La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1539 – Wang Ying arrive

– « Le Pavillon s’est enfui ? » Ren Qingyuan fut secoué par cette réponse complètement inattendue. « Pourriez-vous répéter ? »

Les autres étaient figés. Comment diable un bâtiment aurait-il pu s’enfuir ?

Sans parler de le faire en pareil moment !

Même si ce Maître Enseignant aimait plaisanter, les circonstances ne s’y prêtaient pas !

– « Je l’ai vu de mes propres yeux ! Il s’est mis à courir à toute vitesse dans une direction précise, comme s’il obéissait aux ordres de quelqu’un… » Voyant qu’on ne le croyait absolument pas il ajouta anxieusement : « Il s’est même fait pousser des jambes ! Si vous ne me croyez pas, regardez vous-mêmes ! »

Il pointa un point au loin.

Tous pivotèrent rapidement. La première chose qu’ils virent était une énorme tempête de sable semblant se diriger vers eux. Après un examen plus approfondi, ils se rendirent compte qu’elle était causée par d’innombrables bâtiments fonçant dans leur direction, comme la cavalerie chargeant l’ennemi sur un champ de bataille. Même la terre se mit à trembler de peur sous leur imposante avancée !

– « Que diable… Est-ce un groupe de maisons ? »

– « Ces bâtiments viennent par ici. Mais que se passe-t-il ? »

– « C’est donc cela, une migration ! »

– « Une migration des maçonneries ? N’importe quoi ! Seules les bêtes migrent ! »

Tous les Maîtres Enseignants 9 étoiles avaient l’impression que leur cerveau était secoué en tout sens, si bien que leur rationalité était menacée. Même Zhang Wuheng et Luo Qingchen étaient bouche bée devant cette scène. Ils ne réalisèrent même pas que leur barbe était en pagaille suite à leurs exclamations troublées.

Ils avaient vu des bêtes effrayées tout dévaster, ainsi que des bancs de poissons et des volées d’oiseaux s’échapper frénétiquement devant leurs prédateurs. Cependant, c’était la première fois qu’ils voyaient une armée de bâtiments charger en rangs serrés.

Ils ne purent s’empêcher de se rappeler le vieil adage : Le jour où quelqu’un arrête de découvrir de nouvelles choses, c’est qu’il est mort !

Ren Qingyuan fut le premier à réaliser ce qu’il se passait et il hurla immédiatement : « Quelqu’un a enchanté ces bâtiments ! »

Il était impossible que des choses inanimées pussent se tenir debout et courir d’elles-mêmes. Le fait même qu’ils pouvaient les entendre se chamailler et crier comme des voyous dans la rue signifiait que quelqu’un leur avait donné vie !

– « Attendez un instant… Ces bâtiments là-bas… Ce ne sont pas des Pavillons de Maîtres Enseignants ? »

– « Maintenant que vous le dites, je le pense aussi. Celui-là vient de la Cité du Glacier, celui-ci de la Cité de l’Alliance, plus loin je vois celui de la Cité Mille Feuilles et juste à côté, celui des Quartiers d’Arôme-Violette… J’ai déjà eu l’occasion de m’y rendre ! Dire qu’un jour viendrait où je les verrais prendre vie. »

– « Hey ! Cette chose particulièrement gigantesque là-bas, elle me dit quelque chose… »

– « N’est-ce pas la muraille de la Cité de l’Alliance ? »

Tandis qu’ils se rapprochaient de plus en plus, les Maîtres Enseignants en eurent une vision de plus en plus précise. Leurs sourcils se haussaient de plus en plus haut et leurs mâchoires paraissaient s’être disloquées, ils ne pouvaient plus fermer leur bouche béante.

Il y avait les bâtiments des branches du Pavillon des Maîtres Enseignants venant d’une zone de quelques dizaines de milliers de kilomètres à la ronde !

Ces lieux imposants étaient des symboles d’autorité suprême dans une localité et beaucoup s’inclinaient respectueusement en passant devant. Alors, de les entendre crier et jouer des coudes en les chargeant…

– « Ce doit être à cause de la Guilde des Éveilleurs d’Esprit ! Mais qu’est-ce qui leur a pris, à ces hystériques ? » jura le Vice-Maître de Pavillon.

Hormis cette Guilde, aucune autre organisation sur le Continent des Maîtres Enseignants n’était en mesure de créer une telle armée de Pavillons enchantés !

Mais n’avait-elle pas toujours fait profil bas, essayant de rester autant discrète que possible ?

En raison de la nature de cette profession, ses membres étaient très peu nombreux et manquaient gravement de puissance offensive. En fait, cette Guilde était même obligée de s’allier à d’autres pour pouvoir se protéger ! Ainsi, ils avaient toujours essayé de rester en dehors de tout conflit, de peur d’offenser l’une des plus grandes organisations. Sans parler du Pavillon des Maîtres Enseignants. Alors, pourquoi avoir enchanté autant de bâtiments de ce dernier ?

– « Les Pavillons ont été construits avec des matériaux de qualité et chacun d’eux est enveloppé d’une énorme Formation. Leur structure est solide. Contrairement à la plupart des bâtiments, qui s’effondreraient rapidement après avoir commencé à se déplacer, ils se prêtent beaucoup plus à l’enchantement… Mais pourquoi la Guilde des Éveilleurs d’Esprit a-t-elle pris une telle décision ? »

– « Je ne me l’explique pas. Que prépare cette bande de bonnes femmes ? »

– « J’ai entendu dire qu’elles viennent d’élire une femme plutôt jeune à leur tête. Est-ce qu’il pourrait y avoir un rapport ? »

– « J’en ai entendu parler moi-aussi. Si je ne me trompe pas, son nom est Wang Ying… Je lui ai même envoyé mes félicitations pour son investiture. Ce nouveau Maître de Guilde aurait-il l’intention de se dresser contre le Pavillon des Maîtres Enseignants ? Leur opinion d’eux-mêmes est bien trop élevée. »

Comprenant rapidement la situation, ils ne purent s’empêcher de tomber dans la perplexité.

Bien que les Éveilleurs d’Esprit eussent la capacité d’enchanter des objets, ils ne valaient rien au combat.

L’enchantement était une technique très exigeante en énergie, et la longue période de récupération n’améliorait pas les choses. De plus, plus un artefact était fort, plus il était difficile à enchanter. Parfois, il fallait des dizaines d’enchantements pour réaliser un éveil complet d’un artefact !

Pour empirer les choses, la plupart des puissants objets offensifs de la Guilde des Éveilleurs d’Esprit devaient être réenchantés fréquemment, sans quoi ils risquaient purement et simplement de redevenir inanimés en pleine bataille.

Pour ces raisons, la Guilde avait toujours été l’un des groupes les plus discrets et paisibles du Continent des Maîtres Enseignants. Une si soudaine effronterie à l’encontre du Pavillon était incompréhensible !

Hu la !

Alors qu’ils hésitaient, le bâtiment d’un Pavillon à l’avant-garde de cette drôle d’armée arriva finalement à portée. Sans attente, il frappa de son toit l’un des Maîtres Enseignants 9 étoiles.

– « Il… »

Devant cet assaut, l’homme grimaça. Il leva la paume de sa main et poussa.

Hu la !

Son coup fit s’effondrer une bonne moitié du bâtiment, mais ce dernier ne semblait pas découragé par sa perte de poids. Au contraire, il continua à frapper en soulevant une épaisse couche de poussière.

Avec le poids de sa structure, même un Saint 5ème Dan subirait de graves blessures s’il était touché. Mais il ne pouvait rien contre un Maître Enseignant 9 étoiles !

Voyant l’un des Pavillons être réduit en gravas, Ren Qingyuan ne put s’empêcher de hurler : « Arrêtez, vous allez détruire tous les locaux du Pavillon à ce rythme ! »

Ils parlaient de la façade du Pavillon des Maîtres Enseignants ! Même s’ils les dévastaient eux-mêmes, sans qu’un ennemi eût été assez fort pour le faire, leur réputation serait entachée !

Quelle humiliation quand les autres en entendraient parler !

– « Mais ces bâtiments nous attaquent ! Est-ce qu’il faut les laisser faire sans réagir ? » protesta un Maître Enseignant, qui fut alors frappé au visage par l’un des Pavillons hululant.

Ils n’arrêtaient pas sous prétexte que les Maîtres Enseignants étaient prêts à faire la paix !

Bien sûr, ces bâtiments ne pouvaient pas les tuer en raison de leurs propres limites, mais il n’était pas agréable d’être poursuivis par un pâté, sans parler des dommages collatéraux que la Cité de l’Alliance subissait !

– « Je sais qu’ils nous attaquent ! Mais ils sont forcément contrôlés par quelqu’un, trouvons juste l’Éveilleur d’Esprit qui tire les ficelles et mettons un terme à cette farce ! » ordonna Ren Qingyuan en analysant rapidement les alentours.

Sur la base de ses déductions, il jugeait probable que les Éveilleurs d’Esprit responsables de ce bazar fussent dans les environs. Tant qu’il pourrait leur mettre la main dessus, ce problème serait résolu.

Il balaya du regard les environs et s’arrêta soudainement sur un point spécifique. Une lueur traversa ses pupilles resserrées. « Les voilà… »

Il leva sa paume, prêt à lancer son attaque.

Hu !

Mais alors, un bâtiment le frappa soudainement, son toit massif pressant son corps jusqu’à le clouant au sol.

– « Cet espèce de… » Sa rage s’embrasa immédiatement.

Il leva les mains et libéra la totalité de sa puissance.

Si la !

Le bâtiment explosa, envoyant d’innombrables éclats de roche alentour.

Hu hu hu !

Juste après sa destruction, huit autres structures se précipitèrent sur le Vice-Maître de Pavillon, presque comme s’ils faisaient face à leur ennemi juré. D’innombrables tables, chaises, lits, et tous les types de meubles imaginables étaient furieusement jetés par les fenêtres et les portes ouvertes, bombardant Ren Qingyuan. Malgré sa formidable puissance, le Maître Enseignant fut submergé face à l’assaut furieux de tant de bâtiments.

– « Guilde des Éveilleurs d’Esprit, est-ce une révolte ? » Incapable de contenir sa fureur plus longtemps, il rugit d’une voix assourdissante qui résonna dans toute la Cité de l’Alliance.

– « Le Pavillon des Maîtres Enseignants a toujours prêché l’importance de respecter ses racines et ses professeurs. Quelqu’un essaie de condamner le mien pour un crime qu’il n’a pas commis, et une organisation ignoble cherche même à prendre sa vie sans se soucier de mener une enquête approfondie. C’est justement par respect pour les enseignements du Maître Enseignant Kong et les nobles valeurs qu’il nous a transmises que je suis venu sauver mon professeur ! Le Pavillon aurait-il oublié la pensée de l’Enseignant du Monde pour appeler mes actions une révolte ? » répondit une puissante voix féminine.

Après quoi, sur la haute muraille de la Cité de l’Alliance, une silhouette se dressa. Celle d’une jeune femme vêtue d’une longue robe violette qui ondulait avec le vent. La poussière tourbillonnante autour d’elle ne diminuait en rien sa prestance. Au contraire, le contraste frappant la faisait paraître telle la vaillante déesse de la guerre descendant sur un champ de bataille.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Reinox
  • 8. Cesar
  • 9. PascalW
  • 10. Ruben
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Kyshin
  • 14. Fleadly
  • 15. Ali
  • 16. guillaume
  • 17. Alexis
  • 18. Marco
  • 19. enzo
  • 20. Max973
  • 21. Cindy
  • 22. j
  • 23. tristan
  • 24. Thomas
  • 25. Ba-Soma
  • 26. nevri
  • 27. Starbuck
  • 28. Aeyna
  • 29. Cédric
  • 30. Martin
  • 31. Ronan
  • 32. JOSEPH
  • 33. Xetrix
  • 34. Pierre
  • 35. Yaozard
  • 36. Frederic
  • 37. Korros
  • 38. lancelot
  • 39. Cdric
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1538 – Le Pavillon s’est enfui ! Menu Chapitre 1540 – Zheng Yang fait son entrée