Le Système Technologique d’un Etudiant Hors Pair | Scholar's Advanced Technological System | 学霸的黑科技系统
A+ a-
Chapitre 146 – Parler sur scène

Après le cours sur la théorie des nombres, Lu Zhou se rendit à son cours sur les fonctions complexes. Après tout, il était toujours inscrit dans cette classe, et ses colocataires y allaient aussi.

Pendant le cours, quand le professeur le vit assis là, il lui demanda d’enseigner à sa place.

Lu Zhou commença à parler des plans complexes et de la sphère de Riemann. Même s’il n’était pas très doué pour parler en public, cela devint progressivement plus fluide.

Cependant, il ignorait évidemment les capacités des auditeurs.

Tandis qu’il donnait son cours sur scène, les étudiants qui écoutaient étaient confus.

Seules quelques personnes pouvaient suivre son niveau. Par exemple, Luo Rundong. D’autres, comme Liu Rui, pouvaient à peine suivre.

“… la fonction de transformation entre les coordonnées ζ et les coordonnées ξ peut être obtenue en combinant l’une des cartes avec l’inverse de l’autre et peut être obtenue par une transformation. La sphère unitaire et la sphère de Riemann sont différentes d’un même embryon.”

Lu Zhou écrivait constamment sur le tableau.

Maintenant, encore moins de personnes pouvaient suivre son rythme.

La plupart des gens commençaient à se sentir perdus.

Par exemple, même Luo Rundong regardait le tableau avec une expression confuse.

Liu Rui s’arrêta d’écrire et murmura à la place.

“Putain de merde, c’est quoi ce bordel ?”

Huang Guangming regarda également le tableau.

Il n’était pas confus parce qu’il n’écoutait pas du tout.

“Guangming, tu comprends ça ?”

Huang Guangming secoua la tête et dit : “Non, Lu Zhou ne comprend pas à quel point nous sommes stupides.”

Liu Rui s’arrêta une seconde.

Il ne savait pas quoi dire.

Quand Lu Zhou eut fini d’écrire sur le tableau, il se mit de côté pour laisser les élèves copier les notes.

Les élèves du premier rang sortirent leur téléphone et commencèrent à prendre des photos, mais les autres étudiants ne prirent pas la peine de faire quoi que ce soit.

Le vieux professeur, qui se tenait de côté, sourit et posa son thermos. Il marcha à côté de Lu Zhou et parla.

“Rappelez-vous en, ce sera à l’examen.”

Les étudiants gémirent.

Ils regardèrent le tableau et se sentirent désespérés.

Ils ne savaient pas quoi faire.

Liu Rui devenait fou et Huang Guangming lui dit : “Ça va, Lu Zhou revient de toute façon dans notre dortoir, alors il pourra nous enseigner.”

Liu Rui l’ignora.

Il n’était pas fou à cause de la dureté du contenu.

C’était parce que…

Il découvrit l’écart entre Lu Zhou et lui.

Lu Zhou ne pouvait assister à aucun cours, du moins pas aux cours de mathématiques.

Après le cours sur les fonctions complexes, Lu Zhou ne retourna plus en cours.

Il n’y avait rien que les classes de premier cycle puissent lui apprendre. Comme d’habitude, il se rendit à la bibliothèque.

A la bibliothèque, son niveau s’améliorait progressivement.

Il refusa quelques invitations et moins de gens le dérangèrent.

Après tout, ils avaient leurs propres affaires à régler.

Ils ne pouvaient pas traquer Lu Zhou toute la journée.

Cela pouvait aussi être dû au fait que Lu Zhou avait choisi un endroit discret pour s’asseoir.

Il se consacra à son mémoire.

La rédaction d’un mémoire était en réalité un processus d’apprentissage pour Lu Zhou.

Afin d’introduire l’espace d’Hilbert en mécanique quantique et d’utiliser des problèmes mathématiques pour étudier la loi de mouvement des particules microscopiques, il étudia également de nombreuses thèses et assista à plusieurs conférences supérieures en mécanique quantique.

Le département de physique théorique de l’Université de Jin Ling était hautement coté, et les cours étaient inspirants pour Lu Zhou.

Bien sûr, même si la mécanique quantique était fascinante, les mathématiques étaient toujours son domaine de prédilection.

Par conséquent, il utilisa une approche plus mathématique pour son mémoire.

Il ne traita que légèrement le sujet de la mécanique quantique.

[Une méthode d’approximation visqueuse pour les problèmes d’équilibre et les cartes finies de non extension dans l’espace d’Hilbert.]

[Un nouveau format itératif est introduit dans l’espace hilbertien réel, qui utilise la méthode d’approximation visqueuse pour approcher les éléments communs de l’ensemble de solutions. Le problème d’équilibre et l’ensemble de points fixes de la carte de non extension finie forment un théorème de forte convergence.]

Le résumé était la dernière étape du mémoire.

“Enfin terminé !”

Lu Zhou regarda la fin de son mémoire et soupira de soulagement. Il entra ensuite dans l’espace système pour vérifier la progression de sa mission.

Mission : Lecture des documents (13/50).

D’après les détails de l’achèvement de la mission, le nombre d’efforts qu’il y avait mis était on ne peut plus clair.

Heureusement, il n’avait pas à s’inquiéter de son mémoire.

Il n’avait qu’à le remettre au professeur Tang.

Après cela, il pourrait commencer à faire sa présentation pour la soutenance orale.

Quant à la soumission, il prévoyait de le soumettre à la revue [Physique Théorique et Mathématique Avancée].

Ce journal se concentrait sur la physique et les mathématiques. Il avait un facteur d’impact de 2,3, ce qui n’était pas élevé. Cependant, il l’avait choisi parce que ce journal était un journal principal et était assez célèbre.

Après avoir terminé son mémoire de fin d’études, Lu Zhou se rendit au bureau du Professeur Tang. En tant que deuxième année, il remit sa dernière affectation de premier cycle.

À l’intérieur du bureau…

Le Professeur Tang feuilleta le mémoire de Lu Zhou et dit : “Votre mémoire met en avant de nombreux points positifs. Il existe de nombreux chevauchements entre la recherche sur le véritable espace de Hilbert et mon propre domaine de recherche, mais je ne vous poserai pas de questions techniques. Faites de votre mieux pour votre soutenance orale.”

Lu Zhou hocha humblement la tête et dit : “Merci, professeur.”

Le Professeur Tang sourit et dit: “Oh, vous avez peur de mes questions ? N’oubliez pas de travailler dur sur votre présentation. Il y a beaucoup de juges qui veulent vous poser des questions.”

Lu Zhou toussa et dit : “Professeur, ayez pitié s’il vous plaît.”

“Je le ferai, je le ferai.” dit le professeur Tang en agitant la main et en souriant. Il continua, “Dean Qin et moi seront indulgents, mais les deux autres professeurs ne le seront pas.”

Lu Zhou demanda prudemment : “Puis-je demander qui est-ce ?”

Le Professeur Tang dit : “Bien sûr, l’un est l’académicien Lu Shenjian de notre école et l’autre Xiang Huanan de l’Académie des Sciences de Chine.”

Putain !

Même si Lu Zhou n’avait pas beaucoup entendu parler de Xiang Huanan, il savait qu’il était directeur adjoint de la Société Mathématique. En bref, ce type était célèbre dans le domaine de l’analyse algébrique et des groupes fonctionnels.

Quant à l’académicien Lu Shenjian…

Il était membre de groupes de coopération internationale tels que BESIII et LHCb. En 2013, il avait découvert l’état des quatre quarks Zc (3900) lors du test du collisionneur d’électrons de Shanghaï. Cette découverte fut classée parmi les dix premières découvertes physiques de l’année.

Bien que ce soit un grand honneur de voir ces deux grands noms prendre du temps pour critiquer le mémoire d’un étudiant de premier cycle, Lu Zhou ne ressentait qu’une chose.

Je veux seulement obtenir mon certificat de premier cycle, mais pas comme ça…

Lu Zhou était nerveux.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Cindy
  • 🥈2. Romain
  • 🥉 3. JOSEPH
  • 4. PascalW
  • 5. Lawliet
  • 6. Morris
  • 7. Hichiri
  • 8. Meifumado
  • 9. Cesar
  • 10. Thezwhd4210
🎗 Tipeurs récents
  • Cesar
  • Meifumado
  • Hichiri
  • Cindy
  • JOSEPH
  • Lawliet
  • Romain
  • Morris
  • PascalW
  • Thezwhd4210


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 145 – Je ne peux même pas aller en cours Menu Chapitre 147 – La vie est inévitable