La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1906 – Où est passé notre Professeur ?

Les Cent Écoles des Philosophes avait toujours clamé que le Maître Enseignant Kong était la base de leur existence. Personne ne s’opposerait à ce que Kong Shiyao prît leur tête après sa percée dans le royaume Ancien Sage.

Cela signifiait que Zhang Xuan et ses neuf disciples directs avaient sous leur contrôle l’humanité, la Tribu démoniaque et les Cent Écoles des Philosophes.

Sachant qu’elle portait une lourde responsabilité sur ses épaules, Kong Shiyao se tourna vers le prodige et lui demanda : « Professeur, comment régler le problème du sceau du Domaine de Kunxu ? »

Il avait affirmé qu’il serait capable de tout résoudre si elle acceptait sincèrement d’être son élève.

– « Je m’y mets. »

Zhang Xuan s’approcha du sceau et, d’une pensée, il sortit la page dorée de sa glabelle.

Hu !

Elle vola dans la direction du passage et fusionna rapidement avec lui. Après quoi, ils formèrent rapidement une porte massive et majestueuse.

Immédiatement, les éclairs et les flammes qui se déchaînaient dans le ciel se dissipèrent, comme s’ils avaient rencontré leur ennemi juré.

– « Qu’est-ce que… Déjà ? »

Tous étaient stupéfaits.

Ils s’étaient demandés où trouver un pratiquant au royaume du Briseur de Dimension à sacrifier pour le bien commun, et voilà que leur problème était résolu à l’aide d’une simple feuille ?

Pourquoi Zhang Xuan ne l’avait-il pas fait plus tôt ?

Ignorant les regards de mécontentement dirigés vers lui, il poussa un soupir de soulagement. « On dirait que tout s’est passé comme espéré… »

En vérité, il n’avait eu aucune certitude, ignorant les limites des capacités de la Bibliothèque de la Voie Céleste.

La première barrière sur laquelle il était tombé avait été son incapacité à voir les erreurs des Anciens Sages. Peut-être avait-ce été parce que ces cultivateurs tutoyaient les cieux, ce qui l’avait naturellement bridé.

Cependant, lorsque Luo Ruoxin avait fusionné sa Bibliothèque avec le Grand Codex du Printemps et de l’Automne avant son départ, cette limitation avait été supprimée.

Il s’était demandé si le niveau de la Bibliothèque de la Voie Céleste avait déjà dépassé celui des cieux du Continent des Maîtres Enseignants. Visiblement, cela semblait être le cas.

Les cieux n’osaient pas s’en prendre à une existence plus élevée, et les pages dorées répondaient à ce critère.

Le sceau que celle-ci venait de former était d’une classe correspondante. Jamais plus les cieux du Continent n’oseraient porter un jugement sur le Domaine de Kunxu. Tant que cette porte existerait, leurs yeux ne s’y attarderaient pas. Ainsi, le cacher n’avait plus d’intérêt.

Satisfait du résultat, Zhang Xuan jeta un regard à Kong Shiyao et dit : « J’aimerais rendre visite à la résidence ancestrale du Clan Kong ! »

Elle prit rapidement les devants.

Ce bâtiment était situé à proximité du Grand Monastère du Confucianisme. Le prodige s’y promena comme en terrain conquis.

Le Clan Kong détenait l’héritage du Maître Enseignant Kong, et son objectif était de répandre ses idéaux et de faire progresser ses techniques de cultivation. L’atmosphère qui y régnait était celle des intellectuels et à chacun de ses pas, le jeune homme avait l’impression de marcher aux côtés de son prédécesseur.

Après avoir jeté un coup d’œil au Clan Kong, il quitta le Domaine de Kunxu. Cette fois, il n’emmena pas ses disciples directs avec lui, désireux de prendre du temps pour lui.

Le Maître Enseignant Kong avait fait le tour du Continent des Maîtres Enseignants, ce qui lui avait permis d’approfondir la question du but de la vie. Il avait ainsi bénéficié de l’étincelle de génie qui l’avait amené à créer le trésor connu sous le nom de Grand Codex du Printemps et de l’Automne.

De la même manière, Zhang Xuan voulait voir le Continent tel qu’il était. Il espérait ainsi redécouvrir qui il était.

Dans chaque ville, il s’arrêtait un moment pour découvrir la culture locale.

La menace de la Tribu démoniaque écartée, le monde profitait d’une paix particulière. Le Pavillon des Maîtres Enseignants avait également été réorganisé par le Maître Enseignant Yang, ce qui avait détruit le regroupement des pouvoirs à cause de l’action des anciennes factions. À ce moment-là, elle était redevenue une organisation vouée à transmettre la sagesse au plus grand nombre.

Obéissant à Zhang Xuan, ses disciples directs s’étaient dispersés à travers le monde pour répandre ses enseignements. Beaucoup de ses anciens élèves de l’Académie des Maîtres Enseignants de Hongyuan avaient également fait de même.

Souvent, ceux qui entendaient ses mots, bien qu’à travers ces sources indirectes, avaient de soudaines illuminations au beau milieu d’une phrase, ce qui provoquait un énorme bond dans leurs capacités guerrières. En conséquence, leurs compétences avaient tendance à surpasser celles de leurs pairs. Le plus souvent, ces gens devenaient alors les défenseurs de l’École de Pensée Zhang.

En un rien de temps, la réputation du jeune prodige devint telle que son nom fut presque aussi répété que celui du Maître Enseignant Kong.

Tous sur cette terre rêvaient de l’entendre directement, mais c’était comme s’il s’était évaporé. Personne ne savait où il était ni ce qu’il faisait. Pas seulement le Pavillon. Même ses disciples directs n’en avaient aucune idée. Peu importait comment ils essayaient de le contacter, ils n’avaient tout simplement aucune réponse.

– « Où est passé notre Professeur ? » soupira Zheng Yang.

Il avait volé jusqu’au pôle sud du Continent des Maîtres Enseignants, mais personne ne l’avait vu.

Zhao Ya avait volé vers l’extrême nord, mais ses recherches avaient été vaines.

Ses neuf disciples directs le cherchèrent pendant quatre mois dans les moindres recoins du Continent, mais il restait introuvable.

– « Il est probablement en train de chercher sa propre voie et ne veut pas être dérangé pour le moment. Il ira bien. Nous n’avons pas besoin de nous inquiéter excessivement pour lui, » le consola Wang Ying.

– « Elle a raison, » dit Lu Chong. « Ce que nous devrions faire maintenant, ce n’est pas le chercher, mais suivre ses instructions et transmettre sa sagesse aux quatre coins du monde. De plus, nous devons nous assurer de poursuivre notre cultivation. Nous devons tous atteindre le parachèvement de la Réincarnation par le Sang afin de pouvoir lui être réellement utiles ! »

– « Exact ! » Les autres acquiescèrent.

Avec sa force, plus personne sur le Continent des Maîtres Enseignants ne pouvait menacer leur professeur. Ainsi, ils n’avaient pas besoin de s’inquiéter pour lui.

Leur temps serait bien mieux utilisé en accomplissant la mission qu’il leur avait confiée et en élevant leur cultivation. Le moment venu, ils ne seraient plus de simples figurants.

Alors que tous le cherchaient, Zhang Xuan se promenait tranquillement dans une ville isolée du Continent des Maîtres Enseignants.

Cela faisait presque six mois qu’il avait quitté les Cent Écoles des Philosophes, ce qui signifiait aussi que cela faisait deux ans qu’il était venu dans ce monde.

Il avait connu d’innombrables joies, de nombreuses peines, des rencontres et des séparations. Le rire du bonheur, les cris de la misère, la chaleur d’une étreinte, le froid d’un rejet…

S’inspirant des émotions et des expériences de ceux qui s’activaient autour de lui, Zhang Xuan eut l’impression de vivre plusieurs vies à la fois.

Ce jour-là était son troisième dans cette petite ville. Comme à son habitude, il décida de partir.

Il jeta un dernier regard à la petite ville paisible. Mais au moment de passer les portes de la cité, une vive agitation éclata dans les rues. Beaucoup de gens se précipitaient vers un même point.

– « Dépêchez-vous, dépêchez-vous ! Un Maître Enseignant est venu transmettre ses enseignements ! »

– « On dit qu’il est ici pour transmettre la sagesse du Maître Enseignant Zhang. Il faudra n’en manquer aucune miette ! Si nous écoutons bien, nous aurons une chance d’obtenir du Blé Verte Pousse ! »

– « Ouah, ce serait vraiment génial ! Cette céréale n’est cultivée que par les Cent Écoles des Philosophes, il est impossible d’en faire germer sur le Continent des Maîtres Enseignants ! Est-ce que vous connaissez le forgeron du village voisin ? L’autre jour, il a mangé un simple épi, et il a immédiatement percé au royaume Zongshi ! »

– « Ce bâtard a une de ces chances ! Si je pouvais faire une percée dans le royaume Zongshi, je rirais même dans mon sommeil ! »

De telles discussions pouvaient être entendues ici et là.

– « Une conférence ? » Zhang Xuan secoua la tête avec un sourire.

Il avait vu trop de scènes de ce genre durant son voyage de six mois, cela ne l’intéressait plus.

Il y avait beaucoup de Maîtres Enseignants qui utilisaient son nom pour renforcer leur propre réputation. Certaines de leurs conférences étaient très profondes et bénéficiaient réellement à leurs auditeurs, tandis que d’autres étaient criblées d’erreurs.

Cependant, il ne s’était jamais levé pour intervenir.

Il avait choisi de prendre le rôle d’un spectateur de ce monde afin d’être témoin de ses différentes facettes, l’esprit ouvert. Il s’était résolu à mettre de côté sa fierté, ses croyances et même son identité.

Je devrais passer à la prochaine ville , pensa-t-il en passant les portes.

Cependant, il s’arrêta en apercevant quelque chose du coin de l’œil.

– « Elle ? » murmura-t-il en admirant un beau profil.

Sa silhouette était restée inchangée même après deux ans. Elle attirait tous les regards là où elle allait.

Cependant, elle n’était plus une enseignante ordinaire dans une humble académie. Elle était devenue un véritable Maître Enseignant, et 3 étoiles en plus !

– « Enchantée de vous rencontrer. Je suis Shen Bi Ru, un Maître Enseignant 3 étoiles ! »

Debout sur la scène, cette femme fit face au public agité et décocha un sourire charismatique.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Reinox
  • 8. Cesar
  • 9. PascalW
  • 10. Ruben
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Kyshin
  • 14. Fleadly
  • 15. Ali
  • 16. guillaume
  • 17. Alexis
  • 18. Marco
  • 19. enzo
  • 20. Max973
  • 21. Cindy
  • 22. j
  • 23. tristan
  • 24. Thomas
  • 25. Ba-Soma
  • 26. nevri
  • 27. Starbuck
  • 28. Aeyna
  • 29. Cédric
  • 30. Martin
  • 31. Ronan
  • 32. Xetrix
  • 33. JOSEPH
  • 34. Pierre
  • 35. Yaozard
  • 36. Frederic
  • 37. Korros
  • 38. lancelot
  • 39. Cdric
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1905 – Jeune Cadette Menu Chapitre 1907 – Ancien Sage ! Je deviendrai l’Enseignant du Monde (1)