La Voie Céleste | Library of Heaven’s Path | 天道图书馆
A+ a-
Chapitre 1095 – Éveilleur d’Esprit

Son Éminence Wang était un Maître Poison 9 étoiles, comme eux. Hormis sa maîtrise de leur art, sa cultivation avait atteint un niveau insondable. Pourtant, il avait été écrasé en un seul coup, de telle sorte que même son Esprit Primordial n’avait eu aucune chance de s’échapper… La jeune femme pouvait très certainement leur réserver le même sort, sans plus de difficulté.

Le Corps Poison Inné, la Constitution de l’Âme Poison, et une puissance au-delà de toute mesure… Sans aucun doute, elle devait être le Fondateur!

Non seulement Shen Jue et Son Éminence He avaient si peur qu’ils s’étaient agenouillés, mais tous les Maîtres Poisons rassemblés autour de l’estrade se mirent à genoux, n’osant pas lui montrer la moindre once de manque de respect.

Wei Ruyan les apostropha, glaciale. « Je ne veux plus voir personne remettre en question ma légitimité. Si quelqu’un entretient l’idée de se dresser contre moi, sachez qu’il partagera le même destin que Son Éminence Wang! »

Elle se tourna ensuite vers Shen Jue et Son Éminence He, et d’un air impassible, elle ordonna froidement : « Offrez-moi vos âmes, et j’épargnerai vos vies. »

– « Oui! »

À ce stade, pouvaient-ils se permettre d’hésiter un instant ? Ils s’empressèrent de se soumettre à son commandement.

Puisqu’elle avait pu tuer Son Éminence Wang aussi facilement qu’on casse une brindille, elle n’avait pas besoin de trop transpirer pour se débarrasser d’eux!

Obtenir le contrôle de leurs âmes lui donnait un contrôle absolu sur leur vie. Ainsi, elle n’avait plus à craindre que le duo ne se retournât contre elle.

Une fois cette affaire réglée, elle dirigea son attention sur Lin Jianghai et lui envoya un message télépathique. « Rassemblez tous les Maîtres Poisons 9 étoiles de la Salle aux Poisons. Nous allons réveiller ma constitution, je veux revenir au sommet le plus vite possible. »

– « Oui! » Celui-ci ayant déjà entendu le récit de Bai Ting, son disciple, il ne fut pas surpris par cette demande.

Hu!

Après avoir entendu cette réponse, la jeune femme redescendit sur le sol, semblant retomber dans l’inconscience. Ses yeux étaient toujours fermés.

Après cet incident, plus personne n’osa la mépriser. Tous les regards à son intention étaient remplis de peur et de déférence.

Lin Jianghai fit rapidement venir tous les Maîtres Poisons 9 étoiles présents au siège, et en unissant leurs forces ils réussirent à contenir et éveiller complètement le Corps Poison Inné de Wei Ruyan.

Trois jours plus tard…

Wei Ruyan s’était enfin réveillé. Assise sur le trône le plus élevé, celui du Maître de la Salle aux Poisons, elle regardait au loin, les poings serrés.

Elle avait peut-être été inconsciente jusque-là, mais elle avait pu vaguement percevoir les actions de son professeur.

Non seulement il avait risqué sa vie pour s’infiltrer dans la Salle aux Poisons à la recherche d’un remède pour la soigner, mais il avait même coupé une partie de son âme avant de la glisser dans sa conscience pour la protéger de tout danger.

Sa bienveillance était telle qu’elle ne savait vraiment pas comment elle pouvait le rembourser.

Se rappelant son sourire aimable et son charme, les yeux de Wei Ruyan se remplirent de larmes, et elle jura dans son cœur : Professeur, je ne vous décevrai pas .

Sa mère était morte peu de temps après sa naissance, et son père l’avait finalement quittée lui-aussi. D’aussi loin qu’elle s’en souvint, la douleur et la souffrance avaient toujours fait partie intégrante de son quotidien. Peu importait à quel point elle avait lutté ou s’était débattue, elle n’avait pu s’en sortir. Qui savait combien de fois elle s’était lamentée sur la cruauté du destin ? Mais au moment où elle avait pensé ses derniers instants être arrivés, elle avait rencontré son professeur.

Pour elle, il avait envisagé la moindre possibilité, s’assurant qu’aucun mal ne la frapperait. Pour elle, il avait été prêt à affronter le danger, lui offrant une lueur d’espoir. Pour elle, il s’était tenu, inébranlable, devant des Maîtres Poisons 9 étoiles, désirant la protéger.

Avec un tel professeur, de quoi avait-elle encore besoin ?

Je n’aurais jamais pensé que le fragment d’âme que j’ai laissé à Wei Ruyan finirait par être contraint à l’action . Le siège de la Salle aux Poisons est beaucoup plus dangereux que je ne l’imaginais.

Au moment où le vaisseau volant descendait vers la ville de Qingyuan, Zhang Xuan sentit cet éclat de Volonté se dissiper, et il soupira intensément.

Contrairement au Pavillon des Maîtres Enseignants, le chaos et l’anarchie étaient la norme là-bas. En ce lieu, seuls ceux qui possédaient une force absolue pouvaient avoir l’approbation des autres. Craignant pour la sécurité de son élève, il avait décidé de la protéger à l’aide d’un morceau de son âme et d’une page dorée pour le cas où elle se retrouverait en danger.

Visiblement, il avait eu de la chance de ne pas avoir lésiné sur ces moyens. Autrement, son élève aurait perdu la vie.

Il était trop loin pour percevoir ce qu’il s’était passé au siège de la Salle aux Poisons, mais étant donné que son arme secrète avait été utilisée, Wei Ruyan devait être en sécurité pour quelques temps.

Sans parler des Maîtres Poisons 9 étoiles, même les Maîtres Enseignants 9 étoiles étaient impuissants devant la page dorée. Il n’avait pas dû être trop difficile de faire naître la crainte dans leurs cœurs une fois utilisée.

– « Principal Zhang, les Maîtres en Combat Feng et Jiang sont là. »

Alors que Zhang Xuan était plongé dans ses pensées, Ruohuan approcha et lui fit son rapport. Levant les yeux, il vit les deux hommes en train de voler vers le vaisseau.

Il s’avança pour les saluer.

Pendant ce mois sans se voir, Feng Xun avait réussi à percer dans le royaume de l’Esprit Primordial. Sa force était devenue beaucoup plus grande et ses fondations plus stables. Il était évident qu’il avait travaillé dur.

Quant à Jiang Yuan, il avait renforcé son palier inférieur du même royaume, et son mental était devenu bien plus endurant. Il semblait que la possession de son corps par le Roi de la Feuille du Ciel lui avait fait réaliser que sa plus grande faiblesse était son esprit et il avait donc décidé de concentrer ses efforts dans ce domaine.

– « Principal Zhang, vous êtes enfin là! » dit Feng Xun en souriant.

Etant donné la taille énorme de leur vaisseau et le faible niveau des bêtes Saintes qui le tiraient, il était naturel que le groupe de Zhang Xuan eût mis plus de temps pour arriver.

Toutefois, ils avaient mis ce temps à contribution. Les membres de la Salle des Maîtres en Combat ayant eu un aperçu de la particularité de l’Académie des Maîtres Enseignants de Hongyuan, ils s’étaient donc bien préparés. Pour retrouver leur honneur, ils étaient bien plus motivés et combatifs que jamais auparavant, leur moral atteignant un niveau record.

En l’espace d’un mois, leur maîtrise du combat avaient fait des bonds de géant. Même le Directeur de la Salle était ravi.

– « Nous avons préparé de quoi vous loger, vous et vos élèves. Venez, nous allons vous y conduire! » lui dit Jiang Yuan.

– « Très bien! »

Sous la traction des bêtes Saintes, le vaisseau volant s’éleva une fois de plus. En peu de temps, guidés par les deux hommes, ils arrivèrent à un manoir immense. Extrêmement vaste, il couvrait presque une zone de 7km². Même si Zhang Xuan avait amené un grand nombre d’étudiants avec lui, il y avait largement là de quoi tous les loger confortablement.

Après avoir installé tout ce beau monde, Feng Xun se dirigea vers lui et l’interpella : « Principal Zhang, l’échange aura lieu dans trois jours. Notre Salle des Maîtres en Combat tiendra une grande cérémonie de bienvenue pour vous accueillir! »

– « Je vous fais confiance, » acquiesça-t-il.

Ses étudiants venaient de faire un long voyage entre la ville de Hongyuan et celle de Qingyuan, il était naturel qu’ils fussent fatigués mentalement. Afin d’être au meilleur de leur forme pour les événements futurs, il était préférable qu’ils prissent quelques jours de repos. La date de l’échange avait probablement été fixée ainsi dans cet objectif.

Après lui avoir confirmé la date de la rencontre, Feng Xun et Jiang Yuan partirent. Peu de temps après, Zhang Xuan fit signe au Directeur Mo de s’approcher.

– « Veillez à ce que les étudiants se mettent en condition et cultivent avec assiduité pendant les trois prochains jours. Certaines choses réclament mon attention, je dois donc partir pour le moment. »

Le but de cette visite à la Salle des Maîtres en Combat était d’élargir les horizons de leurs étudiants. Peu importait la victoire ou la défaite.

Après tout, il était impossible que tout se passât toujours bien dans la cultivation. De plus, un échec occasionnel n’était pas mauvais de temps en temps. Leur résilience mentale se renforcerait et les aiderait à mûrir en tant qu’êtres humains.

Même Zhang Xuan avait subi défaite sur défaite avec son clone. Pourtant, il n’avait jamais perdu sa confiance en lui et sa rectitude. Au contraire, il voyait son clone comme un objectif à atteindre, et il alimentait ainsi sa motivation.

En l’entendant affirmer devoir les quitter, son interlocuteur hocha légèrement la tête. Un instant plus tard, il sembla soudainement réaliser quelque chose, et il lui lança un regard inquiet. « Principal Zhang, nous sommes actuellement dans la capitale de l’Empire Qingyuan, où de nombreux experts résident. Lorsque vous sortirez, n’agissez pas imprudemment. Nous ne pourrons pas vous aider si vous vous attirez des ennuis. »

Leur Principal était une personne incroyable. En plus de posséder un talent inégalé, il était droit. Cependant, s’il avait bien un défaut, c’était l’imprudence.

Dans l’Empire Hongyuan, ils pouvaient le couvrir avec le prestige de l’Académie des Maîtres Enseignants de Hongyuan. Cependant, dans la cité de Qingyuan, beaucoup d’individus leur étaient supérieurs, il était donc préférable qu’ils fissent profil bas. Ils n’étaient là que pour un échange, il valait mieux qu’ils ne se créassent pas de problèmes dépassant toute mesure.

Voyant le regard inquiet sur le visage du Directeur, Zhang Xuan secoua la tête, impuissant. « Rassurez-vous, je vais juste chercher un moyen de sauver le Chaudron d’Or Originel. Je ne vais pas chercher d’histoire à qui que ce soit! »

Lui qui s’était toujours comporté prudemment, pourquoi le Directeur Mo avait-il une si mauvaise impression de sa personne ? Il ne le voyait que comme un fauteur de troubles.

– « Tant mieux… » Il poussa un soupir de soulagement.

Honnêtement, il était un peu sceptique. Cependant, Zhang Xuan était le Principal de l’Académie des Maîtres Enseignants de Hongyuan, son supérieur direct. En tant que doyen, il avait le droit de lui donner des conseils, mais s’il allait trop loin cela pouvait être considéré comme de l’insubordination.

Après avoir quitté le manoir, le Saint Céleste demanda aux passants où se trouvait la Guilde des Forgerons.

Le Chaudron d’Or était tombé dans un état comateux après avoir sauvé les membres de l’expédition. Puisqu’il était son maître, il était juste qu’il trouvât un moyen de le guérir.

Sur le chemin de la Guilde des Forgerons, il croisa un bâtiment assez particulier. Celui-ci évoquait une tour, chatouillant les nuages. Sa pointe était assez mince, elle se courbait légèrement vers le bas comme le cou d’un cygne.

Intrigué, il lit la plaque accrochée à l’entrée.

La Guilde d es Éveilleurs d ’Esprit ? Quel genre de métier est-ce ?

Il connaissait de nombreuses activités, mais il n’avait jamais entendu parler de celle-ci.

Un préposé à l’accueil s’approcha de lui alors qu’il était plongé dans ses pensées. « Jeune Maître, avez-vous besoin d’enchanter un artefact ? Pour seulement 10 pierres spirituelles de niveau intermédiaire, je peux vous présenter notre meilleur Éveilleur d’Esprit. Je vous garantis que vous n’y perdrez pas. »

Il avait affaire à un jeune homme au début de l’adolescence. Son niveau n’était que Transcendant Mortel 1ère Dan, mais la lueur brillante dans ses yeux semblait indiquer qu’il était particulièrement débrouillard.

Zhang Xuan sortit avec désinvolture la somme demandée et les lui lança.

Pour lui, les pierres spirituelles de rang intermédiaire ne valaient plus grand chose. Il ne se sentait pas mal, peu importait le nombre qu’il en donnait. Puisque ce gamin semblait en savoir beaucoup sur cette profession, il pouvait en profiter pour en apprendre davantage.

– « Est-ce que Éveilleur d’Esprit… est une occupation spéciale ? » Zhang Xuan réfléchit un moment avant de poser sa question.

En l’entendant, il lui répondit par une autre. « Jeune Maître, vous n’êtes pas d’ici, n’est-ce pas ? »

– « Je viens de l’Empire Hongyuan. »

L’employé gloussa. « Tout s’explique. Il n’est pas rare que les nouveaux arrivants n’en aient jamais entendu parler. Au sens strict, Éveilleur d’Esprit ne peut pas être considéré comme une profession unique, mais c’est sans l’ombre d’un doute l’une des plus lucratives de l’Empire Qingyuan. D’innombrables cultivateurs réclament nos services, et même des membres du Pavillon des Maîtres Enseignants viennent souvent! »

Perplexe, Zhang Xuan insista : « Que peuvent faire les Éveilleurs d’Esprits ? »

Même sans être une profession des Neuf Voies, si des Maîtres Enseignants avaient besoin d’eux, c’était qu’ils proposaient forcément quelque chose sortant de l’ordinaire. Ce métier lui rappelait celui d’herboriste. Même dépourvu d’un héritage particulier, leur talent exceptionnel dans la manipulation des herbes médicinales était quelque chose dont l’humanité avait grand besoin.

– « Comme son nom l’indique, un Éveilleur d’Esprit a la capacité d’enchanter un esprit! » expliqua l’adolescent. « Par exemple, des pratiquants peuvent avoir du mal à avancer vers le royaume de l’Esprit Lucide parce qu’ils ont trop renforcé leur cultivation. Dans de telles circonstances, si un membre de la Guilde lui offre son assistance, le client sera à même de réaliser une percée en douceur. De plus, lorsque les armes perdent leur esprit, un Éveilleur d’Esprit est également capable d’y enchanter un nouvel esprit, insufflant ainsi à nouveau de la vie dans cet objet. Enfin, un Éveilleur d’Esprit peut pousser une autre personne à entrer dans un état d’esprit particulier, permettant ainsi de travailler sa conscience et son mental. Bref, cette activité est une activité de soutien! »

Les yeux de Zhang Xuan s’illuminèrent. « Alors… Est-ce qu’ils ont la capacité d’éveiller un esprit en sommeil, endormi dans un artefact ? »

– « Bien sûr! Les professionnels d’autres métiers peuvent être complètement impuissants en de telles circonstances, mais les Éveilleurs d’Esprit en sont capables, » répondit fièrement le préposé à l’accueil. « Tout ce qui concerne les âmes et les esprits relève de leur expertise! Si c’est ce que vous cherchez, alors je vous l’affirme : vous êtes au bon endroit! »

– « Très bien, guidez-moi, » conclut le prodige.

Il avait voulu se rendre à la Guilde des Forgerons pour réveiller le Chaudron d’Or Originel, mais vu que les Éveilleurs d’Esprit semblaient se spécialiser dans un tel domaine, il décida de leur rendre visite en premier.

– « Jeune Maître, avez-vous cet artefact avec vous ? »

Les esprits des objets n’étaient pas très différents des âmes. Ils pouvaient être sévèrement endommagés à cause d’un affrontement, et ils s’usaient aussi avec le temps. De nombreux artefacts puissants avaient perdu de leur superbe de cette manière.

Bien que reforger un objet lui conférait un nouvel esprit, un tel processus pouvait lui être très préjudiciable, entraînant ainsi une baisse de son niveau. C’était là qu’intervenaient les Éveilleurs d’Esprit.

De plus, il y avait des esprits puissants qui refusaient toute soumission. Dans de tels cas, un pratiquant pouvait également choisir l’effacement pur et simple, et espérer tomber sur un esprit plus compréhensif.

– « C’est exact! » Zhang Xuan hocha la tête.

– « Puis-je connaître son niveau ? Le rang de l’Éveilleur d’Esprit dont vous avez besoin y est lié. »

– « Rang Saint palier intermédiaire! » répondit-il.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. Lionel
  • 🥈2. Manon
  • 🥉 3. SaPhirYNA
  • 4. Cinthia
  • 5. Florian
  • 6. Reinox
  • 7. PascalW
  • 8. jack975
  • 9. Caroline
  • 10. Alexis
  • 11. Marco
  • 12. Max973
  • 13. Cindy
  • 14. j
  • 15. Thomas
  • 16. Ali
  • 17. guillaume
  • 18. Ba-Soma
  • 19. nevri
  • 20. Starbuck
  • 21. Aeyna
  • 22. Cesar
  • 23. Cédric
  • 24. Martin
  • 25. Ronan
  • 26. JOSEPH
  • 27. Xetrix
  • 28. Pierre
  • 29. Yaozard
  • 30. Frederic
  • 31. enzo
  • 32. Korros
  • 33. lancelot
  • 34. Cdric
🎗 Tipeurs récents
  • j
  • Manon
  • enzo
  • Yaozard
  • Ba-Soma
  • nevri
  • Xetrix
  • Thomas
  • Cédric
  • Cdric
  • Ali
  • Martin
  • Cesar
  • Reinox
  • Florian
  • Pierre
  • Ronan
  • Caroline
  • Frederic
  • Max973
  • Starbuck
  • Lionel
  • Aeyna
  • Marco
  • jack975
  • Alexis
  • Cinthia
  • guillaume
  • SaPhirYNA
  • Cindy
  • lancelot
  • PascalW
  • JOSEPH
  • Korros


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 1094 – Epargnez-moi, Fondateur (2) Menu Chapitre 1096 – Vice-Maître de Guilde Xu