La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1290 – Le revirement de Chen Leyao

– « Vous… » Chen Leyao était sans voix.

Elle estimait être à peu près au même niveau que Zhang Qian, aussi sa défaite signifiait qu’elle non plus n’aurait pas été capable de prendre un seul de ses coups!

S’ils s’étaient battus, elle aurait été humiliée!

N’ est -il pas au royaume de l’Esprit Primordial ?

Comment peut- il être aussi formidable ?

Elle commença à transpirer. Heureusement que Zhang Qian avait voulu faire le malin, sinon la personne écrasée sur le sol aurait été elle… Elle n’aurait jamais pu garder la tête haute devant les autres!

– « Qui êtes-vous ? » demanda-t-elle en serrant fermement ses poings.

Comment un parfait inconnu pouvait-il se démarquer autant ? Elle aurait dû avoir entendu parler d’un tel génie!

Et plus important encore, vu sa puissance littéralement écrasante, ainsi que le fait qu’il s’était qualifié pour la sélection finale, il devait venir d’une organisation à l’influence défiant l’imagination. Elle jugea alors irrationnel que quelqu’un de ce calibre s’abaissât à se moquer d’elles.

Alors, cela signifiait-il qu’il connaissait réellement leur Jeune Maître de Cour ? Ou peut-être… Était-il un de ses soupirants ?

– « Je suis un Maître Enseignant 7 étoiles de l’Empire Qingyuan, je doute que vous ayez entendu parler de moi. Ne vous inquiétez pas, je n’ai pas de mauvaises intentions. Je veux juste des nouvelles. »

Bien que célèbre dans l’Empire Qingyuan et dans l’Empire Hongyuan, il était peu probable que sa réputation l’eût précédé aussi loin que dans le Sanctuaire des Sages.

– « L’Empire Qingyuan ? » Chen Leyao réfléchit un moment avant de secouer la tête.

Elle ne connaissait personne digne de son attention venant de cet Empire.

À cause d’une certaine guerre deux décennies plus tôt, l’Empire Qingyuan était devenu le plus faible des Huit Empires Gouverneurs. Qui aurait cru qu’un Maître Enseignant aussi talentueux émergerait de ses décombres aussi rapidement ?

– « Connaissez-vous vraiment notre Jeune Maîtresse ? » insista-t-elle, hésitante.

De ce qu’elle avait entendu, elle aussi était de l’Empire Qingyuan. Se pouvait-il qu’il eût dit la vérité ?

Zhang Xuan hocha la tête.

Zhao Ya était l’une de ses disciples directs, et ils avaient voyagé ensemble depuis le Royaume de Tianxuan. Leur relation ne pouvait pas simplement être décrite comme celle entre “connaissances”.

– « J’ignore ce qui lui est arrivé depuis que votre Doyenne Liu Xuan l’a emmenée à la Cour de la Plaine du Glacier, et j’ai pensé pouvoir vous interroger à ce sujet puisque vous faites également partie de cette organisation. Je n’attends rien d’autre de vous. »

– « Je vois. Dans ce cas, je suppose que je peux vous répondre… » céda-t-elle après avoir fixé ses yeux suintant d’une sincère honnêteté pendant un moment. Elle hocha lentement la tête. « Pour vous dire la vérité, je ne sais pas grand-chose. Je sais qu’elle est extrêmement appliquée dans sa cultivation, et qu’elle a progressé rapidement… Cela ne fait pas longtemps qu’elle est arrivée dans la Cour de la Plaine du Glacier, et pourtant sa force surpasse déjà largement la nôtre. J’ai bien peur de ne pas pouvoir vous renseigner davantage… »

Elle ne put s’empêcher de rougir.

Même si elle avait un grand talent et était assez célèbre dans la Cour de la Plaine du Glacier, elle était encore loin d’arriver à la cheville de leur Jeune Maître de Cour.

Comme cette dernière consacrait tout son temps à la cultivation, elle n’avait pas eu l’opportunité d’interagir avec elle au cours de ces six mois depuis son arrivée. En fait, sans les quelques fois où elle l’avait vue de loin, elle aurait douté de son existence. De ce fait, elle ne savait presque rien.

La force de Zhao Ya surpasse la leur ? Le prodige resta silencieux un moment avant d’acquiescer de la tête.

Elle possédait le Corps Yin Pur, et sa cultivation augmentait une fois qu’elle éveillait sa constitution unique. En plus de cela, la Cour de la Plaine du Glacier devait sans doute lui consacrer toutes ses ressources, et dépasser le royaume de l’Ouverture du Corps dernier palier dans ces conditions n’était donc pas si surprenant.

On dirait que je dois vraiment faire plus d ’ef fort… pensa-t-il en souriant amèrement.

Quel embarras s’il s’avérait être plus faible que ses disciples à leur prochaine rencontre.

– « Merci pour tout. Navré de vous avoir dérangé. » Voyant qu’elle ne savait pas grand chose, Zhang Xuan décida de la laisser.

Dans tous les cas, le fait que Zhao Ya était connue comme Jeune Maître de Cour par les autres membres et que sa cultivation avait dépassé Saint 5ème Dan prouvait qu’elle n’était pas négligée. Ainsi, il pouvait continuer l’esprit tranquille.

Ses élèves avaient leur propre vie à mener, il ne pouvait pas les surveiller constamment mais devait simplement se contenter de savoir qu’ils allaient bien.

D’un geste de la main, il libéra le poids maintenant Zhang Qian, salua poliment ces dames, et retourna là d’où il venait.

– « Tout le plaisir était pour moi… » Le voyant s’en aller sans rien ajouter, sans même lui accorder un dernier regard, le visage de Chen Leyao explora de nouvelles nuances de rouge.

Elle avait cru qu’il avait inventé une histoire juste pour lui parler, ou peut-être pour se lier avec la Cour de la Plaine du Glacier. Mais visiblement, elle s’était trompée!

Ce jeune homme ne l’avait approchée que pour lui poser une question.

Si elle l’avait su, elle n’aurait pas agi ainsi.

Elle tourna rapidement la tête pour regarder Zhang Qian. Enfin libre, celui-ci trépignait, une rage maladive déformant ses traits.

– « Bon sang! » cracha-t-il avec indignation.

Il pensait avoir une occasion en or de briller devant des beautés et de se rapprocher d’elles. Il avait fini plaqué au sol en un seul geste. Cette terrible humiliation le mettait dans une frustration telle qu’il se retenait de s’en arracher les cheveux.

Toutefois, il était assez lucide pour comprendre qu’il n’était pas à la hauteur de son adversaire. Bien que furieux, il savait qu’il creuserait sa propre tombe s’il s’entêtait.

– « Vous allez bien ? » Tandis que sa colère atteignait son point culminant, il entendit soudainement Chen Leyao l’interpeller d’un air inquiet.

– « Je… je vais bien! » Rouge, il essaya rapidement de retrouver son équilibre.

Il tenta d’ouvrir son éventail pour dissimuler son visage, et constata qu’il avait été à moitié déchiré lors de l’affrontement précédent. Même si leur duel avait été terminé en un seul coup, l’onde de choc avait été trop puissante pour un objet banal comme celui-ci.

– « Tant mieux. Maître Enseignant Zhang, merci d’avoir voulu me défendre plus tôt. Toutefois il semble que cette personne n’avait pas de mauvaises intentions, j’espère donc que vous ne prendrez pas cette affaire trop à cœur. »

En prenant son parti, il s’était retrouvé dans cet état déplorable. Même s’il n’avait rien fait, elle lui était d’une certaine manière reconnaissante.

Cet incident venait d’une méprise, et elle était honteuse de sa témérité. Ainsi, elle sentait qu’elle se devait de servir de médiateur, et elle espérait qu’ils pourraient être en mesure de mettre de côté leur différend.

– « Toute réconciliation est impossible! » Mais en l’entendant prendre une telle position, la rage de Zhang Qian se renouvela. « Fée Leyao, n’en dites pas davantage. Cette affaire n’a plus rien à voir avec vous. Ce gamin a insulté notre Clan Zhang et a même levé la main sur moi. Si je ne le lui rend pas au centuple, pour qui passerai-je dans le Sanctuaire des Sages ? »

Alors qu’il était un membre du Clan Zhang, il avait été écrasé devant tant de génies avant même le début de la sélection finale. Sans aucun doute, cet incident serait une des tâches les plus sombres dans son dossier. S’il ne parvenait pas à lui renvoyer l’ascenseur, on se moquerait de lui pendant de nombreuses années!

– « Vous… » Chen Leyao n’avait aucune idée de la manière de calmer les choses.

Dans un sens, il avait raison. Ce n’était plus seulement un conflit entre elle et un jeune homme.

– « Zhang Yu, je veux que vous cherchiez d’où sort ce type et que vous trouviez pourquoi Zhang Jiuxiao l’aide! » Bien qu’arrogant, il n’était pas imprudent. Après un instant de réflexion, il se tourna vers ses subordonnés et donna ses ordres.

Zhang Yu hocha la tête en réponse avant de disparaître dans la foule.

Les membres des branches familiales importantes avaient généralement des serviteurs qui s’occupaient de leurs nécessités quotidiennes.

Peu de temps après, il revint. Saluant, il fit son rapport. « Jeune Maître, j’ai réussi à trouver quelques informations. Il s’agit d’un Maître Enseignant de l’Empire Qingyuan, et du Principal de l’Académie des Maîtres Enseignants de Hongyuan. Il a réussi à sortir victorieux d’un défi du Pavillon de Qingyuan, ce qui veut dire que son talent et sa force sont bien au-delà de la moyenne! »

La plupart des exploits de Zhang Xuan étaient enregistrés dans le Pavillon des Maîtres Enseignants, il n’était donc pas très difficile pour ceux qui savaient où chercher d’obtenir ces informations.

– « L’Académie des Maîtres Enseignants de Hongyuan ? Ce trou perdu ? » se moqua Zhang Qian. « Mais le fait qu’il ait réussi à causer la chute d’un Pavillon fait de lui un ennemi plutôt difficile à gérer! »

De son point de vue, être le Principal d’une Académie dans un endroit aussi insignifiant que l’Empire Hongyuan n’était pas différent d’être le grand chef suprême d’un village de péquenauds. Mais l’exploit de vaincre tout un Pavillon le plaçait à un tout autre niveau.

Certaines restrictions étaient imposées pour ce genre de défi. D’une part, le rang d’un Maître Enseignant ne devait pas dépasser celui de la branche du Pavillon, et d’autre part, il devait être un résident d’une région gérée par cette même branche.

Ainsi seul un petit nombre de personnes avaient réussi à entraîner la chute d’un Pavillon des Maîtres Enseignants au cours des derniers millénaires. Ce jeune homme possédait donc un talent extraordinaire.

– « Mais peu importe, il n’est rien de plus qu’un bouseux campagnard. Jeune Maître, si vous aviez utilisé le pouvoir de votre lignée, il n’aurait pas pu vous arriver à la cheville! » affirma Zhang Yu.

Ce qui rendait les Clans Sages redoutables n’était pas le talent de leurs membres mais leur lignée.

– « Oui. Je pourrai le vaincre facilement dans ce cas-là. Mais comme la sélection finale approche, je ne peux pas me le permettre… »

Ce n’était pas qu’il ne voulait pas l’utiliser, il n’osait pas.

Le pouvoir de sa lignée brûlerait trop d’énergie, de sorte que même s’il réussissait à lui donner une bonne leçon, sa performance dans l’épreuve serait inférieure aux attentes placées sur lui. Et s’il échouait, il serait puni en rentrant au Clan Zhang.

Sa famille accordait une grande valeur à la moindre place arrachée au Sanctuaire des Sages.

– « Que faisons-nous alors ? » demanda son sous-fifre.

– « Pas de précipitation. Laissez-le baigner dans son triomphe pendant quelques jours. Une fois dans la Division d’Élite, il ne représentera rien de plus qu’un insecte entre mes doigts! »

– « Tout à fait… »

Naturellement, des étudiants de différents niveaux devaient être formés dans des conditions et des environnements adaptés. Ainsi, les élèves du Sanctuaire des Sages étaient affectés à une division en fonction de leurs résultats lors de la sélection finale, soit la Division d’Élite, soit la Division Ordinaire.

La Division d’Élite rassemblait la crème de la crème, les futurs Sages. Ceux-ci avaient bien plus de chances d’entrer un jour dans le Sanctuaire Intérieur.

En comparaison, ceux de la Division Ordinaire étaient à la traîne.

Le but de Zhang Qian n’était pas seulement de réussir la sélection finale. Il voulait entrer dans la Division d’Élite et devenir l’un des meilleurs parmi les étudiants!

– « Avec le pouvoir que j’obtiendrai en tant que membre de la Division d’Élite, je serais capable de faire de sa vie dans le Sanctuaire des Sages un enfer! Une fois que j’aurai terminé de jouer avec lui, je le ferai expulser, gravant ainsi profondément dans son esprit que le Clan Zhang n’est pas une organisation que l’on peut offenser! »

Quelque chose lui vint soudainement à l’esprit. « Au fait, comment s’appelle-t-il ? »

– « Zhang Xuan, mais il ne fait pas partie du Clan Zhang, » répondit Zhang Yu.

– « Zhang Xuan ? Vous dites que cet homme s’appelle Zhang Xuan ? » Zhang Qian n’eut pas le temps de réagir. Chen Leyao intervint, l’air anxieuse.

– « Oui, c’est bien cela. Ce paysan tout droit sorti du Royaume de Tianxuan ose se balader sans changer son nom de famille, comme s’il était des nôtres… »

Mais avant qu’il ne terminât sa phrase, Zhang Yu se raidit. Une vague d’énergie glaciale avait paralysé son corps.

La paume d’une main vola abruptement à la rencontre de son visage.

Pah!

D’un écho retentissant, il fut envoyé faire un vol plané. Il s’écrasa lourdement sur le sol et ses dents brisées se dispersèrent çà et là, sang ruisselant entre les lèvres.

Zhang Qian se tendit et demanda, livide : « Fée Leyao, qu’est-ce que cela signifie ? »

Pourquoi diable Chen Leyao l’avait-elle soudainement attaqué ?

– « Zhang Qian, vous feriez mieux de tenir correctement la bride à votre subordonné. Aussi, si je devais découvrir que vous avez manqué de respect envers Zhang Xuan… Envers le Maître Enseignant Zhang, sachez que notre Cour de la Plaine du Glacier ne restera pas les bras croisés! »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. David
  • 4. SaPhirYNA
  • 5. Cinthia
  • 6. Florian
  • 7. Cesar
  • 8. Reinox
  • 9. Ruben
  • 10. PascalW
  • 11. jack975
  • 12. Caroline
  • 13. Fleadly
  • 14. Kyshin
  • 15. Ali
  • 16. guillaume
  • 17. Alexis
  • 18. Max973
  • 19. Cindy
  • 20. Marco
  • 21. enzo
  • 22. j
  • 23. tristan
  • 24. Ba-Soma
  • 25. Thomas
  • 26. nevri
  • 27. Aeyna
  • 28. Starbuck
  • 29. JOSEPH
  • 30. Xetrix
  • 31. Pierre
  • 32. Cédric
  • 33. Martin
  • 34. Ronan
  • 35. Frederic
  • 36. Yaozard
  • 37. lancelot
  • 38. Cdric
  • 39. Korros
🎗 Tipeurs récents
  • David
  • tristan
  • Fleadly
  • Kyshin
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1289 – Je suis pressé Menu Chapitre 1291 – Le trouble de Zhao Xingmo