Le Salon de Discussion des Cultivateurs | Cultivation chat group | 修真聊天群
A+ a-
Chapitre 422 – Song Shuhang, encore vous ?!

Dans l’une des branches de la Secte Démons Sans Frontières.

Une des marionnettes de l’homme-robot s’y présenta et y effectua une transaction.

Il remit un Jade de la Mer de Sang de haute qualité et emporta un paquet scellé.

À l’intérieur, il y avait la Formation du Sabre Maléfique du Dieu de Sang utilisée pour former un Sabre du même nom lié à la vie.

Après avoir pris le colis et quitté la branche, la marionnette dissimula sa présence et les disciples perdirent sa trace.

Une fois dans un endroit éloigné, la marionnette jeta un coup d’œil vers le haut.

– « La connexion avec She Lan a été interrompue… Ce type arrogant est mort ? Visiblement, il n’était pas sage de voler les quatre toiles de la technique à l’épée. La caverne n’est sans doute plus sûre. Je ne peux y retourner pour le moment, » dit-elle d’une voix rauque. « Quelle merde inutile… Il n’a même pas été capable de découvrir le secret caché dans la technique. »

Heureusement, ils avaient réussi à obtenir le plan nécessaire pour créer un sabre puissant. Leurs pertes n’étaient pas excessives.

Après y avoir réfléchi un moment, la marionnette se dirigea furtivement vers la zone côtière de la Chine.

❄️❄️❄️

Peu de temps après le départ de leur invité, le clone du Monarque Démon Anzhi arriva dans la branche pour récupérer le Jade de la Mer de Sang.

Cette pierre pouvait, bien que difficilement, remplacer le Cristal du Dieu de Sang, permettant au Monarque Démon Anzhi, au Jeune Maître Hai et à Zheng Neng d’avoir confiance en leur succès. Ils réussiraient à avoir un Noyau d’Or à 7 Marques de Dragon.

Le clone du Jeune Maître Hai lui prit le Jade dans ses mains.

– « Excellent, et d’une bonne qualité. Même si cet homme est répugnant, c’est un excellent partenaire commercial, » sourit-il. « Bien, je vais utiliser la technique de projection pour le remercier. J’en profiterai pour l’avertir à propos de cette fausse Chu Chu. »

Il y avait une chance que la jeune fille ayant manié le précieux sabre Brise-Tyran et l’homme qui lui donnait mal au crâne, Stressé par une Montagne de Livres, fussent la même personne. Dans ce cas, leur complice devait faire attention. En effet, le jeune cultivateur était entouré de plusieurs aînés puissants.

❄️❄️❄️

Dans le ciel.

Le Vénérable Papillon Spirituel donna un ordre à sa monture nuageuse et accéléra en direction de la côte.

Les deux Vénérables discutaient et réfléchissaient à la manière de construire une piste innovante pour la course de tracteurs à manivelle.

Blanc voulait être proche de la mer. La première partie serait sur terre, la seconde à la surface de l’eau.

Papillon Spirituel éclata de rire. « Ahaha ! Quelle imagination ! Fendre le vent et les vagues me semble effectivement beaucoup plus excitant qu’une simple course sur le plancher des vaches. »

– « Je pense aussi enterrer des mines sur la section terrestre de la piste et dissimuler leur présence avec des Formations. Ce n’est pas comme si les participants du Groupe des Neuf Provinces #1 pouvaient être blessés par des armes de ce genre. Tout au plus, cela détruira leurs pneus et rendra la compétition plus difficile, mais aussi plus excitante. »

– « Bonne idée ! L’ajout de quelques gadgets modernes rendra la compétition encore plus agréable. » Le Vénérable Papillon Spirituel était admiratif. « Avez-vous déjà préparé les mines ? »

– « Pas encore. Mais j’ai lu quelques articles à leur sujet, le principe fondamental est plutôt facile à comprendre. Je pense que je peux en fabriquer moi-même. »

En les entendant, Song Shuhang en eut la chair de poule.

Mon Dieu ! Des mines artisanales du Vénérable Blanc ? Les aînés vont-ils survivre ?

Peut-être que le Maître Praticien devrait préparer d’autres lits…

Non, je dois l’empêcher de faire quelque chose d’aussi dangereux…

Juste au moment où Song Shuhang allait s’avancer pour sauver la vie d’innombrables membres du salon de discussion…

… le Vénérable Papillon Spirituel éclata de rire. « Cher Daoïste Blanc, vous n’avez pas besoin de vous disperser autant. Des mines ? J’en ai beaucoup en stock ! J’ai aussi plusieurs torpilles qui peuvent être dissimulées sous l’eau pour pimenter la course. »

Les yeux du Vénérable Blanc s’illuminèrent. « Cher Daoïste, c’était une très bonne idée de vous inviter à participer à ce projet. »

– « Ahahaha ! Je ne mérite pas tant d’éloges ! » En même temps, il leva discrètement son pouce dans son dos, à l’intention d’une certaine personne.

Il n’avait pas le choix ! Sa fille bien-aimée allait également participer, comment aurait-il pu laisser le Vénérable Blanc utiliser quelque chose d’aussi effrayant que ses propres mines artisanales ?

S’il fallait piller les réserves des États voisins et leur voler des mines et des torpilles, il était prêt à le faire ! De plus, il en choisirait qui faisaient beaucoup de bruit, mais avaient un faible pouvoir destructeur.

Song Shuhang serra les poings, enthousiaste… L’inviter avait réellement été une très bonne idée !

Il envoya 10 086 nouveaux pouces bleus au Vénérable Papillon Spirituel, qui montait dans son estime.

❄️❄️❄️

Très vite, le nuage rose atteignit la zone côtière.

Les deux Vénérables se mirent à préparer la piste avec enthousiasme.

Douce Plume ne les accompagna pas. Selon elle, il ne servait à rien de participer si elle connaissait d’avance où étaient positionnés les pièges.

Elle était une femme qui ne vivait que pour le frisson.

Song Shuhang, lui, regardait de loin… Les rires et les discussions des deux hommes l’atteignaient de temps en temps.

Le Vénérable Papillon Spirituel proposa : « Que diriez-vous de placer là un piège qui fait revenir au point de départ ? Vous pouvez enterrer une de vos Épées volantes jetables et tous les pilotes qui entreront dans la portée du piège seront envoyés avec leurs tracteurs au début de la course. »

– « Bonne idée. Nous pouvons aussi disposer d’autres pièges ou avantages sur la route. Par exemple, certains les forceront à rester immobiles, sur place, pendant dix secondes. D’autres leur permettront d’avancer de, disons, 1000 mètres d’un coup en s’appuyant sur les caractéristiques des Épées volantes jetables. »

– « Nous pourrions aussi placer des outils d’entretien, des pneus de rechange et des choses similaires sur le bord de la route, permettant aux participants dont les pneus ont explosé de continuer à concourir. »

– « Alors pourquoi ne pas ajouter des Formations qui peuvent décupler la vitesse ? »

– « Et que diriez-vous de placer la version continue d’un art de la foudre explosive ici ? Après un premier éclat, des éclairs s’abattraient au hasard depuis le ciel. Tous les participants entrant dans la zone touchée devraient faire de leur mieux pour esquiver les traits électriques. C’est une très bonne méthode pour tester la vitesse de réaction et l’habileté des pilotes ! »

– « Pas mal ! Tant qu’on y est, on peut utiliser une technique qui fait sortir des pointes du sol. Ils ne seront pas très longs, leur but devant simplement être de détruire les tracteurs des participants. » Plus ils discutaient, plus ils avaient d’idées.

Leur imagination débordait et ressemblait à un flot sans fin et inarrêtable. Ce qu’ils proposaient devenait également de plus en plus effrayant.

❄️❄️❄️

Song Shuhang commanda plusieurs cierges pour les aînés du Groupe des Neuf Provinces #1.

– « Douce Plume, n’oublie pas de porter une armure puissante avec de fortes capacités défensives lors de la course ! » dit-il en toute sincérité.

Sa force était bien inférieure à celle des aînés. Par conséquent, elle devait faire attention à sa sécurité sur cette piste de course dangereuse.

– « Oui ! Merci pour ton inquiétude, Aîné Song ! » Elle sourit et dit : « Je vais également te préparer une armure puissante. »

– « Quoi ? Pour moi ? » Il était abasourdi. Il agité rapidement la main et dit : « Pas besoin, pas besoin. Je ne participerai pas ! »

– « Ah bon ?! » Elle cligna des yeux. « Comme c’est dommage. Je pense que tu regretteras de ne pas courir, ça a l’air si excitant ! »

– « Ahahaha ! Une course trop excitante, voire explosive ne me convient pas. Je préfère une compétition un peu plus paisible. » Il se força à sourire… Jamais il n’allait s’attrister de ne pas avoir marché sur la corde raide !

Au contraire, ce qu’il regretterait toute sa vie serait d’avoir participé !

– « J’ai l’intuition que tu participeras ! J’en suis certaine ! »

– « … » Non, non, non ! Je ne devrais pas me soucier de ce qu’elle dit, je vais juste toucher du bois !

❄️❄️❄️

Alors qu’ils discutaient, Douce Plume se figea. Elle tendit la main et sortit un cristal de son sac à main réducteur de taille.

Ils l’avaient obtenu dans la grotte de She Lan.

Comme elle le trouvait beau, elle avait décidé de l’emporter avec elle.

Elle dit alors, perplexe : « Étrange, j’ai l’impression que ce cristal envoie une sorte de signal… »

Liu Jianyi, non loin, tendit le cou et y jeta un coup d’œil. « Des cristaux similaires étaient utilisés par les anciens cultivateurs pour communiquer entre eux. Ils fonctionnent bien et peuvent projeter l’image de l’interlocuteur dans les airs. Cependant, ils consomment beaucoup d’énergie mentale et de pierres spirituelles. Après l’apparition des téléphones portables, ils ont été lentement abandonnés. Je ne m’attendais pas à ce que quelqu’un en utilise encore. Douce Plume, placez une pierre spirituelle en dessous pour ouvrir le canal de communication. »

Elle hocha la tête et s’exécuta.

Bip… Bip… Bip…

Le cristal réagit dès qu’il trouva sa source d’énergie.

Un rayon de lumière en sortit et projeta une image juste devant Song Shuhang.

Celle-ci prit lentement forme jusqu’à devenir celle d’un homme élégant. Un sourire suffisant aux lèvres, il jouait avec une gemme de couleur rouge entre ses mains.

– « Enfin ! Il semble que vous soyez très occupé ces derniers temps. La raison pour laquelle je vous contacte cette fois-ci est principalement de vous remercier pour le Jade de la Mer de Sang de très haute qualité que vous m’avez fourni en échange de… Merde ? »

L’élégante silhouette s’arrêta au beau milieu de sa phrase en levant brutalement la tête, puis fixa le chauve à l’air sympathique. En voyant ce visage connu, le cultivateur ne put s’empêcher de laisser échapper un juron.

Il lui fallut un certain temps pour réussir à se calmer. Ensuite, il poussa un soupir et dit : « Comment se fait-il que vous soyez ici ? »

Même s’il s’était rasé la tête, il reconnut Song Shuhang !

Ce dernier caressa son gros crâne chauve et lui rétorqua : « Je ne m’attendais pas non plus à vous voir… Jeune Maître Hai. »

Ce manipulateur était décidément partout.

De plus, il semblait avoir un certain lien avec She Lan. Avait-il participé d’une manière ou d’une autre au vol et la technique à l’épée de la Famille Chu et à son conflit avec l’École de l’Épée Illusoire ?

D’abord, il avait détruit la Secte du Sabre Lunaire et là, il avait également détruit l’École de l’Épée Illusoire. Faire ce genre de chose était vraiment dans son style. Cruel et impitoyable, avec de nombreux tours dans son sac !

Douce Plume demanda, curieuse : « Aîné Song, tu le connais ? »

– « Pas vraiment… Mais je sais qu’on l’appelle Jeune Maître Hai. Dernièrement, il a mis l’Aîné Sept du Clan Su en colère et il se cache pour éviter de se faire couper en dés. Je parie qu’il s’est réfugié auprès de la Secte Démons Sans Frontières et n’ose pas sortir de son trou, » déclara-t-il durement. Cet homme ne lui plaisait pas du tout.

– « Haha… » Le Jeune Maître Hai rit jaune. « Puisque je suis tombé sur le cher Daoïste Stressé par une Montagne de Livres, j’imagine que mon contact est décédé. »

– « Exact. Nous l’avons littéralement démonté. »

– « Littéralement ? » Le Jeune Maître Hai eut du mal à visualiser comment il était mort. Avaient-ils déchiré son corps en plusieurs parties ? Bref, son partenaire commercial semblait avoir manqué de chance et avait mal fini.

Dommage. Même s’il était répugnant, c’était un très bon partenaire en affaires… Bien sûr, tant qu’il ne dupait pas ses clients.

Il avait l’impression d’être un renard pleurant la mort d’un lapin.

– « Ne vous inquiétez pas. L’Aîné Sept vous enverra bientôt là où il se trouve. Vous n’avez pas à être triste pour lui, » reprit le Vrai Maître.

– « Hehe ! Cher Daoïste Stressé par une Montagne de Livres, ne vous inquiétez pas pour moi… Frère Sept n’arrivera pas à m’avoir avec ses maigres compétences. »

– « Douce Plume, avez-vous enregistré ce qu’il vient de dire ? » demanda-t-il en tournant la tête.

Elle leva le pouce. À un moment ou à un autre, elle avait dégainé son téléphone portable et débuté l’enregistrement de leur conversation…

– « Tout à l’heure, nous enverrons la vidéo à l’Aîné Sept. Ce type est si imbu de lui-même qu’il ose le mépriser. Il doit être du genre à ne pas savoir reconnaître la Faucheuse jusqu’au moment où il doit la tutoyer. »

– « Pas de problème ! Je suis sûre qu’il peut le découper facilement en tout petits morceaux. »

– « … » Le Jeune Maître Hai ne sut que rétorquer.

– « Hehe ! Est-ce que quelque chose ne va pas ? Monsieur le Jeune Maître Hai ? » Song Shuhang fit signe à Liu Jianyi, lui suggérant de faire venir les deux Vénérables qui discutaient encore joyeusement de la manière de construire leur piste de course.

Peut-être pourraient-ils trouver où il se cachait grâce à la connexion avec le cristal.

– « Il n’y a pas grand chose à dire. Je ferais mieux de partir avant que votre protecteur ne revienne. Je ne veux pas qu’il remonte jusqu’à moi. » Il sourit et sa silhouette commença à devenir transparente.

Juste au moment où il allait disparaître, il conclut : « Cher Daoïste Stressé par une Montagne de Livres… Je vous laisse temporairement le Cristal du Dieu de Sang. Mais je viendrai un jour le récupérer. »

– « Vous devriez vous dépêcher, je vais bientôt l’échanger. »

– « … »

Enfin, la silhouette s’évapora sans laisser de trace.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Thomas
🎗 Tipeurs récents
  • Thomas


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 421 – Une terrifiante collaboration entre géants Menu Chapitre 423 – Le [Pack des expressions de Aîné Song]