Le Système Technologique d’un Etudiant Hors Pair | Scholar's Advanced Technological System | 学霸的黑科技系统
A+ a-
Chapitre 173 – La dernière pièce du puzzle

“C’est quoi ce bordel ?”

Lorsque Kerella vit l’homme qui se tenait sur la scène, elle fut si surprise que ses yeux s’écarquillèrent et elle jura inconsciemment.

Le professeur Brunos qui était assis à côté d’elle fronça les sourcils. Il demanda : “Pardon ?”

“Rien…” murmura Kerella en cherchant rapidement son carnet.

Cependant, elle demeurait sous le coup de la surprise.

Elle ne pouvait pas croire qu’il se tenait là.

Elle était stagiaire au même titre que lui mais le contraste entre eux deux était stupéfiant.

De l’autre côté de la salle, Luo Wenxuan, qui était assis à côté d’Edward Witten, était tout aussi choqué.

Luo Wenxuan ne comprenait pas comment Lu Zhou, en tant que mathématicien, avait pu être capable de se tenir sur scène dans un endroit comme celui-ci.

M. Witten n’était pas surpris. Au lieu de cela, il dégageait le sentiment d’un fort intérêt.

Il avait évidemment reconnu l’homme sur scène et attendait avec impatience son rapport.

Le jeune homme qui avait choqué Princeton ; qu’allait-il faire maintenant ?

Lu Zhou se tenait debout sur scène, il prit une profonde inspiration pour essayer de calmer son esprit. Il essayait de ne pas faire attention au public.

Une fois calmé, il dit : “Laissez-moi me présenter. Je viens de l’Université Jin Ling en Chine. J’ai eu l’honneur de venir ici en tant que stagiaire et d’être impliqué dans cette expérience. Ces opportunités m’ont permis de découvrir un phénomène intéressant.”

Lu Zhou savait que ces physiciens ne se souciaient pas de ses détails personnels, alors il termina rapidement de se présenter et démarra son PowerPoint.

“Il y a un mois, j’étais sur la zone de test nord et lorsque la collision test 1TeV s’est produite, j’ai observé un résultat très spécial sur le détecteur ATLAS.”

Lu Zhou passa à la diapositive suivante et pointa les coordonnées sur l’image. Il dit : “N’est-ce pas étonnant, nous observons quelques signaux spéciaux à 750 GeV.”

Dans le public, Peter Higgs se mordit la lèvre pour tenter de ne pas rire.

“C’est la personne que tu as recommandé ?”

Frank sourit et dit : “C’est exact.”

Peter ne pouvait pas s’empêcher de se moquer : “Vous lui avez enseigné la théorie des fluctuations excessives ? Je l’enseigne à tous mes étudiants…”

“Je sais que vous voulez me dire que cette découverte est inutile.” dit Frank avec un sourire. Il continua : “Vous voulez parier 100 $ ? Je vous parie qu’il va vous convaincre.”

Peter Higgs le regarda.

“Je ne sais pas d’où vous vient cette confiance. Un jour, vous perdrez tout votre argent du prix Nobel.”

Frank sourit en désapprouvant : “Je ne pense pas.”

Quand les gens assis dans le public virent les “résultats de recherche” de Lu Zhou, ils se mirent à glousser.

Bien qu’ils riaient sans faire beaucoup de bruit, Lu Zhou était toujours capable de les entendre. On aurait dit une lame transperçant son oreille.

Indubitablement, la plupart des gens n’étaient pas convaincus par les données recueillies pendant les tests.

Bien que ces quelques cas isolés aient l’air étranges, cela ne valait rien. C’était parce que ces incertitudes étaient classiques en mécanique quantique. Ces phénomènes pouvaient être parfaitement expliqués par une petite quantité d’énergie générée aléatoirement.

Seules quelques personnes manifestèrent de l’intérêt.

Cependant, Lu Zhou s’y attendait alors il essaya d’ignorer les rires étouffés.

“Je sais que certaines personnes penseront que c’est probablement un signal à deux photons ou une erreur des fluctuations quantiques…”

“… Par conséquent, je suis allé trouver des données de 2012 et les ai analysées statistiquement. J’ai établi un modèle de probabilité…”

Lu Zhou passa à la diapositive suivante.

Celle-ci était remplie de formules.

En fait, un phénomène similaire avait été observé dans les données de 2012 et il était également apparu à la fois dans les détecteurs ATLAS et CMS. Cela aurait été un miracle si ce n’avait été qu’une coïncidence.

C’était le meilleur argument de son hypothèse !

Lu Zhou pointa le PowerPoint et dit avec assurance : “J’ai vérifié les données sur cette section encore et encore et j’ai confirmé que les résultats de ces phénomènes n’étaient pas des signaux à deux photons. Il y a sûrement eu une collision dans cette zone d’énergie…”

“… Et selon le modèle de probabilité qui est derrière moi, je peux dire avec certitude que si les données collectées sur les détecteurs ATLAS et CMS sont correctes, alors il y a certainement un pic caractéristique dans la zone d’énergie de 750 GeV !”

“… Peut-être est-ce une nouvelle et plus lourde particule que celle de Higgs, ou peut-être est-ce une force gravitationnelle, toutes sortes de possibilités existent.”

Lu Zhou s’arrêta une seconde. Il regarda autour de lui et prit une profonde inspiration avant de continuer à parler : “Peut-être aussi que cela pourrait être la dernière pièce du puzzle que nous cherchons tous…”

“… La particule supersymétrique !”

La salle était silencieuse.

Les gens ne s’attendaient pas à cette conclusion.

Certaines personnes avaient pensé que ces données étaient sans valeur, mais après avoir entendu l’argumentation, des doutes étaient apparus dans leurs esprits.

Si le nombre d’échantillons s’accumulait à une valeur suffisamment grande, la probabilité que ce pic caractéristique existe était tout de même de 84,5%. Cela valait déjà la peine d’être étudié.

Cette découverte semble être…

Intéressante ?

Luo Wenxuan était assis au dernier rang de la salle de conférence. Il regardait le PowerPoint et vérifiait rapidement les calculs.

De toute évidence, quelqu’un était en avance sur lui.

Cette personne était un lauréat de la Médaille Fields, Edward Witten.

“Il a raison.” dit Witten en fixant la présentation. Il dit : “Au moins, en termes mathématiques.”

Luo Wenxuan avait un air étrange sur le visage et demanda inconsciemment : “Vous voulez dire qu’il a trouvé une nouvelle particule ?”

“Je n’ai pas dit cela, ni les physiciens ni les mathématiciens ne peuvent déceler directement les particules.” dit Witten en haussant les épaules et en souriant. Il ajouta ensuite : “La seule chose qui puisse trouver les particules est le collisionneur. Tout ce qui nous reste à faire est de le mettre en route.”

La présentation de Lu Zhou avait choqué le public.

Le son des applaudissements résonna à travers la salle et devint de plus en plus fort.

Quand Lu Zhou entendit les applaudissements, il sentit son cœur battre plus vite.

La situation était déjà claire.

Peu importait qu’il y ait quelque chose ou non dans la zone des 750 GeV. Tout ce que Lu Zhou souhaitait était d’informer le CERN de cette possibilité.

Les efforts qu’il avait déployés ce mois-ci n’avaient pas été vains.

Il n’avait toujours pas réfléchi à ce qu’il ferait après cette présentation.

Lu Zhou sourit et relâcha son poing serré.

Il fit alors face aux applaudissements tonitruants et s’inclina.

Après cela, il quitta la scène.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Cindy
  • 🥈2. Romain
  • 🥉 3. JOSEPH
  • 4. PascalW
  • 5. Lawliet
  • 6. Hichiri
  • 7. Meifumado
  • 8. Morris
  • 9. Cesar
  • 10. Thezwhd4210
🎗 Tipeurs récents
  • Cesar
  • Meifumado
  • Hichiri
  • Cindy
  • JOSEPH
  • Lawliet
  • Romain
  • Morris
  • PascalW
  • Thezwhd4210


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 172 – Conférence européenne sur la recherche nucléaire Menu Chapitre 174 – Corrigé