La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1096 – Vice-Maître de Guilde Xu

– « Rang Saint palier intermédiaire ? » Le préposé sursauta.

Les artefacts de ce rang étaient extrêmement rares dans l’Empire Qingyuan. Même ceux de palier inférieur étaient particulièrement précieux, alors ceux de palier intermédiaire… L’arme la plus puissante utilisée par l’Empereur, l’Épée Infinie, en était également un.

Si une telle perle rare apparaissait dans une vente aux enchères, elle attirerait certainement l’attention d’innombrables experts.

En raison de la jeunesse de Zhang Xuan, l’adolescent avait pensé qu’il n’avait au mieux qu’un artefact Spirituel dernier palier. Pourtant, qui aurait cru qu’il avait en sa possession un artefact de ce calibre ?

– « Jeune Maître… êtes-vous un Maître Enseignant ? »

Il acquiesça. Légèrement intrigué par cette question soudaine, il demanda : « Comment l’avez-vous deviné ? »

Il ne portait pas sa robe de Maître à ce moment-là, et il lui ne sembla pas qu’il y avait quoi que ce fût chez lui le suggérant. Alors d’où venait cette illumination ?

– « Si vous n’étiez pas Maître Enseignant, votre artefact vous aurait été arraché, » répondit-il avec un sourire amer.

Tout objet de ce niveau pouvait être considéré comme un trésor de premier ordre dans l’Empire Qingyuan. Toute information à ce sujet aurait dû inciter d’innombrables cultivateurs à se rassembler comme des piranhas voraces et à faire leur maximum pour en prendre possession. Vu la jeunesse de son interlocuteur, le jeune employé avait du mal à croire qu’il était à même de protéger ses biens par lui-même.

À moins… qu’il fût Maître Enseignant!

Avec la toute-puissance du Pavillon des Maîtres Enseignants, bien peu avaient le courage de voler un de ses membres.

– « Je vois. »

Il en était tout à fait conscient, lui aussi.

S’il n’y avait pas eu un tel statut, beaucoup auraient tenté de lui arracher sa technique de cultivation, et il aurait rencontré de nombreuses difficultés. Jamais il n’aurait pu progresser avec autant d’aisance.

Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités, mais venait malgré tout avec des avantages, dont une certaine protection.

Après avoir confirmé ce qu’il pensait, le préposé à l’accueil décida de ne pas insister.

– « Un Éveilleur d’Esprit 7 étoiles est nécessaire pour réveiller un esprit dans un artefact de rang Saint palier intermédiaire. Dans notre branche, seules trois personnes ont atteint ce niveau : notre Maître de Guilde et les deux Vices-Maîtres. Je vais vous aider à obtenir un rendez-vous. »

Zhang Xuan hocha la tête. Il poursuivit ensuite ses questions pour satisfaire sa curiosité : « Vous avez dit plus tôt que le Maître de Guilde et les deux Vices-Maîtres étaient des Éveilleurs d’Esprit 7 étoiles. Le classement de maîtrise est-il le même que celui des autres professions ? »

– « La base est la même, toutefois le rang le plus bas est de 4 étoiles. »

– « Quatre étoiles ? » répéta-t-il, confus.

– « Oui. Contrairement aux autres occupations où la classification se fait de la 1ère à la 9ème étoile, les Éveilleurs d’Esprit doivent passer l’examen 4 étoiles juste après leur apprentissage. Ce n’est qu’un arrangement pour aligner notre système de classement avec celui généralement accepté. Normalement, les Éveilleurs d’Esprit sont divisés en palier inférieur, palier intermédiaire, et palier supérieur. Ceux de palier inférieur correspondent à 4 et 5 étoiles, ceux du palier intermédiaire 6 et 7, et ceux de palier supérieur 8 et 9 étoiles. Cependant, comme ce classement s’écarte de la convention adoptée par les autres organisations, il est peu utilisé. »

Après un moment de réflexion, Zhang Xuan acquiesça. « Je comprends. »

Etant donné que cette profession avait un lien étroit avec les esprits et les âmes, la première condition requise était d’avoir atteint Transcendant Mortel 5ème Dan, le royaume de l’Esprit Lucide. À un tel niveau de cultivation, on pouvait déjà être considéré comme éligible aux 4 étoiles dernier palier, ou à un pas des 5 étoiles dans certaines organisations.

Si la Guilde des Éveilleurs d’Esprit débutait son classement à la 1ère étoile, celui-ci s’éloignerait automatiquement de toute convention. Ainsi, pour des raisons pratiques, ils avaient décidé de fixer le rang le plus bas à 4 étoiles.

En fin de compte, il y avait d’innombrables professions dans ce monde, avec toutes sortes de règles spécifiques, voire étranges.

Par exemple, il y avait une profession unique dans le Continent des Maîtres Enseignants connue sous le nom de Voyant. Ils possédaient le pouvoir de scruter les secrets des cieux, leur permettant de prédire la chance et les malheurs. Cet art mystique nécessitait une compréhension profonde du monde afin de pouvoir l’interpréter, la condition minimale pour devenir un Voyant était donc d’être un Saint.

Naturellement, leur rang le plus bas était encore plus élevé, 7 étoiles.

L’Éveilleur d’Esprit 7 étoiles dont l’employé parlait était donc de palier intermédiaire. Selon le classement conventionnel, un individu de ce rang possédait donc une cultivation de Saint 2ème Dan au minimum.

Pendant qu’ils se frayaient un chemin à travers la Guilde, Zhang Xuan continua de poser des questions, et il ne lui fallut pas longtemps pour avoir un tableau d’ensemble.

Le Maître et ses deux seconds étaient des pratiquants du royaume de l’Esprit Primordial. Ils étaient considérés comme des experts de haut niveau dans la ville de Qingyuan.

Suivant son guide, le Maître Enseignant entra dans une vaste salle.

Il aperçut quelques pratiquants faire la queue, attendant qu’un Éveilleur d’Esprit les aide à renforcer leur mental afin qu’ils pussent élever davantage leur niveau.

Tout au début de la file d’attente, il vit un Mortel Transcendant 4ème Dan du royaume de la Turbidité Clarifiante s’approcher d’un jeune homme devant lui et lui dire : « Je n’ai pas réussi à percer dans le royaume de l’Esprit Lucide à cause de mon incapacité à sentir mon âme, j’espère donc recevoir vos conseils. »

Son interlocuteur hocha la tête en désignant la plateforme ronde devant lui. « Asseyez-vous! »

Le pratiquant obtempéra prestement.

Après cela, l’Éveilleur d’Esprit plaça sa paume sur le sol, et une vague de lumière se mit à ramper vers la plateforme, entourant le cultivateur.

– « Détendez-vous, » dit-il. Sa voix semblait magique et poussait les autres à l’obéissance.

Le Mortel Transcendant ne put s’empêcher de fermer les yeux, et peu à peu, il tomba dans un état mental particulier.

Les yeux de Zhang Xuan s’illuminèrent. Il… essaie de stimuler l’âme du pratiquant? Il l aide à la sentir pour qu ’il perce ? Incroyable!

En écoutant son guide, il avait conclu qu’il ne s’agissait que d’une profession spécialisée dans la stimulation des âmes. Cependant, il lui apparut que Éveilleur d’Esprit n’était pas aussi simple qu’il le pensait.

Cela lui rappela les Oracles des Âmes. Mais alors que ces derniers possédaient le savoir nécessaire pour se renforcer eux-mêmes, eux utilisaient plutôt leurs capacités pour soutenir les autres.

Ce pratiquant de la Turbidité Clarifiante par exemple. Il avait été incapable de percevoir son âme jusqu’alors, il n’avait donc pas encore pu atteindre le royaume de l’Esprit Lucide. Cependant, stimulée, son âme était devenue plus vive, la rendant plus accessible. Ainsi, il ne devait pas tarder à réaliser une percée.

Hong long!

Alors que Zhang Xuan était encore plongé dans ses pensées, ce client hurla soudainement, et son aura envahit rapidement les lieux. D’une seule poussée, il parvint à briser le plafond sur lequel il s’était cogné jusque-là et entra dans un royaume supérieur.

Le voyant réussir à percer en quelques minutes, le Saint Céleste fut plutôt impressionné. Pas étonnant que tou s cherchent à migrer vers des empires mieux classés . Les opportunités sont bien plus nombreuses.

Dans des endroits comme l’Alliance du Royaume de la Myriade, le royaume de l’Esprit Lucide était un énorme obstacle sur lequel la plupart trébuchait malgré une vie entière à cultiver. Ici, cependant, ce même goulet d’étranglement pouvait être surmonté facilement. Éveilleur d’Esprit était réellement une profession sortant de l’ordinaire.

Mais même si tout le monde savait qu’il y avait plus de chances d’atteindre de nouveaux sommets dans ces Empires, tout le monde ne pouvait se permettre d’y emménager.

Sans parler des dangers menaçant les voyageurs sur des distances aussi longues que celle entre l’Alliance et la cité Qingyuan, rien que le coût de la vie y était effarant. Une seule session d’enchantement pouvait facilement coûter jusqu’à une pierre spirituelle de haut niveau!

Pas même les plus hauts dirigeants de l’Alliance du Royaume de la Myriade ne pouvaient se permettre de débourser une telle somme.

En plus de cela, de nombreuses restrictions avaient été mises en place ici et là. Bien que les flux commerciaux fussent importants quotidiennement, on ne pouvait y participer sans atteindre un certain niveau de compétence dans une profession.

– « Très bien, nous allons nous en rester là pour aujourd’hui. J’ai besoin de temps pour me reposer, je ne reviendrai que dans dix jours! »

Alors que le pratiquant du royaume de la Turbidité Clarifiante faisait une percée, le visage du jeune homme devint progressivement pâle, comme s’il s’était surmené.

Craignant que le maître à ses côtés ne fût pas au courant, l’adolescent lui expliqua : « L’enchantement est très pénible pour l’âme. Les Éveilleurs d’Esprit ne peuvent aider que trois personnes par session, et doivent ensuite se reposer pendant au moins dix jours! »

Zhang Xuan lui fit signe qu’il comprenait.

En tant qu’Oracle des Âmes, il possédait une compréhension pointue du sujet. Il put ainsi voir la difficulté de cette activité. Dix jours étaient en effet un temps de repos approprié pour récupérer.

Continuant leur progression, il en vit quelques autres du même métier. Certains aidaient à renforcer les âmes des pratiquants, tandis que d’autres enchantaient des armes. Afin de s’assurer de passer avant que l’Éveilleur d’Esprit ne s’épuisât, d’aucuns payaient une large somme pour acheter les positions de ceux qui les précédaient dans la file d’attente.

En ayant vu beaucoup, le Maître Enseignant laissa échapper : « C’est effectivement une profession lucrative. »

La cultivation de l’âme était très différente de celle du corps physique et du zhenqi. Les deux derniers étaient tangibles, ce qui permettait aux pratiquants de les travailler plus facilement, mais on ne pouvait pas en dire autant des âmes. Par conséquent, il n’était pas rare que les cultivateurs eussent dû mal à progresser sur ce plan. C’était là que les Éveilleurs d’Esprit entraient en jeu. Ils pouvaient en accélérer la croissance, épargnant ainsi beaucoup de temps à leurs clients.

Deuxième aspect, amadouer l’esprit d’une arme était un processus pénible. Selon l’esprit, il était possible d’échouer même après de nombreuses années d’efforts. Ainsi, il était parfois plus viable pour son propriétaire de l’éliminer et de demander à un Éveilleur d’Esprit d’en créer un plus obéissant.

Ces deux capacités étaient plus que suffisantes pour jeter les bases de la popularité stupéfiante de cette profession.

Évitant la foule en faisant un détour, ils arrivèrent enfin à la porte d’une grande salle. « Juste devant nous se trouve la zone où travaille le Vice-Maître de Guilde Xu. Je me dois tout d’abord de vous prévenir. La note risque d’être salée, particulièrement s’il s’agit d’un Saint artefact de palier intermédiaire. »

Sachant dès le départ qu’il lui en coûterait une somme conséquente, il ne tourna pas autour du pot : « Combien cela va-t-il coûter ? »

– « 100 pierres spirituelles de haut niveau! »

– « Bien, ce n’est pas trop cher, » répondit Zhang Xuan.

Tant qu’il pouvait sauver le Chaudron d’Or Originel, il aurait même donné dix mille pierres spirituelles de haut niveau, alors une centaine.

Huala!

D’une secousse de son poignet, il sortit les pierres demandées.

Devant une telle richesse, son guide troublé acquiesça rapidement et lui dit : « Donnez-moi un instant, je vais signaler votre présence au Vice-Maître de Guilde Xu. »

Après quoi, il entra dans la pièce. Il ne tarda pas à revenir, l’air soulagé. « Jeune Maître, vous avez de la chance. Le Vice-Maître Xu peut vous recevoir aujourd’hui, il lui reste une place! Suivez-moi s’il vous plaît. »

Docile, Zhang Xuan entra derrière lui.

La salle faisait environ une centaine de mètres carrés, et une belle demoiselle semblant avoir la trentaine était assise en son centre. Même si elle dissimulait sa cultivation, ses gestes subtils lui donnaient un air particulier. Il eut le même sentiment qu’avec le Maître Enseignant Wu ou le Directeur de la Guilde Han. Elle devait être elle aussi une experte du royaume de l’Esprit Primordial.

– « Vice-Maître de Guilde Xu, voici le Maître Enseignant qui souhaite réveiller l’esprit de son artefact de rang Saint palier intermédiaire! » l’introduit l’adolescent.

– « Bien. » Elle acquiesça et scruta Zhang Xuan. Légèrement surprise, elle lui demanda : « Vous avez un tel artefact ? »

Elle pouvait voir que ce jeune client n’était qu’un Saint 1ère Dan dernier palier. Même s’il était un Maître Enseignant, il n’aurait pas dû avoir en sa possession un artefact aussi puissant.

– « Tout à fait, » lui confirma-t-il en sortant le Chaudron d’Or de son anneau de stockage. « Son esprit est tombé dans un profond sommeil, alors j’espère que vous pourrez m’aider à le réveiller. »

– « Un profond sommeil ? » Elle se leva de son siège et se dirigea vers l’objet inanimé. Après un examen attentif, un froncement de sourcils barra son front, et elle se retourna vers Zhang Xuan.

– « Son esprit est effectivement profondément endormi. Désirez-vous créer une nouvelle Volonté pour le remplacer, ou préférez-vous le sortir de son sommeil ? »

Un artefact dans cet état pouvait retrouver vie de deux façons. Premièrement, générer un nouvel esprit. Deuxièmement, réveiller l’esprit dormant.

– « Je veux le sortir de son sommeil, » répondit-il aussitôt.

Faire naître un nouvel esprit dans le Chaudron d’Or signifiait le tuer. Il s’y refusait catégoriquement.

– « Cela risque d’être difficile… » L’Éveilleur d’Esprit Xu secoua la tête. Au moment où elle s’apprêtait à s’expliquer, quelqu’un frappa soudain à la porte et un employé entra.

– « Vice-Maître de Guilde Xu, le Doyen Dao Kou veut que vous enchantiez l’Âme Embryonnaire de son disciple afin qu’il perce vers le royaume de l’Esprit Primordial! »

– « Dao Kou ? » Elle fronça les sourcils. « Dites-lui que je n’ai plus de place pour aujourd’hui… »

Mais avant qu’elle ne pût finir, un homme entra soudainement, suivi d’un autre d’un âge moyen.

– « Plus de place ? Je suis certain que vous ne vous êtes occupée que de deux personnes. Ne vous en reste-il pas une ? »

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. SaPhirYNA
  • 4. Cinthia
  • 5. Florian
  • 6. Reinox
  • 7. PascalW
  • 8. jack975
  • 9. Caroline
  • 10. guillaume
  • 11. Ruben
  • 12. Alexis
  • 13. Cindy
  • 14. Marco
  • 15. enzo
  • 16. Max973
  • 17. j
  • 18. Ba-Soma
  • 19. Thomas
  • 20. Ali
  • 21. nevri
  • 22. Starbuck
  • 23. Aeyna
  • 24. Cesar
  • 25. Pierre
  • 26. Cédric
  • 27. Martin
  • 28. Ronan
  • 29. JOSEPH
  • 30. Xetrix
  • 31. Yaozard
  • 32. Frederic
  • 33. Cdric
  • 34. Korros
  • 35. lancelot
🎗 Tipeurs récents
  • Ruben
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1095 – Éveilleur d’Esprit Menu Chapitre 1097 – Je déteste quand quelqu’un fait son intéressant devant moi