La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1373 – Changements dans la Bibliothèque

Même si Zhang Xuan avait des préjugés contre le Clan Zhang, il n’avait pas l’intention de se montrer cruel avec le moindre de ses membres. Tant que la personnalité de son adversaire n’était pas trop mauvaise, il n’irait pas trop loin.

Quant à Zhang Chun… Ce crapaud sans gêne avide de chair de cygne, il devait être puni!

Après avoir pris sa décision, le prodige se tourna vers Luo Xuanqing. « Vous avez utilisé l’expression “Premier Sage” tout à l’heure. De quoi est-il question ? »

– « Il y a de nombreuses professions représentées dans le Sanctuaire des Sages. Tant qu’un étudiant atteint une maîtrise supérieure à tous les autres et devient l’incontestable numéro un d’une activité spécifique, il reçoit ce titre. Ceux qui le détiennent sont considérés comme les représentants de tous ceux qui apprennent cette profession, ainsi que leurs Aînés! Zhang Feng a réussi à enchanter le golem gardien dans la Guilde des Éveilleurs d’Esprit et lui a fait faire sept pas, battant ainsi le précédent record d’il y a trois mille ans. C’est comme cela qu’il est devenu le Premier Sage de cette profession. »

– « Un golem gardien ? » Zhang Xuan fronça les sourcils. Enchanter une simple poupée ne devait pas être si difficile. Après tout, il avait même réussi à éveiller tout un bâtiment!

– « Vous saurez à quel point la tâche est ardue lorsque vous le verrez de vos propres yeux! » Devant son expression, Luo Xuanqing secoua la tête.

Le golem gardien n’était pas une statue ordinaire, sinon Zhang Feng n’aurait pas été le seul à pouvoir l’enchanter en trois millénaires.

Les locaux de la Guilde des Éveilleurs d’Esprit étaient eux aussi situés dans le Hall de l’Érudition, il ne leur fallut donc pas longtemps pour arriver à destination.

Lorsque Zhang Xuan vit le golem gardien dans l’entrée, il comprit immédiatement pourquoi son camarade avait été si prudent.

Plus d’une quarantaine de mètres de haut et vingt de large. Il se dressait fièrement vers le ciel, comme s’il était un bâtiment protégeant la Guilde. De plus, il était fait d’une pierre noire étrange qui possédait la capacité d’absorber la volonté, ce qui rendait difficile d’y allumer l’étincelle de l’enchantement en son sein.

– « Ce… En effet, c’est délicat à enchanter. »

Même lui aurait besoin d’une longue période de temps et s’épuiserait grandement pour y faire naître un esprit.

Le plus gros problème n’était pas la taille, mais le matériau. Il n’était vraiment pas adapté pour abriter une conscience, et tout esprit inséré s’y dissipait rapidement.

Tenter de l’enchanter était comme verser un seau d’eau dans un panier. Plus vite on versait l’eau, plus vite celle-ci semblait fuir. L’exploit semblait impossible.

Tant que la vitesse d’enchantement était inférieure à la vitesse à laquelle l’esprit infusé se délitait, réussir n’était qu’un rêve. Et ce Zhang Feng était parvenu à lui faire faire sept pas. Un homme formidable.

Zhang Xuan avança, plaça sa main sur le golem et y envoya sa conscience.

En un instant, il eut l’impression d’être plongé dans un domaine de ténèbres, sans la moindre bribe de lumière. Il ne pouvait même pas voir la main qu’il tendait devant lui. Pire encore, il découvrit être incapable d’étendre sa Perception Spirituelle.

D’une légère pichenette, il fit apparaître une étincelle qui illumina les alentours. Cependant, la lumière ne s’était pas répandue qu’une puissante force d’aspiration la dévora soudainement.

Cela lui rappela la Pierre Étoilée. Avec un environnement si hostile, l’étincelle ne put que rouler autour de son doigt, incapable de s’aventurer plus loin.

Hu!

Zhang Xuan ramena sa conscience dans son corps et rouvrit les yeux.

Enchanter le golem représentait un énorme défi, encore plus que celui d’enchanter toute la Guilde des Éveilleurs d’Esprit, même avec sa puissance.

– « Alors ? » lui demanda Luo Xuanqing.

Il hésita un moment avant de répondre. « Pouvez-vous m’emmener là où se trouvent les livres pour l’Éveil d’Esprit 8 étoiles ? J’ai des doutes sur l’enchantement, et je vais devoir parcourir quelques manuels pour trouver des réponses. »

Il n’avait eu accès qu’à des livres 7 étoiles jusqu’alors, sa maîtrise du sujet était encore limitée.

Tant qu’il pouvait rassembler suffisamment d’ouvrages pour compiler l’Art de l’Éveil d’Esprit de la Voie Céleste 8 étoiles, il pourrait facilement passer n’importe quel test pour devenir le Premier Sage.

– « Vous voulez parcourir les livres 8 étoiles ? Vous devrez d’abord passer l’examen correspondant. La salle d’épreuve est juste devant. J’ai encore quelques affaires à régler, je vais devoir vous laisser… »

Zhang Xuan hocha la tête avant de se diriger vers le bâtiment.

Comme dans le lieu où il avait passé l’examen de Maître des Formations quelque temps plus tôt, il n’y avait presque personne dans la relativement grande salle, rendant celle-ci particulièrement vide et froide.

Il s’avança rapidement vers le réceptionniste et lui montra son emblème.

– « Maître Enseignant Zhang, par ici s’il vous plaît! »

La réceptionniste était une jeune femme qui semblait avoir la vingtaine. Après avoir appris son identité, elle devint très amicale et elle le conduisit rapidement à la bibliothèque.

– « Tous les livres 7 étoiles sont ici. Il y en a beaucoup, si vous avez besoin d’aide pour en trouver un précisément, n’hésitez pas à me contacter! »

– « Très bien. Je pense que je vais me débrouiller tout seul, mais merci. » Il sourit, puis entra.

Le nombre de manuels dans la Guilde de l’Empire Qingyuan avait été insuffisant, il valait mieux en parcourir davantage de ce niveau avant de passer l’examen 8 étoiles.

Et il ne fut pas déçu. Dès qu’il passa l’encadrement de la porte, une énorme collection de livres s’offrit à son regard, faisant briller ses yeux sous l’excitation.

Sans hésiter, il jeta directement tout cela dans la Bibliothèque de la Voie Céleste.

Des défauts!

Hualala!

Les livres y furent rapidement reproduits.

Mais il remarqua rapidement quelque chose de différent. Hmm ? L a vitesse à laquelle je recueille les livres s’est améliorée ?

Certes, il avait pu les rassembler simplement en les regardant, mais il y avait toujours eu un léger décalage entre ce qu’il voyait et la matérialisation des livres dans la Bibliothèque. Jusque-là, en terminant sa troisième étagère, la Bibliothèque de la Voie Céleste avait toujours été occupée avec la seconde.

Mais cette fois-ci, elle semblait le suivre de près. Juste au moment où ses yeux se posèrent sur la troisième étagère, elle fit de même.

Il n’y a rien eu d’étrange, et je ne suis pas tombé dans le coma Zhang Xuan commença à se creuser la tête pour comprendre d’où sortait ce changement.

La seule fois où la Bibliothèque avait subi une métamorphose, c’était quand il avait revu Luo Ruoxin à l’Académie des Maîtres Enseignants de Hongyuan. Il avait alors pu rassembler des livres avec ses yeux.

Toutefois, il avait été dans les vapes pendant trois jours. Cette fois-ci, il ne s’était rien passé de semblable et pourtant la vitesse avait fait un bond. Que se passait-il ?

Une pensée lui traversa l’esprit. Il écarquilla les yeux. Se peut- il que…

C’était un peu difficile à croire, mais il ne voyait rien d’autre.

Il avait… détruit le Sanctuaire des Voyants!

Aux yeux des cieux, détruire une branche de la Guilde des Voyants était probablement équivalent à dévaster un repaire de bandits, débarrassant ainsi le monde d’une épine dans le pied. Les changements de la Bibliothèque de la Voie Céleste pouvaient-ils y être liés ?

Se peut- il que je sois récompens é lorsque j’apporte la ruine aux V oyants ? Q uelque chose comme une prime ?

Elle était déjà très puissante, mais s’il pouvait la faire croître, il n’hésiterait pas à en saisir l’occasion. Après tout, elle était son meilleur atout, ainsi que le socle de sa croissance. Sans aucun doute, l’améliorer lui apporterait de grands bénéfices.

Je vois, je vois… que je devrais sortir détruire quelques G uildes quand j’aurai du temps libre…

Bien sûr, cela n’étaient que des conjectures, il allait donc devoir se livrer à des vérifications supplémentaires avant de trancher.

Bref, à cette vitesse, il réussit à rassembler tous les livres de la bibliothèque et à les assimiler en seulement quatre heures au lieu de six. Une fois cela fait, il retourna dans l’entrée pour rejoindre la réceptionniste.

– « Je souhaite passer l’examen d’Éveilleur d’Esprit 8 étoiles. »

Pour lire les livres 8 étoiles, il devait d’abord passer l’examen correspondant.

– « L’examen 8 étoiles ? » Un léger soupçon d’étonnement se refléta dans les grands yeux féminin un court instant. « L’épreuve est assez simple, contrairement à celle des Apothicaires et des Forgerons par exemple. Tout ce que vous avez à faire est d’enchanter une marionnette de rang 8 devant un doyen de notre branche. »

– « Je compte sur vous pour m’amener au lieu d’examen. »

Après quoi, il fut guidé dans une salle relativement spacieuse.

L’homme qui allait l’éprouver semblait avoir la soixantaine. Les huit étoiles brillantes de l’emblème épinglée sur sa robe clamaient son rang.

La structure interne de la marionnette était extrêmement simple, similaire à celles qu’il avait vu dans la Guilde de l’Empire Qingyuan. Son but était d’évaluer sa maîtrise de l’enchantement, nulle complexité n’était nécessaire. Zhang Xuan y plaça sa paume.

Un morceau de sa conscience s’y glissa depuis son Esprit Primordial, et il ne lui fallut pas longtemps pour l’éveiller. En vérité, le pantin avait à peine atteint les critères pour être considéré comme une marionnette de huitième rang. N’importe qui ayant le niveau requis d’un Éveilleur d’Esprit 8 étoiles était en mesure de réussir.

– « Voici votre emblème à 8 étoiles! » De son côté, ne s’étant pas attendu à un succès du premier coup, le Doyen fut visiblement surpris.

Il réclama rapidement un emblème et le lui donna.

Voyant qu’il avait terminé sans causer d’accident malheureux, Zhang Xuan poussa un soupir de soulagement. Il accepta son nouvel emblème, puis il se dirigea vers la section de la bibliothèque contenant les livres 8 étoiles.

Six heures plus tard, il en ressortit finalement. En parcourir autant étant épuisant, mais il était parvenu à maîtriser l’Art de l’Éveil d’Esprit de la Voie Céleste 8 étoiles, augmentant ainsi sa maîtrise en la matière jusqu’au dernier palier des 8 étoiles.

– « Maître Enseignant Zhang, comment cela se présente ? »

À peine sorti de la bibliothèque, il retrouva Luo Xuanqing.

– « Oui, je pense que je… » Il hocha la tête, mais s’arrêta soudainement. Sous le choc, il lui fallut un certain temps avant de retrouver l’usage de sa voix. « Mais qu’est-ce qu’il s’est passé ici ? »

Le bâtiment majestueux dans lequel il avait passé l’examen six heures plus tôt s’était effondré, et de la fumée s’élevait çà et là.

– « Oh… J’avais l’intention de demander au Doyen Zhao de la Guilde des d’Éveilleurs d’Esprit de m’aider à renforcer mon Esprit Primordial, mais quel incompétent! Il a fini par l’éjecter hors de mon corps, et dans un moment d’inattention… Eh bien! Vous voyez le résultat… » Il se gratta la tête, embarrassé.

– « Vous avez pu causer un tel désordre juste en fortifiant votre Esprit Primordial ? » Zhang Xuan était stupéfait. Plus tôt, lorsque Luo Xuanqing lui avait dit avoir des choses à faire, il avait deviné qu’il avait l’intention de trouver quelqu’un pour l’aider à renforcer son Esprit Primordial en vue de passer son Ordalie. Il avait cru qu’une chose aussi simple ne pouvait pas poser le moindre problème, mais il s’était trompé.

Franchement , pouvez vous arrêter de tout détruire ? Vous êtes lourd , vous savez !

– « Quelqu’un doit avoir cherché à faire des économies lors de la construction du bâtiment. Comment peut-on faire quelque chose d’aussi fragile… » grogna le Roi de la Destruction.

Aussitôt, un hurlement furieux s’éleva. « Luo Xuanqing! Vous n’avez honte de rien ? »

Un groupe d’hommes en colère se précipita vers eux. À sa tête, un jeune homme d’une trentaine d’années dont les traits évoquaient ceux de Zhang Chun.

– « Zhang Feng, que voulez-vous dire ? »

– « Vous avez fait irruption dans notre Guilde deux fois, et à chaque fois, vous êtes parvenu à la laisser dans le chaos le plus total. À partir d’aujourd’hui, nos portes ne vous sont plus ouvertes. Ne nous blâmez pas pour les conséquences de votre comportement! »

– « Peuh! Quel est le rapport entre moi et la fragilité de vos locaux ? Si vous êtes suffisamment libre pour vous en prendre à moi, pourquoi ne pas utiliser votre temps pour construire un bâtiment potable ? »

– « Vous osez… Si vous n’aviez pas perdu le contrôle de votre Esprit Primordial, une telle chose se serait-elle produite ? Vous êtes une catastrophe ambulante! » D’un grand geste de la main, il s’avança et ajouta solennellement : « Par l’autorité qui m’est conférée en tant que Premier Sage de la Guilde des Éveilleurs d’Esprit, je déclare ceci : si Luo Xuanqing passe à la Guilde, tous les Éveilleurs d’Esprit sont autorisés à l’attaquer sans peur de le blesser ou même de le tuer! »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Cesar
  • 8. Reinox
  • 9. PascalW
  • 10. Ruben
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Fleadly
  • 14. Kyshin
  • 15. guillaume
  • 16. Ali
  • 17. Alexis
  • 18. Cindy
  • 19. Marco
  • 20. enzo
  • 21. Max973
  • 22. tristan
  • 23. j
  • 24. Ba-Soma
  • 25. Thomas
  • 26. nevri
  • 27. Starbuck
  • 28. Aeyna
  • 29. Pierre
  • 30. Cédric
  • 31. Martin
  • 32. Ronan
  • 33. JOSEPH
  • 34. Xetrix
  • 35. Yaozard
  • 36. Frederic
  • 37. Cdric
  • 38. Korros
  • 39. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1372 – Je ne suis pas de ceux qui reculent Menu Chapitre 1374 – Luo Xuanqing pète un câble