L'avatar du Roi Pour la Gloire | King's Avatar For the Glory
A+ a-
Chapitre 20 – L’heure des Miracles (2)

 

***

Traductrice : Moonkissed

Édit : Geofraynils

Auteur : Butterfly Blue

***

Wang Jiexi n’avait pas pu répondre immédiatement, réfléchissant pendant plusieurs minutes en silence, alors que les deux autres attendaient. Finalement, il leva la tête et regarda Lin Jie dans les yeux. « Je crois que je peux le faire.

– Super ! » s’exclama Lin Jie avec un large sourire. Pendant que le jeune joueur avait réfléchi, Lin Jie avait commencé à se sentir nerveux à l’idée que Wang Jiexi refuse, qu’il n’ait pas assez confiance en lui. La confiance pouvait être construite, bien sûr, mais il était préférable de l’avoir dès le départ. Lin Jie avait de grands espoirs pour ce joueur.

Il était clair maintenant que le silence de Wang Jiexi était de la considération, pas de l’hésitation. Il n’était pas seulement confiant, mais réfléchi et c’était encore mieux que ce que Lin Jie avait prévu.

« Excellent ! Il ne put s’empêcher de le féliciter à nouveau. Avec ça, il se sentait beaucoup plus sûr de sa prochaine décision.

– Puisque c’est le cas, je vais t’offrir un peu plus de responsabilités.

– Hein ? Wang Jiexi le fixa d’un air incompréhensif.

– Mon poste de capitaine, prends-le aussi ! dit Lin Jie lentement.

– Capitaine ?! » hurla Wang Jiexi. À ses côtés, Fang Shiqian s’était levé d’un bond.

Lin Jie avait en effet changé sa décision, mais pas dans la direction que Fang Shiqian avait espérée. Au lieu de ça, il avait pris une direction plus drastique. Il abandonnait son poste de capitaine à Wang Jiexi. Alors que prévoyait-il de faire lui-même ? Quitter l’équipe, comme Wei Chen de Blue Rain ? Absolument, personne à Tiny Herb ne souhaitait voir cela arriver.

« Je ne suis pas d’accord ! » cria Fang Shiqian, faisant fi de tout.

Wang Jiexi lui jeta un regard et vit le choc dans ses yeux, le refus, la consternation et la… peur. Fang Shiqian abandonna tout ressentiment envers Wang Jiexi, ses émotions et son mécontentement s’étant instantanément redirigés vers une nouvelle cible. Maintenant, il était complètement concentré par la décision du capitaine Lin Jie, et rien d’autre.

En un éclair, Wang Jiexi comprit ce qu’il s’était passé. Fang Shiqian semblait déprimé récemment parce qu’il savait que Lin Jie déciderait de lui céder Vaccaria. Il n’était pas non plus particulièrement jaloux, mais simplement triste que Lin Jie abandonne son personnage et sa position au sein de l’équipe. Un peu comme un enfant accusateur qui aurait affirmé : « si tu n’étais pas là, ça n’arriverait pas ».

Mais, en plus de ça, Lin Jie voulait aussi abandonner son poste de capitaine à Wang Jiexi ? Fang Shiqian n’avait aucune idée de ce qu’il préparait. Il était choqué, inquiet et avait perdu son sang-froid, car cette décision pointait vers un résultat final que Fang Shiqian était encore moins disposé à accepter. Si Lin Jie abandonnait son compte, son statut de noyau de l’équipe et son statut de capitaine… Y avait-il la moindre raison pour qu’il reste dans l’équipe Tiny Herb ?

Non, il n’y en avait pas.

Alors, cela voulait-il dire que Lin Jie avait l’intention de se retirer ? Prévoyait-il de laisser l’intégralité de Tiny Herb à Wang Jiexi ?

« Je ne suis pas d’accord… » répéta Fang Shiqian. Il savait, bien sûr, qu’il n’avait aucun pouvoir de décision dans cette affaire et que son statut ne lui permettait pas d’influencer les autres. Mais, au moins par son attitude, il devait exprimer le fond de ses pensées. Si Lin Jie voulait abandonner Vaccaria et le fait d’être le noyau de l’équipe, alors très bien. Mais maintenant, il avait l’intention de partir ? Leur capitaine bien-aimé, celui qui avait pris soin d’eux pendant toutes ces années, les amenant à travailler dur pour l’avenir. Il prévoyait de partir comme ça ?

Il n’était pas d’accord !

Il n’accepterait pas ça !

Fang Shiqian secoua la tête, espérant que Lin Jie reviendrait sur sa décision. Mais Lin Jie ne fit que lui sourire, un sourire doux et chaleureux. Chaque fois que Fang Shiqian réalisait d’excellentes performances sur le terrain, et même lorsqu’il faisait des erreurs, Lin Jie lui offrait toujours ce sourire aimable, le félicitant, le réconfortant, l’encourageant. Ce sourire le rassurait, ce sourire l’aidait à s’adapter rapidement à sa vie de joueur professionnel, ce sourire l’empêchait de perdre son sang-froid davantage…

« J’en ai déjà parlé avec le club, dit Lin Jie en se retournant vers Wang Jiexi. Bien sûr, nous respecterons également tes souhaits sur ce sujet. Malgré tout… J’espère que tu accepteras, car je pense que c’est la meilleure décision pour Tiny Herb, continua Lin Jie. Je m’excuse d’être quelque peu égoïste ici, en mettant toutes ces responsabilités sur tes épaules.

– Je… » Cette fois, Wang Jiexi hésita vraiment. Il s’était préparé à devenir un joueur professionnel, avait accepté un compte puissant et il était prêt à devenir un joueur clé. Mais diriger une équipe en tant que capitaine ? Et en plus, il n’était encore qu’un débutant, tous ses coéquipiers seraient ses aînés…

Pour être un joueur clé, avoir de bonnes compétences techniques était suffisant. Mais pour être capitaine, il fallait plus que ça. Wang Jiexi pouvait-il vraiment le supporter ?

Souhaitant gagner du temps, Wang Jiexi jeta un coup d’œil sur le côté et vit que Fang Shiqian l’observait nerveusement. Celui-ci savait que Lin Jie n’allait pas changer d’avis. Maintenant, il n’y avait qu’une seule chance d’empêcher que cela se produise : Wang Jiexi devait refuser lui-même. Lin Jie ne le forcerait jamais à faire quelque chose qu’il ne voulait pas faire. Cela irait à l’encontre de ses principes.

Wang Jiexi remarqua ce qu’attendait Fang Shiqian de lui. Pour être honnête, refuser tout cela était une option très attrayante. Wang Jiexi ne voulait pas non plus voir Lin Jie partir comme ça. Tant que Lin Jie était toujours le capitaine de l’équipe, même s’il n’était plus le joueur principal, il agirait toujours comme une boussole les orientant dans la bonne direction, comme une présence réconfortante pour l’équipe.

N’était-ce pas la meilleure option ?

Wang Jiexi était sur le point de refuser, mais en regardant Lin Jie… il déglutit. Si Fang Shiqian avait ses propres attentes, il voyait aussi la manière dont Lin Jie analysait la situation dans le reflet de ses yeux.

Il ne perdait pas son calme, il n’agissait pas comme un enfant. Il ne faisait pas non plus preuve d’égoïsme et anticipait un refus de Wang Jiexi. Cela se voyait clairement dans ses yeux. Il s’attendait à un refus de sa part, suivant à la fois les désirs de Fang Shiqian et les siens.

Mais pouvait-il vraiment anéantir les espoirs de Lin Jie comme ça ?

Lin Jie continuait de sourire doucement et patiemment, sans chercher à lui mettre la pression. Wang Jiexi savait que s’il refusait, Lin Jie ravalerait sa déception et accepterait joyeusement cette décision. Il agirait alors comme si Wang Jiexi avait pris la meilleure décision pour toutes les personnes impliquées.

Mais ce serait ignorer la réalité des faits. Peut-être que tous les autres seraient contents, mais qu’en était-il de Lin Jie lui-même ?

« Je… Wang Jiexi ouvrit la bouche.

– J’accepte, dit-il.

– Tu es fou ?! » Fang Shiqian perdit une nouvelle fois son calme, se retournant pour faire face à Wang Jiexi. À l’instant, il avait été si sûr que le plus jeune joueur était sur le point de refuser, mais quand il avait finalement ouvert la bouche, il avait choisi d’accepter ?

Ce type ! Fang Shiqian était rempli de rage, mais cette fois, Lin Jie n’essaya même pas de le retenir. Quand Wang Jiexi avait dit qu’il acceptait, Lin Jie laissa échapper un long et calme soupir de soulagement, comme si un grand poids était enlevé de ses épaules. Tiny Herb lui manquerait beaucoup, bien sûr, mais ce n’était pas une raison suffisante pour rester. Il était un capitaine capable d’unifier une équipe, mais il n’était pas un capitaine capable de mener une équipe à la victoire. Ils jouaient dans le monde professionnel, pas dans un tournoi familial, et ce qu’ils cherchaient était la victoire. Plus importants encore, ils avaient besoin d’un leader qui pourrait aider Tiny Herb à y parvenir.

Wang Jiexi était ce genre de personne ! Lin Jie le croyait de tout cœur. Il était bien plus confiant en cela qu’en sa propre capacité à gagner sur le champ de bataille.

« Alors, dans pas longtemps, nous annoncerons cette décision à la conférence de presse, dit joyeusement Lin Jie.

– Bien sûr », répondit Wang Jiexi d’un signe de tête.

Sur le côté, Fang Shiqian était de marbre. Ses mains et ses pieds figés comme de la glace et il fixait Wang Jiexi, évitant délibérément de regarder le capitaine.

Lin Jie le remarqua, mais ne put que sourire, impuissant.

« Quelqu’un va venir vous chercher dans un moment, dit-il. Il se leva et se dirigea vers la sortie, mais s’arrêta après avoir ouvert la porte. Il ne se retourna pas en parlant, il resta là, face à la porte ouverte. Wang Jiexi et Fang Shiqian le regardant de dos :

– J’ai été le capitaine de Tiny Herb pendant deux ans. Et je crois que, depuis tout ce temps, c’est ma décision la plus sage et réfléchie. Vous serez tous la fierté de ma vie. » Après cela, il partit sans se retourner, fermant la porte tranquillement derrière lui.

Après un long moment à fixer la porte en silence, Fang Shiqian se retourna pour voir Wang Jiexi se tenir juste derrière lui.

« Il n’a jamais été du genre à forcer les autres à faire quelque chose, dit soudainement Wang Jiexi.

– Qu’est-ce que tu veux dire par là ? Il t’a forcé à faire ça ? Fang Shiqian claqua des doigts. Accepter Vaccaria, devenir le joueur principal, prendre le poste de capitaine. » Wang Jiexi disait-il maintenant qu’il n’avait rien voulu de tout ça, que Lin Jie l’avait forcé à le faire ?

Dégoûtant ! Sans vergogne !

Mais Wang Jiexi secoua la tête : « Non, ce n’est pas ce que je voulais dire. Il n’accable pas les autres, mais il s’accable lui-même. »

Fang Shiqian marqua une pause, surpris. S’accabler lui-même ?

Plus il réfléchissait, plus il réalisait que Wang Jiexi avait raison. Lin Jie n’était pas doué pour Glory, mais il était le capitaine et le joueur principal de Tiny Herb. Les autres personnes ne voyaient que le prestige de cette position, mais n’avaient aucune idée de la pression qu’il subissait en conséquence. Pour survivre sur la scène professionnelle, il fallait avoir du talent. Et Lin Jie avait enduré cette pression, malgré un manque de talent. N’était-ce pas juste un fardeau pour lui ?

Mais qu’est-ce que Wang Jiexi essayait de dire en mettant ça sur le tapis ? Est-ce qu’il disait que Lin Jie n’était pas assez bon pour supporter ce fardeau, donc l’abandonner était l’option évidente ?

Avant que Fang Shiqian ne puisse essayer de déchiffrer davantage le sens de l’autre, Wang Jiexi avait déjà repris la parole.

« Alors cette fois, prenons une partie du fardeau nous-mêmes, et suivons ses souhaits pour une fois ? ».

Suivre… ses souhaits ?

Oui, c’était ça ! C’était le souhait du capitaine ! Sinon, il n’en aurait pas parlé en premier lieu.

Et Fang Shiqian lui-même ? Avait-il été gâté par le capitaine ? Espérer qu’il reste avec eux n’était-il pas trop égoïste ? Il n’avait même pas considéré ce que Lin Jie voulait lui-même.

Mais Wang Jiexi l’avait fait. Fang Shiqian se souvint alors de l’expression initiale de Wang Jiexi. Il avait voulu refuser l’offre, mais avait fini par l’accepter. Parce qu’il avait lu à travers les souhaits du capitaine, il avait changé d’avis et en prenant sa place, il porterait alors lui-même une partie de ce fardeau, tout comme Lin Jie l’avait toujours fait pour eux.

Fang Shiqian regarda Wang Jiexi, et bien qu’il ne puisse se résoudre à dire quoi que ce soit, il eut la sensation de voir se superposer les silhouettes de Lin Jie et Wang Jiexi.

La porte s’ouvrit soudain.

« Vous deux, préparez-vous, nous commençons bientôt, le porte-parole de Tiny Herb était venu les appeler.

– D’accord, nous arrivons, répondit Wang Jiexi, puis, à l’intention de Fang Shiqian : allons-y. Il commença à se diriger vers la porte.

– Hé ! l’appela soudain Fang Shiqian. L’autre joueur s’arrêta, se tournant pour lui faire face.

– Tu ferais mieux de réussir. Sinon, je ne te pardonnerai jamais, dit Fang Shiqian.

– Alors tu dois continuer à faire des efforts toi aussi, répondit calmement Wang Jiexi.

– Tu te comportes déjà comme un capitaine ?

– Le plus tôt sera le mieux.

– Alors tu ferais mieux de ne pas oublier que je suis toujours ton aîné, dit Fang Shiqian.

– Bien sûr. Je compterai toujours sur tes conseils.

– Allons-y !

– Allons-y. »

Les deux hommes sortirent du salon ensemble. Ils étaient tous les deux conscients de ce qui allait se passer lors de cette conférence de presse, même si Fang Shiqian ressentait encore un certain chagrin. Mais il avait pris une décision de son côté. Il ne laisserait plus le capitaine subir le fardeau à lui seul, il ferait ce qu’il faut pour qu’il ait l’esprit tranquille.

Adieu, capitaine.

Bonjour, capitaine.

Pendant la conférence de presse, alors qu’il regardait les deux personnes assises à côté de lui, Fang Shiqian afficha un sourire sincère.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 19 – L’heure des Miracles (1) Menu Chapitre 21 – L’heure des Miracles (3)