation de l’université!

L’expression faciale du Principal était mauvaise. Il resta silencieux pendant une demie minute avant de dire lentement: “En ce moment, ce n’est pas important si les thèses sont de bonne qualité. Ce qui est important, c’est que la communauté a remis en question notre intégrité. Notre priorité absolue est de dissiper ces soupçons et de clarifier la situation. D’autre part, nous devons aussi découvrir ce qui s’est passé exactement !”

Ils discutèrent durant toute l’après-midi et finirent finalement par prendre deux décisions.

D’une part, l’école devait préserver sa réputation publique et expliquer la valeur académique de ces thèses. Ils devaient également envoyer une lettre d’arrêt et demander des excuses. D’un autre côté, ils devaient demander aux doyens de trouver qui était Lu et de trouver quelle était la situation exacte.

Neuf thèses SCI en un mois avec une thèse de plus sur deux chiffres. Ça sonnait faux. Ces professeurs de divers départements avaient tous soumis des thèses inférieures aux normes pour le gain financier, mais ils n’avaient jamais fait quelque chose d’aussi dingue!

Cependant, à cet instant, les doyens ne savaient pas que Lu Zhou avait en réalité présenté 10 thèses. Au lieu de l’informatique, la dernière était en mathématiques …

Commentaires de Weibo.

[Bordel, un étudiant de premier cycle publiant 9 thèses de SCI, doit être une arnaque. Est-ce vraiment si facile de publier?]

[… Je pense pouvoir le faire aussi. (emoji de chien)]

[Soutenez le professeur Zhou ! Lutte contre le cancer académique ! Corrigez cette fraude ! (poing) (poing)]

[Un étudiant prétendant être du MIT a dit que cela n’arriverait jamais en Amérique. Le journal a dû être exploité et le processus de révision truqué…]

[Triste! Quel genre d’étudiants mon université produit-elle! Quelle est l’utilité d’écrire des thèses? Pouvez-vous transformer la thèse en bombe atomique? Même un étudiant de premier cycle peut en publier autant, les universités de notre pays sont désespérées …]

[Vous essayez d’écrire neuf thèses en un mois, bande de guerriers du clavier.]

Merde, qu’est-ce que c’est que ça?

Pas même une personne avec un QI normal qui est de mon côté?

Vingt mille partages, dix mille commentaires, d’innombrables vues!

Lu Zhou était assis dans une classe vide et faisait défiler Weibo. Il n’avait pas de solution.

Personne ne veut savoir la vérité. Ils veulent juste croire ce qui se trouve devant eux.

Selon M. Zhu, ces thèses étaient sans valeur, mais combien de gens les liraient réellement?

Impossible.

Lu Zhou voulait se venger sur ces accusations et avait enregistré un compte Weibo. Il fit un commentaire et personne ne l’aima.

Peut-être que c’est la conséquence d’avoir un compte Weibo impopulaire …

Lu Zhou médita et se calma. Il éteignit son téléphone et se gratta la tête.

Il pensait avoir choisi la mission la plus facile. Il n’aurait jamais pensé qu’il aurait autant de problèmes.

C’était à cause de sa négligence aussi. S’il avait utilisé un pseudo pour publier les thèses, personne ne le remarquerait. Il était trop tard maintenant.

Soudain, son téléphone sonna.

Elle venait de Professeur Tang.

Lu Zhou avait l’air confus. Il n’y avait aucune raison pour que Professeur Tang l’appelle.

Est-ce à cause de ces thèses? J’espère que non, n’est-ce pas?

Lu Zhou avait un sentiment d’incertitude en décrochant le téléphone.

“Bonjour ?”

“Petit Zhou, qu’est-ce que vous faites?”

Lu Zhou entendit que sa voix était calme et il se détendit: “J’étudie dans les salles de cours, que se passe-t-il?”

Professeur Tang s’arrêta une seconde avant de continuer: “Venez à mon bureau si vous êtes libre”

“Maintenant?”

“Oui maintenant”

Lu Zhou rangea son ordinateur portable et ses livres avant de se rendre au bureau du professeur Tang.

Il entra et vit que le doyen Lu du département de mathématiques et que le doyen Zhang du département d’informatique étaient aussi présents.

Lu Zhou entra et les trois professeurs sourirent. Ils se regardèrent subtilement et utilisèrent leur langage corporel pour communiquer. Finalement, le professeur Tang soupira et dit: “Lu Zhou, je dois vous demander quelque chose.”

Lu Zhou répondit: “Professeur, je vous en prie”

Professeur Tang continua: “Cette période de temps … Après que tu aies soumis ta thèse de maths, est-ce que tu as de nouveau soumis au SCI?”

Lu Zhou savait qu’il ne pouvait pas se cacher et répondit donc honnêtement: “Oui, je l’ai fait.”

Le doyen Zhang regarda le doyen Lu avant de dire d’un air impuissant: “Je sais qu’il n’y a pas beaucoup d’étudiants de notre département du prénom Lu. Aucun d’entre eux ne sait comment écrire une thèse et encore moins en soumettre une.”

Le Professeur Tang était inquiet. Il demanda avec nostalgie : “Vous avez bien soumis une thèse de mathématiques ?”

“Ouais …” dit Lu Zhou en hochant honnêtement la tête. Il ajouta ensuite doucement: “Et d’autres thèses … à propos de l’intelligence artificielle et des systèmes d’informations géographiques.”

Les yeux du professeur Tang faillirent sortir, “Vous… Pourquoi avez-vous sauté dans l’informatique ! Vous ne faisiez pas des recherches sur les nombres premiers de Mersenne il y a quelques jours ?”

“J’ai vu que la soumission était payée 150 yuans par thèse,” dit Lu Zhou d’un air désolé. Il regarda ensuite Professeur Tang et dit tranquillement: “Alors j’ai séparé mes recherches en neuf parties et je les ai soumises …

Professeur Tang: “…”

Doyen Lu: “…”

Doyen Zhang: “…

Y avait-il un problème?

Il n’y avait évidemment pas de problème. Après tout, l’université encourageait les étudiants à soumettre des thèses. Soumettre pour de l’argent était un peu étrange mais rien de grave …

Cependant, cette situation avait créé un problème.

Le bureau devint de plus en plus silencieux. Doyen Lu eut finalement un raclement de gorille et dit d’un ton gentil: “Euh … étudiant Lu, as-tu rédigé toi-même la thèse?

“Oui, bien sûr,” dit Lu Zhou. “Je les ai écrites dans la bibliothèque.”

Il ne mentait pas car acheter des connaissances du système ne suffisait pas à écrire ses thèses. Il lui fallait encore faire des recherches sur les parties qu’il ne comprenait pas. Tout au plus, il avait juste copié le processus de calcul.

Il avait lu plus d’une centaine de documents et d’innombrables livres écrits pour ces thèses.

Ils n’avaient même pas besoin de regarder les caméras de sécurité. Ils pouvaient simplement lui poser quelques questions sur l’intelligence artificielle ou le système d’information SIG, et Lu Zhou pourrait leur répondre.

Bien sûr, s’il lui avait posé des questions difficiles comme l’application de l’intelligence artificielle dans d’autres domaines, il n’aurait peut-être pas pu y répondre. Cependant, il pouvait toujours utiliser des points généraux pour acheter la réponse sur-le-champ. Ce serait juste du gaspillage …

Le doyen Lu ne savait pas quoi dire. C’est le doyen Zhang qui se leva, sourit et dit: “Doyen Lu n’a rien à dire. Il est juste surpris que tu sois si compétent en sciences de l’information. J’ai vu ton examen de langue C, 95 c’est très bien. Je crois évidemment que tu as écrit toi-même ces thèses … Mais certaines personnes ne vous croient pas et quelqu’un a même écrit un article à ce sujet. Et vous avez déjà été sur Weibo?”

En réalité, à proprement parler, la plupart de l’intelligence artificielle était écrite en C ++, ce qui était assez différent du C. Le professeur n’enseignait que la syntaxe de base du C ++ et ne plongeait pas du tout dans le langage.

Le doyen Zhang savait que toute personne capable d’écrire une thèse pareil maîtriserait aussi bien le langage C. Un score de 95 satisfaisait ses attentes.

“Vous parlez de cet article?” demanda Lu Zhou.

“Oui,” dit le doyen Zhang. Il fixa Lu Zhou et hocha la tête: “Tu l’as lu?”

Lu Zhou répondit: “Je l’ai lu.” Bien qu’il soit furieux, il avait quand même fait preuve de calme à l’extérieur. Il secoua la tête et dit d’un air désinvolte: “Ces articles n’ont pas de cerveau … Je refuse de descendre à leur niveau.”

Dans son cœur, il voulait poignarder l’auteur.

“Étudiant Lu, je dois te corriger,” dit le doyen Lu. Il regarda Lu Zhou avec sérieux et dit: “Tu n’es pas seulement une personne, tu es un élève de notre école, tu représentes la réputation de notre école, nous n’autorisons pas les étudiants immoraux et nous ne permettons à personne de ternir l’image de nos élèves, j’espère que tu pourras ajuster ton attitude et prendre cette affaire au sérieux.”

“Mais doyen Lu, je ne peux rien faire, je lui ai écrit et il n’a rien répondu,” dit Lu Zhou avec impatience.

“En fait, le doyen Lu voulait juste que tu aies une attitude plus positive,” dit le doyen Zhang avec un ton apaisant. Notre école organisera une conférence de presse en espérant que tu pourras coopérer avec nous et parler pour toi et l’école.

Vous voulez juste que je parle en public?

Facile, pourquoi ne me l’as-tu pas dit tout à l’heure?

Lu Zhou se relaxa et hocha la tête.

“Je suis d’accord!”

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Cindy
  • 🥈2. Romain
  • 🥉 3. JOSEPH
  • 4. PascalW
  • 5. Lawliet
  • 6. Morris
  • 7. Hichiri
  • 8. Meifumado
  • 9. Cesar
  • 10. Thezwhd4210
🎗 Tipeurs récents
  • Cesar
  • Meifumado
  • Hichiri
  • Cindy
  • JOSEPH
  • Lawliet
  • Romain
  • Morris
  • PascalW
  • Thezwhd4210


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 36-frère Zhou, quelque chose de terrible s’est produit!  Menu Chapitre 38-Laide en cette période de besoin