Le Système Technologique d’un Etudiant Hors Pair | Scholar's Advanced Technological System | 学霸的黑科技系统
A+ a-
Chapitre 174 – Corrigé

Les rapports allaient se poursuivre.

Cependant, il n’y avait rien d’autre à espérer.

Rien ne pourrait se comparer à la découverte de Lu Zhou.

Beaucoup de gens pensaient à l’expérience d’oscillation des neutrinos d’il y a quelques années, qui prouvait qu’il ne devait pas y avoir de neutrinos dans la prédiction du modèle standard. Cependant, il y en avait ! En raison de cette découverte incroyable, le modèle standard fut presque mis à terre.

S’il manquait vraiment une particule proche de 750 GeV dans le modèle standard…

En un sens, cet indice avait un grand potentiel de perturbation.

Beaucoup de gens regardaient leurs montres ; certains avaient même quitté les lieux. Ils avaient hâte de retourner à leur laboratoire et de commencer à rédiger une thèse sur ce nouveau phénomène.

Il était à prévoir que si la probabilité d’apparition de ce pic caractéristique était vraiment élevée, le CERN commencerait à utiliser le LHC pour enquêter davantage sur cet indice.

Si les données recueillies par le LHC prouvaient qu’il y avait vraiment un pic caractéristique à 750 GeV, alors cela pourrait signifier un prix Nobel !

Il ne faisait aucun doute que cet indice était précieux.

Peter Higgs dit avec stupéfaction : “Incroyable, c’est la découverte sensationnelle dont vous parliez ?”

“Oui.” répondit Frank Wilczek qui était assis à côté de lui. Il sourit et continua : “J’ai lu sa thèse il y a deux semaines. Le document n’était pas encore terminé à ce moment-là, mais j’étais certain qu’il y avait un indice quelque part.”

Peter Higgs réfléchit pendant un long moment et demanda : “D’un point de vue mathématique, pensez-vous que cette possibilité existe ?”

“Je pense que ça vaut la peine d’essayer.”

“Vous avez raison, je le pense aussi.” répondit Peter Higgs en hochant la tête. Il se leva de son siège et dit : “J’ai de nouvelles théories sur cet indice… Je dois y aller.”

Frank stoppa son ami : “Attendez une minute.”

“Y a-t-il autre chose ?”

Frank sourit et se frotta les pouces : “Vous avez oublié l’argent.”

Frank avait définitivement gagné le pari.

Pierre Higgs s’arrêta une seconde avant de jeter un billet froissé sur la chaise. Il partit ensuite rapidement.

De l’autre côté de la salle, le professeur Lu disait : “Ce gamin est intéressant, pas étonnant qu’il soit mon élève.”

Yan Xinjue ne put s’empêcher de demander : “Mais Professeur, il me semble que vous aviez dit que c’était une fluctuation quantique ?”

“Je n’ai jamais dit cela.” dit le professeur Lu Shenjin. Il avait un air sérieux. Il continua : “J’ai seulement dit que c’était une des possibilités.”

Il pensait toujours que c’était possible.

C’était un indice important, mais des expériences étaient encore nécessaires avant de prouver quoi que ce soit.

Yan Xinjue continua de demander : “Mais s’il y a un pic caractéristique à 750 GeV, comment cela pourra-t-il être expliqué avec la chromodynamique quantique ?

Le Professeur Lu secoua la tête et dit : “Ce sera inexplicable car cela dépasse le modèle standard.”

“Alors pourquoi…”

“Il n’y a aucune raison.” dit le Professeur Gao en les interrompant. Il sourit et dit : “La physique ne s’embarasse pas de nos souhaits. Elle existe par elle-même. Nous devons trouver de nouveaux puzzles afin de perfectionner notre théorie.”

Toutes les conclusions physiques étaient imparfaites.

Par conséquent, même si Einstein avait prouvé la théorie de la relativité, personne n’oserait dire que Newton avait tort.

De même, si un jour quelqu’un découvrait que la relativité ne s’appliquait pas à des galaxies plus lointaines, personne ne dirait qu’Einstein avait tort. La physique s’améliorait constamment.

C’était la même chose pour le modèle standard.

Yan Xinjue retint son souffle et demanda d’un ton excité : “Alors vous êtes en train de dire que la découverte de Lu Zhou pourrait nous amener vers une nouvelle théorie de la physique ?”

Le Professeur Gao réfléchit un moment avant de répondre un vague : “Peut-être.”

C’était vrai. Peut-être.

Pour un étudiant en master comme Lu Zhou, un “peut-être” était très impressionnant.

Lu Zhou était arrivé au début du mois de mai. Il était déjà là depuis deux mois et demi.

En regardant le calendrier, il ne put s’empêcher de se rappeler.

S’il ses souvenirs étaient bons, ses amis du dortoir 201 devaient avoir terminé leurs derniers examens. Les étudiants qui passaient l’examen d’entrée à l’université seraient les seuls à être encore présents à l’Université Jin Ling.

Si la trajectoire de sa vie n’avait pas dévié de son cours, alors il aurait été un étudiant de troisième année deux mois plus tard. Il aurait alors à choisir entre travailler ou poursuivre ses études…

Cependant, désormais, il n’aurait plus à penser à ces problèmes superficiels.

Il aurait à penser à bien d’autres problèmes, mais des problèmes bien différents.

Il y a deux semaines, le Sommet Européen sur la Recherche Nucléaire s’était terminé et les chercheurs du Groupe de Coopération de Chine étaient rentrés chez eux.

Lu Zhou était supposé rentrer avec Yan Xinjue et le professeur Lu Shenjian, mais le professeur l’avait laissé là et lui avait dit de rentrer par lui-même.

C’était une longue histoire.

Après le rapport de Lu Zhou, Lynn Evans lui avait offert un nouveau contrat.

Lu Zhou était auparavant stagiaire du CERN, il était désormais chercheur du CERN.

En bref, il avait été promu.

Pour une institution de recherche internationale, le turn-over chez les chercheurs était très élevé. Par exemple, au célèbre laboratoire national Argonne, le rapport entre les travailleurs temporaires et le personnel permanent était proche de 1 : 1.

Le CERN avait probablement le turn-over le plus élevé de toutes les institutions de recherche.

Il y avait des contrats différents pour des chercheurs de chaque pays et institutions expérimentales…

Ces contrats ne comportaient pas de salaire, ce n’était donc pas des contrats de travail. Ils étaient plus considérés comme des preuves d’identité.

Par exemple, Yan Xinjue et le professeur Lu Shenjian disposaient de ces preuves d’identité.

Quant à l’utilisation de ces identités…

À part faciliter les demandes de visas et l’entrée dans les zones de recherche, elles étaient plutôt inutiles.

Aussi, s’il voulait gagner un peu d’argent, il pourrait utiliser cette identité et signer un contrat avec un autre laboratoire.

Bien sûr, Lu Zhou n’était pas resté pour un “job d’été”. Il est resté parce que le CERN avait modifié les paramètres de l’expérience afin de tenir compte de l’indice qu’il avait trouvé.

Lu Zhou voulait rester pour assister aux résultats de sa propre découverte.

Bien sûr, ce n’était qu’une des raisons.

L’autre raison était que tant que le système ne mettait pas fin à sa mission, il devait continuer à travailler ici.

Il s’inquiétait d’une annulation de la mission du système, alors il ne voulait pas partir.

Aussi, des expériences comme celle-ci pouvaient être soit courtes soit très longues. Cela pouvait prendre un mois, comme une année entière.

Par conséquent, le professeur Lu Shenjian avait choisi de laisser Lu Zhou sur place.

Après tout, le temps d’un académicien était précieux. Le Professeur Lu Shenjian ne pouvait pas rester ici et attendre les résultats.

Cependant, le professeur Lu ne l’avait pas complètement abandonné. Il lui avait laissé 3000 € pour ses dépenses courantes et avait également payé sa chambre d’hôtel jusqu’à la fin du mois de juillet.

Après tout, si cette découverte devait être confirmée, ce serait une excellente nouvelle pour la communauté des chercheurs en Chine.

Le Professeur Lu Shenjian attendait avec impatience les résultats.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Cindy
  • 🥈2. Romain
  • 🥉 3. JOSEPH
  • 4. PascalW
  • 5. Lawliet
  • 6. Hichiri
  • 7. Meifumado
  • 8. Morris
  • 9. Cesar
  • 10. Thezwhd4210
🎗 Tipeurs récents
  • Cesar
  • Meifumado
  • Hichiri
  • Cindy
  • JOSEPH
  • Lawliet
  • Romain
  • Morris
  • PascalW
  • Thezwhd4210


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 173 – La dernière pièce du puzzle Menu Chapitre 175 – L’Interview