Laissez-moi Jouer en Paix|Let me game in peace|我只想安静地打游戏
A+ a-
Chapitre 354 – Condenser une Âme de Vie

Chapitre 354 – Condenser une Âme de Vie

“Dans le passé, à quel point ?” Zhou Wen se tourna pour regarder Li Mobai. Après tout, il n’avait pas accepté ses conditions. Cela ne le dérangeait pas d’entendre ce que Li Mobai voulait lui dire.

“Quoi qu’il en soit, c’était beaucoup plus tôt que les enquêtes de la Fédération sur la zone de Zhuolu. Ça devait être quand le Vieux Monsieur Ouyang était encore jeune”, dit Li Mobai avec un sourire, “Si tu es toujours intéressé et que tu veux continuer à écouter, nous pouvons discuter de nos conditions à nouveau.”

“Je ne pense pas qu’il soit nécessaire de poursuivre cette discussion.” Zhou Wen se retourna et partit.

Cette fois, Li Mobai ne dit pas un mot. Il se contenta de regarder Zhou Wen passer la porte ouest de l’université, portant toujours son sourire comme si rien n’avait changé.

Sur le chemin du retour, Zhou Wen continua de penser à ce que Li Mobai avait dit. Ouyang Lan lui avait en effet dit que le Principal Ouyang l’emmenait voir la bête de compagnie quand elle était jeune. Ce que Li Mobai avait dit n’était pas impossible.

Ce n’était que récemment qu’une zone dimensionnelle s’était formée au champ de bataille de Zhuolu. Où avait-il donc trouvé la Bête de Compagnie ? Zhou Wen n’arrivait pas à comprendre.

Puisqu’il ne pouvait rien y faire, il se changea les idées. S’il pouvait trouver l’ancien principal, tous ses doutes seraient résolus.

Par conséquent, Zhou Wen voulait seulement augmenter rapidement ses stats et trouver un moyen de faire progresser son Âme de Vie. Ensuite, il se dirigeait vers les deux temples et tenterait de trouver les faiblesses des créatures mythiques.

“Comment ça c’est passé ?” Lorsque Zhou Wen retourna dans son dortoir, Li Xuan l’attendait à l’entrée.

Zhou Wen raconta la rencontre entre eux et Li Xuan poussa un soupir de soulagement en l’entendant. “Je ne m’attendais pas à ce qu’il fasse autant d’investigations, mais pourquoi ne pas demander directement à Qin Xiyuan ?”

Zhou Wen secoua la tête. “Je l’ai déjà rencontré et j’ai toujours eu un mauvais pressentiment à propos en le voyant.”

Le lendemain matin, Zhou Wen se réveilla comme d’habitude et sortit son téléphone pour jouer. Cependant, il entendit frapper à la porte. Quand il l’ouvrit, il vit Feng Qiuyan se tenant devant la porte, l’air ravi.

“Entraîneur, j’ai compris !” Dit Feng Qiuyan d’un air excité en attrapant l’épaule de Zhou Wen.

“Qu’as-tu compris ?” Demanda Zhou Wen, stupéfait. Il était complètement impuissant face à Feng Qiuyan, sentant que tout allait bien tant qu’il était heureux. Rien d’autre n’avait d’importance.

“Je pense avoir compris l’Art du Sabre Unique que j’ai pratiqué. Je pense que je vais avancer au stade épique mais je n’en suis pas sûr.”

“Tu es sur le point de passer au stade épique ?” Zhou Wen fut légèrement surpris.

Feng Qiuyan hocha la tête et secoua de nouveau la tête en disant de façon incohérente: “Je ne suis pas trop sûr non plus. J’ai l’impression que je suis sur le point de percer, mais le vieil homme qui m’a appris l’Art du Sabre Unique m’a dit qu’il faudrait au moins cinq à six ans pour que je puisse avancer et comprendre la véritable signification de l’Art du Sabre Unique. Je ne suis au stade Légendaire que depuis plus d’un an maintenant, donc je ne devrais pas avancer aussi rapidement… Mais j’ai l’impression que c’est vraiment ce qui va arriver.”

“Qu’est-ce qui te fait penser ça ?” Le cœur de Zhou Wen remua alors qu’il demanda à Feng Qiuyan.

“Je ne sais pas non plus. Je continuai juste mon entraînement. En plus, tu m’as spécialement instruit dans le passé, non ? J’ai pratiqué mes techniques de sabre récemment, essayant de résoudre les problèmes que j’avais. J’ai finalement trouvé une solution. C’est à ce moment-là que j’ai eu l’impression d’être sur le point de percer. Ce sentiment était très clair pour moi ! Si je continue à pratiquer, je serai capable de franchir un point critique. Je pense qu’il s’agit de dépasser l’étape légendaire, mais ça me semble trop rapide. Je n’ai que 17 ans. Puis-je vraiment passer au stade épique ?” Feng Qiuyan semblait un peu manquer de confiance.

“Tu n’as qu’à essayer, il ne devrait pas y avoir de problème si tu n’avances pas au stade épique, n’est-ce pas ?” Dit Zhou Wen.

“C’est vrai, je vais essayer.” Feng Qiuyan était trop excité tout à l’heure avant d’être rassuré par Zhou Wen, il reprit alors immédiatement ses esprits et trancha avec son sabre.

“C’est mon salon ! Pourquoi t’entraînes-tu ici ? Tu ne devrais pas être au moins sur le terrain d’entraînement ?” Zhou Wen se sentit immédiatement déprimé. Feng Qiuyan était un fanatique d’arts martiaux. Il manquait de bon sens, ou plutôt, son esprit était concentré sur sa pratique du sabre. Il ne pouvait pas penser à autre chose.

Seule une telle personne pouvait obtenir de telles réalisations. Le succès n’a en effet aucun raccourci. Plus tu investis, plus tu gagnes en retour. Zhou Wen soupira intérieurement.

Cependant, Feng Qiuyan n’eut aucune réaction. Il frappa à plusieurs reprises avec son sabre dans le salon de Zhou Wen sans libérer aucune aura de sabre. Cependant, Zhou Wen pouvait sentir que la force du sabre devenait de plus en plus forte.

Feng Qiuyan se déchaîna dix fois avec un simple mouvement de trancher. Pourtant, la force du sabre était déjà incroyablement puissante. C’était comme si Feng Qiuyan pouvait fendre une montagne devant lui d’un seul coup.

Zhou Wen sentait que son essence, sa vitalité et son esprit étaient quelque peu différents. C’était comme si quelque chose jaillissait de lui. Feng Qiuyan était actuellement comme un volcan sur le point d’exploser.

Zhou Wen regarda Feng Qiuyan et eut soudainement une pensée. Le Sutra de l’Immortel Perdu est différent des arts ordinaires. Il peut circuler automatiquement, à tel point qu’il n’est pas nécessaire de percer. Tant que mes stats atteignent un certain niveau, je peux avancer immédiatement. Cependant, les gens ordinaires ont besoin de cultiver dans les arts d’énergie primordiale et de comprendre leur vrai sens avant de pouvoir pousser leur corps, leur essence, leur vitalité et leur esprit aux limites et percer pour produire une Âme de Vie. Si je faisais comme les personnes ordinaires, pourrais-je aussi condenser plusieurs autres Âmes de Vie ?

Zhou Wen était incapable de confirmer si c’était possible, car ses quelques arts d’énergie primordiale avaient apparemment été simulés par le Sutra de l’Immortel Perdu. Ce n’était pas quelque chose qu’il avait maîtrisé lui-même. Il n’était donc pas sûr de sa conjecture et ne pourrait qu’essayer dans le futur.

Tandis que Zhou Wen réfléchissait, Feng Qiuyan semblait avoir débloqué une chaîne particulière. Une Intention de sabre inégalée jaillit de son corps, dégageant un pouvoir terrifiant et indomptable. Le pouvoir devint de plus en plus fort, se condensant au-dessus de la tête de Feng Qiuyan, se transformant en un sabre physique.

La lame était très pure et le design était celui du sabre le plus simple de la dynastie Tang. Elle n’avait pas l’air de fantaisie, mais elle était tranchante. Il semblait que personne dans le monde ne pouvait bloquer sa netteté une fois qu’elle bougerait.

Zhou Wen ne fut pas surpris quand il vit que l’Âme de Vie de Feng Qiuyan était un sabre. Cette personne n’avait probablement que des sabres dans son cœur. Il ne pouvait pas être plus normal d’avoir un sabre pour son Âme de Vie. Ce serait étrange si ce n’était pas le cas.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Alexis
  • 🥈2. Lawliet
  • 🥉 3. Cesar
  • 4. PascalW
  • 5. j
  • 6. Thomas
  • 7. OyaTec_Suko-??
  • 8. Yaozard
  • 9. Stormliders
🎗 Tipeurs récents
  • OyaTec_Suko-??
  • j
  • Yaozard
  • Cesar
  • Thomas
  • Stormliders
  • Lawliet
  • PascalW
  • Alexis


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 353 – Artefact de pierre Menu Chapitre 355 – Régicide