L'Avatar du Roi | Expert Omniclasses | The King's Avatar | 全职高手
A+ a-
Chapitre 163 — Profil bas

Après le donjon, Ye Xiu ne fit plus rien d’aussi intense. Malgré cela, beaucoup de joueurs se sentaient mal à l’aise, du simple fait de sa présence sur le serveur.

Les records ! Tout était causé par l’omniprésence des classements !

Au final, une fois le temps des Terres Désolées amélioré, Lord Grim avait prouvé qu’il était devenu indispensable dans l’établissement de ces derniers. De plus, une guilde moyenne, dont le nom irritait les plus grosses, prenait place en tête des classements.

Pire encore, les joueurs de cette guilde étaient des fanfarons. Le tempérament des joueurs était grandement influencé par celui de leur maître de guilde. Or, Maple Tree ne savait pas faire la différence entre le rêve et la réalité. Il avait perdu toute illusion sur ses capacités en observant la coordination dans le groupe de Lord Grim. Toutefois, après avoir réussi à améliorer le record, il avait cru avoir parfaitement rempli son rôle et pensait faire pleinement partie de cette équipe. Ainsi, il s’était emballé et se prenait pour un de ces experts.

Les autres membres de Full Moon cessèrent rapidement de discuter sur le canal de guilde, et passèrent sur celui de monde. Ils faisaient étalage de leur réussite, provoquant une forte envie chez les autres, en particulier chez les chefs de guilde, qui grinçaient des dents. Ayant engagé des joueurs pour faire le record à leur place, pourquoi se montrait-il aussi arrogant ? Beaucoup de gens se moquèrent d’eux dans le canal de monde, mais ils savaient quoi répliquer. Étant donné que les grandes guildes, Blue Brook et Tyrannical Ambition, avaient fait de même, pourquoi en auraient-ils honte ?

Cela tirait à balle réelle. Grincheux, Blue River et Cold Night ne pouvaient rien dire, car c’était simplement la réalité. Les guildes qui n’avaient pas réussi à engager Lord Grim pouvaient aussi se permettre de critiquer Full Moon. Mais eux deux ne le pouvaient pas. Solliciter son aide avait toujours été à l’ordre du jour, depuis qu’ils l’avaient rencontré. S’ils se moquaient de Full Moon maintenant, ce serait comme s’ils s’infligeaient eux-mêmes le coup fatal.

Avec toute cette agitation, tout le monde était au courant que Lord Grim effectuait des remplacements. Dès l’or, ses records perdirent de la valeur aux yeux des joueurs normaux. Ils ne les considéraient plus et se concentraient sur ceux des guildes normales. Ainsi, de nombreuses personnes en vinrent à haïr Full Moon, parfois même en incluant Blue Brook et Tyrannical Ambition.

Sur les nouveaux serveurs, on trouvait beaucoup de nouveaux joueurs. Ces nouveau-nés n’avaient pas peur des anciens, et ils étaient plus nombreux. De plus, la force des anciens n’était pas prise en compte, car Glory n’était au final qu’un jeu comme un autre. De quoi pouvaient-ils avoir peur ? Jouer était fait pour le plaisir. Personne ne dépensait de l’argent pour traiter un jeu comme un travail au goût amer. C’était pour cela que toutes ces personnes ne mâchaient pas leurs mots.

Blue Brook ? Tyrannical Ambition ? Pff !

Plus les joueurs juraient, plus ils étaient nombreux, et plus ils étaient en confiance. Lentement, les deux grosses guildes furent déconsidérées et comparées aux guildes de second ordre, au même titre que Full Moon. Elles devenaient des ordures incapables d’établir un record sans remplacement. La deuxième place était pourtant détenue par Blue Brook, mais cette foule en colère ne pouvait plus entendre d’argument logique.

Les deux chefs ne pouvaient rien faire d’autre que subir ce développement. Ils ne purent s’empêcher de penser à un vieux proverbe : « Toujours viser l’oiseau de tête. »

Étant les premiers à avoir repéré Lord Grim, allaient-ils vraiment être discrédités ainsi ? La situation était alarmante, car tout le monde exprimait son mécontentement concernant leurs actions passées. Les trois guildes étaient parfois évoquées ensemble, c’est ce qui les effrayait le plus.

« Je trouve que ce n’est pas juste, envoya Cold Night à l’attention de Blue River.

– C’est à cause de cet idiot de Full Moon ! Si ses membres n’avaient rien dit sur le canal général, ils n’y auraient jamais eu un tel déchaînement de haine. Et sans cela, on ne nous aurait rien reproché, comme on n’en parle pas. »

Leurs guildes étaient très attentives à leur réputation, et, en ce moment, cela n’allait pas très bien. Être comparé à une guilde de seconde zone était une honte, sans compter le fait que leurs forces étaient rabaissées. Les dégâts étaient importants.

Même si Full Moon se consumait et disparaissait à la suite de ce problème, il leur resterait sur les bras. Il n’y avait qu’un seul moyen de contrer ce genre de propos : établir un nouveau record pour faire taire tout le monde.

Cependant, avec Lord Grim, le roi des records, ils faisaient face à un sacré obstacle. Peu importait la manière dont ils s’y prenaient, ils n’allaient pas pouvoir tenir, pas plus qu’ils ne pouvaient l’empêcher de faire ses records. De plus, ils ne pouvaient plus lui demander de l’aide sans perdre la face.

Cold Night et Blue River s’étaient tus, et attendaient de voir comment cette situation de crise allait évoluer.

Parmi les autres guildes, certaines étaient perdues. Inviter Lord Grim pour un nouveau record était une action qui pouvait leur jeter l’opprobre. Et personne ne voulait ruiner sa réputation à ce point. Même si l’une de ces guildes réussissait le tour de force de recruter Lord Grim, elle subirait surement les mêmes critiques.

En bref, Lord Grim avait toujours la capacité d’obtenir un record, mais, s’il était recruté, celui-ci perdrait de la valeur, tout comme le nom de la guilde. Maintenant, c’était vu de manière négative. Tout le contraire de ce que recherchaient les grandes guildes en faisant des records.

Cependant, en observant la situation sous ce point de vue, Lord Grim était devenu un parasite. Quelle que soit la guilde, il serait considéré comme la peste, et ce serait très bien si leurs ennemis arrivaient à le recruter. Par exemple, Herb Garden et Excellent Dynasty étaient aux anges. Leurs ennemis de toujours venaient d’être ridiculisés. C’était une situation très satisfaisante pour eux.

Chen Yehui, d’Excellent Dynasty, était connecté en jeu et regardait la scène se dérouler. Personne n’aurait pu prévoir que les choses se passeraient ainsi. Au départ, il avait été très heureux de ce qui était arrivé à Tyrannical Ambition, mais, en y réfléchissant bien,, il reconnut soudain un autre point fort de cette situation et n’en fut que plus heureux ! 

Faire d’une pierre deux coups !

Lord Grim et Ye Qiu. Quelle aubaine ! 

Chen Yehui ne pouvait pas se retenir. Il exultait et regarda l’heure. Il se faisait tard, mais il estima que déranger Liu Hao pour le prévenir de ce qui s’était passé en valait la peine. Il se déconnecta pour l’appeler :

« Allô ? » Liu Hao répondit au téléphone d’une voix ensommeillée. Il dormait, avant d’être subitement réveillé par cet appel. Personne n’aurait été heureux d’être ainsi dérangé, mais Liu Hao réprima sa colère. L’énorme erreur qu’il avait commise durant ce match professionnel lui avait fait prendre conscience qu’il était très important de rester calme. 

« Bonne nouvelle, Liu ! Ye Qiu est sur le point de manquer de chance, cria Chen Yehui. 

– Oh ? C’est vraiment une bonne nouvelle. Mais bon, tu aurais pu me le dire demain. Seules les mauvaises nouvelles qui sont urgentes doivent être gérées la nuit, afin que nous puissions réagir rapidement, non ? D’accord, je suis fatigué. Je te parlerai plus tard ! » termina Liu Hao avant de raccrocher.

Le bourdonnement du téléphone laissa un Chen Yehui perplexe. Il devait reconnaître que ce qu’il venait d’entendre était très censé. Les bonnes nouvelles pouvaient attendre, car rien de mauvais ne se produirait d’ici à ce qu’elles soient transmises. Mais plus tôt on s’occupait de quelque chose de mauvais, meilleures étaient les chances de le réparer. 

Il ne voulait pas croire qu’en seulement deux semaines, Liu Hao était devenu si rationnel. Tellement rationnel qu’il semblait presque froid et impitoyable. 

À quel point avait-il souffert de sa précédente blessure ? 

Chen Yehui reposa silencieusement le téléphone. Son excitation était retombée. 

Le raisonnement de Liu Hao signifiait qu’il avait un objectif encore plus important. Ye Qiu n’était plus son principal adversaire. Il était passé à autre chose et avait confié la tâche à quelqu’un d’autre : Chen Yehui, lui-même décontenancé par cette remarque imprévue.

Il dirigeait la guilde et avait mis beaucoup d’efforts dans le développement du Club. Il se considérait comme un de ces héros, qui travaillaient en coulisse. Cependant, il n’avait plus aucune chance de devenir un joueur professionnel et d’en tirer toute la gloire possible. Et la personne qui lui avait fait perdre cette chance était Ye Qiu ! 

Chen Yehui serra les poings. 

C’était Ye Qiu qui le jugeait sans talent et sans effort. 

Sur quelles bases l’avaient-ils refusé au poste de joueur professionnel ? Sur quelles bases le Club l’avait-il rétrogradé au stade de chef de guilde ? 

Ye Qiu ! 

C’était aussi la raison pour laquelle Chen Yehui et Liu Hao s’étaient autant rapprochés, leur haine enverslui. Malgré cela, il n’avait jamais eu la moindre chance. Il était toujours resté dans une position inférieure à celle du capitaine d’Excellent Dynasty. Jusqu’à ce qu’il remarque Liu Hao, et que cela ne s’améliore.

En parlant de ça, Chen Yehui avait réussi à accrocher Liu Hao. Il l’avait influencé, accentuant la haine de ce dernier pour Ye Qiu, jour après jour. 

Or, maintenant, Liu Hao avait réussi à écarter Ye Qiu et s’était même élevé au poste de second, au sein de son équipe. Mais lui-même, outre le fait d’évacuer sa rancœur, qu’avait-il à y gagner ? 

Liu Hao avait trouvé un nouvel objectif à poursuivre. Il devait probablement penser que Ye Qiu n’était plus digne d’intérêt. Dans ce cas, qu’en était-il pour Chen Yehui ? Devait-il continuer à jouer à ce petit jeu du chat et de la souris avec lui ? Était-il destiné à rester aussi bas ?

Chen Yehui y réfléchissait, puis libéra lentement la pression de son poing.

Dans le jeu, Plantago Seed avait été grandement perturbée par Lord Grim. Les joueurs pros de Tiny Herb ne savaient pas à quel point il était difficile d’obtenir les matériaux réclamés, alors ils lui avaient imprudemment tout donné. Ces matériaux étaient rares ! Même en considérant les effectifs de leur guilde, il n’était pas facile de les rassembler.

En réalité, Plantago Seed aurait voulu leur suggérer une autre méthode. Comme l’Arène était accessible sur tous les serveurs, ils pouvaient aller sur les plus vieux. Les guildes sur ces serveurs étaient plus anciennes, il y avait plus de monde et elles disposaient de plus de ressources.

Mais il y avait un problème. Plantago Seed voulait profiter de cette occasion pour côtoyer ses idoles, même si ça restait provisoire. Tenant vraiment à cela, Plantago Seed avait serré les dents et ravalé sa suggestion.

Cependant, le fait que Blue Brook soit tourné en ridicule sur le canal de discussion public le rendait vraiment heureux. Après quelques instants de joie, Plantago Seed avait l’impression de partager son bonheur avec d’autres personnes. Et celui avec qui il voulait le partager le plus était Blue River !

Il ouvrit sa liste d’amis et vérifia qui était encore connecté.

Blue River était maintenant hors ligne ! Plantago Seed se sentit vraiment désolé pour lui.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 162 – La moitié de l’écran Menu Chapitre 164 — Appel à l’aide