Le Quotidien d'un Prodige Immortel | The Daily Life of the Immortal King | 仙王的日常生活
A+ a-
Chapitre 164 – Certains étaient heureux, d’autres étaient inquiets.

D’après les informations que Song Qingshu avait fournies, Petit Noir avait passé deux jours et deux nuits pour obtenir cette information. Ils avaient pensé que c’était une percée dans l’affaire, mais ils n’avaient pas encore franchi cette étape avant que cette information ne déraille à nouveau… même Wang Ling sentait vaguement que c’était une douleur dans le cul.

Le plus gros problème maintenant était de savoir où commencer à chercher Nüwa, cette petite fille qui jouait dans la boue. ( Et qui forge un masque dans la pierre la plus dur de l’univers WTF )

Bien sûr, s’il n’avait pas le sceau de talisman, Wang Ling pourrait utiliser son aura pour traquer leur cible. Mais cela conduisit à la fermeture des réseaux électriques dans le monde entier, ce qui n’était pas le résultat que Wang Ling voulait voir se produire.

Il était clair que la question du masque fantôme de pierre était un problème gênant. En regardant ces trois personnes vexées, Boss Tan se perdit dans ses pensées. Après un moment, il sortit une boîte de fer de son tiroir et la donna à l’Immortel Senior.

“Boss Tan, c’est… ?”

“C’est une graine d’aubépine.”, répondit le chef Tan. “C’était ma promesse d’enfance avec cette fille, trouvez un endroit, plantez cette graine, et le jour où elle fleurira et portera des fruits, cette fille apparaîtra sous l’arbre.”

“Cette méthode fonctionnera-t-elle vraiment ?”

Cela faisait déjà tant d’années. . . la plupart des gens ne se souvenaient même pas des noms de leurs camarades de classe de maternelle, sans parler d’une promesse faite pour un avenir si lointain. Il se souvenait de son enfance quand il s’était vanté tous les jours qu’il épouserait toutes les filles de son jardin d’enfants… mais maintenant, il était encore seul comme un chien !

“Nous n’avons pas le choix, nous ne pouvons qu’essayer après tout…” L’Immortel Senior ouvrit la boîte de fer, ramasse la graine d’aubépine et soupire.

Il était presque minuit quand il retourna au jardin de Wenxian avec cette graine d’aubépine. Durant cette période, l’immortel Senior et Song Qingshu avaient également confirmé quelque chose. Ils avaient appris du Crapaud chien que le Château Immortel Mo avait envoyé deux hommes ici pendant la journée pour enquêter. Song Qingshu savait sans aucun doute qu’ils devaient être envoyés par la Dame du Château pour confirmer sa mort.

C’était un peu dommage que le Crapaud ait jeté ces deux personnes dans les toilettes et ils ne pouvaient pas les interroger pour plus de détails, autrement, Song Qingshu aurait certainement pu apprendre plus de secrets.

“Tu dois être prudent. Ce groupe de personnes sait définitivement que tu es en vie.” dit l’Immortel Senior à la grotte.

“Ne vous inquiétez pas, Senior, Senior Wang n’a pas encore récupéré les pantalons !” répondit Song Qingshu.

L’Immortel Senior transpira un peu. “… La plupart des trésors magiques transformés ont une date d’expiration, donc Frère Ling rafraîchit probablement les transformations régulièrement. N’est-ce pas ?”

Song Qingshu hocha la tête comme un poussin picorant le riz. “Oui, oui, bien sûr, aîné! Je n’ai pas non plus encore rendu les pantoufles de maison de l’aîné Wang.” ( voleur de trésor mdr )

“…”

Song Qingshu: “Au fait, la graine d’aubépine fonctionnera-t-elle vraiment ?”

“Qui sait…” L’Immortel Senior fit une caresse dans le sol spirituel.

Selon ses calculs, même avec la puissance du sol spirituel, il faudrait au moins cinq jours pour que la graine pousse, et encore au moins un demi-mois pour qu’elle devienne un arbre d’aubépine. Plus important encore, on ne savait toujours pas si cette femme appelée Nüwa se montrerait ou non comme promis.

En regardant la terre spirituelle, ils étaient tous deux perdus dans leurs pensées profondes. C’était vraiment pénible.

. . .

C’était le 3 juin, le 6ème vendredis de l’école.

Ce matin-là, certains étaient heureux et d’autres étaient inquiets. Pour l’entraînement militaire, les garçons avaient tous reçu des coups de bzz. Il y avait aussi des exemples extrêmes, comme Super Chen, qui avait tout son cuir chevelu rasé directement par le coiffeur.

Tenant sa tête dans ses mains, Super Chen voulait pleurer mais n’avait plus de larmes à verser, il avait clairement dit au coiffeur qu’il ne voulait que ses cheveux sois complètement rasé… même si c’était un coup de bzz, il voulait que le type le rende beau ! Il ne s’attendait pas à ce qu’en un clin d’œil, le coiffeur, les ciseaux à la main, lui donnent l’air d’un chauve Wu Ke.

Super Chen devait devoir beaucoup d’argent au coiffeur dans sa dernière vie, il avait été si malchanceux!

Lorsque la professeure Pan entra dans la salle de classe, la classe était encore très agitée puisque tout le monde discutait de leurs coupes de cheveux. Mais aujourd’hui, au lieu de se mettre en colère comme à son habitude, elle posa tranquillement son matériel pédagogique sur le pupitre et admira les filles.

Les garçons devraient être frais et cool comme ça, c’était tellement mieux ! ( Mdr tu peux parler madame je me drogue pour retrouver les 20 ans )

En tant que professeure pionnière au lycée N°60, la professeure Pan avait enseigné à de nombreux élèves d’élite. Parmi les plus profondes impressions qu’ils avaient d’elle, c’était son style d’enseignement strict et ses règles de classe. Elle était une personne de règles et de règlements, et son TOC avait laissé une profonde impression sur quiconque la connaissait depuis un certain temps… Maintenant que tous les garçons avaient des bourdonnements, son humeur était aussi détendue que si elle avait tout lâché après avoir été constipée. ( Mdr génial l’expression mais quelle garce !! )

De ce côté-ci, la professeure Pan se réjouissait du nouveau visage des garçons de sa classe. De l’autre côté, l’administration générale des 100 écoles de la ville de Songhai était en désordre.

Odd Zhuo était assis derrière sa table, plein de ressentiment et d’amertume. Depuis que Shadow Stream avait attaqué le lycée n°60, il n’avait jamais cessé de s’inquiéter; dès qu’il avait été promu, il avait renforcé la sécurité autour de tous les lycées relevant de l’administration générale des 100 écoles de la ville de Songhai afin d’éviter que de telles attaques ne se reproduisent.

Odd Zhuo ne voulait pas qu’il y ait des erreurs pendant son mandat.

La culture bureaucratique des pratiquants était beaucoup plus complexe que tout ce que les gens ordinaires pouvaient imaginer. Le lycée n° 60 était son alma mater, et s’il ne pouvait même pas protéger son propre alma mater, il deviendrait inévitablement du ragot pour les badauds. Non. Au cours des derniers jours, Odd Zhuo avait secrètement renforcé la sécurité de l’école.

Mais le plus malheureusement pour lui, à ce moment critique, il a reçu des nouvelles désastreuses.

La sœur cadette du Maître de Shadow Steam, qui avait été saisie dans la lycée N° 59 à l’époque, était sortie de prison !

. . . . .

La prison à sécurité maximale de Songhai était l’endroit où la police de cultivation envoyait de sérieux criminels. Beaucoup de criminels “bien connus” avaient été emprisonnés ici, comme ce grand criminel de l’Université de Cultivation Furi qui avait empoisonné son colocataire. Il avait été incarcéré ici depuis très longtemps avant d’être finalement condamné à mort.

La nouvelle de l’évasion avait alarmé les dirigeants nationaux. Des membres de l’équipe centrale d’inspection des cultures se trouvaient dans la ville de Songhai pendant ce temps, le Ministre se précipita sur les lieux presque aussitôt. Quelqu’un qui s’évader de la prison à sécurité maximale de la nation pour les criminels majeurs était carrément inconcevable.

Les pratiquants envoyés en prison avaient une magie spéciale de scellement, et leurs menottes étaient faites sur mesure et pouvaient réprimer leur force. Sous le périmètre de dix mille li de la prison se trouvait une gigantesque matrice magique restrictive, avec le haut mur qui l’entourait et que même titans ne pouvait pas franchir, c’était complètement absurde de penser que n’importe qui pouvait s’échapper.

Lorsque le Ministre arriva sur les lieux, la police des cultivation avait déjà envoyé l’unité d’enquêtes criminelles majeure pour vérifier la situation.

À l’heure actuelle, la seule bonne nouvelle qu’ils pouvaient confirmer était que le criminel n’avait pas fui au-delà du périmètre de la prison à sécurité maximale de la ville de Songhai.

Cependant, son mode d’évasion était un peu incroyable. L’autre partie avait effectivement démantelé la plaque d’acier sous le lit dans sa cellule, et avec juste une fourchette de nouilles instantanée, avait creusé un passage de secours. ( … attend, les fourchettes sont en plastique hyper cassant )

En enquêtant sur la scène de l’officier expérimenté Wang, il découvrit que cette fourchette de nouilles instantanées appartenait en fait à Kang Shifu ! ( je vou s laisse chercher mdr )

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Corentin
  • 🥈2. Ombre
  • 🥉 3. Alexis
  • 4. Cédric
  • 5. Thomas
  • 6. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Cédric
  • Thomas
  • Cesar
  • Ombre
  • Corentin
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 163 – Comment le masque fantôme de pierre a été fabriqué? Menu Chapitre 165 – Qu’avait-elle fait en prison ?