Le Système Technologique d’un Etudiant Hors Pair | Scholar's Advanced Technological System | 学霸的黑科技系统
A+ a-
Chapitre 161 – La physique est une discipline rigoureuse

Kerella était stupéfaite.

La question l’avait prise par surprise.

Elle alla rapidement à la quatrième page.

Quand elle ne put trouver l’objet de la question, ses sourcils tressaillirent et son visage étincela de colère.

“Je pensais avoir écrit clairement. Y a-t-il un problème ?”

Elle fixa Lu Zhou. Son ton était désagréable.

Lu Zhou répéta sa question : “Votre utilisation de la fonction potentielle Yukawa est plutôt étrange, j’espère que vous pourriez expliquer cette partie.”

“Vous me demandez son utilisation ?” dit Kérella. Elle croisa les bras et dit : “Je ne pense pas qu’il y ait à expliquer l’usage de la fonction potentielle Yukawa. Si vous ne pouvez pas même comprendre cela, je crains qu’il ne vous faille retourner à l’étude de vos manuels de chromodynamique quantique.”

Le public rit.

Certains étaient des rires amicaux, d’autres non.

Bien sûr, certaines personnes ne riaient pas et réfléchissaient avec attention.

Par exemple, Yan Xinjue et le Professeur Lu ainsi que les juges assis au premier rang…

Le Professeur Brunos sentit que quelque chose n’allait pas.

Quand il se tourna vers la quatrième page, il fronça les sourcils et commença à la vérifier sérieusement.

Lu Zhou sourit également.

Les échanges académiques n’étaient pas fait pour embarrasser les autres.

Ouais, il n’y avait aucune raison de s’inquiéter de quoi que ce soit.

Lu Zhou ouvrit la bouche et continua de demander : “Comme vous l’avez dit, la fonction potentielle Yukawa est une opération de base. Cependant, la valeur Λ * que vous avez calculée à la ligne 14 de la cinquième page est de 0,713. Sur la base de ce nombre, vous en avez déduit qu’il existe deux états de résonance entre la zone d’énergie de 1,05 à 1,06 GeV…”

Lu Zhou prit une profonde inspiration avant de continuer à parler : “Bien que notre équipe n’ait pas analysé cela, je viens de faire quelques calculs et le Λ * est de 0,621. Je pense que vous avez fait une erreur à la ligne 11, cinquième page. Vous avez utilisé une mauvaise formule constante de couplage.

L’endroit devint soudainement silencieux.

Puis, il y eut des bavardages.

Aussi…

Étonnement.

Ils étaient surpris par sa vitesse de calcul, et sa sensibilité envers les nombres.

Qu’il ait raison ou non, être capable d’accomplir cette tâche sur place n’était pas un mince exploit !

“Lu Zhou ?”

Alors que Luo Wenxuan était assis dans un coin de la salle, ses yeux s’écarquillèrent.

Quelle coïncidence !

Il ne s’attendait pas à rencontrer Lu Zhou.

Lorsqu’il était à Princeton, il se souvint avoir entendu que Lu Zhou souhaitait se développer dans le sens de la physique mathématique.

De façon inattendue, ils se retrouvaient au CERN.

Les voies du destin étaient vraiment impénétrables.

“Vous le connaissez ?” Demanda un vieil homme avec des lunettes.

Luo Wenxuan répondit : “C’est un ami de l’école.” Il sourit et dit nonchalamment : “Il a reçu le prix du meilleur jeune orateur à la conférence de mathématiques de Princeton.”

Le vieil homme était intéressé. Il hocha la tête et dit : “Pas étonnant que Deligne soit si élogieux envers lui. Ce jeune homme est intéressant.”

Le public murmurait.

Sur la scène, Kerella rougissait.

Juste une seconde auparavant, elle disait à Lu Zhou d’aller étudier les manuels, mais c’était bien elle qui avait maintenant l’air ridicule.

Cependant, elle trouva rapidement une réponse.

“Ce n’est qu’une petite erreur”, répondit Kerella. Elle prit un stylo et posa un point d’interrogation à côté du chiffre de 0,621 avant de s’éclaircir la gorge et dit : “Merci de nous avoir fait remarquer cela, nous allons le modifier. Cela ne devrait pas affecter la conclusion de notre thèse. Avez-vous d’autres questions ?”

Oui, ce n’était qu’une petite erreur.

Tout le monde faisait des erreurs. Faire de petits ajustements était courant.

Cependant, était-ce vraiment une petite erreur ?

Lu Zhou sourit et dit malicieusement : “Je vous en prie. N’oubliez pas également de changer le graphique de Dalitz, en particulier entre 1,05 et 1,06 GeV, et essayez de faire plus attention cette fois-ci.”

Kerella commença à transpirer.

WTF?

Changer le graphique de Dalitz ?

Les calculs étaient faciles à ajuster, ce n’était pas un problème.

Mais le graphique…

Elle avait le cœur brisé en pensant au graphique compliqué.

Kerella regarda son professeur.

Le Professeur Brunos avait une expression compliquée sur le visage alors qu’il serrait son poing.

J’ai été imprudent…

Kerella grinça des dents en serrant ses poings sur le pupitre : “Ce n’est pas important, je peux vous garantir qu’il n’y a pas d’autres problèmes !”

Lu Zhou secoua la tête : “Non, c’est très important. Peut-être qu’il y a une particule sans précédent entre 1.05 et 6.0 GeV ? Qui sait ? Tout est possible. La physique est une discipline rigoureuse. Nous savons tous que le pentaquark existe, mais nous avons besoin d’une preuve supplémentaire. Quelle est l’utilité de résultats incorrects ?”

Ainsi, une discussion commença dans la salle.

Le responsable des acceptations du LHCb au premier rang acquiesça. Son visage était rempli d’approbation.

Oui, la physique était une discipline rigoureuse.

Tout le monde savait que cette expérience devait prouver l’existence d’un “modèle standard”, mais des gens du monde entier se rassemblaient tout de même pour assister à ce grand moment.

Pourquoi tout cela ?

Pour avoir davantage qu’une preuve à “99,99%”.

Le visage de Kerella devint rouge alors qu’elle se mordait la lèvre en fixant Lu Zhou.

Lu Zhou soupçonnait que si elle avait eu une arme à feu, elle lui aurait tiré dessus.

Ce n’était pas seulement Kerella, quelques autres personnes de l’Université de Syracuse le fixaient également.

Par conséquent, Lu Zhou regarda les deux juges à la place.

Un responsable un peu plus âgé se leva et dit : “Son point de vue est correct. Nous ne pouvons pas accepter un rapport avec des erreurs évidentes. Merci pour votre travail, mais malheureusement, je dois signaler que votre rapport a besoin d’être amélioré.”

“C’était une présentation excitante, et nous attendons avec impatience la prochaine. Merci.”

La présentation se termina.

Des applaudissements se firent entendre.

Cependant, Kerella eut l’impression que les applaudissements ne lui étaient pas dédiés.

Ils n’avaient pas passé leur acceptation, donc la prochaine aurait lieu trois jours plus tard.

Même s’ils avaient pris les devants, ils perdaient la “course”…

Les applaudissements cessèrent et le public commença à sortir.

Les chercheurs de l’Université de Syracuse étaient dépités.

Pendant que le public quittait la salle, le professeur Lu Shenjian se leva et tapota l’épaule de Lu Zhou. Il rit et dit : “Bien joué.”

Il s’en alla ensuite tranquillement avec son vieil ami Brunos.

Lu Zhou regarda le professeur Lu s’en aller et sourit.

Le vieil homme était de bonne humeur et ne pouvait s’empêcher d’être satisfait.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Cindy
  • 🥈2. Romain
  • 🥉 3. JOSEPH
  • 4. PascalW
  • 5. Lawliet
  • 6. Hichiri
  • 7. Meifumado
  • 8. Morris
  • 9. Cesar
  • 10. Thezwhd4210
🎗 Tipeurs récents
  • Cesar
  • Meifumado
  • Hichiri
  • Cindy
  • JOSEPH
  • Lawliet
  • Romain
  • Morris
  • PascalW
  • Thezwhd4210


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 160 – J’ai une question Menu Chapitre 162 – Edward Witten