Le Système Technologique d’un Etudiant Hors Pair | Scholar's Advanced Technological System | 学霸的黑科技系统
A+ a-
Chapitre 158 – Attribution des tâches

L’hôtel était situé dans la banlieue de Zurich. Le nom de l’hôtel était en français et se traduisait par “Tulipe”. La décoration était certes discrète, mais c’était tout de même un hôtel cinq étoiles.

Les billets et les frais de voyage étant remboursés, ils avaient réservé un hôtel plus luxueux.

Lu Zhou réalisa que non seulement Yan Xinjue était humble, mais qu’il était aussi impressionnant.

Il était l’un des quatre étudiants en doctorat que le professeur Lu Shenjian avait pris, et il était célèbre en Chine dans le domaine de la physique théorique.

Il faisait partie de l’organisation de coopération BESIII. Lorsqu’il découvrit la particule du tétraquark, il travaillait sur “l’analyse du spectre complet” des résultats expérimentaux.

Cependant, les mathématiques étaient différentes de la physique. Pour ce genre de projet de recherche à grande échelle, la contribution de chacun était importante.

Cependant, la découverte du tétraquark fut nommée “meilleure découverte de recherche en physique de l’année”. Ce type était génial.

Tout comme le professeur Lu Shenjian, Yan Xinjue était également membre à part entière de l’organisation coopérative du LHCb.

Une fois arrivé à l’hôtel, Yan Xinjue gara la voiture et aida le professeur Lu Shenjian à porter ses bagages à l’hôtel.

Il commença à parler de l’organisation du lendemain.

Il y a environ 270 km d’ici à Genève, donc nous prendrons notre petit déjeuner ici demain matin et nous devrions arriver là-bas pour le déjeuner.

Lu Zhou demanda : “Pourquoi ne prendrions-nous pas l’avion à la place ?”

Yan Xinjue sourit et dit : “L’avion ? La Suisse est minuscule, y aller en voiture est plus commode.”

Lu Zhou devina que le type était obsédé par la conduite.

Ils ne parlèrent plus cette nuit-là.

Dans la matinée, les trois hommes prirent la route. Comme prévu, ils arrivèrent à l’heure du déjeuner.

Ils trouvèrent d’abord un restaurant, puis, se rendirent au siège du Centre Européen pour la Recherche Nucléaire à la frontière franco-suisse.

Ils garèrent la voiture devant un hôtel moderne. Alors que Lu Zhou traînait sa valise, il vit soudain un vieil homme s’approcher.

“Bienvenue, mon ami de Chine !” dit le vieil homme avec un sourire. Il tendit son bras droit et serra la main du professeur Lu Shenjian. Il dit alors à Lu Zhou : “Vous avez l’air d’être nouveau. Eudiant ?”

Lu Zhou sourit et hocha la tête : “Bonjour, je suis Lu Zhou.”

“Grayer.” dit le professeur Grayer en hochant la tête avec un sourire. Il continua : “J’ai déjà entendu parler de vous par mes amis de Princeton, mais bon, vous devez être fatigué, je vous emmène dans vos chambres.”

Professeur Lu Shenjian sourit et dit : “Ouais, je vieillis, ce n’est plus comme avant.”

“Tout le monde vieillit, c’est inévitable… Par ici.”

Les trois chambres étaient reliées entre elles. Le sixième étage était rempli de chercheurs chinois. Cependant, il n’y avait que des chercheurs de l’Université de Shumi. Les personnes de l’Université de Jiangcheng et de l’Université de Huake étaient toujours en route.

“ Le Professeur Grayer est un grand nom dans le domaine de la physique théorique. Il connaît le professeur Lu depuis longtemps. Il nous a beaucoup aidé pour le projet BESIII”, expliqua Yan Xinjue à Lu Zhou. “Tu veux faire un tour ?”

Lu Zhou répondit : “Ça peut être sympa.”

Il était important pour lui de se familiariser avec un nouvel environnement.

Lu Zhou suivit Yan Xinjue et ils firent le tour de l’hôtel.

Il y avait une forte atmosphère de recherche ici.

Très peu d’organismes de recherche étaient capables d’attirer autant de chercheurs en physique.

Si on parlait uniquement des fonds, le CERN n’était pas le plus riche, mais la moitié des physiciens et théoriciens du monde travaillaient ici.

On pouvait tomber sur un professeur honoraire d’une université prestigieuse à chaque coin de rue.

Lu Zhou enviait cet endroit.

Il prit une photo devant le bâtiment 1 du Centre Européen de Recherche Nucléaire.

Ce centre de recherche n’était plus actif et avait été transformé en un lieu qui s’apparentait à un musée pour le public. À l’intérieur du centre de recherche, on y trouvait une plaque commémorative de la naissance d’Internet.

Non seulement cet endroit contenait le plus grand collisionneur de Hadrons du monde, mais c’était aussi le lieu de naissance du premier serveur Internet.

L’intention initiale de tout cela était simplement d’analyser les données expérimentales.

C’était pour cette raison que le CERN était non seulement un lieu sacré pour les physiciens, mais aussi pour les programmeurs et les ingénieurs. Ils maintenaient le super calcul des données et connectaient les laboratoires de physique théorique du monde entier.

Même les installations de recherche de Google ou de Microsoft n’étaient pas à la hauteur de cet endroit.

Après la visite, Lu Zhou mangea à la cafétéria avec Yan Xinjue avant de retourner à l’hôtel.

Il sortiat des documents de recherche de ses bagages pour lire quand quelqu’un frappa soudainement à sa porte.

Quand il ouvrit la porte, c’était à nouveau Yan Xinjue. Cette fois, il mit un document dans les mains de Lu Zhou.

“Il y a une réunion ad hoc à 8 heures du soir. Voici les documents internes, regardes-les.

Lu Zhou prit les documents et demanda : “Une réunion ? A quel sujet ?”

Yan Xinjue : “Attribution des tâches. Les résultats des votes du CERN viennent d’être publiés. Ils ont votés majoritairement la réanalyse de l’état de résonance du baryon précédent la désintégration des expectorations. Nous sommes responsables d’analyser la section de données B avec l’Université de Syracuse. Leur suggestion est de rédiger simultanément le rapport d’analyse et enfin d’en vérifier l’exactitude.”

“Que dois-je faire ?”

Après tout, Lu Zhou avait toujours la mission du système à faire, alors il voulait participer.

Il ne voulait pas être inutile et ne recevoir qu’un seul point d’expérience.

Il n’y avait pas de limite au nombre de points d’expérience qu’il pouvait gagner.

“Attends que l’attribution des tâches.” Il sourit et tapota l’épaule de Lu Zhou : “Je crois en toi.”

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Cindy
  • 🥈2. Romain
  • 🥉 3. JOSEPH
  • 4. PascalW
  • 5. Lawliet
  • 6. Hichiri
  • 7. Meifumado
  • 8. Morris
  • 9. Cesar
  • 10. Thezwhd4210
🎗 Tipeurs récents
  • Cesar
  • Meifumado
  • Hichiri
  • Cindy
  • JOSEPH
  • Lawliet
  • Romain
  • Morris
  • PascalW
  • Thezwhd4210


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 157 – Arrivée en Suisse ! Menu Chapitre 159 – Une bonne et une mauvaise nouvelle