Le Quotidien d'un Prodige Immortel | The Daily Life of the Immortal King | 仙王的日常生活
A+ a-
Chapitre 49 – Mère Juan du monde de la cuisine noire.

Ce jour-là, il y avait quelque chose d’inhabituel dans l’air du lycée n ° 59 …

Le vent souffle sur les terrains de l’école, sauf là où il n’y a pas de nuages d’orage …

L’aîné He Bufeng, qui n’avait obtenu que 8823 points après trois années d’école, était venu en cours!

Voyant cela, les étudiants restèrent silencieux et les professeurs pleurèrent.

Personne ne savait ce qui était arrivé à ce délinquant au cours des vingt-quatre dernières heures.

Tang Jingze sentait que c’était vraiment trop inhabituel et suspect, c’était bien plus choquant que la Directrice Xie Huaichun qui était tombée amoureuse.

Il ne savait pas exactement ce qui était arrivé à He Bufeng, mais, d’après ses actions, Tang Jingze pouvait à peu près deviner qu’il avait complètement échoué dans sa confrontation avec le joli garçon du lycée n ° 60. Sinon, étant donné son attitude envers les études, il n’y avait aucun moyen qu’il abandonne et descende aller en cours.

Grâce à cet incident avec He Bufeng, Tang Jingze avait enfin compris le cœur du problème.

Le lycée n ° 59 était destiné à être opprimé par ce groupe de personnes du lycée n ° 60, sont-ils imperturbable ?!

Depuis leur arrivée au lycée n ° 59, non seulement les installations scolaires avaient été détruites mais la directrice Xie Huaichun et le délinquant numéro un He Bufeng étaient tombés un par un entre leurs mains … ces deux personnes qui dans le cœur de Tang Jingze était des figures divines et qui, comme la Tour de Garde des Hautes Terres et la Tour de Garde Incisive, n’existaient plus depuis l’arrivée de l’équipe du lycée n° 60. ( en gros , tour de contrôle et tour offensive )

Il avait complètement accepté le fait qu’il s’agissait d’un groupe de personnes qu’il ne pouvait pas se permettre de provoquer.

Il était seulement le chef du bureau des élèves.

Demain serait le dernier jour de l’échange entre le lycée n ° 59 et le lycée n ° 60 et le rideau se lèverait enfin sur cette rencontre d’échange spirituelle très importante.

Conscient du fait que la rencontre de l’épée spirituelle était sur le point de commencer, le groupe du lycée n ° 60 se sentait quelque peu nerveux.

Il était impossible de ne pas être nerveux. Après tout, l’honneur des deux écoles était en jeu. Le niveau des élèves des deux écoles était pratiquement équivalent, donc la différence serait dans leur capacité à rester concentré mais c’était difficile à déterminer puisque cela avait beaucoup à voir avec la mentalité des différents élèves.

Habituellement, quand ils s’entraînaient, c’était dans un environnement relativement fermé. Demain, cependant, ils montreraient leur capacité à faire voler leurs épées spirituelles sous des milliers de regards en tant que représentants de leur école … même la plus infime erreur pourrait détruire leur état d’esprit.

Bien sûr, l’échange n’était pas la chose la plus terrifiante.

La chose la plus terrifiante était les nouvelles sinistres que le Vieux Antique avait annoncé dans l’après-midi, Mère Juan arrivait …

Cette nouvelle était bien plus terrifiante que l’échanges d’épées spirituelles.

En fait, Mère Juan était aussi une aînée du lycée n°60, ayant travaillé assidûment à la cantine de l’école pendant des centaines d’années, tous les professeurs de première génération du lycée n ° 60 avaient déjà goûté à sa cuisine.

Elle avait un caractère qui laissait une profonde impression sur les gens, sa main ne faiblissait jamais quand elle distribuait de la nourriture, surtout quand elle chargeait de la viande, elle ne servait rien d’autre à manger que de la viande, voulant sincèrement que les élèves en mangent davantage.

Par conséquent, jusqu’à présent, de nombreuses personnes se souvenaient encore de sa cuisine commune. De nombreux anciens élèves du secondaire n ° 60 qui étaient retournés rendre visite à leur alma mater demandaient à nouveau de goûter à sa cuisine … à cette époque, chaque plat qu’elle cuisinait était un classique.

Cependant, c’était à l’époque.

Il y a quelques années, Mère Juan était soudainement allée voir la Directrice.

Elle était une personne violente et une telle violence ne se reflétait pas seulement dans ses recherches sur un nouveau menu, mais aussi dans d’autres aspects … à l’époque, lorsque Shadow Stream avait attaqué le lycée n ° 60, elle avait tué l’un des assassins avec une grande louche à soupe …

Au moment où Odd Zhuo obtint son diplôme, les étudiants avaient déjà fait leurs derniers adieux à l’ère de la cuisine commune de Mère Juan …

Ses deux apprentis étaient assez ordinaires en termes de normes de cuisine et n’avaient même pas un dixième de ses compétences quand elle avait été à son apogée. En tant que gourmet bien connu du lycée n ° 60, le Vieux Antique avait fait ce commentaire après avoir personnellement goûté la différence.

La nourriture cuisinée par ces deux apprentis n’était peut-être pas très bonne … mais ce que craignait le lycée n ° 60, c’était le bao d’amour de Mère Juan tous les vendredis à midi …

Son plus grand plaisir était d’emballer la cuisine noire qu’elle avait inventée dans son bento d’amour, puis de la distribuer joyeusement à tous les professeurs et élèves à midi, tous les vendredis.

Pour les professeurs et les étudiants, c’était une souffrance insupportable.

Alors que le lycée n ° 60 avait déjà cinq directeurs, Mère Juan était à l’école depuis le début et était en charge de la cantine du lycée n ° 60 depuis des centaines d’années donc elle pouvait être considérée comme une véritable figure supérieure. Même la directrice Chen et le directeur Shi étaient très respectueux quand ils la voyaient et personne n’oserait se plaindre d’elle.

Bien sûr, la directrice Chen avait également reçu sa propre boîte à repas de cuisine noire.

A ce moment-là, le Directeur Chen ne put que se préparer, et sous son regard souriant, finit de manger son mooncake aux piments frits …

Après tout, beaucoup de temps et de réflexion avaient été consacrés à la préparation de cette boîte à déjeuner. La nourriture était peut-être très sombre… mais ses intentions étaient très vives.

Le chemin de l’exploration culinaire était difficile.

Par conséquent, même si tous les professeurs et les élèves du lycée n ° 60 étaient misérables dans leur cœur, ils avaient choisi de souffrir en silence. Ils ne pouvaient qu’espérer que Mère Juan ferait des recherches plus… lumineuses.

La rencontre d’échange d’épée spirituelle avait eu lieu un vendredi. Le jeudi, Mère Juan avait préparé le menu pour son bento d’amour comme toujours. Cependant, en vérifiant les chiffres, elle se rendit compte qu’il y avait six personnes de moins que d’habitude.

Elle se tapota la tête en se souvenant immédiatement de la rencontre des étudiants avec le lycée n ° 59. Sans hésiter, elle confectionna rapidement six bentos spéciaux et s’envola sur son épée volante pour les leur offrir.

Et donc, c’était la scène actuel…

Dans le dortoir complètement silencieux de l’école, Wang Ling, Lotus Sun, Super Chen, Plume Lin, Hero Guo et le Vieux Antique étaient tous assis en rang. Devant chacun d’eux, il y avait un bento d’amour préparé avec soin par Mère Juan.

La boîte à bento rose était une démonstration non dissimulée de son côté enfantin.

Cette femme d’âge moyen devant eux, portant un tablier jaune clair sur un uniforme de chef blanc comme neige, avec des cheveux bouclés attachés en une petite boule sous sa toque, était Mère Juan.

Pour le moment, elle avait les mains sur les hanches et disait d’une manière dominatrice: “Dépêchez-vous de manger pendant que la nourriture est encore chaude! J’ai fait ces six bentos spécial pour les livrer à l’avance! Ils contiennent pleins de nutriments pour renforcer votre corps, afin que tout le monde soit en mesure de faire face à l’échange d’épées spirituelles de demain!”

“…”

Wang Ling prit une profonde inspiration.

Son sens de l’odorat était beaucoup plus sensible que celui des gens ordinaires-même avec le “sceau noir” sur ce bento d’amour, il pouvait déjà détecter une odeur qui était bien plus étrange que celle du jus de fruits et légumes que Tang Jingze avait étant donné.

… S’ils mangeaient ça, ce pourrait être la fin du match de demain avant même qu’il ne commence!

“Tout le monde, mangeons… Ne trahissons pas les bonnes intentions de Mère Juan…” Au final, le Vieux Antique était le Vieux Antique; il ne tomba pas en panne même dans une telle situation, et à la place il se prépara au pire…

En se préparant, le Vieux Antique était le premier à ouvrir la boîte à déjeuner, et tout le monde était choqué, le repas d’aujourd’hui semblait tout à fait normal?

“Est-ce des lanières de pommes de terre sautées?” Demanda le vieil homme en ramassant une baguette de cristal transparente avec ses baguettes.

La Mère Juan secoua la tête et dit: “Non, voici les deux tranches célestes de vers à soie.”

Lotus Sun pointa les tranches de tomates à côté des lanières de pommes de terre. “Alors quel-est ce plat?

“Oh, ceci ? ~”

“C’est des tomates!”

Tout le monde: “…” ( mdr il s s’attendaient à genre ‘Citrouilles des enfers’ ? )

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Corentin
  • 🥈2. Ombre
  • 🥉 3. Alexis
  • 4. Cédric
  • 5. Thomas
  • 6. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Cédric
  • Thomas
  • Cesar
  • Ombre
  • Corentin
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 48-Mademoiselle Dong Menu Chapitre 50 – Notre chanson thème Une histoire à lire absolument