La Venue du Fleuve Céleste | 天阿降临
A+ a-
Chapitre 59 – Le voyage

 

Depuis que le N°4 emménagea dans son appartement, la vie de Chu Jungui devint régulière et tranquille. Personne ne le dérangeait plus. Le jour, il suivait des cours pour apprendre diverses connaissances, et la nuit, il demandait de la puissance de calcul pour poursuivre le processus de compilation des tactiques de combat à l’arme légère, en armure et en char.

Au début, le N°4 s’était intéressée à ce qu’il faisait en appliquant son pouvoir arithmétique, mais après moins de cinq minutes à fixer les données qui défilaient rapidement sur l’écran, elle se laissa tomber la tête sur la table et s’endormit ; il s’avéra que le saut des chiffres avait un effet hypnotique sur elle. Après cela, elle ne regardait plus jamais son écran.

Le moment où ils interagissaient le plus était à la salle de sport. Le N°4 donnait des instructions enthousiastes à Chu Jungui sur sa routine d’entraînement et insistait pour l’emmener avec lui.

La nouvelle méthode d’entraînement faisait chuter l’efficacité de l’entraînement de Chu Jungui de 60%.

En fait, la méthode d’entraînement donnée par N°4 n’était pas trop défectueuse, elle ne faisait simplement pas travailler certains groupes musculaires. La plus grande raison de la baisse d’efficacité était toujours que Chu Jungui devait réduire de moitié sa charge d’entraînement pour rester dans les limites d’un humain normal. Malgré tout, cela laissait N°4 un peu surpris de sa force physique.

Le N°4 était particulièrement passionnée par le fitness et passait la plupart de ses journées en salle de sport. S’il revenait à l’appartement et qu’elle n’était pas là, elle était dans le gymnase.

Un mois s’écoula, et une série d’examens à grande échelle commença dans l’Académie, avec la participation de tous les départements et de toutes les majeures. Cela tombait bien, car cette fois, il ne s’agissait plus d’éliminer, mais de sélectionner la liste des participants à la chasse d’hiver.

La compétition ne se déroulait pas seulement dans la salle d’examen de l’Académie.

Au cours du mois dernier, toutes sortes de personnes de tous les milieux du Zheng Nouveau avaient rendu visite à l’Académie. Des hauts fonctionnaires du cabinet du royaume aux généraux de l’armée, en passant par les riches marchands, tous étaient venus pour le quota.

En tant que région frontalière déchirée par la guerre, chacun savait combien il était important d’avoir une chance de se faire un nom dans l’Empire Tang.

À l’approche de la date de confirmation de la liste, l’intensité des opérations s’était considérablement renforcée. La liste n’avait été finalisée qu’après une série de joutes acharnées entre toutes les parties.  Ensuite, et seulement ensuite, un examen plénier avait lieu au sein de l’Académie afin de faire preuve d’équité et de passer en revue l’ensemble du processus de sélection.

Chu Jungui n’avait aucune idée des batailles sombres de l’Académie, et maintenait sa vie monotone d’étude et d’exercice tous les jours. Au bout d’un mois, la compilation du combat à l’arme légère et du combat en armure était terminée, mais la demande d’espace de chargement avait atteint 120 et 101 respectivement. Si bien qu’il avait dû dépenser quelques jours de plus et des dizaines de milliers de yuans de puissance de calcul pour diviser les deux composants en plusieurs plus petits, qui pouvaient à peine tenir dans la zone de chargement pathétiquement petite.

Ce jour-là, juste après avoir terminé ses devoirs, Chu Jungui reçut un avis lui disant de se préparer, et que l’Académie l’enverrait dans trois jours pour participer au tournoi de fin d’année.

Chu Jungui n’avait aucun équipement à apporter avec lui, à l’exception d’un scanner de champ de bataille. Ce dernier était resté entre les mains des artisans pendant dix jours. A son retour, il avait complètement changé, passant de la taille d’une valise à moins de la taille d’une boîte à lunch.

Quand il était temps de partir, Chu Jungui mit ses bagages et se précipita au port stellaire. Le N°4 était parti la veille et ne le suivait pas.

Chu Jungui franchit plusieurs scans à la suite avant de passer le niveau de contrôle de sécurité et de s’engager dans le long couloir d’embarquement pour commencer à monter à bord du vaisseau spatial.

A travers les hublots du couloir, on pouvait voir que la coque du vaisseau de transport était comme une montagne. Selon la classification de l’Empire Tang, un tel vaisseau de transport d’une longueur de près de 500 mètres était considéré comme petit.

La trappe du vaisseau spatial faisait un mètre d’épaisseur, et la plus grande partie était rétractée dans la paroi intérieure. Il y avait un rideau lumineux rouge pâle à la porte, ce qui signifiait que le champ de force séparait l’environnement intérieur et extérieur du vaisseau. En passant à travers le rideau, Chu Jungui eut l’impression de passer à travers une couche de gelée collante.

L’air à l’intérieur du vaisseau était beaucoup plus frais, la teneur en oxygène était de 15% supérieure à celle de la planète d’origine. C’était le besoin de l’ère interstellaire, les humains devenant plus puissants, la demande d’énergie et d’oxygène augmentait également. 

Chu Jungui prit une profonde inspiration et ressentit un regain d’énergie.

Une fille d’équipage en uniforme se rapprocha et lança une lumière au bout de son poignet, scanna Chu Jungui de haut en bas, puis dit : “M. Chu, veuillez me suivre, je vais vous conduire à la cabine.”

Elle le conduisit d’abord dans la zone de stockage. Désignant une rangée de casiers sur le mur et lui dit: ” Vous pouvez mettre tous vos bagages ici. “

Les bagages de Chu Jungui consistaient juste en quelques vêtements et le vieux pistolet que son grand-père lui avait donné, pas besoin de le stocker. Mais la jeune fille lui indiqua fermement de le ranger à nouveau, il dut donc ouvrir un casier qui était affiché comme vide et y mettre le tout.

Lorsqu’ils arrivèrent dans la zone de vie, il y avait des rangées de caissons d’hibernation bien rangés. Là, plusieurs cadets avaient déjà enfilé leur combinaison d’hibernation et étaient entrés dans les caissons d’hibernation sous la direction de l’équipage du vaisseau.

Voyant qu’il était curieux, la jeune fille lui expliqua : “Nous devons franchir une distance de plus de 500 années-lumière, en passant par deux sauts longue distance, un saut de porte des étoiles et plusieurs sauts courts.  Pour assurer la sécurité et la santé de l’équipage, tout le personnel, sauf le personnel essentiel, doit entrer dans le module d’hibernation. Nos chambres d’hibernation sont équipées de la deuxième génération du fluide d’hibernation de l’Empire Tang pour vous assurer de terminer votre voyage en toute sécurité et confortablement.”

“Tous les cadets de l’Académie sont ici ?”      

“Sauf vous, votre chambre est à l’étage supérieur, veuillez me suivre.”

L’espace de vie au niveau suivant était évidemment plus spacieux. Les compartiments d’hibernation étaient placés dans de petits compartiments avec des vestiaires, il n’était donc pas nécessaire de se rendre au vestiaire public pour changer la combinaison d’hibernation.

Ils arrivèrent au compartiment d’hibernation 7, vérifièrent son identité et la porte du compartiment s’ouvrit automatiquement.

Chu Jungui regarda autour de lui et constata que les portes de certains compartiments étaient opaques, tandis que d’autres étaient transparentes, offrant une vue imprenable sur la situation à l’intérieur.

“Lorsque quelqu’un se trouve dans le compartiment d’hibernation, la porte passe automatiquement à l’état privé pour que les invités ne soient pas dérangés.” 

Voyant qu’il était curieux de tout, la jeune fille, après lui avoir expliqué, lui demanda : ” Vous n’avez jamais utilisé un module d’hibernation ? “

“Non.”

“Ne vous inquiétez pas, je vous assisterai jusqu’à ce que vous soyez en mode d’hibernation.”

La combinaison d’hibernation était une combinaison semblable à une camisole de force, avec des composants microscopiques à l’intérieur qui permettaient de surveiller l’état du corps de l’hibernateur à tout moment. Il disposait également d’une pression constante, d’un contrôle de la température et des premiers secours en cas d’urgence.

Avec l’aide de la fille, Chu Jungui enfila sa combinaison d’hibernation et entra dans la nacelle d’hibernation.

Lorsqu’il y s’allongea, la jeune fille connecta la combinaison d’hibernation à la nacelle d’hibernation, puis indiqua : “Votre nacelle d’hibernation utilise la dernière génération de fluide d’hibernation, vous êtes libre de définir vos rêves pendant le long voyage pour en garder un meilleur souvenir. Cependant, il n’est pas recommandé de fixer des rêves trop vigoureux pour éviter de se réveiller fatigué. Je vous souhaite un bon voyage.”

Le couvercle de la trappe d’hibernation se ferma lentement et le liquide d’hibernation chaud fut lentement injecté, Chu Jungui sentit la fatigue le gagner et tomba dans un profond sommeil.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
🎗 Tipeurs récents
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 58 – La mauvaise ligne Menu Chapitre 60 – Un physique solide