L'Avatar du Roi | Expert Omniclasses | The King's Avatar | 全职高手
A+ a-
Chapitre 165 — Kidnapping

Cold Night et Changing Spring se tenaient là, hébétés, comme des machines brisées dans le désert aride du Domaine Céleste. La tempête perpétuelle qui régnait dans cette zone semblait vouloir les ensevelir. 

On en revenait encore et toujours à Lord Grim. Et comme il n’avait pas de guilde, il était impossible de savoir d’où il venait. De plus, il ne montrait aucun signe indiquant qu’il était soutenu par une structure en arrière-plan. Les records étaient contrôlés par sa seule technique, et il avait même réussi à obtenir un pouvoir d’influence sur les grandes guildes. 

Sur ce serveur, les donjons étaient très importants pour le développement futur des guildes. Étant majoritairement remplies de nouveaux joueurs, les guildes étaient aussi inconnues qu’à leurs origines sur les anciens serveurs. Même les plus célèbres dans la communauté faisaient figure d’inconnues. 

La seule méthode pour se faire un nom auprès des jeunes était de remporter la course aux records. Ainsi, les débutants pouvaient se rendre compte de leurs capacités et du potentiel d’évolution à travers ces classements. 

Cependant, sur le dixième serveur, ce potentiel avait disparu. Globalement et du point de vue de la majorité, quiconque partait avec Lord Grim était assuré d’avoir le record. De plus, les grandes guildes se battaient plus pour l’avoir lui que pour recruter de nouveaux joueurs. 

Une fois qu’il commençait à agir, elles n’avaient plus aucune chance. Les nouveaux n’avaient jamais entendu parler des anciens temps, sur les autres serveurs. En revanche, les joueurs expérimentés connaissaient ces informations, et savaient ce qu’il en était. Les records de Lord Grim avaient une telle avance qu’il était impossible pour eux de le concurrencer. Cela expliquait pourquoi ils ne pouvaient pas s’en sortir sans lui.

Au final, on pouvait en déduire que les grandes guildes n’avaient pas été assez préparées pour faire face à cette situation. Comment auraient-elles pu imaginer qu’un tel expert apparaîtrait un jour ? Si le dixième serveur continuait comme ça, cette année deviendrait sûrement un nouvel âge d’or dans l’histoire de Glory. Aucune guilde n’aurait jamais la force de prendre la relève. 

Les experts étaient à l’origine de l’avantage de ces guildes sur les nouveaux serveurs. Mais avec ce concurrent, ils perdaient de leur valeur. Étant donné la situation, quel avantage leur restait-il ? Ils ne pouvaient pas se contenter de déclarer dans le canal de discussion qu’ils étaient l’une des plus grandes guildes du jeu. 

« Hum… je ne suis pas sûr que ce soit une coïncidence, déclara Cold Night. 

– Si ce n’est pas le cas, alors non seulement il a des compétences terrifiantes, mais en plus il est intelligent. 

– Dois-je continuer de tenter de négocier avec lui ?

– Oui, tu devrais y aller… »

De retour sur Glory, dans le dixième serveur, Cold Night regarda sa liste d’ami, mais celui qu’il cherchait n’était pas présent. Blue River était encore sur le Domaine Céleste à chercher des joueurs avec Changing Spring. Cold Night ne pouvait donc pas discuter avec lui.

Dans sa liste d’amis, un nom était en surbrillance, celui de Lord Grim. Il y avait moins d’agitation dans les canaux du monde, car il était bientôt cinq heures du matin. Il n’y avait que quelques joueurs en ligne. La période où tous s’étaient excités sur les records de donjon était terminée.

Dans sa liste d’amis, le nom de Lord Grim était encore illuminé. Le chat du monde s’était un peu calmé. Cependant, cela ne voulait pas dire que cette affaire était close. La réputation de leur guilde s’était amoindrie avec cette histoire. Ils devaient se dépêcher de prendre un record, sinon ils pourraient abandonner le dixième serveur.

Par conséquent, Cold Night envoya un message à Lord Grim :

« Frère, tu es là ?

– Oui, répondit Ye Xiu, qui tuait toujours des monstres pour s’occuper.

– Je veux discuter de Line Canyon avec toi.

– Line Canyon ? Je n’ai pas encore le niveau pour ça.

– Frère ! Tu ne comprends pas ce que je veux dire ? s’exaspéra Cold Night.

– Dis-moi !

– Cette fois, pour ce donjon, nous voulons que tu ne fasses rien.

– Oh ! Le prix pour cela va être encore plus élevé ! »

La réponse était arrivée instantanément. Il n’y avait aucune trace de choc ni de doute. Il passait directement à la discussion sur le prix. S’il affirmait qu’il n’avait rien planifié, qui le croirait maintenant ? Lord Grim anticipait plus de choses que lui, et bien mieux semblait-il. Comme s’il se contentait de réagir selon un plan établi. Cold Night était déprimé. Il n’avait pas d’autre choix que de poursuivre en demandant :

« Quel est ton prix ?

– Huit queues de scorpion écarlates, huit dards écarlates, une lame berserker écarlate, un cristal ambré et 40 fils de soie de ver des sables. »

La réponse fut à nouveau très rapide, comme s’il avait préparé le message à l’avance. Cold Night fut encore plus choqué en examinant la liste des matériaux. Il avait envie de pleurer.

Les queues de scorpion écarlates et les dards écarlates étaient tous deux des matériaux provenant du boss caché « Assistant du Scorpion », ou de « Assassin du Scorpion ». La lame du berserker écarlate était le sabre du Maître Ahong, une arme orange. La soie de ver des sables venait d’un autre boss caché, le Ver des Sables. Quant au cristal ambré, c’était une récompense du boss sauvage du canyon.

Rassembler ces cinq objets en même temps était très difficile à cause de la rareté des boss. Tous ces matériaux venaient de boss cachés ou du temps de réapparition très long. De plus, Lord Grim ne voulait pas qu’un seul exemplaire de ces matériaux. Et même si cela avait été le cas, en considérant que les boss en donnent tout le temps, ils auraient déjà dû faire plusieurs dizaines de donjons.

En deux jours, Ye Xiu n’avait jamais rencontré un seul boss caché du Canyon, alors qu’il l’avait fait à six reprises. S’il devait rassembler les matériaux lui-même, il aurait dû parcourir le donjon jusqu’à ce que celui-ci ne lui rapporte plus de points d’expérience. Et cela n’aurait probablement pas suffi.

De plus, certains objets n’étaient pas toujours donnés en récompense. La lame de berserker écarlate était tellement rare, qu’un joueur devait d’abord avoir la chance de rencontrer le boss caché, puis la chance qu’elle tombe en récompense et qu’il la gagne.

Le cristal ambré était encore plus problématique. Les boss sauvages ne pouvaient pas être simplement éliminés comme les boss de donjon, ils devaient être volés aux autres joueurs. Le premier meurtre des boss sauvage dans les Terres Désolées et au Canyon avait déjà été réalisé. L’affrontement avait eu lieu en pleine journée, lorsque Ye Xiu n’était pas connecté. Il n’avait donc pas été contacté, et personne ne lui avait demandé de participer.

Le premier boss avait été éliminé par Tiny Herb, quand le second avait été tué par Tyrannical Ambition. Mais le simple fait de penser à la somme d’argent qu’ils avaient investis pour aller aussi loin lui faisait mal au cœur. Peu importait la férocité de la compétition pour les records, c’était incomparable avec les combats JcJ pour s’approprier le meurtre des boss sauvages.

Après avoir calculé combien cela allait couter, Cold Night ne voulait même plus envisager de les acheter. Mais les récupérer par leurs propres moyens était pénible. Sa guilde avait déjà commencé à parcourir le Canyon depuis un certain temps. Ils avaient déjà assez de queues de scorpion écarlates et de dards écarlates. En revanche, ils n’avaient aucune lame de berserker, et encore moins de fils de soie de ver des sables. Le cristal ambré était aussi invisible que ces deux derniers. Sans même évoquer une guilde comme Tyrannical Ambition, personne n’avait encore reçu le moindre de ces objets. Les boss sauvages étant limités à trois apparitions par semaine.

La nouvelle liste montrait bien qu’on allait au-delà d’un prix pour une substitution.

« Frère, c’est brutal ! »

Il était indispensable de marchander le prix. Cold Night se retint pour ne pas se laisser dominer par ses émotions et fit une autre proposition. Même s’il avait de la considération pour Lord Grim, un sentiment de chagrin et de colère grandit envers lui. Cold Night avait l’impression de négocier avec un kidnappeur. L’otage étant le record du donjon. S’il n’acceptait pas ses conditions, alors le record ne serait pas pour lui.

Après avoir fait plusieurs propositions, il fut évident que Lord Grim ne lâcherait pas une miette. Cold Night arborait une expression de plus en plus sombre, quand un message système apparut dans le canal de discussion : « Blue River s’est connecté. »

Son cœur se serra, et il le contacta pour lui proposer de s’entendre :

« Vieux Bleu ! appela Cold Night. 

– Ouais ? 

– Quel record prévoyez-vous d’améliorer

– Hein ? Blue River se méfiait évidemment, de ses adversaires, et, même si Tyrannical Ambition n’était pas un rival comme Herb Garden, il devait rester sur ses gardes.

– Accordons-nous ensemble ! Si nous ne communiquons pas, qu’adviendra-t-il si nous nous battons pour le même record ? Ce n’est pas le moment de s’affronter, précisa Cold Night.

– OK. Tu as raison. Dans ce cas, nous prendrons chacun un record sur un donjon différent. Nous allons partir sur les Terres Désolées et nous n’irons pas au Canyon. Qu’en penses-tu ? 

– D’accord ! Ça me va comme ça. Quand voulez-vous le faire ?

– Demain dans la journée ! » Blue River avait déjà attribué les comptes disponibles. Toutefois, il n’était pas commode de se ruer instantanément en donjon après avoir obtenu ces cartes. Les experts devaient se préparer et faire leurs réglages, il était donc préférable d’attendre le lendemain.

« Vieux bleu, j’ai juste peur que nos records soient encore battus par Lord Grim.

– Ce… Je ne pense pas qu’il ferait ça. Vu la situation, tu crois vraiment que quelqu’un va l’engager pour le faire ?

– Si personne ne lui demande, que se passerait-il s’il le faisait de lui-même ?

– Il veut le faire seul ? » Blue River se figea. Que Lord Grim prenne l’initiative de tenir les records de lui-même… c’était une possibilité à ne pas exclure. Ils n’avaient besoin que d’une personne de plus dans leur équipe. De plus, ils avaient même un cinquième membre qu’ils pouvaient utiliser ! Cette cinquième personne était le maître des lames qui n’avait pas encore quitté leur guilde. Toutefois, ils ne l’avaient jamais revu en ligne. Blue River était perplexe.

« Si personne ne lui demande, pourquoi ferait-il un effort pour cela ?

– Si personne ne lui demande, comment pourrait-il être satisfait ? Blue River était un peu têtu, Cold Night devait insister.

« Donc tu dis que…

– J’ai déjà discuté avec lui avant que tu n’arrives. Il a donné un tarif pour ne pas toucher au record.

– Il a vraiment dit ça ? »

Cold Night copia la liste des objets que Lord Grim avait demandée et la lui envoya. Cette liste était énorme et eut l’effet escompté.

« Mais tu penses vraiment qu’il puisse battre notre temps ? Blue River croyait toujours qu’ils étaient capables, en tant qu’experts, d’atteindre la limite estimée du donjon. Peu importait la qualité d’un joueur, une limite restait une limite.

– Regarde le classement de l’Ossuaire ! » asséna Cold Night.

Le record de l’Ossuaire des anciens serveurs passait pour être la limite. Celui établi par Lord Grim était déjà une légende, c’était un temps inconcevable.

– Selon toi, même si nous voulions établir un record de donjon, nous devrions voir ce qu’il fait ? Sinon, il serait inutile d’obtenir un record ? demanda Blue River. 

– C’est ce que je ressens…

– Cela signifierait qu’il deviendrait l’ennemi de toutes les guildes… Est-ce que tout le monde peut endurer ça ? Dit Blue River. 

– Je n’en sais rien, si ce n’est une chose. La seule façon pour nous de franchir ce mur est de tenter le coup. » dit Cold Night. 



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 164 — Appel à l’aide Menu Chapitre 166 – Je me sens un peu seul parfois.