La Venue du Fleuve Céleste | 天阿降临
A+ a-
Chapitre 68 – Meng Jianghu doit mourir

On ne savait pas qui avait dit sur la chaîne publique : “S’il vous plaît, n’utilisez pas la chaîne publique pour flirter.”

Cette fois, personne ne se risqua vraiment à rire.

Xu Meiyan ne se montra pas furieuse comme beaucoup s’y attendaient, mais était inhabituellement calme. Elle continua à donner des ordres sur le tableau du champ de bataille, et commença à commander directement chacune des troupes les plus élémentaires.

Les Légions des Fées se mirent enfin en mouvement, se transformant en un torrent roulant, traversant le détroit et se précipitant vers le terrain d’atterrissage.

Pendant un instant, Meng Jianghu fut abasourdi, puis il se ressaisit, sauta sur le char et cria : “Tout le monde, étendez immédiatement les fortifications !”

Qin Yi se rapprocha et demanda : “Avons-nous encore besoin de nous étendre ? Est-ce suffisant pour remplir cette position avec un autre millier d’hommes ?”

“Pas assez, les renforts vont bientôt arriver.”

À l’intérieur du commandement des Sorciers, Li Zeyu ordonna soudain : “Arrêtez toute l’armée et formez une ligne défensive sur place, face au nord-ouest !”

La plupart des membres du personnel étaient étonnés, ce n’était pas encore la fin de la péninsule, il y avait encore à environ 30 km de la position de Zheng Nouveau. S’ils construisaient une ligne défensive ici, ne laissaient-ils pas toutes les troupes de Zheng Nouveau à les Légions des Fées ?

Li Zeyu ordonna à nouveau : “Transférez trois bataillons de troupes mixtes, avec une compagnie de puissance de feu lourde supplémentaire, et unifiez-les sous le commandement de Zheng Nouveau.”

Le personnel était une fois de plus stupéfait, était-ce un signe que Meng Jianghu devait affronter les Légions des Fées seul ? Le problème était qu’il y avait près de 30 000 personnes dans les Légions des Fées, et même avec le renfort de Meng Jianghu, il n’en avait que moins de 3 000. Comment pourraient-ils arrêter les Légions des Fées avec ce nombre de troupes ?

Cependant, Li Zeyu avait déjà donné l’ordre, alors naturellement, les personnes sous ses ordres le mirent rapidement à exécution. En un clin d’œil, un plan de construction et de défense de la position fut élaboré et distribué aux différentes unités.

Les troupes déjà confuses le devinrent encore plus, mais après une série de coupes, alors que chaque unité arrivait à sa position défensive, la formation se clarifia miraculeusement et rapidement, puis devint bien organisée.

Aidée par un grand nombre de véhicules blindés, une position défensive serrée et suffisamment profonde fut formée en un rien de temps.

Les excellentes compétences de commandement de Li Zeyu étaient également évidentes.

Il ne fallut pas longtemps pour que les positions défensives soient achevée avant que de la fumée et de la poussière n’apparaissent à l’horizon lointain.

Quand il vit les positions défensives qui apparaissaient du sol devant lui, Lu Shanhu ne put s’empêcher de maudire : “Ce Li Zeyu, comment peut-il être aussi rusé !”

Un personnel proche demanda : “Que faisons-nous maintenant, attaquons-nous ? ”

Lu Shanhu rit froidement, “Sa force principale est ici, elle ne se prépare pas à résister à mon attaque, et je ne vais pas attaquer ! Ordonnez à toute l’armée d’être en alerte. Je vais juste retenir sa force principale, voir comment il peut empêcher Xu Meiyan d’attaquer par derrière avec toute son armée ?”

L’armée des Chasseurs s’arrêta lentement, et le front continua de s’étendre, mais ne se précipita pas pour attaquer.

Avec l’ennemi dans son dos, Li Zeyu put continuer à construire une position plus forte. Si Lu Shanhu n’attaquait pas, il construirait un château sur le sol jusqu’à ce qu’il le fasse.

Cette fois-ci, Lu Shanhu était plus patient qu’auparavant. Il se contenta d’adopter la posture d’attaquer à tout moment, mais ne bougea pas, et continua à envoyer des avions d’éclaireurs pour surveiller l’évolution de la bataille de débarquement.

À ce moment-là, la silhouette de la flotte de navires était déjà apparue sur la mer immense. Le ciel était complètement dominé par les avions à réaction de la Légion des Fées, mais ils avaient peur du puissant canon anti-aérien électromagnétique, alors ils n’osaient pas voler bas et planaient à une hauteur de plusieurs milliers de mètres.

Meng Jianghu essaya de bombarder à quelques reprises, mais ces avions étaient tous des forces aériennes d’élite et étaient très difficiles à localiser. Après quelques tirs sans succès, Meng Jianghu arrêta de laisser partir les obus.

Quant à Qin Yi, il se tint à côté de Meng Jianghu et regarda derrière lui de temps en temps, mais il n’y avait aucun signe de la force principale.

Alors que la flotte de débarquement approchait, Qin Yi ne put s’empêcher de dire : “Le général Li nous traite vraiment comme des enfants abandonnés ? Avec un si petit nombre de troupes, il veut que nous bloquions toute les Légions des Fées, n’est-ce pas drôle ?”

Meng Jianghu, cependant, sourit et dit : ” Est-ce que tu n’as pas entendu quelqu’un dire tout à l’heure que cette bataille peut être perdue, mais que moi, Meng Jianghu, je dois mourir. Donc je dois mourir !”

“C’est juste un tournoi, comment peut-il y avoir une haine éternelle ?”

Meng Jianghu lui expliqua: ” Penses-tu que la femme d’en face est vraiment une femme à gros seins qui tombera dans le panneau à la moindre provocation ? Elle a délibérément dit ça sur la chaîne publique. Ces mots sont une invitation à l’armée des Chasseurs à assiéger les Sorciers, et elle est prête à venir en second.”

“Alors c’est comme ça !”Qin Yi fit un geste de réalisation soudaine, puis demanda avec ton sournois , “Chef, tu la connais, n’est-ce pas ?”

Meng Jianghu fredonna : “Il y a eu un malentendu sur le champ de bataille à l’époque.Vu son caractère, elle gardera probablement rancune pour le reste de sa vie, les femmes sont juste mesquines.”

Qin Yi continua à demander : “Alors cette année-là, il faut croire que tu as fait quelque chose pour la mettre en colère, non ?”

“C’est très compliqué, mais … même si c’est moi qui ai tort envers elle.”

“Alors c’est comme ça …” Qin Yi se réveilla, les yeux brillants, et il demanda plus doucement, “Alors tu te souviens aussi toujours de ce que tu regrettes, non ?”

Meng Jianghu dit fermement : “Pour être honnête, j’ai une conscience coupable. Je suis sûr qu’elle a toujours détesté ce qui s’est passé à l’époque, mais elle ne le dira pas explicitement.”

“Puis on va perdre de toute façon, alors autant abandonner la résistance et la laisser gagner un joli coup. De cette façon, ne te pardonnera-t-elle pas probablement ?” Proposa Qin Yi un plan.

Dans un air étrange, Meng Jianghu dit: “Abandonner ? Pourquoi devrais-je abandonner ? Elle me déteste dans son cœur, elle doit être impatiente d’attaquer, son plan de bataille ne doit pas être si élaboré. Cette bataille est une bataille de force égale et d’équipement similaire, et la stratégie générale est comparable.En fin de compte, il s’agit de l’accumulation des pertes des petites batailles. Notre formation est la meilleure position de défense anti-débarquement. Même s’ils pressent leurs troupes, ils devront attaquer nos troupes de défense petit à petit avant de pouvoir prendre complètement la position. Ils doivent payer un prix plus lourd que nous.”

En parlant de cela, Meng Jianghu s’arrêta soudainement, appela un cadet et ordonna : “Informez Chu Jungui qu’il est libre de se déplacer une fois que l’ennemi a débarqué, mais l’objectif principal est de tuer l’infanterie, les blindés n’ont pas besoin de résister, essayez de les faire passer rapidement et laissez la force principale s’en occuper.”

Ce cadet courut comme une mouche pour passer l’ordre.

Meng Jianghu se tint debout, les bras croisés, et dit facilement : “Nous avons Chu Jungui comme faucheur, il est donc concevable que l’infanterie de l’adversaire ne puisse pas passer son interception. Sans la protection de l’infanterie, les unités blindées restantes subiront sûrement des pertes au-delà de toute imagination si elles doivent traverser nos grandes positions profondes et dispersées. Bien que Xu Meiyan soit plein de ressources, elle n’est pas assez calme, comment peut-elle se mettre en colère dans une guerre ?”

Qin Yi demanda : ” As-tu tout prévu à l’avance et mis en place une position de cette façon ? ”

“Si vous connaissez bien votre ennemi, vous pouvez gagner toutes batailles.”

“Chef, tu es incroyable !”

Meng Jianghu soupira et dit lentement : “À l’époque, ces quelques camarades étaient bien meilleurs que moi.”

Lorsque Meng Jianghu se retourna et trouva Qin Yi en train de ricaner, il demanda : “Pourquoi ris-tu ?”

Qin Yi répondit franchement : “Chef, tu traites les hommes comme des frères et les femmes comme des ennemis, je peux comprendre pourquoi tu es célibataire.”

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
🎗 Tipeurs récents
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 67 – La guerre peut être perdue Menu Chapitre 69 – Triple couverture de tir