Le Démon Roi | Great Demon King | 大魔王
A+ a-
Chapitre 55 – Un changement de statut

L’autre cavalier de loup, en voyant Han Shuo se précipiter pour manier une épée longue, ouvrit de force ses yeux qui reposaient sous son front poilu. Il rugit furieusement, manifestement sans prétention dans le langage commun, «Hm… humain rusé, tu cherches… la mort!»

Le loup géant hurla et sortit une arbalète, la souleva, la pointa et tira sur Han Shuo. Une flèche siffla et vola, tout droit vers le cou de sa cible.

L’énergie Yuan de Han Shuo tourna rapidement et il se concentra. L’assaut brutal de son adversaire sembla soudain ralentir à ses yeux, aussi bizarre que les scènes au ralenti dans les films que Han Shuo regardait dans son ancienne vie. La perception forte et rapide de Han Shuo était à l’opposé de la vitesse de l’arbalète.

Lorsque l’épée vola à environ un mètre de lui, la longue épée dans sa main jaillit brusquement et atterrit avec un coup précis sur la tête du carreau. Une fissure apparut et le carreau fut détruit.

Même après avoir détruit le carreau d’arbalète, la vitesse de Han Shuo, bien qu’il fût devant sa monture de combat, il ne fut pas le moins du monde affectée. Avant que le cavalier du loup n’ait eu la chance de tirer un second carreau, Han Shuo avait déjà levé sa longue épée et s’était précipité devant le cavalier du loup.

La lueur froide d’une lame sortit de la main droite de Han Shuo lorsqu’il brandit l’épée. La longue épée était solide et lourde, mais elle était aussi légère et gracieuse qu’une plume à la portée de Han Shuo.

L’orque cavalier de loup leva également son épée, mais au moment où les deux épées étaient sur le point de s’affronter, une petite arbalète marron fut sortie de la manche droite de Han Shuo. La flèche a carreau traversa la longue épée de l’orque et s’enfonça dans le cou du cavalier avec un son doux.

«Vicieux…Salopard!»

Avec sa bouche remplie de bulles sanglantes, le cavalier loup orque cracha deux mots avec beaucoup de difficulté alors que la grande main, qui tenait l’épée longue, perdit soudainement de sa force. La lourde épée fit tomber son corps grand et volumineux dans le dos du grand loup. Il était évident d’après l’apparence des choses qu’il était mort.

«Une créature avec peu d’intelligence. Heh!». L’expression sévère et froide de Han Shuo disparut alors qu’il s’approchait de l’énorme loup avec un visage rempli de traces d’un sourire maléfique. Un mouvement de sa longue épée envoya voler le sac se trouvant sur le corps du loup vers la monture de bataille derrière lui. Ensuite, l’épée frappa vers le bas et le loup géant tomba également dans une mare de sang.

«Tuez, tuez, tuez!»

À ce moment, une vague de silhouettes se matérialisa soudainement au coin de la rue nord. Plus de dix cavaliers de loup hurlèrent bruyamment alors qu’ils poursuivaient désespérément une bande de mages et de guerriers. Parmi les évadés, il y avait aussi ceux de la branche majeure de magie Blanche de l’Académie, qui montaient des chevaux de combat inférieurs.

– «Dépêchez-vous!». Han Shuo réagit immédiatement après une courte pause. Il leva les rênes et les battit avec fermeté alors qu’il changeait de direction pour charger vers le nord.

Fanny et les autres furent stupéfaits en regardant Han Shuo voler le butin des Cavaliers Orques. En le voyant se précipiter, ils comprirent aussi que la situation était désastreuse. Ils exhortèrent également leurs troupes à suivre Han Shuo, leur demandant de s’échapper vers le nord.

Le groupe de Han Shuo se dirigea vers un grand canyon après une demie-journée de galop sur le dos de leurs chevaux. Les côtés du canyon étaient raides, et une vaste rivière se trouvait à son extrémité. Han Shuo et les autres se mirent à galoper dans les environs de la rivière, plongeant dans un dilemme.

«Ce devrait être la rivière Nirolan de l’Empire. Nous traverserons la rivière Nirolan en direction de la ville de Balthazar, dans la partie sud de l’Empire. Les villes de Balthazar et Zajoski ne sont pas très éloignées l’une de l’autre. Bien que ce ne soit pas aussi lourdement fortifié que la ville de Zajoski, il est sûr d’avoir un garde lourdement armé. Je pense que nous serons en sécurité tant que nous pourrons nous rendre à la ville de Balthazar.»

Gene plissa le front en regardant la vaste rivière Nirolan et parla soudainement.

«Afin de nous rendre à Balthazar, nous devons d’abord traverser la rivière Nirolan, mais cette rivière est si vaste. Je pense que nous serons incapables de traverser la route sans qu’un navire nous transporte.» Le visage de Fanny était plein d’anxiété alors qu’elle soupirait en regardant les eaux de la rivière azur au loin.

Han Shuo n’avait pas dit quoi que ce soit après avoir atteint cet endroit et se contenta de fouiller les deux grands sacs sur le cheval de combat. Les magasins de la ville de Drol étaient destinés aux aventuriers et aux mercenaires.

Han Shuo fit l’inventaire de son butin et réalisa que sur les deux sacs pillés des deux cavaliers de loups, il y avait quatre arbalètes et plus de dix carreaux de la plus haute qualité, trois poignards de haute qualité, deux épées longues et des ensemble de mages de qualité ordinaire, et trois ensembles d’armures de cuir conçus pour être portés près de la peau. En dehors de cela, il y avait aussi quelques bouteilles de remède de guérison et toutes sortes de poisons.

Han Shuo ramassa d’abord la dague tranchante avec un saphir et le cacha naturellement près de son corps. Il rangea ensuite soigneusement les bouteilles de divers poisons et versa finalement les armes et armures dans les sacs. Il leva la tête, regarda tout le monde et leur dit calmement. «Mettez ces choses de côté et préparez-vous à combattre!»

Les étudiants et les professeurs de nécromancie, qui soupiraient et fronçaient les sourcils en pensant à des stratégies potentielles, commencèrent soudainement à prononcer les mêmes mots de Han Shuo. Gene s’arrêta et se souvint soudain de la performance de Han Shuo. Il s’exclama avec surprise et fixa Han Shuo en question, «Bryan, as-tu utilisé la magie des flèches d’os tout à l’heure ?».

La question de Gene poussa tout le monde, sauf Fanny, à regarder Han Shuo avec un visage choqué en poussant un cri d’incrédulité en pointant son doigt droit sur Han Shuo.

«C’est vrai… Bryan, comment pouvez-vous utiliser la magie ?»

«Ce n’est pas le moment de discuter de telles choses. Une partie des cavaliers orques se dirigeaient vers cette direction. Je pense que ces maudits cavaliers de loups arriveront bientôt. Nous avons un canyon devant nous et la vaste rivière Nirolan en dessous de nous. Ce que nous devons faire maintenant, c’est de réfléchir a comment gérer les cavaliers de loups orques qui sont sur le point d’arriver.» L’expression de Han Shuo était calme alors qu’il arrangeait soigneusement les armes qui étaient dans les sacs, leur expliquant calmement cela.

– «Si tu ne nous avais pas conduits dans cet endroit abandonné, on ne serait sûrement pas dans une telle situation.» Bella jeta un regard dédaigneux à Han Shuo en entendant ses mots et se moqua de lui avec une expression froide.

Ses sourcils froncés, le visage calme de Han Shuo devint soudainement froid alors qu’un sentiment irrépressible de dégoût et d’aversion grandissait involontairement dans son cœur. Il leva la tête pour regarder une Bella moqueuse et lui répondit : «Veux-tu dire que j’ai pris la mauvaise décision en vous conduisant jusqu’ici, c’est cela ?»

Bella était sur le point d’ouvrir la bouche pour dire le mot «précisément» quand elle réalisa soudainement que le regard de Han Shuo était sinistre. Le corps de Bella frissonna en voyant son regard comme celui des chacals et des loups qui évaluaient leur proie. Elle sourit de peur et bégaya: «Moi, non je ne voulais évidemment pas dire ça.»

Hochant la tête, un sourire apparut à nouveau sur le visage de Han Shuo alors qu’il souriait comme si de rien n’était. «Puisque c’est le cas, que tout le monde choisisse son arme. Notre force mentale est limitée et la portée de nos magie n’est pas aussi grande que les arbalètes. Je pense que nous devrions d’abord utiliser des armes, et quand les armes sont inutiles, alors nous utiliserons la magie pour attaquer. Venez, préparons-nous et attendons que ces cavaliers de loups meurent.

La performance de Han Shuo ressemblait à celle d’un responsable. Cela aurait été à l’origine une scène très comique. Après tout, il était l’esclave de la branche de nécromancie et n’avait pas le droit d’ordonner une frappe.

Cependant, après avoir vécu les horreurs de Han Shuo dans la Forêt Noire et son précédent meurtre froid et cruel des deux cavaliers de loups, personne ne pensait qu’il était amusant de suivre les ordres de Han Shuo.

C’était comme s’ils apprenaient à connaître Han Shuo. Même Fanny et Gene arrivèrent docilement et commencèrent à choisir des arbalètes des mains de Han. Personne ne souleva d’objection au mépris de Han Shuo.

À l’insu de tout le monde, l’esclave serviteur avait établi une autorité parmi eux, les faisant écouter volontiers ses directives.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. prince
  • 🥈2. enzo
  • 🥉 3. Marino
  • 4. Julien Martin
🎗 Tipeurs récents
  • prince
  • Marino
  • enzo
  • Julien Martin


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 54 – Le chien mange le chien Menu Chapitre 56 – La douleur qui accompagne le destin heureux d’un homme