La Venue du Fleuve Céleste | 天阿降临
A+ a-
Chapitre 11 – Stratégie extrême

Dans les techniques de combat en mêlée de Chu Jungui, il y avait un chapitre sur la façon de traiter les différentes méthodes de reconnaissance et de détection communes afin de réduire la distance au combat en mêlée. Toutes ces informations étaient spécialement traitées et saisies directement dans sa mémoire. Ensuite, ces données étaient converties en signaux standard qui stimulaient directement les neurones de son corps, ce qui équivalait à posséder une mémoire musculaire. C’était l’avantage d’avoir un corps humanoïde, capable d’actions parfaites sans entraînement.

Le processus d’apprentissage, d’entraînement et de perfectionnement des mouvements, auquel l’homme ordinaire devait consacrer beaucoup d’efforts, n’avait pas lieu d’être dans son cas.

Bien que surprenant, le fait que l’adversaire disposait d’un détecteur de sonar actif n’était pas impossible à gérer.

Chu Jungui lança un caillou qui frappa sur un grand arbre à dix mètres de là. Puis il inséra une pierre lisse dans le sol comme référence de miroir. Il prit ensuite lui-même appui sur le tronc de l’arbre et contracta tout son corps pour arrêter toutes les fonctions physiologiques.

Non loin de là, une silhouette émergea de l’ombre. Même s’il n’y avait pas d’obstacles autour d’elle, elle était tellement floue qu’elle se fondait presque dans son environnement. La couleur de ses vêtements changeait au fur et à mesure qu’elle se déplaçait. Tant qu’elle maintenait une vitesse réduite, il était difficile de détecter sa présence, même face à face.

Elle entendit probablement le son de la pierre heurtant un tronc d’arbre, car elle s’arrêta de bouger, puis intensifia sa recherche pour trouver la source du bruit. L’écran du détecteur était peu lumineux et le contenu de l’écran ne pouvait être vu que sous certains angles, de sorte que même la nuit, l’utilisateur n’avait pas à s’inquiéter d’être exposé par sa lumière.

Sur l’écran du détecteur, les lignes du paysage environnant se dessinaient et le champ de bataille devenait transparent dans un rayon d’une centaine de mètres autour d’elle. Mais il n’y avait pas de cible suspecte, pas même un petit animal. La position de Chu Jungui montrait un gros rocher derrière un arbre. Du moins, ses contours ressemblaient à ceux d’un rocher.

Après avoir examiné le terrain, la silhouette plongea vers sa position. Elle s’inquiétait encore du bruit inattendu. Le tronc d’arbre et le rocher étaient des cachettes naturelles.

Patiemment, la personne avança en silence. Un instant plus tard, elle contourna un grand arbre et vit un rocher lisse reflétant deux yeux grands ouverts qui la regardaient.

Ce n’était pas une petite surprise !

Avant qu’elle ne puisse faire un geste, une ombre lui tomba dessus. Bang! la mitrailleuse lourde trouvait une autre victime.

Alors que le mystérieux guerrier tombait à terre, les yeux de Chu Jungui s’élargirent et il commença immédiatement à ramasser le butin de guerre. En un clin d’œil, ce soldat d’élite fut déshabillé de toute son armure. Ce gars était évidemment différent des autres combattants. Il portait un casque avec un masque intégral inhabituellement fin et léger, mais pas moins défensif que le casque lourd d’un combattant. Sa combinaison de combat octroyait un effet de camouflage optique et n’était clairement pas de la même qualité que d’habitude, c’était proche de l’invisibilité optique.

En outre, la matière était faite de fibres extensibles, de sorte qu’elle convenait à tous ceux qui la portaient. Il avait également des effets thermiques et de rétention d’humidité, amplifiait les sensations de vibration à des fréquences spécifiques et fournissait une imagerie panoramique. Elle semblait aussi disposer d’un module de récupération d’énergie des mouvements qui pouvait augmenter la durée de vie des batteries sur le terrain. Bien sûr, ce qui comptait le plus, c’était la défense. À cet égard, la dague améliorée de Chu Jungui ne pouvait même pas la couper.

De plus, la ceinture était une pièce d’équipement haut de gamme, équipée de sa propre batterie, ainsi que d’un module de production d’énergie multimode et d’un module de sauvetage d’urgence jetable, qui pouvait faire sortir un gilet de sauvetage avec l’avantage supplémentaire d’être à l’épreuve des balles et chaud. Cette ceinture était également un centre de traitement intégré d’informations personnelles. Tous les capteurs des détecteurs, des casques et des combinaisons de combat, envoyaient des données à ce dernier, pour le calcul et l’analyse, pour aider au jugement.

Quant aux pantalons et aux bottes, c’était justement ce qui manquait à Chu Jungui.

Même la veste de combat de ce gars était faite de fibres spéciales. C’était un excellent moyen de se faire une idée de la qualité et de la fonctionnalité d’un tel produit haut de gamme. Rien qu’en la regardant, Chu Jungui eut envie de la lui enlever.

Par contre, Chu Jungui n’était pas très intéressé par les différentes armes. Avec une arme et pas assez de munitions, il valait mieux pour lui garder sa propre mitrailleuse lourde.

La cupidité qui montait en lui ne fit qu’inciter Chu Jungui à reprendre ses esprits un instant plus tard.

Ce gars était un inconnu, évidemment pas un de ces combattants. Donc, Il devait faire partie de quelque chose de plus grand. Il valait mieux ne pas l’embêter.

Dans ce cas, même si Chu Jungui obtenait l’équipement, il ne pourrait peut-être pas le garder. Pire encore, l’équipement serait la preuve directe que c’était lui qui l’avait fait.

Cette fois-ci, la sagesse humaine, ou plutôt la ruse, était à nouveau utile. C’était là que Chu Jungui avait le double avantage d’être à la fois humain et humanoïde.

Avec un peu de réflexion, il trouva un moyen de se sortir du pétrin. Il retourna au lac, transporta les deux combattants inconscients et les jeta à côté de ce mystérieux gars, puis prit son fusil d’assaut et donna un coup à chacun d’eux. Il semblait que c’était une situation perdante pour les deux parties. A part pour quelques défauts mineurs, il ne pouvait pas être soupçonné.

Le seul regret qu’il avait était que l’équipement du mystérieux soldat était trop haut de gamme. Qu’en fin de compte, aucun des équipements n’était disponible. Mais l’idée que ces trois types soient torturés par les balles électroniques le calmait un peu. En tant qu’être humain, c’était un tel emmerdeur et un tel calculateur!

Dès que la scène fut mise en place, le détecteur du mystérieux soldat s’alluma soudainement et une projection holographique apparut. C’était un soldat au costume similaire qui dit : “N°4, signalez votre position et la situation sur le champ de bataille. N°1 entre sur le champ de bataille. Je répète, N°1…”

Avant que l’autre partie ne puisse finir de parler, Chu Jungui tira une seule balle électrique, mettant au rebut cet équipement de détection et de communication tout-en-un.

“Cela devient de plus en plus gênant,” pensa-t-il avec un froncement de sourcils.

Le nouveau lot de soldats apparaissait et la situation était hors de contrôle. Tous les avantages de Chu Jungui seraient inutiles face à leur super équipement. Maintenant, ils ne savaient pas qu’il existait et c’était pourquoi l’un d’entre eux avait été abattu. Si d’autres venaient se battre de concert, il n’aurait même pas une chance de s’en sortir.

“Je ferais mieux de rentrer.” Il avait une décision à prendre.

Dr Chu s’était arrangé pour qu’il ait eu une identité légitime, de sorte que tant qu’il pouvait être sûr qu’aucune des deux forces n’était l’ennemie de son identité, il pouvait faire un retour en douceur dans la société civilisée. Il réprima donc d’abord ses désirs belliqueux et décida de retourner à sa cabane et d’attendre qu’ils viennent à lui de leur propre chef.

Chu Jungui pensait à l’origine qu’il s’agissait d’une planète inhabitée et que la survie était urgente, donc la cabane n’était pas cachée. S’il voulait être retrouvé plus facilement, il pouvait y retourner et faire un feu et une colonne de fumée.

Naturellement, il ne pouvait rien emporter de plus avec lui s’il voulait se mettre à l’abri de tout soupçon. Il laissa derrière lui son fusil d’assaut, son pistolet et ses munitions à effet paralysant et se dirigea seul vers la cabane.

C’était peut-être parce que le nombre de combattants avait été fortement réduit, il réussit finalement à sortir du champ de bataille cette fois-ci sans encombre. Après avoir quitté le champ de bataille, il courut directement vers la cabane sans tarder.

Au même moment, un autre soldat mystérieux apparut sur une pente lointaine, révélant un visage calme et digne derrière un masque. Il semblait avoir une trentaine d’années et avait des yeux sévères. En regardant les détecteurs à son poignet, il dit lentement: ” N°4 manque à l’appel, le dernier signal indiquait qu’il avait été touché par une balle électronique.”

Deux autres soldats étaient apparus de nulle part. Avec surprise, l’un d’entre eux dit : “Comment N°4 a-t-il pu tomber entre les mains de ces péquenauds? Avec eux? C’est impossible !”

L’autre était beaucoup plus prudent, en disant : “Avec une stratégie extrême, c’est possible.”

La première personne n’était pas convaincue : “Quel genre de stratégie extrême ?”

“Lancez une embuscade et restez-y.”

“Ça … c’est un peu trop, n’est-ce pas ?”

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
🎗 Tipeurs récents
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 10 – Le joueur mystère Menu Chapitre 12 – Menaces