La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1781 – La mort de Zhang Hongtian

Le Maître Enseignant Yang avait vu juste. Zhang Hongtian avait osé défier le Vieux Yu et même accepter ses conditions parce qu’il connaissait ses faiblesses.

Il donnait l’impression d’être dans une position désavantageuse, mais en réalité, il cherchait une occasion d’infliger un coup critique et de tuer son adversaire d’un seul coup.

Son Qi d’épée prit la forme de nombreux fils qui serpentèrent vers le ciel, comme des dragons, forçant Bo Yu à pousser ses griffes fantomatiques vers le haut.

– « Maintenant ! »

Voyant l’ouverture prédite par Zhang Xuan, Zhang Hongtian dissimula immédiatement son arme au milieu du flux de son assaut pour frapper son angle mort.

Épée Cachée de l’Eau Courante !

On disait que cette technique avait été créée par un génie du Clan Zhang, un romantique désespéré. Son épouse avait été tuée par ses ennemis, et il avait passé de nombreuses années à perfectionner cet art secret, tout cela dans le but de se venger. Sa force résidait dans ses gestes et dans sa dissimulation, rendant impossible de voir le coup venir. Il avait patiemment attendu le moment idéal pour transpercer la gorge de ses adversaires d’une frappe rapide.

– « Allez ! »

Comme espéré, le Vieux Yu ne remarqua pas l’épée. Ses griffes continuèrent à lutter avec ferveur contre le Qi ascendant qui les repoussaient.

Weng !

Du long de l’un de ces courants, une longue épée jaillit, grandissant de plus en plus dans son champ de vision.

Leur vitesse poussée au maximum, il ne pouvait ni esquiver, ni se protéger.

Puhe !

L’épée le frappa à la gorge, une puissance dévastatrice envahissant sa chair et détruisant sa vitalité.

– « V-v-vous… Comment avez-vous pu savoir que je laisserai une ouverture pendant un centième de seconde à la fin de ma technique ? » Il écarquilla les yeux.

Il n’osait pas y croire. Il allait perdre la vie si misérablement !

Les dix mille années précédentes, ils s’étaient tous les deux battus encore et encore, et ils connaissaient parfaitement les techniques de l’autre. Certes, Zhang Hongtian avait toujours été un peu plus fort que lui, mais même si Bo Yu avait été incapable de l’emporter, il n’avait jamais eu le moindre problème pour se défendre.

À ce moment précis…

La technique de combat qu’il venait d’exécuter consistait à lancer des coups successifs avec ses griffes. Au dix-septième coup, à cause d’un traumatisme subi dans le passé, il était victime d’une latence d’un centième de seconde. Cependant, la technique se basant sur une vitesse élevée, ni ses pairs, ni le Seigneur Chen Ling n’étaient au courant.

Comment Zhang Hongtian avait-il su ?

– « Vous avez perdu ! » L’humain haussa froidement les sourcils.

Boom !

Le Qi d’épée explosa dans le corps du Vieux Yu, qui éclata.

Tzzzzz !

Un livre vola rapidement pour dévorer sa chair et son sang.

Zhang Hongtian leva la tête et vit que Zhang Xuan avait réussi à dompter le vêtement de paille et lui adressait un salut respectueux : « Félicitations ! »

– « C’est grâce à vous que j’ai pu réussir ! » sourit-il. Cependant, la tension quittant son corps, il s’effondra.

Il avait tué son ennemi de toujours, mais il était vidé de ses forces.

– « Vieil ancêtre ! »

Alarmé, le prodige se précipita à ses côtés et lui insuffla son zhenqi de la Voie Céleste. Toutefois, comme un sac percé de trous, il ne retenait plus l’énergie.

– « Comment est-ce possible ? » Zhang Xuan paniqua.

Il lui présenta rapidement quelques pilules de 9ème rang.

Son zhenqi se révélait souvent miraculeux, et il avait à de nombreuses reprises ramené les autres des portes de l’enfer. C’était la première fois qu’il s’avérait complètement inutile.

Zhang Hongtian était l’Ancien Sage du Clan Zhang, et le Maître Enseignant Céleste aimait énormément sa personnalité et son tempérament. Il ne pouvait pas laisser quoi que ce fût lui arriver !

– « Excusez-moi un instant. » L’Ancien Sage Yan Qing vint aider le cultivateur tombé à se relever. Plaçant son doigt sur son poignet, il analysa son pouls pendant un moment avant de secouer la tête. « J’ai bien peur qu’il n’ait atteint la limite de sa vie. Il n’y a plus rien à faire. »

– « Quoi ? Il est le plus jeune d’entre vous ! Comment est-ce possible ? » Zhang Xuan refusait d’y croire.

Zhang Hongtian était connu comme étant l’expert le plus talentueux de son temps, étant devenu un Ancien Sage alors qu’il avait à peine plus de cinq cents ans. Même si dix mille ans avaient passé, il avait globalement vécu en hibernation. Il aurait dû pouvoir survivre à tous les autres Anciens Sages !

Alors pourquoi partait-il avant eux ?

– « Il a dépensé la majeure partie de son essence de sang lors de la bataille avec le Seigneur Chen Yong. Ensuite, afin de s’assurer que le Vieux Yu meure, il s’est surmené. Rien ne peut plus le sauver. »

Tous les présents réunis là savaient qu’ils n’avaient plus beaucoup de temps à vivre, mais l’Ancien Sage Yan Qing ne put s’empêcher de soupirer, frustré, en voyant qu’une autre personne de son époque partait pour un dernier voyage.

À leur niveau, ils pouvaient rattacher des membres coupés et ressusciter à partir d’une simple goutte de sang, mais ils étaient incapables de se libérer de leur mortalité.

Peu importait la puissance d’un pratiquant, une fois sa limite atteinte, il retournait à la poussière. Tel était la finalité ultime de toute vie, sans considération de longévité.

Même si Zhang Hongtian était relativement plus jeune que les autres, il avait participé à toutes les batailles pour lesquelles il avait été appelé, diminuant drastiquement sa vitalité. En fait, sans la transfusion vingt ans plus tôt, il serait déjà mort.

D’une certaine manière, c’était déjà un miracle de lui avoir permis de tenir si longtemps, et même de s’impliquer dans deux batailles.

Zhang Xuan se tourna vers Yang Xuan et s’exclama : « N’êtes-vous pas capable de transfuser des lignées ? Je suis volontaire. Peut-être que… »

– « Aîné. Vous lui avez déjà sauvé la vie une fois. Votre sang ne sera plus efficace. »

– « Mais… » Il voulut continuer, mais son cadet l’interrompit.

– « La naissance, le vieillissement, la peine et la mort. Ainsi va la vie. Même les Anciens Sages ne peuvent pas en sortir. À son apogée, le Clan Zhang était célèbre pour ses Neuf Grands Anciens Sages, et personne n’osait se dresser contre lui. Au fil du temps, chacun d’eux a été réduit à une tablette au-dessus d’un autel. Il ne reste d’eux que des légendes, que les vivants évoquent de temps en temps ! »

Le prodige se mura dans le silence.

– « Ne faites pas cette tête ! » Zhang Hongtian regarda son descendant et lui adressa un léger sourire. « J’ai tenu si longtemps parce que je suis le dernier Ancien Sage du Clan Zhang. Si j’étais mort, tout le Clan serait tombé… Je suis vraiment heureux que vous soyez apparu. Je peux partir en paix ! »

– « Mais… » Ses yeux s’embuèrent.

– « La vie et la mort font partie d’un cycle naturel. À partir du moment où l’Essence des Anciens Sages a disparu et que j’ai décidé d’hiberner, j’étais déjà mort. Je ne me suis accroché que dans le but de prolonger la survie du Clan Zhang et de l’humanité ! Votre ascension m’a libéré de mes responsabilités. Je peux enfin me reposer. Ce n’est pas un événement triste, mais une occasion joyeuse. Ma toute dernière inquiétude vous concerne. Vous êtes encore un cultivateur au Corps d’Électrum, mais le moment est venu et vous devrez porter tout le Clan Zhang, et peut-être même l’humanité tout entière. La charge sur vos épaules est bien plus lourde que la mienne. »

Puis il regarda autour de lui et gloussa faiblement.

– « Très bien. Mes amis. Revoyons-nous dans une prochaine vie. Et battons-nous côte à côte ! Je me sens un peu fatigué, aussi je pars le premier… »

Et ainsi, Zhang Hongtian ferma les yeux pour la dernière fois.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Reinox
  • 8. Cesar
  • 9. PascalW
  • 10. Ruben
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Kyshin
  • 14. Fleadly
  • 15. Ali
  • 16. guillaume
  • 17. Alexis
  • 18. Marco
  • 19. enzo
  • 20. Max973
  • 21. Cindy
  • 22. j
  • 23. tristan
  • 24. Thomas
  • 25. Ba-Soma
  • 26. nevri
  • 27. Starbuck
  • 28. Aeyna
  • 29. Cédric
  • 30. Martin
  • 31. Ronan
  • 32. JOSEPH
  • 33. Xetrix
  • 34. Pierre
  • 35. Yaozard
  • 36. Frederic
  • 37. Korros
  • 38. lancelot
  • 39. Cdric
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1780 – Zhang Hongtian Vs Bo Yu Menu Chapitre 1782 – Zhang Xuan tombe dans le coma