La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1904 – La percée de Kong Shiyao (2)

Au lieu de répondre à la question de l’Ancien Sage Yan Qing, Zhang Xuan se tourna vers Xue Yan et brisa ses illusions. « Si vous essayez de faire la même chose, vous mourrez en un instant ! »

– « Et pourquoi en serais-je incapable ? » Il fronça les sourcils, révolté.

– « Pas seulement vous. Même moi je ne pourrais pas l’imiter ! Kong Shiyao possède le sang du Maître Enseignant Kong et elle a grandi dans le Domaine de Kunxu. Après y avoir surmonté ses Ordalies, on peut dire qu’elle abrite en elle une partie du Domaine de Kunxu. »

Les autres y réfléchirent un moment avant d’acquiescer.

Il l’avait mentionné plus tôt, après ses trois Ordalies de l’Ancien Sage le corps de Kong Shiyao était déjà imprégné d’une énergie suprême.

Si elle tentait une quatrième percée dans le Domaine de Kunxu, elle se fondrait probablement dans ce pouvoir.

– « L’existence même du Domaine de Kunxu n’est pas permise par les cieux du Continent des Maîtres Enseignants ! » continua Zhang Xuan. « Si elle avait tenté de résister, elle aurait encouru la colère d’en-haut, ce qui l’aurait placée dans une situation encore plus délicate. Plus elle se serait débattue, plus la tribulation aurait été violente ! Certes, les cieux veulent la punir pour avoir tenté une percée, mais leur attention est d’abord dirigée vers le Domaine de Kunxu dont ils perçoivent l’existence en elle. »

Il reprit sa respiration. « Essayer de repousser l’Ordalie équivaudrait à entraver l’exécution des lois naturelles, ce qui l’aurait mise en grand danger. Les cieux l’auraient assaillie encore et encore, jusqu’à la détruire ! Cependant, en ouvrant ses acupoints et en laissant les éclairs et les flammes célestes y circuler, elle permet aux “forces de l’ordre” de faire leur travail. De plus, elle peut en profiter pour éliminer les énergies nocives accumulées dans son corps. D’une pierre, deux coups ! »

– « C’est… » Tous étaient bouche bée.

En voyant la détermination des cieux à détruire leur maison, il était évident que ceux-ci voulaient absolument parvenir à leur fin.

Pourtant, Zhang Xuan était capable de l’utiliser à son avantage et prévoyait ainsi de réduire la violence de la rétribution céleste.

C’était un pari extrêmement risqué. Si quelque chose avait mal tourné, il se serait conclu par une tragédie.

Même si l’Ancien Sage Yan Qing était stupéfait par la réalisation de cet exploit, il ne put s’empêcher d’émettre des réserves devant les risques. « En un sens, cela revient à contrer le poison par du poison… Mais si les deux énergies ne suffisaient pas à s’annuler l’une l’autre, Shiyao ne serait-elle pas condamnée ? »

La théorie était toujours beaucoup plus simple que la pratique.

Il y avait une quantité fixe d’énergie accumulée dans le corps de Kong Shiyao. Si elle absorbait trop peu d’énergie céleste, elle ne serait pas capable de s’en débarrasser complètement. Mais si elle absorbait trop, cela pourrait mener à sa mort.

– « C’est pourquoi je lui ai dit d’utiliser son cœur ! En tant que descendante du Maître Enseignant Kong et génie numéro un du Domaine de Kunxu, si elle n’est même pas capable de réaliser une estimation aussi basique et contrôler la rétribution divine en elle, que puis-je faire de plus pour elle ? Si elle en est incapable, et même si elle survit à cette épreuve, elle n’ira pas bien loin dans sa cultivation future ! »

Finalement, ce n’était pas pour rien qu’il lui avait raconté une histoire à l’eau de rose. S’il lui avait révélé la vérité, son esprit aurait été préoccupé par tant de choses qu’elle aurait perdu sa concentration intérieure. Il lui aurait fait plus de mal que de bien.

– « C’est… » En comprenant enfin ce qu’il en était, les spectateurs ne purent s’empêcher de le regarder d’un air impressionné.

Sa compréhension de la nature humaine, de celle de l’Ordalie et des capacités des personnes impliquées… Il avait tout pris en compte et réussi à s’en sortir parfaitement.

Il était réellement un Maître Enseignant Céleste ! Ses capacités surpassaient de loin celles des Anciens Sages !

Alors que ces hommes étaient stupéfaits après avoir entendu ces explications, Kong Shiyao, qui était en première ligne, était pleinement convaincu des capacités de ce jeune homme. Même si ce Maître Enseignant Céleste semblait être plus jeune qu’elle, il ne faisait aucun doute qu’il était extrêmement talentueux.

Même si elle n’avait pas bénéficié de la vérité sur sa situation, elle comprenait vaguement les intentions de ce prodige.

Tandis que les éclairs et les flammes célestes traversaient son corps, toutes les énergies qu’elle avait accumulées dans le Domaine de Kunxu étaient lentement neutralisées et détruites !

Mais même si ces deux forces opposées s’affrontaient dans son corps, elle allait parfaitement bien. De plus, en examinant ces pouvoirs à l’œuvre, elle était capable d’approfondir sa compréhension du monde.

Le temps s’écoula lentement et les résidus des Ordalies de l’Ancien Sage accumulés dans son corps furent finalement éradiqués. Kong Shiyao savait qu’il était temps d’arrêter, alors elle scella tous ses acupoints et s’appuya sur le pouvoir de sa lignée.

– « Dissipez-vous ! » ordonna-t-elle.

Un Mot de Loi !

Alors, l’Ordalie qu’elle avait invoquée s’affaiblit significativement, au point de ne plus représenter une menace pour elle. À sa demande, la moitié disparut du ciel, et l’autre suivit petit à petit.

Hong long long !

Avec le départ des nuages menaçants, elle libéra sa puissance réprimée. Elle broya tous les goulets d’étranglement de sa cultivation et atteignit Ancien Sage en un souffle.

De plus, ayant accumulé du pouvoir, elle n’en resta pas là. Elle continua de progresser.

Continuité de la Lignée palier inférieur !

Continuité de la Lignée palier intermédiaire !

En quelques instants, elle arriva au parachèvement !

Et après quoi…

Grands Philosophes palier inférieur !

Grands Philosophes palier intermédiaire !

Grands Philosophes palier du parachèvement !

En moins d’une minute, sa cultivation monta en flèche jusqu’à ce rang avant d’enfin ralentir.

– « Incroyable, » murmura l’Ancien Sage Yan Qing, admiratif.

Pour la plupart, ceux qui perçaient entre Grand Sage et Ancien Sage s’arrêtaient au palier inférieur de la Continuité de la Lignée. Même les plus talentueux ne parvenaient qu’au palier intermédiaire.

Cependant, Kong Shiyao avait sauté deux royaumes en un rien de temps, devenant ainsi un Ancien Sage 2ème Dan au parachèvement.

Un tel exploit n’avait jamais été accompli en des dizaines de milliers d’années au sein du Domaine de Kunxu !

C’est grâce à ce jeune homme que Shiyao a pu faire un tel bond en avant dans sa cultivation, pensa-t-il en se tournant vers Zhang Xuan.

Mais à ce moment-là, ce dernier regardait la femme dans le ciel d’un air mécontent. « Mais continuez ! Vous avez assez d’énergie en réserve pour faire une percée dans le royaume de la Réincarnation par le Sang !

– « Le royaume de la Réincarnation par le Sang ? » Kong Shiyao était stupéfaite. Elle secoua rapidement la tête. « J’ai déjà atteint mes limites, je n’ai plus assez d’énergie pour percer… »

Même si elle avait accumulé beaucoup d’énergie en réprimant sa cultivation jusqu’à sa quatrième Ordalie de l’Ancien Sage, elle jugeait avoir déjà tout dépensé. Elle ne pensait pas pouvoir aller plus loin.

– « Vos limites ? Ce ne sont que des barrières que vous vous imposez vous-même ! » Zhang Xuan lui lança une goutte de sang. « Avalez ça ! »

– « Oui ! »

À ce moment-là, Kong Shiyao avait totalement confiance en lui. Sans la moindre hésitation, elle déglutit.

Elle sentit immédiatement une chaleur brûlante fondre dans sa gorge et menacer de la consumer de l’intérieur.

– « Est-ce le sang de la divinité ? » Elle écarquilla les yeux.

Elle avait souvent absorbé l’essence de sang venant de pratiquants du royaume de la Réincarnation par le Sang, et c’était pour cette raison qu’elle était capable d’accomplir des choses aussi incroyables malgré son jeune âge. Cependant, ce qu’il venait de lui donner était bien plus puissant que tout ce qu’elle avait consommé. Sa puissance était au moins dix fois plus grande que la meilleure hémoglobine qu’elle avait pu absorber par le passé !

Il n’y avait qu’une seule possibilité… Il s’agissait du sang d’un Briseur de Dimension !

Dire qu’il lui avait volontiers donné quelque chose d’aussi précieux…

Elle rougit, dans un mélange d’agitation et de gratitude. Mais elle savait que ce n’était pas le moment d’y réfléchir. Elle mania rapidement son zhenqi pour assimiler toute cette puissance.

Une heure plus tard, elle brisa son goulot d’étranglement et devint un Ancien Sage 3ème Dan. Sa cultivation s’arrêta finalement au palier intermédiaire.

Sentant l’énergie pulser dans son corps, Kong Shiyao se dirigea rapidement vers Zhang Xuan et s’agenouilla devant lui.

– « Professeur ! »

Cette fois, ses sentiments étaient sincères.

Weng !

La tête du prodige se mit à trembler, une page dorée apparaissant dans la Bibliothèque de la Voie Céleste.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Reinox
  • 8. Cesar
  • 9. PascalW
  • 10. Ruben
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Kyshin
  • 14. Fleadly
  • 15. Ali
  • 16. guillaume
  • 17. Alexis
  • 18. Marco
  • 19. enzo
  • 20. Max973
  • 21. Cindy
  • 22. j
  • 23. tristan
  • 24. Thomas
  • 25. Ba-Soma
  • 26. nevri
  • 27. Starbuck
  • 28. Aeyna
  • 29. Cédric
  • 30. Martin
  • 31. Ronan
  • 32. Xetrix
  • 33. JOSEPH
  • 34. Pierre
  • 35. Yaozard
  • 36. Frederic
  • 37. Korros
  • 38. lancelot
  • 39. Cdric
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1903 – La percée de Kong Shiyao (1) Menu Chapitre 1905 – Jeune Cadette