L'avatar du Roi Pour la Gloire | King's Avatar For the Glory
A+ a-
Chapitre 17 – Confrontation (4)

 

***

Traductrice : Moonkissed

Édit : Geofraynils

Auteur : Butterfly Blue

***

Trois jours passèrent et la soirée du grand final arriva enfin.

La bataille que tout le monde attendait, le cheval noir Hundred Blossoms défiant les rois, ne pouvait pas avoir lieu. Mais, avec Tyranny comme adversaire, c’était loin d’être un résultat décevant. Lors de leur deuxième affrontement, au moment des huitièmes de finale, Han Wenqing avait réussi un tour de force. Éliminer le double noyau d’Hundred Blossoms dans un match à couper le souffle, seul contre le duo. Cela avait laissé une forte impression dans les esprits. À ce moment-là, tout le monde réalisa que l’équipe Tyranny, qui n’avait atteint que la septième place au classement saisonnier, s’était déchaînée dès son entrée dans les séries éliminatoires. Les dangereux et palpitants matchs éliminatoires ne les avaient pas effrayés ; ils étaient revenus avec plus d’audace et de férocité.

Dès lors, tout le monde sembla soudain se rappeler leur match de la saison dernière. Notant le fait que Tyranny n’avait été éliminée par nul autre qu’Excellent Era. Cette finale pouvait être qualifiée comme une grande revanche. Ensuite, les multiples confrontations entre Ye Qiu et Han Wenqing dans le jeu furent déterrées. Le conflit entre le Dieu du Combat et le Roi du Combat était enfin exposé au grand jour.

Certains continuaient à croire en la force du Dieu du Combat, tandis que d’autres estimaient que le Roi du Combat pouvait renverser le dirigeant actuel. Et maintenant, avec cette bataille, la victoire du championnat était à leur portée.

« Allons-y. » Han Wenqing se leva, entraînant les membres de Tyranny hors de la salle de préparation. De l’autre côté du couloir, les joueurs d’Excellent Era venaient également de sortir pour monter sur scène. Han Wenqing savait qu’il ne rencontrerait pas Ye Qiu à cet endroit. Ce type laissait planer le mystère, se faufilant toujours quand personne ne faisait attention. En public, la responsabilité de l’équipe avait été laissée aux mains de Wu Xuefeng.

Il le salua d’un signe de tête, à l’avant d’Excellent Era. Depuis le temps, ils étaient de vieilles connaissances. Selon Wu Xuefeng, lorsque Han Wenqing et Ye Qiu s’étaient affrontés lors de leur premier duel sauvage, Wu Xuefeng avait fait partie des témoins. À l’époque, Han Wenqing ne l’avait pas remarqué. Il savait seulement que, par la suite, il avait souvent vu le Maître du QI appelé Qi Breaker aux côtés de One Autumn Leaf. Mais, à ce moment, Ye Qiu et Qi Breaker avaient atteint un point où ils arrivaient à se comprendre sans parler.

Il y avait aussi eu un autre type, qui n’avait pas l’air d’être un joueur sérieux, mais qui était assez fort pour être craint. Han Wenqing se souvenait qu’il jouait un tireur d’élite. Il était plus ou moins toujours en train de traîner dans le jeu, mais après la création de l’Alliance Glory, il n’avait pas rejoint Ye Qiu, Wu Xuefeng et les autres experts célèbres du jeu qui avaient été recrutés par des équipes professionnelles.

Ce type n’était pas aussi célèbre qu’eux, mais, se tenant toujours aux côtés de Ye Qiu, Han Wenqing aurait pensé qu’il aurait sûrement vanté ses capacités dans sa propre équipe. Plus tard, il avait finalement trouvé l’occasion de demander ce qu’il en était à son rival…

« Il est mort. »

La réponse de Ye Qiu était telle qu’Han Wenqing n’avait plus jamais abordé la question.

En traversant le passage des joueurs jusqu’à la scène, Han Wenqing ressassait pas mal de souvenirs du passé. Au fil des ans, il s’était battu contre Ye Qiu, on ne savait combien de fois, des origines du jeu aux jours glorieux des matchs professionnels.

Parfois, il arrivait à gagner, mais le plus souvent il perdait. Il avait admis lui-même, bien avant tout le monde, que, comparé à Ye Qiu, il restait encore à un niveau légèrement inférieur. Au sein du groupe des experts les plus réputés, Ye Qiu était le seul où il l’admettait volontiers.

En dehors de lui, ni Wu Xuefeng, qui menait actuellement Excellent Era sur scène, ni Wei Chen, qui avait déjà annoncé sa retraite et quitté Blue Rain, ni Lu Liang, l’expert de Royal Style qui avait concouru avec Ye Qiu pour le championnat la saison dernière, ni ce Dieu des Tireurs, bien qu’extrêmement talentueux, et qui avait déjà réussi à s’approprier une technique de Ye Qiu, ni qui que ce soit d’autre ne le surpassait. Hormis Ye Qiu lui-même.

Il le considérait donc comme un adversaire vraiment bon, du genre très difficile à trouver. Et, effectivement, il traitait Ye Qiu comme un adversaire, il ne s’abaissait jamais à se voir comme un simple challenger.

Et ce, parce que dans l’esprit d’Han Wenqing, une victoire ne voulait pas dire être plus fort. Chaque bataille était un tout nouveau départ, une poursuite de la victoire, encore et encore, maintenant et pour toujours en recommençant à chaque fois depuis le début.

Et cette fois, il se tenait à l’endroit que beaucoup de gens considéraient comme la ligne d’arrivée. Pourtant, il n’avait pas de sentiments aussi forts. Comme il le faisait avant chaque match, il avait soif de victoire. Et après avoir obtenu cette victoire, il commençait à avoir soif de la prochaine. Même si c’était le championnat, c’était la même chose. La poursuite de la victoire était quelque chose qui ne s’arrêterait jamais, et Han Wenqing espérait qu’il pourrait, sans jamais s’arrêter, continuer à poursuivre ainsi son rêve.

Les deux équipes entrèrent en scène. Comme Ye Qiu n’était jamais présent lors de cette entrée, il n’y eut aucune attitude agressive entre les deux équipes. Wu Xuefeng était tout simplement un bon gars, le genre de personne avec qui il était presque impossible d’entrer en conflit.

Après s’être salués et serré la main, les joueurs entrèrent dans leurs stands de jeu.

Les finales étaient un peu différentes des matchs précédents des séries éliminatoires. Il n’y avait qu’un seul affrontement entre les joueurs et la victoire dans ce match déterminait celle du championnat. Ceci afin de maintenir une excitation et une pression constantes.

Trois points dans les défis individuels, deux points dans les défis de groupe et cinq points dans les défis d’équipe. Si les deux équipes gagnaient cinq points, elles joueraient des prolongations. Mais comme les points dans les combats individuels étaient souvent dispersés, il était rare qu’une d’entre elles arrive à obtenir les cinq points dans les deux premières phases. Et si par hasard, une équipe surperformait sans atteindre les cinq points, comme avec quatre, elle pouvait encore perdre le match entier si elle perdait l’unique lot de cinq points de la compétition par équipe. Ainsi, avec ce format de compétition, les défis de duels n’avaient que peu d’intérêts. Il y avait toujours eu des débats sur une éventuelle réforme du format de compétition, mais l’Alliance n’ayant toujours pas trouvé de solution satisfaisante, elle ne pouvait que laisser les choses en l’état pour le moment.

Pour cette raison, les deux premiers défis étaient devenus un lieu où les équipes s’engageaient dans des escarmouches pour recueillir des informations sur leurs adversaires. Les six joueurs envoyés par chaque équipe ne restaient pas les bras croisés et enchaînaient les attaques comme des balles de ping-pong. Généralement, cela aboutissait à des scores presque nuls tels qu’un 3-2. Les victoires et les défaites n’étaient pas d’une grande importance, car ce qui en avait, c’était de savoir si quelqu’un révélait ou non des faiblesses au cours de ce processus.

Mais, pour être honnête, on était maintenant dans le dernier match de la saison, la finale. Les deux équipes s’étaient déjà étudiées en profondeur avant le match ; elles ne découvriraient pas soudainement quelque chose de nouveau lors de ces derniers duels. Il s’agissait alors surtout d’évaluer l’état des joueurs. Si quelqu’un n’était pas très performant dans les combats individuels, il pouvait devenir le point de rupture que l’adversaire attaquerait pendant la compétition par équipe. D’un autre côté, peut-être qu’un joueur pouvait volontairement prétendre être en mauvaise condition pendant les combats individuels, et utiliser ensuite cette information pour tendre un piège pendant la compétition par équipe.

En d’autres termes, ces combats individuels ne formaient plus une compétition technique et stratégique, mais plutôt un combat psychologique, presque sournois. Malgré cela, les joueurs de ces deux équipes firent un 3-2 banal, sans intrigue particulière, comme s’ils jouaient normalement. Et une fois le défi de groupe terminé, le stade entier entra en ébullition. L’excitation montait. Les spectateurs savaient que le match à venir était le vrai moment fort, la vraie bataille dont l’issue déterminait la victoire.

 

Les tribunes n’étaient pas seulement remplies de fans ordinaires de Glory, les différentes équipes professionnelles avaient évidemment formé leurs groupes pour venir assister aux matchs en direct. Mais, en regardant un match de championnat auquel ils ne participaient pas, l’atmosphère pointait forcément vers le ressentiment et la déception.

« L’année prochaine, nous devrons rester debout ! » annonça Sun Zheping dans la zone d’Hundred Blossoms, en pointant du doigt la scène. Après ces quelques jours, la brume dépressive due à leur élimination au premier tour s’était en grande partie dissipée. Ce match était celui de l’équipe qu’ils avaient pour objectif de renverser et l’équipe qui les avait éliminés. Ils ne pouvaient le manquer pour rien au monde.

« L’année prochaine, peu importe qui c’est, nous devons nous donner à fond dans l’attaque », déclara Sun Zheping. Son attitude antérieure, qui consistait à ne viser que Ye Qiu et Excellent Era, était maintenant corrigée pour de bon. Il n’y avait pas de mauviettes dans cette compétition. Tout le monde était un adversaire puissant qui devait être traité avec sérieux.

« Bien dit. » S’exprima quelqu’un derrière lui, faisant son éloge. Sun Zheping regarda et vit une collection de joueurs de Tiny Herb. Celui qui avait parlé était leur capitaine Lin Jie. Pour être honnête, Sun Zheping pensait que le capitaine de cette équipe était plutôt moyen, mais aujourd’hui il ne sous-estimerait plus personne.

« Merci, dit-il en faisant un signe de tête à Lin Jie.

– Vous deux aussi devrez travailler dur ! dit Lin Jie aux deux jeunes à ses côtés.

– Oui, Wang Jiexi hocha la tête. À côté de lui, Fang Shiqian acquiesça également, mais une expression de mécontentement passa sur son visage.

– La saison prochaine, tu verras la force de notre Tiny Herb, annonça Lin Jie à Sun Zheping avec un sourire. Pendant la saison régulière, ils avaient affronté deux fois Hundred Blossoms, les deux fois se terminant plutôt tragiquement pour eux.

– Vraiment ? J’ai hâte d’y être ! » Sun Zheping sourit également. Il regarda les deux jeunes qui se tenaient à côté de Lin Jie, qui semblaient également très excités. Il connaissait Fang Shiqian, un camarade débutant dans la saison 2, quelqu’un avec des compétences exceptionnelles et qui avait lui aussi beaucoup attiré l’attention. Mais l’autre… Sun Zheping ne l’avait jamais vu. S’agissait-il d’une recrue qui débuterait l’année prochaine ?

Sur le côté, Zhang Jiale avait aussi entendu leur conversation. Il regarda vers Tiny Herb, repérant ce jeune inconnu. Zhang Jiale lui sourit poliment, sans trop y penser. À cette époque, bien sûr, il n’aurait jamais pu deviner que ce jeune inconnu allait devenir le plus grand cauchemar de sa carrière professionnelle.

 

NDT Le roman principal désigne Guo Mingyu comme l’utilisateur original de Peaceful Hermit. Cependant, Butterfly Blue l’a oublié en écrivant la préquelle et a créé un nouveau personnage appelé Lu Liang en tant que capitaine de Royal Style et utilisateur de Peaceful Hermit. La trame a été recorrigée dans le film prequel For the Glory, où Guo Mingyu est redevenu le propriétaire initial de Peaceful Hermit, mais a passé le compte à Lu Liang avant le début de la saison 1.

 



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 16 – Confrontation (3) Menu Chapitre 18 – Confrontation (5)