Le Démon Roi | Great Demon King | 大魔王
A+ a-
Chapitre 12 – Mettre son nez dans les affaires des autres

«Je…» Han Shuo ouvrit la bouche, mais n’eut pas le temps de dire quoi que ce soit avant que la jeune fille ne lance une vague de petit coups et ne jure en le frappant: «Maudit Bryan, comment oses-tu m’embrasser? Mon premier baiser m’a été volé par un fou! Oh mon dieu, c’est trop effrayant. Je vais te tuer!»

Dans le feu de l’action, l’esprit de Han Shuo était également dans le chaos, puisqu’il venait d’embrasser la jeune femme. C’était le premier baiser de la jeune fille, qui disait que ce n’était pas la première fois aussi pour Han Shuo ?.

La peur était visible sur le visage de la jeune femme, et ses fesses étaient endolories, donc il n’y avait aucune force derrière ses poings. Han Shuo ne ressentit aucune douleur et ne fut même pas chatouillé par ses coups. Il ne résista pas et se mit furieusement à réfléchir pour empêcher la jeune femme de poursuivre cette affaire.

Au bout d’un moment, elle eut l’air fatiguée. Ses yeux étaient un peu rouges et gonflés, et elle lança un regard vicieux à Han Shuo. «Bryan, je te laisserai partir si tu me dis une chose», dit-elle en fronçant les sourcils.

Han Shuo demanda d’un air stupéfait: «Que dis-tu ?»

«Pourquoi ta force a-t-elle pu augmenter en un si court lapse de temp ? Tu ne pouvais même pas éviter les guerriers squelettiques auparavant, mais maintenant, même les guerriers zombies ne peuvent pas te rattraper. Même cet idiot de Bach a été battu la dernière fois. L’aura de combat de Claude s’est infiltrée dans ton corps ce matin, mais pourquoi n’es-tu pas mort immédiatement ? Pourquoi tout cela se produit-il ?» Elle regarda attentivement Han Shuo pendant son interrogatoire.

Intérieurement, Han Shuo était perplexe, «euh…» alors que son cœur tremblait. Son corps était en effet devenu plus fort grâce à l’entraînement de son énergie yuan, mais qui aurait pu imaginer que la jeune femme le rattraperait si rapidement ?

Il se hâta de réfléchir à quelques options et puis répondit sèchement avec un sourire stupide : «Je, je ne sais pas… J’ai juste mangé quelque chose récemment qui m’a endurci.»

Les yeux de la jeune femme brillèrent sensiblement après que Han Shuo eut fini de parler, et elle mit son visage à côté de lui avec tout son intérêt. Elle concentra son regard sur lui et dit : «Qu’as-tu mangé ? Je ne poursuivrai pas les affaires d’aujourd’hui tant que tu me le diras».

«Utilise des réactifs magiques pour mélanger la queue de lézard et les dents du loup… immerge-les dans l’eau chaude pendant une journée et boit le mélange. Cela améliorera ta force». Han Shuo fronça les sourcils et réfléchit profondément pendant un moment, puis livra cette recette avec un sourire naïf.

La jeune femme avait une expression sérieuse alors qu’elle se concentrait entièrement sur les paroles de Han Shuo. Elle répéta ses mots et se murmura à elle-même. «Eh? Ces choses répugnantes ont cet effet lorsqu’elles sont mélangées?».

Han Shuo ne répondit pas et se contenta de regarder la jeune femme avec un sourire stupide.

«Hmph. Je te laisserai partir aujourd’hui et je viendrai te chercher pour la pratique de la magie la prochaine fois. Elle réfléchit un moment et se releva pour partir, mais elle se mit à dire «Aiie! Maudit Bryan, ton coup de pied était trop fort. Pourquoi suis-je toujours aussi malchanceuse avec toi ?»

La jeune femme quitta la salle d’entraînement en jurant follement, tout en se frottant les fesses d’une main. Han Shuo partit rapidement dès qu’elle fut partie, pour s’échapper au plus vite de là, avant que quiconque ne se rende compte de la situation.

Plus tard dans la soirée, Han Shuo se dirigea furtivement vers le dépotoir au milieu de la nuit. Il essaya d’abord d’utiliser la force mentale pour ordonner au petit squelette de se montrer, mais il ne put l’atteindre. Il portait malgré lui la puanteur des ordures et fouilla dans toute la décharge, trouvant finalement le squelette au fond de toutes les ordures.

Le petit squelette s’était allongé sous la poubelle comme s’il était endormi, sans signe extérieur de vie. Plusieurs os étaient éparpillés de sa cage thoracique, et il semblait être gravement blessé. En raison de sa connexion avec le squelette, Han Shuo savait que le petit squelette n’avait pas été jonché. Han Shuo ressentit une vague de pitié et de culpabilité en regardant l’état du squelette, sachant qu’il s’était retrouvé ainsi parce qu’il avait reçu l’ordre de se venger de la jeune fille.

«Claude, oh, attend. Je te vengerai un jour petit squelette! »

Il attrapa le squelette et le berça, se faufilant à nouveau dans l’entrepôt à la lueur de la nuit. Les os de la cage thoracique du squelette se brisèrent les uns contre les autres alors qu’il courait, faisant de la peine au cœur.

Han Shuo ferma soigneusement la porte quand il fut de retour dans l’entrepôt, et réfléchit un moment. Il plaça à nouveau le petit squelette dans le seau en bois et trouva sept morceaux d’os brisés. Il les plaça dans le seau, et y versa son énergie yuan, reconstruisant la «Matrice de Concentration du l’énergie Yin». Il essayait de réparer le corps du petit squelette avec la méthode utilisée pour réparer les trésors démoniaques.

Contrairement à la faiblesse de la dernière fois, Han Shuo se sentit beaucoup mieux cette fois après avoir injecté son énergie yuan dans le seau. Il semblait que son énergie yuan ait augmenté en quantité après avoir digéré l’aura combative de ce matin-là. Cela déclencha une autre méthode de raisonnement dans l’esprit de Han Shuo.

Il rangea solidement le squelette et sortit le livre sur «Les Fondements de la Magie» de son lit pour un complément d’étude. Il avait maintenu ses études nocturnes ces jours-ci, et même le tonnerre ou la foudre ne pouvaient pas le détourner de sa lecture.

Même s’il ne s’agissait que d’un livre sur les fondations et qu’il n’y avait aucune trace de magie de nécromancie dans ses pages, pour un débutant comme Han Shuo, ce livre était encore trop complexe.

Ce soir-là, il avait entreposé «Les Fondements de la Magie» à côté du « Dictionnaire Magique», et s’était graduellement perdu dans les livres. Cependant, malgré l’aide d’un «dictionnaire magique» dans ce processus, il était toujours incapable de comprendre certains termes techniques dans leur ensemble.

Il poussa un long soupir et posa les deux livres dans sa main, pensant qu’il n’avait commencé à construire sa compréhension de la magie que depuis dix jours. S’il pouvait comprendre tous les éléments contenus dans les livres, alors il n’y aurait aucun intérêt à ce que l’Académie de Magie et de Force de Babylone continue d’exister. Après mûre réflexion, il décida de profiter pleinement de la commodité de sa position et d’écouter les cours de nécromancie de la branche concernée.

Han Shuo se remit en méditation après s’être calmé et avoir purifié son esprit. Il voulait utiliser au mieux son temps libre pour méditer et augmenter sa force mentale. Avant qu’il ne le sache, il avait médité jusque tard dans la nuit et s’était endormi paisiblement.

…………

Han Shuo était plein de vitalité quand il se leva le lendemain, au lever du jour, comme si son corps était empli d’une énergie illimitée. Le petit squelette dans la baignoire en bois à côté de son lit était immobile et ne montrait aucun signe de vie. Il y avait sept petits tourbillons à côté des sept morceaux d’os brisés, avec de subtiles notes de lumière noire qui coulaient dans l’eau.

En y regardant de plus près, il vit que les os de la cage thoracique s’étaient réorganisés. Les deux yeux vides du squelette semblaient également contenir une lumière noire scintillante en eux et semblaient assez étranges.

Han Shuo contacta le squelette avec son énergie yuan et sentit immédiatement que le squelette semblait ravi de sa nouvelle vie. Sentant également la même chose, Han Shuo sourit légèrement et se dit: «Oh petit squelette, tu es extrêmement chanceux de me suivre. Je peux continuer à te raffiner tant que j’ai assez d’énergie yuan, et tu deviendras plus fort. Un de ces jours, ils auront ce qu’ils méritent».

Parce que le petit squelette était encore raffiné dans le seau en bois, Han Shuo devait se relever et jeter les déchets de la veille. Une fois qu’il eut lavé son visage avec de l’eau froide, Han Shuo nettoya vigoureusement toutes les statues. Il remplit ensuite ses corvées, reçut un morceau de pain noir, et courut vers les classes de nécromancie, de bonne humeur, un balai à la main.

«Afin de libérer parfaitement la magie, les incantations et les sceaux de main sont la clé. Si le chant ou le geste sont incorrects, alors vous ne pourrez pas effectuer de magie. La magie est un pouvoir mystérieux, l’art d’emprunter de la force à partir des éléments trouvés sur terre et dans les cieux en employant la force mentale, ainsi que des incantations mystérieuses. La magie trouve alors son chemin à travers les sceaux de la main…»

Les étudiants en nécromancie écoutaient attentivement ou non le Professeur Gêne. Quelques fenêtres plus bas, Han Shuo écoutait avec attention et agitait le balai, faisant mine de balayer.

Gêne était comme Fanny, un mage adepte de la nécromancie, ainsi qu’un professeur. Gène enseignait principalement les bases et les fondements de la magie, et était chargée d’aider les étudiants à traverser les parties les plus difficiles des incantations magiques et de la manière de procéder à leur utilisation. Fanny, de son côté, enseignait aux élèves comment compléter les attaques avec de la magie de nécromancie et les guidait dans l’expérimentation de la magie de nécromancie.

Pour toutes les autres divisions de l’académie, non seulement ils avaient des mages adeptes comme enseignants, mais ils avaient aussi des mages encore plus instruits et plus puissants qui maintenaient le rang des plus fort. Mais à cause du manque d’étudiants dans la branche de nécromancie, Gêne et Fanny étaient les deux seuls professeurs, et les seules à être de rang adepte. D’un côté, il était vrai qu’il n’était pas nécessaire de consacrer trop de ressources à la division inférieure de nécromancie mais d’un autre côté, c’était aussi dû au fait que la nécromancie était devenue impopulaire, ce qui avait entraîné une diminution correspondante du nombre de mages.

À l’Académie de Magie et de Force de Babylone, les étudiants pouvaient obtenir leur diplôme à condition de passer un examen. Bien sûr, si les étudiants voulaient poursuivre leur apprentissage avec l’académie, ils étaient libres de rester et d’étudier dans l’enceinte de l’école. Beaucoup de maîtres séparaient les étudiants selon des rang comme : apprentis, novices puis compagnons, mais comme il y avait trop peu d’étudiants de nécromancie, tous les étudiants étaient regroupés en une seule classe.

A cet instant, Han Shuo se concentrait de toutes ses forces, et une trace de joie heureuse pouvait être vue dans le sourire sur sa tête baissée. Cela ne faisait que quelques instants, mais Han Shuo avait déjà réfléchi à certaines des théories qui l’avaient laissé perplexe, grâce aux explications de Gêne. Son ton tiède et à l’ancienne était la musique apaisante des anges aux oreilles de Han Shuo, et il s’y perdit.

« Bam!! » Un son retentit, alors qu’un étudiant vêtu d’une robe de magicien était soudainement tombé devant Han Shuo. Ses fesses remontèrent dans les airs tandis que son visage se familiarisa avec le sol en marbre blanc. Il grimaça de douleur en se relevant, se retourna pour jeter un regard furieux à Han Shuo, et dit avec colère : «Bryan, comment oses-tu me faire trébucher avec le manche à balai? »

«Ah… je ne faisais que balayer!» Han Shuo répondit immédiatement avec une voix paniquée quand il vit que la personne était Fitch.

Fitch mesurait 1 mètre 76 et avait les cheveux bleu clair. Sa fine armure combinée à une robe de magicien gonflée lui donnait l’air d’un bâton de bois enveloppé. Il était un compagnon mage dans la division de nécromancie, et avait longtemps voulu passer les tests pour être promu au rang de mage adepte. Malheureusement, il avait échoué plusieurs fois, et la rumeur disait qu’il avait fait une autre tentative. Il semblait qu’il venait de rentrer.

Han Shuo avait été captivé par la conférence de Gêne sur la magie fondamentale et n’avait prêté aucune attention au balai dans sa main. Pas étonnant que Fitch ait trébuché.

«Eh? Fitch est revenu. Heh heh, as-tu encore échoué? On dirait que tu va devoir travailler beaucoup plus si tu veux devenir un mage adepte. Je me réjouis de ton retour. Bryan ne doit pas l’avoir fait exprès tout à l’heure, ne l’embête pas!» Gêne rit légèrement dans la salle de classe et parla avec des sous-entendus.

Han Shuo n’était pas le moins du monde reconnaissant que Gêne ait parlé pour lui, mais il l’avait plutôt maudit pour avoir mis son nez dans les affaires des autres.

Fitch avait un mauvais tempérament, mais n’était pas vraiment mauvais. Même s’il avait échoué à d’innombrables reprises aux examens de mage, il avait quand même expérimenté sans relâche en raison de son grand amour pour la nécromancie. Fitch était le chef de Bach et de quelques autres, mais normalement il ne s’attaquait pas à Bryan et aux autres garçons esclaves.

Cependant, Fitch et Gêne avaient le béguin pour Fanny. Fitch avait essayé de progresser en grande partie en raison de quelque chose que Fanny avait dit auparavant: «Je ne te considérerai que si tu deviens un mage adepte».

À cause de cela, ce couple d’enseignants et d’étudiants ne se détestait pas intensément. Si ce n’était pour les mots de Gêne, Han Shuo aurait pu échapper à d’autres représailles, mais depuis que Gêne avait parlé, cela aurait forcément l’effet inverse.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. enzo
  • 🥈2. Julien Martin
🎗 Tipeurs récents
  • enzo
  • Julien Martin


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 11 – Cette fois, c’est un bâton Menu Chapitre 13 – Sort De Feu Glacial Mystique