Le Salon de Discussion des Cultivateurs | Cultivation chat group | 修真聊天群
A+ a-
Chapitre 423 – Le [Pack des expressions de Aîné Song]

Après la disparition du Jeune Maître Hai, Song Shuhang se détendit.

Il se frotta les tempes… Cet homme était sans aucun doute très gênant et à vrai dire, l’étudiant ne voulait rien avoir à faire avec lui.

Fréquenter un individu aussi perfide, vicieux et impitoyable avec un QI élevé entraînerait un vif épuisement mental et physique. Les gens sinistres et rusés étaient trop éloignés de son style de vie.

Il conclut qu’il devait échanger rapidement le Cristal du Dieu de Sang avec l’Aîné Sept Vies, laissant ainsi au Jeune Maître Hai le plaisir de changer de cible.

Il avait cru comprendre, ayant discuté avec le Vénérable Blanc, que Sept Vies était soutenu par une énorme organisation capable d’exterminer la puissante Secte des Voleurs Sans le Sou avec aisance.

– « Douce Plume, est-ce que tu peux me prêter ton téléphone ? Je veux aller sur mon compte sur l’application de chat. »

Le sien lui avait été confisqué par le Vénérable, qui devait en faire un appareil capable de capter un signal internet partout sur cette terre. Cependant, il supposait qu’il avait en réalité pris ses précautions pour l’empêcher de prévenir les membres du salon. En effet, s’il les contactait, le Grand Plan de la pluie de météorites aurait été éventé…

– « Juste un instant, laisse-moi d’abord envoyer l’enregistrement à l’Aîné Sept du Clan Su ! » Le doigt fin de Douce Plume glissa rapidement sur l’écran. Elle transmit les paroles du Jeune Maître Hai au cultivateur concerné.

Dès que ce dernier recevrait la vidéo, sa colère augmenterait de 100 points et son pouvoir destructeur de 300. La Secte Démons Sans Frontières allait probablement perdre encore plus de branches et de Maîtres de Branche. Quelque chose dont on pouvait être heureux.

Après quoi, la pratiquante se déconnecta et lui tendit son téléphone.

– « Merci. » Il le prit puis se connecta rapidement sur son compte.

Il avait 999 nouveaux messages non lus au sein du Groupe des Neuf Provinces #1.

Il ouvrit la page sans réfléchir.

Peu de temps après, ses yeux perdirent tout éclat !

❄️❄️❄️

Le visage de l’Aîné Blanc était partout.

Même dans les photos de profil des membres du groupe.

Le Vénérable Blanc avec deux queues de cheval, avec une seule, avec un chignon, avec les cheveux en pétard, avec coiffure digne des anciennes cours royales chinoises… On aurait presque cru que tous les aînés étaient devenus des comptes secondaires du Vénérable.

Après cela, il y avait les journaux de discussion.

Un Aîné Blanc adorable, un timide, un mignon, un en prière, un triste, un ayant des sueurs froides, un souriant, un méprisant, un bénissant, un en colère…

❄️❄️❄️

Respire, respire !

Il avait vu juste. Douce Plume avait vraiment envoyé le [Pack des expressions de Aîné Blanc] au groupe… Il s’était mentalement préparé à voir toutes sortes d’images du Vénérable en ouvrant la page de discussion.

Cependant… En voyant toutes ces émoticônes “éblouissantes”, Song Shuhang en conclut que ses efforts n’étaient pas suffisants. Il était pratiquement sur le point de s’effondrer dès le premier coup psychologique !

Si quelqu’un ne cherchait pas les ennuis, il les évitait. C’était simple et logique. Mais pourquoi les aînés du salon de discussion étaient-ils tout simplement incapables de le comprendre ?

Est-il possible que l’Aîné Triple Impétueux au Sabre Fou et le Maître Immortel à l’Amulette de Cuivre aient d’une manière ou d’une autre influencé l’ensemble du groupe pour les rendre totalement inconscients ?

Alors qu’il continuait à faire défiler l’historique, Song Shuhang se rendit compte que les autres Daoïstes du groupe commençaient déjà à discuter de la meilleure façon de modifier les tracteurs à manivelle.

Cependant, de temps en temps, certains pensaient visiblement que, puisqu’ils étaient déjà dans une situation désespérée, ils pouvaient tout aussi bien continuer sur la voie de l’autodestruction en envoyant fréquemment des émoticônes de l’Aîné Blanc dans le chat du Groupe des Neuf Provinces #1.

Par exemple, la Fée Litchi adorait utiliser :aîné_blanc_mignon:. Elle en était accro, elle ne pouvait pas s’arrêter.

Sinon, un certain Voyant Louche continuait à envoyer des :aîné_blanc_méprisant:, principalement au Cultivateur Solitaire Rivière du Nord.

Enfin, un aîné nommé Triple Impétueux, qui avait déjà été transformé en babouin, avait simplement envie d’utiliser :aîné_blanc_sourire:.

Supposaient-ils qu’après la pluie de météorite, l’orage était passé ? Que puisqu’ils avaient déjà été punis, il n’y aurait pas de deuxième retour de bâton et qu’ils pouvaient utiliser ces images à leur guise ?

Ils étaient bien trop naïfs !

Song Shuhang décida de s’asseoir et d’attendre l’inévitable envoi d’une vidéo des aînés susmentionnées éjectés dans l’espace.

Respire, continue, respire.

Il se tourna vers Douce Plume : « C’est ton pack, c’est ça ? »

– « Oui ! Aîné Song, j’ai fait du bon travail, n’est-ce pas ?! » Elle le fixa avec de grands yeux scintillants, comme si elle attendait un compliment pour son talent.

– « C’est… Franchement… Bien. » Il se força à rire.

Après avoir lutté pour réprimer ses émotions, il appuya sur la photo de profil du Maître du Palais au Talisman des Sept Vies et lui envoya un message privé : « Aîné Sept Vies, quand pouvons-nous nous voir ? Je dois encore vous donner le Cristal du Dieu de Sang. »

Celui-ci répondit rapidement : « Jeune ami Shuhang, ne soyez pas si pressé ! L’Aîné Blanc n’a-t-il pas dit dans le groupe de discussion aujourd’hui qu’il voulait organiser une course de tracteurs ? Plus tôt, il m’a demandé si j’étais dans l’océan Pacifique et de lui donner mes coordonnées. Il veut organiser la piste de sorte que la dernière section se termine dans l’océan. Bref, il a sollicité mon aide. Jeune ami Shuhang, puisque vous allez participer à la course, rendez-vous à la ligne d’arrivée ! »

Stressé par une Montagne de Livres : « Non non non, Aîné Sept Vies, je ne participe pas ! »

Maître du Palais au Talisman des Sept Vies : « Ah bon ? Pourquoi ? N’est-ce pas clairement un événement intéressant ? Peu importe, vous n’y êtes pas obligé. Vous pouvez accompagner le public en prenant un artefact volant. J’ai entendu dire que l’Aîné Blanc a invité de nombreux autres Daoïstes à y assister, et d’autres pour servir de juges. »

Stressé par une Montagne de Livres : « Dans ce cas, je rejoindrai discrètement le public et je vous verrai à la ligne d’arrivée, Aîné. »

Song Shuhang poussa un soupir de soulagement. Pour assurer sa sécurité, il ne participerait pas !

❄️❄️❄️

Après avoir mis fin à la conversation avec le Maître du Palais au Talisman des Sept Vies, Song Shuhang se déconnecta pour rendre à Douce Plume son appareil.

Mais alors, il vit un raccourci sur l’accueil.

Un lien était quelque chose de très ordinaire, tout le monde en utilisaient plus ou moins, généralement vers des dossiers contenant des informations privées. Un homme bon comme Song Shuhang ne s’immiscerait jamais dans la vie d’autrui.

Toutefois… Celui-ci était différent !

Son nom ? [Pack des expressions de Aîné Song].

Song Shuhang était sans voix.

Attendez une minute, attendez une minute !

L’Aîné Song ?

Dans le Groupe des Neuf Provinces #1, à part lui, y avait-il quelqu’un d’autre qui portait le même nom ?

Peut-être qu’il y en avait… Après tout, Song était très courant en Chine.

Le problème était que… Tous les aînés du Groupe des Neuf Provinces #1 avaient un nom Dao ! Comme le Cultivateur Solitaire Rivière du Nord, que Song Shuhang appelait toujours Aîné Rivière du Nord.

La seule personne que Douce Plume appelait Aîné Song était le jeune ami Song Shuhang. Personne d’autre.

Par conséquent, malgré lui, il tendit le doigt pour ouvrir le dossier.

Non, je ne peux pas. Si cet Aîné Song n’est pas moi, c’est une violation de la vie privée de Douce Plume… Ce n’est pas ce que ferait un vrai gentleman, je ne peux pas faire ça !

Il serra les dents s’arrêta.

Mais à ce moment-là… Même s’il ne touchait pas l’écran, celui-ci réagit à son doigt.

Le dossier n’étant pas protégé par un mot de passe, il y eut accès.

Il vit plusieurs photos.

Ou plutôt, une base de travail ?

Il se vit avec un air désespéré quand lui et le Vénérable avaient sauté à l’élastique ensemble.

Lui sur la météorite dans l’espace.

Puis quand il avait été lancé dans le ciel par Song Shuhang jetable numéro 001… L’Aîné Blanc avait donc réellement ajouté une fonction d’enregistrement dans ses Formations.

Puis sa tête chauve reflétant les rayons du soleil, une photo prise par Doudou.

Et une autre où, chauve, il portait une jupe noire. Putain ! C’est trop gênant… Quand est-ce qu’elle a pris cette photo ?

Et encore une autre, où l’étudiant et la cultivatrice sautaient à l’élastique.

Son visage se crispa… Il ferma alors le dossier, sans rien ajouter.

Douce Plume doit être accro aux packs d’expressions, n’est-ce pas ? Après avoir joué avec celui du Vénérable, elle va s’amuser avec celui de l’Aîné Song, hein ?

Non ! Je dois l’arrêter !

Mais comment arrêter une Douce Plume enthousiaste ?

❄️❄️❄️

– « Hein ? Aîné Song, tu as ouvert le dossier ! » À ce moment-là, elle se rapprocha soudainement et rit sans se retenir.

Song Shuhang se sentit coupable.

– « Mais je ne l’ai pas encore terminé, j’ai trop peu de photos. Prenons-en d’autres encore plus sympas, comme ça je pourrais faire un pack encore plus impressionnant que celui de l’Aîné Blanc ! » Elle serra le poing. Cette jeune femme au sang chaud brûlait de passion.

Il répondit en toute hâte : « Douce Plume, est-ce que tu pourrais laisser tomber l’idée ? Je me sens un peu gêné. »

– « Ne t’inquiète pas, Aîné Song. Je vais le rendre parfait, tu en seras fier. En plus, je fais ça pour ton bien ! »

– « Quoi ? Pour mon bien ? »

– « Mais oui ! Le [Pack des expressions de Aîné Blanc] est déjà sorti… Et si le tiens n’est pas lancé également, l’Aîné pourrait trouver ça injuste, non ? Il pourrait même continuer à te tourmenter. »

Song Shuhang : 😳

Song Shuhang : 😫

Qu’aurait-il pu répondre ? Son point de vue se défendait… Car il avait déjà été soumis à toutes sortes de tortures par le Vénérable Blanc. Comme se transformer en poisson dévoré par Doudou, dévoré par Doudou, dévoré par Doudou…

Les faits parlaient plus que les mots.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Thomas
🎗 Tipeurs récents
  • Thomas


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 422 – Song Shuhang, encore vous ?! Menu Chapitre 424 – L’ennemi juré de Doudou