Le Démon Roi | Great Demon King | 大魔王
A+ a-
Chapitre 90: Trois paires d’yeux dans les ténèbres

«Je peux t’obtenir le minerai de fer noir pour vous, oui, mais tu sais aussi que ce n’est pas si facile à obtenir. Combien de pièces d’or comptes-tu dépenser pour l’acheter ?» Han Shuo évalua les choses au fond de lui alors qu’il parlait lentement avec une expression calme.

Son état mental s’améliorant, Lawrence se redressa et dit avec une certaine excitation: «Alors tu peux l’obtenir. Heh heh, j’ai besoin seulement d’une quantité faisant la taille d’un poing pour forger des armes. Le marché noir est actuellement en pénurie, alors donne moi ton prix !»

Se frottant le menton, Han Shuo se souvint d’une conversation qu’il avait eue avec Phoebe la dernière fois et hésita, disant faiblement : « Que dis-tu de sa ? Donne-moi cinq mille pièces d’or et j’essaierai de t’en procurer un morceau.»

«Pas de problème, bien que le minerai d’or noir soit encore plus rare, un minerai de fer noir de la taille d’un poing vaut en effet cinq mille pièces d’or. Si tu arrive m’obtenir un morceau de minerai de fer noir, tu n’aura qu’à venir me trouver à l’école des chevaliers. Nous ferons un échange de biens et d’argent.» Dit joyeusement Lawrence.

Hochant la tête, Han Shuo se souvenait comment il avait été battu par Lawrence il y a quelques mois à l’école des chevaliers. Son sourcil se souleva alors qu’il gloussait. «Je t’apporterai un morceau de minerai de fer noir dans un délais de dix jours. Pourquoi ne pas t’entraîner à nouveau avec moi maintenant ? Je serai ravi de te servir à nouveau de cible humaine.»

«Très bien, alors commençons. Je peux voir à quel point tu es incroyable. Même quelqu’un d’aussi fier et distant que Phoebe ne cesse de faire des louanges à ton sujet devant moi. Je suis assez curieux de connaître ta force.» Lawrence prenait la pose avec enthousiasme et était prêt à se battre immédiatement avec Han Shuo.

Il était midi et la plupart des étudiants dans la cour venaient de ranger leurs affaires et se préparaient à aller déjeuner. Seuls deux ou trois étudiants prenant un bain de soleil au loin n’étaient apparemment pas partis parce qu’ils s’étaient endormis. Han Shuo balaya du regard les alentours du périmètre et souria : «Allons un peu plus loin à gauche. Il n’y a pas beaucoup de monde là-bas et on ne gênera personne.»

Han Shuo leva la tête de manière provocante vers Lawrence après avoir parlé et se dirigea vers une clairière vide derrière la balustrade à gauche. Lawrence serrait les poings et gloussa légèrement, suivant Han Shuo devant lui et se dirigeait également vers le terrain vide sur la gauche.

Quand il arriva, Han Shuo faisait circuler l’énergie Yuan dans tout son corps et commença à ajuster sa condition physique. Lawrence était à quelques pas derrière Han Shuo et venait de descendre les marches de pierre quand Han Shuo s’était déjà élancé à la vitesse de la foudre, et fit écraser son poing sur Lawrence sans lui laisser le temps de réagir.

Lawrence n’avait pas prévu que Han Shuo agirait si rapidement. Le coup de poing à l’élan effrayant était déjà arrivé devant Lawrence avant qu’il n’ait eu le temps de réagir. Son expression faciale changea légèrement, Lawrence reculait soudainement d’un pas après avoir posé ses pieds, retournant à nouveau sur les marches de pierre et déplaça son corps sur le côté, évitant le coup de poing que Han Shuo avait soudain projeté sur son chemin.

Le coup de poing siffla en direction du visage de Lawrence et l’air glacial émanait du poing gauche de Han Shuo, faisant ressentir à Lawrence un peu de frayeur.

Han Shuo rétracta son bras gauche avant que Lawrence n’ait eu le temps de réagir, puis le courba soudainement et frappait son coude contre la poitrine de Lawrence.

Lawrence grogna doucement alors que son corps se fit envoyer voler dans la balustrade par le coude de Han Shuo, son visage rougissant légèrement.

«Heh heh, Lawrence ton sens de la vigilance n’est pas assez bon !» Han Shuo ne lança pas d’autre attaque après celle qu’il avait lancé contre la poitrine de Lawrence. Il recula avec un sourire étrange à la place, taquinant Lawrence sur un ton chantant.

Les deux ne faisaient que s’entraîner et ne se battaient pas à mort, alors Han Shuo n’avait pas utilisé toutes ses forces dans cette frappe. Il n’avait libéré qu’une trace infime d’air glacial du «Feu Glacial Mystique.» En tant que chevalier de niveau Sergent, Lawrence avait une aura de combat qui le protégeait intérieurement et n’avait subi aucune blessure.

«C’est toi qui m’a soudainement tendu une embuscade. Ce coup de poing ne compte pas, je te le ferai payer plus tard.» Lawrence n’était pas fou alors qu’il expliquait la vérité avec une expression ironique. Il redescendit ensuite les marches de pierre et fit soudainement face à Han Shuo sans aucune trace de légèreté.

Une aura de combat vert pâle jaillissa soudainement des mains de Lawrence alors que ses pas s’accélèrent. Il s’approcha de Han Shuo comme un éclair, l’aura de combat de sa main gauche prenant soudainement la forme d’une épée lumineuse et s’élançait vers Han Shuo.

Lawrence venait de faire l’expérience de la vitesse et de la force de Han Shuo et avait compris que l’actuel Han Shuo ne pouvait pas être comparé à ce qu’il était auparavant. C’était pourquoi il utilisait son aura de combat, mais ses mouvements étaient assez prudents car il avait visiblement retenu ses coups.

Une trace d’un léger sourire se courba sur les lèvres de Han Shuo alors qu’il observait les mouvements de Lawrence. Il mesura la force de l’aura de combat de Lawrence et échoua totalement à esquiver. Il faisait circuler le «Feu Glacial Mystique» dans sa main droite alors qu’une faible Lueur de lumière rouge se matérialisait le long du poing droit de Han Shuo. Il se heurtait contre l’épée de lumière issue de l’aura de combat de Lawrence et du poing droit de Han Shuo.

Un bruit lourd retentissait lourdement alors que l’épée de lumière de Lawrence, faite d’une aura de combat, se dispersait dans une masse de petit point lumineux. La forte impulsion de Lawrence avait été interrompue dans son élan. Han Shuo avait également senti une vague de douleur et d’engourdissement envahir sa main droite alors que son corps reculait involontairement de deux pas.

«Lawrence, quelle pourcentage de ton aura de combat as-tu utilisé pour fusionner ton épée de lumière tout à l’heure ?» Han Shuo regarda Lawrence avec un regard ébloui alors qu’il lui demandait cela.

«Soixante pour cent !» répondit Lawrence et regarda ensuite de travers Han Shuo. «Ta vitesse et ton aura sont sensiblement différentes par rapport à il y a quelques mois. On dirait que tu as vraiment agi exprès la dernière fois, pourquoi serait tu prêt à être battu pour cinq pièces d’or ?»

Han Shuo était une recrue qui n’avait pas été jugée au combat il y a quelques mois, et son énergie Yuan n’était à ce moment là qu’au premier niveau du «Royaume Solide». Il l’avait fait pour gagner des pièces d’or, mais surtout pour entraîner son corps et ne s’était donc pas retenu. On aurait dit que Lawrence avait mal compris Han Shuo.

Soixante pour cent de son aura de combat. Han Shuo réfléchissait brièvement et passa en revue le montant de d’énergie Yuan qu’il avait infusé à l’instant. Il en n’avait finalement conclu que sa propre force devrait être légèrement plus forte que celle de Lawrence parce qu’il n’avait infusé qu’environ quarante pour cent de son énergie Yuan dans son coup de poing. Cela avait donc eu pour effet d’être à égalité avec son adversaire.

Après avoir testé sa force par la collision directe d’un poing, Han Shuo ne continuait pas à entrer en collision frontale avec Lawrence. Il utilisa plutôt l’agilité de son corps pour combattre Lawrence de manière beaucoup plus efficace.

Les deux jeune homme échangèrent des coups dans les deux sens pendant un certain temps sur le terrain vide et tous deux souffraient de quelques attaques. Le corps de Han Shuo était évidemment beaucoup plus fort que celui de Lawrence, et il émettait de faibles grognements lorsque des coups de force égale se posèrent sur son corps.

Le corps de Han Shuo était plus fort que celui de Lawrence au début, sans compter que la phase initiale de l’entraînement de l’énergie Yuan était une torture auto-infligée, donc il devait enduré toutes sortes de souffrances. Il était déjà habitué à ce genre de douleur, donc ces coups ne se faisaient pas sentir sur son corps lorsque Han Shuo prenait les coups.

Des traces d’émerveillement apparurent dans les yeux de Lawrence quand il s’arrêta volontairement après un moment. Il souriait ironiquement : «Arrêtons nous là.Tu es une personne assez étrange. Je ne ressens aucune aura de combat émanant de toi, mais pourquoi ta force est-elle bien plus grande que la mienne ? Ton corps est-il en acier ? Pourquoi ai-je l’impression de frapper un mur de pierre quand je te frappe ? Tu ne ressent pas du tout de douleur ?»

Riant diaboliquement, Han Shuo dit : «Ne t’inquiète pas pour ça. Mon corps est naturellement étrange. Mon corps ne peut-il pas être fort ?»

«Eh, tu as le sang des barbares qui coule en toi, ou peux-tu devenir fou comme les guerriers berserk ? Phoebe avait raison, tu es une personne merveilleuse !»

Lawrence demanda avec étonnement, puis se murmura à lui-même .

Han Shuo comprit maintenant ses lacunes après que les deux se soient affrontés. Son corps et son énergie Yuan étaient en effet merveilleux, mais Lawrence avait de toute évidence été formé aux arts martiaux et il y avait tout un rythme dans ses coups de poing et ses manœuvres évasives.

Han Shuo n’avait jamais appris les arts martiaux et ses attaques étaient toujours les méthodes les plus simples. Comparé à Lawrence, il manquait de méthodes d’attaque efficaces. Il nota mentalement cette carence. Han Shuo prévoyait de bien réfléchir à cela lorsqu’il en aurait le temps et de voir s’il y avait d’autres styles d’attaque laissés dans les souvenirs de Chu Cang Lan.

«Je ne sais pas. Très bien, arrêtons-nous ici pour aujourd’hui. Je me suis enfin vengé pour la dernière fois. Je viendrai à l’école des chevaliers lorsque j’obtiendrai le minerai de fer noir.» Han Shuo pensait à quelque chose et fit ses adieux à Lawrence alors qu’il retournait à la branche de nécromancie en fronçant les sourcils.

Lawrence ne s’était pas fâché après s’être fait avoir à l’usure cette fois. Après avoir fait ses adieux à Han Shuo avec en souriant, il se dirigea vers son école de chevalier et marmonna : «Une personne étrange en effet. La durabilité de son corps peut probablement être comparée à celle des guerriers orcs !»

Han Shuo réfléchissait dans son esprit alors que ses pas continuaient de le conduire vers la branche de nécromancie. Phoebe avait besoin d’un peu de temps pour préparer les rations et il n’avait pas l’intention de retourner au cimetière de la mort à court terme. Le Duc résidait actuellement dans l’école et Han Shuo ne connaissait toujours pas ses réelles intentions. Par conséquent, il décida de rester bien sagement dans la branche de nécromancie après mûre réflexion.

Les quartiers de Han Shuo avaient depuis longtemps été aménagés par Fanny, mais il n’y avait jamais vécu. Maintenant qu’il avait décidé de rester temporairement au sein de l’académie, les dortoirs se révélaient enfin être d’une certaine utilité pour lui.

L’Académie de magie et de force de Babylone était la plus grande institution d’apprentissage de l’Empire. Ses installations étaient très complètes et il n’était pas étonnant que des frais de scolarité élevés aient été imposés à chaque étudiant.

Les quartiers de Han Shuo se trouvaient dans le fond du deuxième étage et mesuraient environ cinquante à soixante mètres carrés. Il comprenait une chambre et une salle de bains, avec des tables, des chaises et des miroirs. C’était la différence entre le ciel et la terre par rapport à l’entrepôt dans lequel Han Shuo séjournait auparavant.

Il était déjà midi passé lorsqu’il arriva dans ses quartiers. Han Shuo avait manqué l’heure du repas et ne sortait que quelques morceaux de viande séchée de son anneau spatial pour se remplir l’estomac.

Han Shuo ne quittait pas les dortoirs après avoir fini de manger. Il ferma fermement la porte de la chambre et s’asseyait sur le lit, profitant d’une accalmie silencieuse pour cultiver énergie Yuan. Son Yuan commença à circuler et se mettait lentement à fusionner dans son esprit de toutes les parties de son corps. Une sorte de sensation claire et légèrement fraîche imprégnait son cerveau, faisant sentir à Han Shuo que son cerveau était immergé dans une piscine d’eau rafraîchissante.

Cependant, ce sentiment n’avait duré que peu de temps. Le confort de son esprit a été remplacé par une douleur déchirante. L’entraînement du niveau du «Façonnage de l’Esprit» faisait basculer continuellement le cerveau de Han Shuo entre le confort et la douleur. Il se sentait paresseusement à l’aise une seconde, et ressentait tellement de douleur la seconde suivante qu’il avait l’impression que quelqu’un creusait son cerveau avec un couteau bien aiguisé le lendemain.

Ce qui était le plus angoissant à ce sujet pour Han Shuo était qu’à chaque fois que la douleur augmentait, son esprit devenait extrêmement lucide. Cela avait pour effet d’aggraver soudainement la douleur par dix. La clarté de son esprit était spécifiquement pour lui de souffrir d’une douleur encore plus grande. Cela incita Han Shuo à vouloir maudire celui qui avait créé cette technique magique d’énergie Yuan était sérieusement un masochiste pervers.

Après un long, très long moment, Han Shuo expira légèrement et interrompit son entraînement de l’énergie Yuan. De l’air chaud montait de son corps comme s’il venait de prendre une douche chaude et un fort sentiment de virilité se montra sur son corps.

Entraîner son Énergie Yuan avait durée de de l’après-midi jusqu’à la nuit. Le paysage nocturne à l’extérieur de sa fenêtre était captivant alors que la brise fraîche de la nuit soufflait. C’était désolée et silencieux tout autour.

Se redressant de sa position jambes croisées, Han Shuo alluma l’eau chaude de la salle de bain et se détendit tranquillement dans la baignoire, profitant de ce rare moment d’aisance insouciante. Il fredonnait même un petit air.

La pénombre de la nuit était le moment idéal pour ceux qui avaient des arrière-pensées de venir se promener. Deux petits sons résonnaient soudainement dans les oreilles de Han Shuo, juste au moment où il se douchait paresseusement. L’un d’eux venait de l’intérieur du dortoir, l’autre de l’extérieur de la fenêtre.

Trois démons originels s’envolaient, sans un bruit, de la nuque de Han Shuo. Deux d’entre eux sortaient par la fenêtre pour vérifier ce qui se passait à l’extérieur. L’un d’eux flotta vers l’origine du son, tandis que l’autre restait près de la fenêtre, observant silencieusement les anomalies. Le dernier démon originel flottait par la fente de la porte et arriva dans le couloir du dortoir, avançant le long du couloir et flottant d’où le son venait.

Celui qui était sorti à l’extérieur découvrait finalement Le Duc flottant furtivement sur les côtés des bâtiments après avoir voyagé pendant un moment. Le Duc n’avait pas utilisé de vêtements de marcheur de nuit cette fois. Il ressemblait à un fantôme dans l’obscurité, flottant vers les bâtiments de classe de magie noir sans aucun soucis.

Le démon originel dans le couloir avait découvert qu’une des portes du dortoir avait été légèrement ouverte, avec Fitch sortant tranquillement sur la pointe des pieds avec un visage sinistre. Il marchait vers Han Shuo et, à en juger par ses expressions faciales, semblait avoir de mauvaises intentions.

Han Shuo sautait immédiatement de la baignoire et s’essuya rapidement. Il remit son pantalon et s’allongeait sur le lit, le dos tourné vers la porte, des sons de respiration régulière sortait de sa bouche.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Marino
  • 🥈2. Julien Martin
  • 🥉 3. prince
  • 4. enzo
🎗 Tipeurs récents
  • prince
  • Marino
  • enzo
  • Julien Martin


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 89 – Étrange phénomène dans le royaume du façonnement spirituel Menu Chapitre 91 – Un jeu de patate chaude avec de la lingerie