Le Quotidien d'un Prodige Immortel | The Daily Life of the Immortal King | 仙王的日常生活
A+ a-
Chapitre 170 – N’était-il pas convenu que les animaux ne pouvaient pas être “éveillés” ?!

Lorsque Wang Ling se manifesta en tant qu’Immortel Meow devant les trois tyrans du chat, ils le regardèrent avec des yeux incrédules. Les autres chats dans l’appartement étaient également stupéfaits, car ils n’avaient jamais vu l’Immortel Meow auparavant et n’avaient entendu parler que de lui par les trois chefs chat, Tang Shi, Song Ci et Yuan Qu.

Aucun des chats n’avait prévu qu’Immortel Meow apparaisse à ce moment précis.

Les trois tyrans furent instantanément si touchés qu’ils ne purent retenir leurs larmes.

En voyant Tang Shi, Song Ci et Yuan Qu encore une fois, ces trois chats qu’il avait personnellement soignés, Wang Ling se sentit profondément ému dans son cœur. Il n’aurait jamais pensé que les trois bâtons qu’il avait trouvés dans une boîte de papier à l’époque grandiraient autant.

Ils étaient tous des chats abandonnés par leurs propriétaires. Maintenant, ces chatons non désirés de l’époque étaient devenus les chefs des armées de trois chats, et avaient même acheté un appartement de grande classe au cœur de la ville de Jinghua pour l’utiliser comme poste de commandement… en fait, cette idée était vraiment stupéfiante. ( Et Wang vit dans une petite villa un peu merdique dans une zone merdique )

Il était déjà une heure de l’après-midi, et d’après les estimations conservatrices, deux heures s’étaient déjà écoulées depuis que Zheng Tan avait lancé son assaut. Avec la fusillade centrée autour de Zheng Tan, les régiments de chat à proximité obstruaient l’ennemi et soutenaient l’attaque… c’était juste le quartier général de Tang Shi qui avait été laissé dans le noir.

On pouvait donc dire que l’apparition de Wang Ling était très opportune.

Il tendit une griffe de chat pour pointer un point particulier sur la carte.

Voyant la position, Song Ci relia immédiatement les points. “N’est-ce pas là les coordonnées que nous avons reçues récemment, selon les rumeurs, où se trouve le quartier général de Shadow Stream ?”

Après avoir dit cela, Song Ci et Yuan Qu regardèrent Tang Shi à l’unisson.

Tang Shi: “Qu’est-ce que tu me regardes ?”

Song Ci et Yuan Qu parlèrent d’une seule voix. “À part Zheng Tan de ta famille, aucun autre chat n’a de telles tripes !”

Tang Shi: “…”

Song Ci se gratta la tête, puis se tourna vers Wang Ling avec les pattes jointes en guise de salut. “Grâce à l’Immortel Meow, nous avons au moins trouvé le point d’éclair des combats.”

“Que faisons-nous maintenant ?” Yuan Qu toucha son menton.

“Que pouvons-nous faire d’autre ? Le combat a déjà commencé… Il ne sert à rien d’arrêter Zheng Tan maintenant. Nous devrions d’abord faire obstacle aux renforts ennemis, puis faire de notre mieux pour aider Zheng Tan à s’emparer du quartier général.” Il sentit sa tête lui faire mal en répondant.

Wang Ling n’avait pas l’intention de s’attarder dans les quartiers généraux de Tang Shi et des autres, et voulait plutôt regarder la situation avec Zheng Tan. Et donc, il donna à Tang Shi un grand tas de talismans spirituels.

Il s’agissait de talismans d’armures légères avec de puissantes propriétés protectrices que Wang Ling avait dessiné au laboratoire de petit Noir. Wang Ling voulait que Tang Shi et les autres distribuent rapidement ces talismans spirituels dans toutes les zones de combat.

Il avait également renforcé l’efficacité initiale des talismans d’armures légères avec un sort de discernement et un sort de transmission. Lorsque les talismans spirituels étaient à portée réelle, ils discernaient automatiquement tous les chats présents et créaient automatiquement une connexion protectrice. En fait, cela fonctionnait à peu près de la même manière que le WIFI-oh, au fait, Wang Ling avait plagié ce concept créateur de la pilule WIFI sur laquelle Immortal Senior était en train de faire des recherches.

Il était déjà une heure et demie de l’après-midi. Le quartier général secret de Shadow Stream au sommet de la colline faisait encore de son mieux pour bloquer l’offensive de Zheng Tan. Un total d’environ vingt tueurs du Courant de l’Ombre utilisaient tous les types de sorts défensifs qu’ils avaient pour construire une barrière défensive autour de leur quartier général.

Avant l’arrivée des renforts, le quartier général ne comptait qu’une vingtaine de personnes…

“Commandant, nous avons actuellement un avantage absolu sur tous les fronts, et il n’y a pas eu une seule victime !” Le Commandant du Premier Bataillon, Le Moine, donnait à Zheng Tan, qui les dirigeait de l’arrière, un simple rapport.

Tout était dans les attentes de Zheng Tan.

Il n’y avait pas eu beaucoup de monde au siège de Shadow Stream pour commencer. Certains d’entre eux avaient peut-être des royaumes plus élevés que les chats, mais ils étaient tellement pris dans le mode de défense que leurs royaumes ne leur étaient d’aucune utilité. Ce groupe de tueurs était le plus habile à se faufiler dans le dos pour poignarder quelqu’un et faire exploser des choses. Tant que les chats pouvaient se défendre contre cela et piéger tous les ennemis au sommet de la colline, les forçant à construire une matrice de défense, le plan de bataille pouvait déjà être considéré comme un succès.

“Avons-nous assez de canons ?” Demanda Zheng Tan en levant un télescope militaire à haute puissance pour observer le sommet de la colline.

Le Moine répondit: “Oui, le Commandant du Deuxième Bataillon a beaucoup apporté.”

Zheng Tan: “C’est bien. Cette fois, notre régiment a apporté une trentaine de Canons Yidali au total, et nous avons assez de puissance de feu pour tenir l’avantage. Continuez le barrage d’explosions.”

“Oui, Commandant !” répondit le moine.

L’impact du bombardement continu et féroce des Canons Yidali était tortueux pour les assassins de Shadow Stream qui faisaient de leur mieux pour soutenir la barrière protectrice, pour certains d’entre eux, leurs émotions étaient déjà engourdies par le choc. Un Canon Yidali pouvait être utilisé jusqu’à dix fois, et pouvait tirer trente obus à la fois. Par conséquent, s’il y avait plus que suffisamment d’obus d’artillerie, un Canon Yidali pourrait tirer trois cents obus !

Plus important encore, ce genre d’obus d’artillerie était aussi puissant qu’une attaque totale d’un pratiquant de niveau moyen. La chose la plus terrifiante était que ses dégâts étaient passivement augmentés en fonction du nombre de femmes présentes dans la cible de leur bombardement… y compris le Maître, Jiang Liuyue, il y avait six tueuses du siège sur la colline en ce moment !

Cela augmentait directement la puissance de chacun des Canons Yidali de soixante pour cent.

Au son des bombardements rapides et lourds, Mo Li regarda anxieusement la barrière à l’extérieur. Il faisait tout son possible pour renforcer leur défense, si les renforts continuaient à être retardés, ils ne pourraient vraiment pas survivre.

Un tueur qui avait subi des blessures internes suite au bombardement de l’artillerie ne put s’empêcher de cracher du sang. “Seigneur Mo Li, que diriez-vous de nous rendre ?”

Se rendre ?

Mo Li grinça des dents. Se rendre à une bande de chats ? Quel genre de blague étrangère était-ce ?

“Maître, que devrions-nous faire maintenant ?” Bien que Mo Li ne veuille pas se rendre, la situation était déjà au-delà des larmes qu’il pouvait verser. Après que la nation ait été fondée, n’avait-il pas été convenu que les animaux ne pouvaient pas être “éveillés” ? Ils étaient sur le point de devenir immortels !

“Y a-t-il un moyen d’entrer en contact avec Ah Ying ?” Jiang Liuyue luttait également pour soutenir la barrière, elle avait un mauvais pressentiment.

Bzz !

À ce moment, il y avait un éclair de lumière spirituelle dans l’air au sommet de la colline, et une silhouette blanche comme la neige apparut soudainement.

Jiang Liuyue avait des yeux très pointus, et vit clairement que c’était un chat persan blanc.

Son intuition lui avait dit que ce chat persan était aux aguets pour ce groupe de chats en bas de la colline !

Mais pourquoi ce chat était-il ici ? Avait-il été envoyé ici par une arme magique ?

Il n’y avait pas le temps de réfléchir à la situation. Elle regarda ce chat blanc, puis se pencha pour se précipiter vers lui.

Wang Ling, qui venait de se téléporter ici, était toujours concentrée sur le fait de verrouiller la position de Zheng Tan quand il vit une femme l’attaquer de façon inattendue avec ses “balles” alors qu’elle l’attrapait et le tenait fermement contre sa poitrine.

Avant que Wang Ling ne puisse comprendre ce que cette femme pensait, Jiang Liuyue le souleva haut et projeta sa voix avec un sort alors qu’elle criait en bas de la colline: “Écoute, les chats en bas de la colline ! S’il vous plaît, cessez votre assaut, sinon mon vénérable moi le tuera tout de suite !”

Wang Ling: “…”

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Corentin
  • 🥈2. Alexis
  • 🥉 3. Ombre
  • 4. Thomas
  • 5. Cesar
  • 6. Cédric
🎗 Tipeurs récents
  • Cédric
  • Thomas
  • Cesar
  • Ombre
  • Corentin
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 169 – Au moins avant le combat. Menu Chapitre 171 – Une étrange lumière dans ses yeux.