La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1543 – L’Enseignant sur lequel on ne peut compter

Zhang Xuan fronça les sourcils. Il n’a pas pris mon sang et je n’ai pas pu y plonger ma conscience non plus. Pourquoi chauffe-t-il ?

Il avait envisagé toutes sortes de moyens pour le faire sien, mais rien n’avait fonctionné. Pourquoi le Sceau de Maître de Pavillon était-il devenu tout tremblant après avoir été placé dans son anneau de stockage ?

Le plus grand trésor du Pavillon des Maîtres Enseignants avait été volé par Lu Chong afin que Ren Qingyuan ne s’en servît pas contre eux. Peu importait la conclusion de cette situation, il avait prévu de le lui rendre. Si le Sceau était abîmé alors qu’il était en sa possession, le Pavillon se mobiliserait pour la guerre !

Même si ses disciples directs semblaient réussir à défier le Pavillon des Maîtres Enseignants, la triste vérité était qu’ils étaient encore loin de pouvoir s’y frotter. Pendant d’innombrables années, cette organisation avait été de facto à la tête du Continent des Maîtres Enseignants. Compte tenu de la puissance qu’elle avait accumulée et de son influence, ils étaient incapables de l’ébranler.

Quand je l’ai placé dans mon anneau de stockage, il est resté inerte . Ce n’est que lorsque j’ai pens é à la croissance de mes élèves qu’ il s’est mis à brûler à mon contact

Il réfléchit un moment avant de se dire : Se peut- il que le Sceau de Maître de Pavillon ne réagisse pas au sang mais aux vertus d’un enseignant ? Si tel est le cas… Je devrais pouvoir le contrôler si je déploie mon aura de Maître Enseignant Céleste, non ?

Un Maître Enseignant Céleste était agréé par les cieux eux-mêmes, même le Grand Doyen Yang n’osait pas lui manquer de respect. Si ce jeton était vraiment lié à la moralité, qui remplissait mieux cette condition que lui ?

Je vais essayer !

Il rassembla discrètement son aura de Maître Enseignant Céleste et l’injecta dans le Sceau.

En raison de l’augmentation de sa Profondeur d’Âme, il avait un plus grand contrôle sur ses capacités. Grâce à une manipulation prudente, il fut capable de limiter les émanations de son aura à la zone en contact avec le Sceau de Maître de Pavillon. Un Maître Enseignant 9 étoiles ou même quelqu’un du calibre du Maître Enseignant Yang ne pouvait rien sentir.

Tzzzzzzz !

Aussitôt, l’artefact s’agita plus violemment. Après un coup de vent, Zhang Xuan ne perçut plus son poids.

Le pire des scénarios avait eu lieu. Le Sceau avait disparu sans laisser de trace, comme s’il n’avait jamais été là !

Il en eut la chair de poule et sa vision s’assombrit. Il faillit s’évanouir. Il libéra rapidement sa Perception Spirituelle et fouilla les alentours, mais rien. Aucune trace du Sceau.

Tout est fini… Il était sur le point de fondre en larmes.

Le Sceau de Maître de Pavillon était supposé être un artefact de rang Ancien Sage, forgé à l’aide du sang du Maître Enseignant Kong. Pourquoi avait-il disparu aussi soudainement après avoir chauffé, comme s’il avait été un petit glaçon ?

Rien que son nom, le “Sceau de Maître de Pavillon”, permettait au pire imbécile de comprendre qu’il avait beaucoup de valeur aux yeux du Pavillon des Maîtres Enseignants. Lorsque Lu Chong l’avait confisqué, Ren Qingyuan avait paniqué par crainte de voir le Pavillon être humilié plutôt que par peur de ne jamais pouvoir le récupérer… Mais puisqu’il avait disparu, comment était-il supposé le lui rendre ?

Il avait certes semé la pagaille dans trois grandes organisations, toutefois les choses pouvaient encore s’arranger. Cependant, s’il “gardait” le Sceau de Maître de Pavillon, il serait réellement dépecé vivant.

Que diable se passait-il ?

– « Allez, revenez, arrêtez vos bêtises, » murmura-t-il anxieusement.

Puis son regard se posa sur sa paume et il se figea.

Trois empreintes cramoisies ressemblant à des gouttes y étaient dessinées. Elles semblaient chargées d’un mystérieux pouvoir.

Qu’est ce que c’est ? Il posa un doigt sur l’une d’elles.

Weng !

Tout à coup, suite à un bourdonnement et une légère désorientation, Zhang Xuan se retrouva dans un espace vide.

Dans cette dimension, les concepts de temps et d’espace ne semblaient pas exister. Il ne vit qu’un fond blanc éblouissant… Et un homme âgé qui souriait.

Le prodige fut stupéfait en reconnaissant ce visage. Il lui était impossible de ne pas savoir de qui il s’agissait alors que chaque branche du Pavillon des Maîtres Enseignants à travers le Continent possédait une sculpture de sa personne.

– « Maître Enseignant Kong ? »

À ce moment-là, le vieil homme lui lançait un regard doux et chaleureux. Avec émotion, il déclara : « Enfin, après tant d’années… Enchanté de vous rencontrer, nouveau Maître Enseignant Céleste ! »

– « Votre Cadet Zhang Xuan vous adresse ses respects, Maître Enseignant Kong ! »

Son interlocuteur accepta sa salutation et passa sa main dans sa barbe. Il hocha la tête avec un sourire aimable. « Le Sceau de Maître de Pavillon est un artefact que j’ai forgé avec trois gouttelettes de mon sang après avoir fondé le Pavillon des Maîtres Enseignants. Seul un vrai Maître Enseignant Céleste pourra se l’approprier. Le fait que vous avez pu l’activer et appeler mon éclat de volonté prouve que vous avez rempli cette condition… »

– « Maître Enseignant Kong, pardonnez-moi si je parais irrespectueux, mais me permettriez-vous de parler le premier ? Je dois vous parler de quelque chose de toute urgence… » Voyant qu’il s’apprêtait à se lancer dans un long discours, le prodige le coupa immédiatement.

Leurs précédentes rencontres lui avait appris que malgré ses exploits, le Maître Enseignant Kong n’était pas particulièrement fiable. Chaque fois qu’il avait voulu lui parler, il s’était volatilisé juste avant d’entrer dans le vif du sujet ! S’il le laissait commencer, il y avait de fortes chances que la même chose se passât à nouveau.

Ayant retenu la leçon, Zhang Xuan était déterminé à obtenir rapidement des réponses à ses questions.

– « Oh ? » Remarquant son anxiété, le fragment de conscience l’observa un bref instant avant de lever la main. « Sentez-vous libre de vous exprimer ! »

– « Je suis affligé du Poison Fœtal Inné, et j’ai entendu dire que vous l’avez été également. Puis-je savoir comment vous avez réussi à vous en défaire ? »

– « Le Poison Fœtal Inné ? » Il fronça les sourcils et examina attentivement Zhang Xuan. Un moment plus tard, il acquiesça : « Effectivement, c’est le Poison Fœtal Inné ! En lui-même, il n’est pas trop difficile de s’en débarrasser, mais… »

– « … mais ? »

– « Il y a quelque chose d’autre qui s’y cache et il ne sera pas si facile de s’en occuper, » reconnut-il sombrement.

– « Quelque chose s’y cache ? »

Zhang Xuan était confus. Il avait repéré très tôt son empoisonnement et avait utilisé le zhenqi de la Voie Céleste pour le brimer au point de le forcer à l’inaction. Mais visiblement, il semblait devoir creuser encore la question.

– « Bref, vous en saurez davantage quand vous serez guéri. Ce n’est pas que je veuille vous dissimuler quelque chose, mais vous risquez de faire face à de fâcheuses conséquences si je vous éclaire si tôt à ce sujet. J’espère que vous comprenez ma position. Pour le moment, laissez-moi vous expliquer comment résoudre le problème du Poison Fœtal Inné. »

– « Oui, s’il vous plaît ! »

Même s’il lui restait encore quelques années avant l’attaque finale de ce poison, il espérait pouvoir s’en débarrasser dès que possible. Dans le cas contraire, il serait incapable de se libérer de la tension venant du sentiment d’avoir déjà un pied dans la tombe.

– « Le Poison Fœtal Inné est implanté dans le corps d’une future mère afin de priver son fœtus de sa lignée ou de détruire sa vitalité. Puisqu’il est inoculé en phase de croissance, il se lie au nourrisson sous la forme d’un état physique, si bien que les traitements classiques sont inefficaces. Il n’y a qu’un seul moyen d’en guérir : devenir un Maître Enseignant 9 étoiles et subir la Tribulation des Flammes Célestes. Si vous pouvez en rassembler la violence dans votre corps, vous pourrez brûler l’aura du poison et le faire disparaître. Bien sûr, les flammes célestes sont dangereuses, la moindre distraction peut vous réduire en cendres. J’ai moi-même dû passer par beaucoup d’épreuves avant de pouvoir m’en libérer. »

– « La Tribulation des Flammes Célestes… Compris. Merci, Maître Enseignant Kong ! » Zhang Xuan s’inclina à nouveau.

Étant donné que ces mots venaient de l’Enseignant du Monde, alors cette épreuve devait réellement être efficace. Il avait enfin une direction concrète vers laquelle tendre.

Vu son niveau, il avait encore du chemin à parcourir avant de devenir un Maître Enseignant 9 étoiles. Néanmoins, avec sa vitesse de cultivation, il devait pouvoir réussir avant ses 30 ans.

Le vieil homme reprit : « Le Poison Fœtal Inné ne frappe qu’après que l’hôte soit entré dans la trentaine, mais il serait préférable que vous vous en occupiez le plus rapidement possible. Vous venez d’atteindre la vingtaine. Si vous pouvez réussir avant 25 ans, vous pourrez éviter que votre force et votre potentiel ne soient compromis ! »

Le prodige hocha la tête. « Je comprends ! »

Oui, il devait s’en occuper rapidement. Après avoir résolu la situation chaotique dans laquelle il s’était fourré, il se concentrerait uniquement sur l’amélioration de sa cultivation et s’efforcerait de percer au rang de Maître Enseignant 9 étoiles dans les deux mois !

Alors, la suite coulerait de source.

– « Maintenant que nous avons traité cette question, j’aimerais vous parler du Sceau de Maître de Pavillon. Cet artefact est forgé à l’aide de trois gouttelettes de mon sang. Une fois dompté, il prend la forme de gouttes sur votre paume. En les touchant, vous pourrez… »

Hu !

Sa silhouette cligna abruptement.

– « Je pourrais ? » Le cœur de Zhang Xuan manqua un battement, et il pressa le Maître Enseignant Kong de terminer sa phrase.

– « … vous pourrez… »

Hula !

Atteignant ses limites, l’éclat de volonté se dissipa.

Hong long !

L’esprit de Zhang Xuan trembla et il se retrouva assis, devant Zhao Ya. En haut, dans le ciel, Wei Ruyan et You Ruoxin venaient à peine de commencer leur combat et tous les autres étaient toujours au même endroit. Rien ne semblait avoir changé, comme si cette dernière conversation avait eu lieu en un instant.

Heureusement, sinon sa patiente aurait dû endurer une pause désastreuse.

– « Encore ! Ce type n’a pas fini sa phrase ! Tout le monde dit qu’il est l’Enseignant du Monde, mais qui sur cette terre disparaît en pleine discussion avant d’avoir transmis un message important ! » grogna-t-il, frustré.

Combien de fois était-ce arrivé ? Dire que le fondateur du Pavillon des Maîtres Enseignants, un homme respecté par tant de gens, était en réalité si peu fiable !

Il jeta un coup d’œil aux gouttelettes sur sa paume et murmura avec curiosité : « Il a parlé de les toucher. Si je le fais, que va-t-il se passer ? »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Reinox
  • 8. Cesar
  • 9. PascalW
  • 10. Ruben
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Kyshin
  • 14. Fleadly
  • 15. Ali
  • 16. guillaume
  • 17. Alexis
  • 18. Marco
  • 19. enzo
  • 20. Max973
  • 21. Cindy
  • 22. j
  • 23. tristan
  • 24. Thomas
  • 25. Ba-Soma
  • 26. nevri
  • 27. Starbuck
  • 28. Aeyna
  • 29. Cédric
  • 30. Martin
  • 31. Ronan
  • 32. JOSEPH
  • 33. Xetrix
  • 34. Pierre
  • 35. Yaozard
  • 36. Frederic
  • 37. Korros
  • 38. lancelot
  • 39. Cdric
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1542 – Un changement inattendu avec le Sceau de Maître de Pavillon Menu Chapitre 1544 – Un intrus imprévu