La Venue du Fleuve Céleste | 天阿降临
A+ a-
Chapitre 16 – Retour à la civilisation

Le vaisseau de transport s’éleva lentement et laissa la planète derrière elle en se dirigeant vers l’orbite planétaire.

Un banquet spécial était organisé à l’intérieur du vaisseau de transport. Tous les cadets étaient assis en rang de chaque côté de la table, en gardant le silence.

Le colonel se tenait debout, les bras croisés, son regard perçant balayant tout l’auditoire. Il déclara d’une voix grave : “Nous savons tous qu’il y a eu de nombreux accidents lors de cet entraînement sur le terrain et nous savons aussi que des accidents peuvent se produire lors de chaque entraînement sur le terrain… Or… !”

L’augmentation soudaine du volume de sa voix fit sursauter tous les cadets qui se redressèrent inconsciemment.

Le colonel se mit en pause pendant un moment. “Or, cette victime était très stupide ! Il était insensé de ne pas s’enfuir au premier signe de l’arrivée du mastodonte et encore plus insensé de s’envoler dans le ciel ! Certains d’entre vous ne sont pas morts simplement parce qu’ils ont eu de la chance ! Pour ceux qui sont encore en vie, j’espère que la prochaine fois, ils ne feront pas une erreur aussi stupide. Sur le champ de bataille, personne ne sympathisera avec vous, ou ne prendra le temps d’écouter votre histoire, et la seule conséquence d’une erreur est la mort.”

“Souvenez-vous, le but de la guerre n’est pas de mourir, mais de vivre. Laissez-vous vivre, vous, vos familles, vos amis et vos compagnons!”

Certains cadets étaient impressionnés.

Le colonel déclara ensuite d’un ton plus détendu : “Selon notre tradition, chaque année, à la fin de l’entraînement de simulation de combat, le gagnant recevra un prix spécial. Cette année, cependant, il semble qu’il n’y ait pas de gagnant.”

Certains cadets ressentirent immédiatement qu’il était injuste que l’entraînement de cette année se soit déroulé de cette façon et se termine à mi-parcours. Ils voulaient tous être les premiers, mais même s’ils n’en avaient pas la force, ils avaient la chance de se rattraper.

Il semblait que chaque outsider avait une confiance obsessionnelle dans sa propre chance.

Cependant, le colonel déclara à nouveau : “La bonne nouvelle, c’est qu’après huit ans, notre Royaume New Zheng a été qualifié pour participer à nouveau au tournoi militaire de fin d’année.”

Soudain, il y eut des cris enthousiastes ! Au mépris de la discipline militaire et des risques de châtiment, de nombreuses personnes sautèrent directement sur la table. Même la voix de Qin Yi ne parviendrait pas à les arrêter.

Seulement, avec un hurlement fort du colonel, le groupe se calma instantanément.

“C’est un accident et une occasion de se qualifier pour le tournoi militaire de fin d’année. Cette qualification est une reconnaissance de notre force!”

Quelqu’un s’exclama étrangement : “Même le garde du Tianji était à notre merci ! Bien sûr, notre force doit être reconnue.”

Soudain, il y eut à nouveau des rires.

Su Xue et Li Bin voulaient avoir mille bouches pour expliquer à tout le monde autour d’eux qu’ils n’avaient rien fait, mais qui les croirait ?

En se levant, Qin Yi lança d’une voix forte : “Ça suffit ! C’est la fin de l’histoire, rien de plus ! Si la nouvelle se répand, les conséquences ne seront pas une blague.”

Les rires retombèrent, puis se transformèrent en chuchotements.

Le colonel s’éclaircit bruyamment la gorge et le silence se fit.

“La deuxième chose est d’accueillir votre nouveau camarade de classe. Chu Jungui !”

Pour saluer le public, celui-ci se leva, mais ses mouvements étaient un peu raides, il faillit faire tomber le verre devant lui. Peut-être parce qu’il se rendait compte qu’il était nerveux, il devenait encore plus embarrassé au point que son visage rougit à nouveau.

Cela engendra beaucoup de sifflements dans le groupe, surtout venant des jeunes filles.

Avec un rare sourire, Le colonel dit : “Puisque nous n’avons pas de gagnant cette fois-ci, donnons la récompense toute prête au nouveau venu !”

Quatre chefs entrèrent dans la salle en portant une assiette en argent brillant et la placèrent devant Chu avec un bruit sourd. En soulevant le couvercle, un poulet rôti d’une taille choquante apparut.

Le poulet était si gros qu’il était inimaginable qu’il s’agisse d’une dinde ou d’une autruche.

“Mange !” Le colonel était un homme simple et peu bavard.

Pourtant, à l’idée de manger à la vue du public face à un si gros poulet, Chu Jungui n’avait aucune idée de la façon dont il devait commencer.

L’un des cadets assis à côté de lui chuchota gentiment : “Utilisez vos mains, arrachez-les jambes et mâchez-les !”

Dès que ce dernier eut fini de parler, il reçut une plaque sur la tête. En criant, il se retourna pour voir que c’était une cadette à ses côtés, d’une demi tête plus grande que lui qui l’avait frappé.

“Si tu oses encore intimider mon petit, le prochain champ de bataille, je te ferai exploser !” rugit la cadette contre son oreille.

Les oreilles du garçons bourdonnaient et il était si étourdi qu’il ne savait pas ce qui se passait.

À ce moment, une voix indifférente retentit sur le côté : “Chu Jungui n’est pas à vous.”

La cadette se retourna avec un regard meurtrier : “Fang Yu, devez-vous être mon ennemi ?”

L’autre cadette, Fang Yu, avait les cheveux longs et de longues jambes. Avec paresse et insouciance, elle mit ses jambes sur la table et dit : “Il n’est pas question d’être ami ou ennemi, en fait je n’aime pas la façon dont vous me regardez, donc si vous voulez vous battre, nous pouvons le faire maintenant.”

Quant à l’autre, refusant de montrer sa faiblesse, elle se leva, prête à frapper.

Le colonel s’éclaircit à nouveau la gorge, de sorte que tout était calme. Fang Yu se dépêcha également d’enlever sa jambe et de s’asseoir à la verticale.

Le colonel fit un signe de tête à Chu Jungui.

“C’est à toi, mange-le.”

Sans hésiter, Chu Jungui tendit la main et retira la cuisse de poulet qui était plus grosse que sa tête. Laissant de côté l’étiquette, il la mordit avec les yeux fermés.

Plusieurs cadets ne purent s’empêcher de rire, l’atmosphère était soudainement très détendue. Cependant, quelqu’un qui n’était pas convaincu murmura : “Pourquoi est-ce lui qui devrait manger le poulet ?” 

Cette remarque suscita immédiatement la dérision.

“Serait-ce votre tour de manger du poulet et non Chu Jungui ?”

“Avez-vous déjà gagné un poulet ?”

“Si vous voulez manger du poulet, battez-moi d’abord.”

Le plaignant argumenta : “C’est vrai! Je n’en ai jamais gagné, mais j’ai une réelle passion pour en gagner!”

Personne ne rit cette fois-ci, mais qui ne voudrait pas gagner dans un combat pour la survie, quel que soit son niveau ?

Certains jeunes plus intelligents commençaient à s’interroger sur l’histoire de Chu Jungui. Le colonel était toujours juste, il devait donc avoir une raison de laisser Chu Jungui manger du poulet. C’est juste qu’il n’était pas facile d’en examiner les raisons. Manger du poulet au nom du nouveau camarade était une raison que la plupart des gens pouvaient accepter.

Alors que le banquet commençait, l’atmosphère revenait à la vie. Il était bientôt temps de passer du dîner aux beuveries.

“Je me demande si Chu Jungui sait boire ?”

“Vous voulez essayer ?”

La proposition fut reprise à l’unanimité par les filles. Les gens cherchaient Chu Jungui, mais il avait disparu. Après l’avoir cherché pendant un certain temps, ils furent traînés dehors pour boire un verre par leurs amis.

À ce moment-là, Chu Jungui se trouvait dans le bureau du colonel.

Qin Yi lui passa un rapport sans un mot, puis se tint prêt.

Le contenu principal du rapport était les données récupérées du canot de sauvetage et les résultats de la vérification de l’identité de Chu Jungui.

Les données du canot de sauvetage révélèrent qu’il appartenait à un petit navire spatial revenant à Luna depuis une station de recherche spatiale, mais il avait été intercepté par des Pirates des Étoiles en cours de route. L’attaque des pirates avait fait exploser par inadvertance le réacteur du navire et le canot de sauvetage s’était éjecté avant que le navire spatial ne se désintégre, pour finalement atterrir sur une planète inhabitée.

Avec l’apparition des Pirates des Étoiles Bannière de Sang, on comprenait bien pourquoi le navire spatial avait été attaqué. Le vieux navire spatial était naturellement incapable d’échapper aux mains des Pirates des Étoiles. Il avait eu la chance de pouvoir éjecter quelques canots de sauvetage. La plupart avaient apparemment été malchanceux et n’avaient pas pu se poser sur la planète, mais dériveraient encore lentement à travers l’univers jusqu’à la fin des temps.

Il était impossible de trouver ces canots de sauvetage à la dérive dans le vaste univers des étoiles. Après avoir lu attentivement le rapport, le colonel dit gentiment : “Votre identité a été vérifiée et il n’y a pas de problème. À présent que c’est arrivé, ne vous en faites pas. À l’avenir, lorsque vous serez diplômé, vous aurez naturellement l’occasion d’affronter les Pirates des Étoiles sur le champ de bataille.”

En serrant les dents, Chu Jungui répondit : “Je vais tuer tous les Pirates des Étoiles!”

“J’espère bien.” Le colonel secoua la tête en soupirant.

“Certains Pirates des Étoiles sont simplement des personnes envoyées par un pays ennemi. Quand ils rentrent dans leur pays et enlèvent leur uniforme de Pirate des Étoiles, ils se changent pour vêtir leur uniforme militaire.”

“Ce sont des Pirates des Étoiles quand ils portent des costumes de Pirates des Étoiles. Même si je les tue, je ne fais que tuer des Pirates des Étoiles,” répondit-il.

Qin Yi soupira : “Ce serait bien si c’était aussi facile de les tuer.”

A ce moment, le colonel dit avec un rare sourire : “C’est bien que vous soyez prêts à vous battre jusqu’à la mort contre les Pirates des Étoiles. Oh, au fait, depuis quinze ans, vous vivez dans la base de recherche ?”

“Oui.”

“Qui vous a appris à étudier ?”

“Mon père, les tantes et oncles de la base donnent également des cours à l’occasion. En outre, le programme de base est l’enseignement à distance ou hors ligne,” répondit Chu Jungui.

C’était les données biographiques préparées par le Dr Chu.

Dans les informations d’identité, Chu Jungui était né dans une famille ordinaire, son père était un chercheur diligent mais sans talent qui était divorcé de sa femme. Il avait été élevé par son père seul et vivait dans une base de recherche spatiale. Lorsqu’il avait seize ans, son père avait décidé de prendre un congé pour ramener Chu Jungui sur sa planète natale, Luna, le laisser y vivre. Cependant, ils ne pensaient pas que des Pirates des Étoiles allaient venir à leur rencontre et que Chu Jungui serait le seul survivant du navire.

Les données étaient stockées dans la zone de mémoire, il n’était donc pas nécessaire d’y penser. Le colonel posa quelques questions supplémentaires, il répondit très rapidement. N’y voyant aucun défaut, le colonel rendit le rapport à Qin Yi. En fait, Chu Jungui avait aussi une puce sur son corps qui enregistrait ses informations d’identité. Il avait déjà vérifié son identité par un scanner quand il était à bord du vaisseau de transport. Cependant, son apparition soudaine et son lien avec Lin Ruoxi avait forcé le colonel à être prudent et à vérifier à deux reprises.

Le colonel tendit la main et cliqua sur le bureau, dont la surface d’origine en bois se transforma en un écran multifonctionnel, sur lequel un document apparut. Son doigt glissa sur l’écran et le document tourna, face à Chu Jungui.

“L’Académie Sen Shang est une académie de militaire, directement financée par la famille royale du Royaume du Zheng Nouveau. Vous êtes citoyen du royaume et vous pouvez rejoindre notre académie à titre exceptionnel, ce qui est également un honneur pour vous. Ceci est l’avis d’admission, si vous pensez que cela vous convient, alors signez-le.”

L’avis d’admission était en fait considéré comme un contrat, de seulement deux petites pages. Il contenait les détails concernant les victimes et les accidents et ressemblait davantage à un certificat de vie et de décès.

Avant que Chu Jungui ne le lise attentivement, le colonel ajouta: “En fait, vous n’avez pas d’autre choix. Comme quelqu’un d’en haut a déjà passé le message de vous voir à la fin de l’année, vous ne pouvez qu’entrer à l’académie et devenir un guerrier.”

“Pas d’autre choix ?”

“Bien sûr, vous pouvez choisir de ne pas y aller,” dit Qin Yi en lui tapant sur l’épaule, “mais celui d’en haut vous a nommé et vous a confié à nous, nous n’avons donc pas d’autre choix que d’essayer de vous y amener. Peu importe que vous soyez vivant ou mort, tant que vous êtes là.”

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
🎗 Tipeurs récents
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 15 – Autoprotection Menu Chapitre 17 – Un type intéressant