Le Salon de Discussion des Cultivateurs | Cultivation chat group | 修真聊天群
A+ a-
Chapitre 369 – Attention, un missile fonce sur nous !

Une heure avant l’arrivée de Song Shuhang et du Vénérable Blanc à la Scène de Règlement des Griefs…

À la frontière entre la Chine et la Corée, sous une résidence privée ordinaire en apparence, se trouvait une crypte réservée à la méditation en isolement.

À ce moment-là, le disciple du Maître Immortel à l’Amulette de Cuivre, le Voyant Immortel à l’Amulette de Fer, se cachait. Son professeur lui avait annoncé un événement vraiment, vraiment, mais vraiment chanceux et heureux après une divination au résultat super, super, mais vraiment super positif. Ce qui l’avait morbidement effrayé.

Après s’être caché là, il n’avait plus osé faire un pas à l’extérieur. Même le Véritable Monarque Grue Blanche, venu pour livrer son cadeau, avait dû pousser la boîte à l’intérieur depuis la porte à peine entrouverte.

Ce matin, il avait fait un cauchemar. Dans le rêve, la super, super, mais vraiment super bonne prédiction de son professeur devenait réalité, et toutes sortes de choses effrayantes lui arrivaient. Il s’était réveillé en sursaut.

Après quoi, il avait allumé son téléphone et avait placé l’image :aîné_blanc_bénit: en plein écran.

Le téléphone à la verticale, il prit son brûleur d’encens et l’alluma.

– « Aîné Blanc, bénissez-moi ! Permettez-moi d’éviter le pire ! Si je peux survivre, je ferai une statue dorée de vous et je l’adorerai jour et nuit ! » marmonna-t-il.

L’encens consumé, il attrapa prudemment la boîte en bois posée sur son lit. Son nom, Voyant Immortel à l’Amulette de Fer, y était inscrit.

C’était un cadeau de la part de du Vénérable Blanc… Deux jours après avoir récupéré le dossier du [Pack des expressions de Aîné Blanc], il l’avait reçu. Il croyait fermement que cette boîte était une sorte de bénédiction à distance.

Je dois toujours garder ce cadeau avec moi. Je ne dois pas m’en séparer, même une seule seconde, pensa-t-il.

Son téléphone sonna. C’était un appel de son professeur, le Maître Immortel à l’Amulette de Cuivre.

Sa main trembla légèrement, mais il décrocha.

– « Professeur, bonjour. Quelque chose ne va pas… ? » demanda-t-il prudemment. Il craignait d’entendre le résultat d’une nouvelle divination.

Parfois… La vie était cruelle. Elle donnait des coups de pieds quand on était à terre.

La voix de son enseignant sortit du téléphone. « Amulette de Fer, comment allez-vous ? »

– « Je vais bien. »

– « Excellent. » Un soupir de soulagement se fit entendre. « Amulette de Fer, j’ai tenté une nouvelle divination aujourd’hui. »

Aussitôt, son disciple sentit ses genoux faiblir. Il faillit tomber !

Il prit une profonde inspiration et demanda, résolu à affronter le pire : « Professeur, comment était la divination ? »

– « Comme avant. Un super, super, mais vraiment super bon résultat. »

Cette calamité qui me menace n’est-elle toujours pas passée ? rugit-il intérieurement.

– « Cependant, la situation pourrait s’améliorer selon ce que j’ai vu aujourd’hui. Au milieu de cette super, super, mais vraiment super bonne divination se cachait un soupçon de malchance. »

Ses yeux s’illuminèrent. « Vraiment ? Professeur, y a-t-il vraiment un soupçon de malchance ? Vous ne vous moquez pas de moi ? »

– « Non non, c’est la vérité. » Amulette de Cuivre sentit son cœur se serrer… Même son disciple bien-aimé n’avait pas confiance en ses divinations ! Tragique, pour quelqu’un qui devait compter là-dessus pour gagner sa vie !

Amulette de Fer était heureux. « Je suis sauvé ! Je suis sauvé ! Ces derniers jours, j’ai utilisé l’émoticone du Vénérable Blanc comme écran de veille et j’ai brûlé de l’encens tous les jours… Comme prévu, ça a marché ! »

Son professeur était sous le choc.

Putain, ce gamin a vraiment téléchargé le dossier du [Pack des expressions de Aîné Blanc] ? Est-ce qu ’il veut mourir ?

Hmm ? Attends ! A-t-il dit qu’il brûlait de l’encens tous les jours ?

Alors… Ça fonctionne vraiment ? La rumeur selon laquelle prier le Vénérable Blanc pour obtenir des bénédictions miraculeu ses serait réelle ?

– « Professeur, dans ce cas, je dois y aller ! Je dois préparer deux trois choses, mais ne vous inquiétez pas, je vais survivre, c’est sûr ! » exulta Amulette de Fer.

Sans même attendre de réponse, il raccrocha.

Et commença à faire ses bagages.

Il avait l’intention de quitter la crypte !

Celle-ci, à la frontière entre la Chine et la Corée, était classée cinquième en termes de puissance défensive parmi les lieux qu’il possédait.

Celle avec le plus haut potentiel était située en Corée, sous une énorme montagne.

– « Je vais déménager et aller à cet endroit, hahaha ! Aujourd’hui, je vais risquer ma vie et lutter contre ce malheur ! Si je suis encore en vie demain, je serai dans un endroit très sûr ! » Il prit son téléphone, le cadeau du Vénérable Blanc, et s’envola vers son autre base.

Très vite, il arriva sur place et entra.

Il fut abasourdi.

– « Eh ? Comment se fait-il qu’il y ait un tel désordre chez moi ? C’est quoi ces tunnels ? Qui a creusé ces trous à flanc de montagne ? Est-ce qu’ils installent une mine, ou quelque chose de ce genre ? »

De plus, à l’extérieur, à côté de l’immense montagne, étaient réalisés de nombreux travaux de construction étranges.

– « Peut-être que je devrais repartir… ? »

❄️❄️❄️

Trois minutes avant l’atterrissage de Song Shuhang et du Vénérable Blanc, sur la mystérieuse Île au Papillon Spirituel, à la frontière entre l’océan Pacifique et la mer de Chine orientale.

Le Vénérable posa sa tasse de thé et fit un signe de la main. Un énorme papillon multicolore atterrit devant lui, battant doucement de ses grandes ailes.

– « Allez au 888ème entrepôt et apportez-moi une Épée volante. Je dois envoyer quelque chose à Jianyi, » expliqua-t-il.

Le papillon battit des ailes et partit rapidement.

Le Vénérable Papillon Spirituel sourit légèrement et tendit la main, puis serra un peu les doigts, comme s’il tenait quelque chose. La boîte en bois gravée avec les mots “Douce Plume de l’Île au Papillon Spirituels” tomba directement dans sa paume.

– «Puisque Douce Plume n’est pas encore revenue, je vais lui envoyer son cadeau avec une Épée volante. »

Alors qu’il tenait le présent, ses mains commencèrent à le démanger. Il était curieux de savoir ce que Blanc avait préparé.

La curiosité était une force étrange. Cette pulsion était difficile à ignorer.

Le Vénérable Papillon Spirituel était un homme de forte volonté qui pouvait facilement la contenir s’il le voulait… Mais chaque fois que sa fille bien-aimée était impliquée, ses sentiments devenaient particulièrement intenses.

– « Peut-être que je pourrais y jeter un coup d’œil. Le sceau n’est pas si puissant. Devrais-je le défaire un peu, y jeter un œil et le resserrer ensuite ? »

Je veux juste y jeter un coup d’œil… Je ne vais pas briser le sceau, juste en lever une petite partie et voir ce qu’il y a à l’intérieur !

Sur ce, il tendit lentement sa main, la plaçant sur le haut du cadeau.

– « Non, je ne peux pas. C’est un cadeau que Blanc a envoyé à Douce Plume. Que ferais-je si la surprise à l’intérieur perdait son effet une fois le sceau levé ? » Il serra les dents et contint sa curiosité.

Je ne peux pas risquer de gâcher le cadeau de ma fille chérie… Le Vénérable Papillon Spirituel soupira profondément.

Mais il voulait vraiment savoir ce qu’il y avait à l’intérieur ! Qu’allait-il faire ?

❄️❄️❄️

À l’intérieur de la crypte de la Fée Litchi.

Elle portait sa nouvelle nuisette en soie achetée en ligne et dormait. Devenue un Véritable Monarque de Sixième Rang peu de temps auparavant, elle avait peiné à stabiliser sa cultivation. Elle était épuisée. Par conséquent, elle dormit un peu trop longtemps.

Le cadeau du Vénérable Blanc reposait calmement sur sa table de nuit.

❄️❄️❄️

Dans l’Ancien Temple du Lac.

Le Véritable Monarque Ancien Temple du Lac tenait un pinceau et écrivait rapidement sur du papier de haute qualité.

À ce moment-là, il utilisait le cadeau du Vénérable Blanc pour presser les feuilles blanches qu’il noircissait.

❄️❄️❄️

À l’intérieur de la crypte de Triple Impétueux au Sabre Fou.

Puisqu’il avait offensé par inadvertance l’Érudit Banane Grisée deux jours plus tôt, il avait discrètement déménagé…

Banane Grisée ? Bon, peu importe. Dans tous les cas, c’est à cause de lui.

Après avoir été offensé, donc, l’Érudit Vache Grisée avait affirmé qu’il viendrait lui rendre visite pour une petite discussion.

Triple Impétueux n’était pas idiot. Il savait que l’Érudit Bouse Grisée avait de mauvaises intentions. Sur ce, il avait décidé de se cacher et profitait de la source chaude aménagée là. Le cadeau du Vénérable Blanc était abandonné à côté de ses vêtements.

– « La vie est vraiment merveilleuse ! »

❄️❄️❄️

Le Roi Chanceux Dharma, la Fée Dongfang Six, le Véritable Monarque Répercussions et les autres daoïstes qui avaient reçu un cadeau étaient alors dans leurs cryptes.

Tous avaient leurs présents à portée de main.

❄️❄️❄️

À ce moment-là, sur la Scène de Règlement des Griefs.

– « Aaah ! » Chu Xiong cria misérablement. Son adversaire l’écrasait contre le sol.

Son adversaire à l’air absent arborait une expression hideuse. Après avoir jeté le moine sur le sol, il se jeta sur lui comme une bête sauvage et lui mordit le cou.

Chu Xiong maîtrisait une technique de protection du corps de la Secte du Bouddhiste Furieux, cependant il était incapable de bloquer la mâchoire de cet homme bestial. Les dents acérées ignorèrent la résistance de son Vrai Qi et de son corps, et arrachèrent un gros morceau de chair de son cou.

Puis il mâcha et avala.

Sa force était incroyable. Bien qu’il se battait comme un fou et n’utilisait aucune stratégie, le membre de la Famille Chu n’avait aucune chance. Quelle était la véritable identité de ce monstre ?

– « Hehehehe… » Ayant bien mangé, l’homme joignit ses mains et les écrasa impitoyablement sur la tête de son adversaire, lui fracturant le crâne.

Le chef de la Famille Chu serra les dents et cria : « Nous nous rendons ! »

Cela signifiait qu’ils avaient perdu dans la deuxième catégorie.

Sur l’estrade, le frère cadet de Xu Zheng ne se contrôlait plus. Il semblait vouloir continuer de dévorer sa proie.

– « Seriez-vous sourd ? » hurla le superviseur de la Secte de l’Épée Éternelle en envoyant du Qi d’épée vers le représentant de l’École.

Enfin, ce dernier s’éloigna pour échapper à l’attaque.

Dans ce court laps de temps, il avait eu l’occasion de laisser des blessures sur le visage, le cou et les épaules de Chu Xiong, qui était gravement blessé.

– « Cet enfoiré est allé trop loin ! » rugirent les membres de la Famille Chu.

Le second superviseur de la Secte de l’Épée Éternelle ricana froidement et libéra son qi. La vague d’énergie atteignit le fou en un clin d’œil et l’envoya voler en arrière.

Le Qi d’épée laissa une profonde blessure sur sa poitrine, assez pour que même les os fussent visibles.

– « Apprenez à tenir vos gens. Sinon, ne me reprochez pas d’être impitoyable ! » cracha cet Empereur Spirituel présent pour réaliser l’arbitrage.

Le directeur de l’École de l’Épée Illusoire semblait s’en moquer. D’un geste de la main, des disciples partirent récupérer son petit frère.

De l’autre côté, les gens de la Famille Chu étaient furieux.

– « Peuh ! » A ce moment, les deux Empereurs Spirituels du camp de l’École reniflèrent, libérant calmement leur aura pour réprimer les membres de la faction adverse…

Alors, un météore tomba du ciel à une vitesse extrêmement élevée.

Le superviseur de gauche, alerte, s’en aperçut et s’exclama, surpris : « Un missile ! »

Pourquoi diable un missile se précipitait-il vers eux ?

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Thomas
🎗 Tipeurs récents
  • Thomas


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 368 – Même si nous sommes en retard, devrions-nous inaugurer l’événement ? Menu Chapitre 370 – Vol en spirale, activation !