La Venue du Fleuve Céleste | 天阿降临
A+ a-
Chapitre 10 – Le joueur mystère

Le colonel costaud semblait penser qu’il n’y avait rien de mal dans ce qu’il faisait: “Plus tard ils vont partir à la guerre. L’ennemi ne leur offrira pas l’hospitalité. S’ils ne peuvent même pas s’adapter à cela, ils seront diplômés, et mourront?”

Le jeune voulait rappeler à son supérieur. Il précisa avec tact: “Certains d’entre eux, mon colonel, ne sont pas censés aller à la guerre.”

“Ah bon ? Comment se fait-il que je ne sois pas au courant?” ricana le colonel.

Le conseiller dut se moquer de lui-même: “… Peut-être ai-je mauvaise mémoire.”

Soudain, le colonel dit de manière significative : “Si vous aviez su qui d’autre allait venir à cet entraînement sur le terrain, vous n’auriez probablement pas dit ça.”

“Où sont les invités ?”

En pointant le ciel, le colonel dit avec calme: “C’est par là.”

Le conseiller fut stupéfait : “l’Empire Céleste? Pourquoi viendraient-ils soudainement ici, est-ce une évaluation?”

“Les évaluations, les inspections, les observations ou les pinaillages peuvent n’être qu’une simple envie de se mettre à l’ouvrage. Qui sait? Mais y a-t-il une différence?”

Le conseiller était nerveux : “Que faisons-nous ? Devrions-nous en informer nos étudiants ?”

“Nous avons eu instruction de préserver une confidentialité absolue. De plus, si vous saviez qui venait, vous sauriez que les informer ou non n’a pas vraiment d’importance.”

“Qui est-ce ?” demanda le conseiller avec curiosité. Il savait également que peu de gens pouvaient faire en sorte que le colonel se sente lui aussi impuissant.

Le colonel se tut.

“Mon colonel, ne serait-ce pas perdre la face de trop concéder ?”

Le colonel fut finalement un peu touché et dit, impuissant : “Perdre la face? Moi, Meng Jianghu, j’ai déjà été déshonoré.”

“Il est encore temps de remédier à cela ! Pourquoi ne pas envoyer quelques-uns de mes meilleurs hommes pour combattre correctement ces invités !”

Le colonel se tut à nouveau.

Le conseiller fut un peu anxieux et dit : “De l’ordre, s’il vous plaît ! Mon colonel, je vais le faire moi-même. Moi, Qin Yi. Quoi qu’il en soit, j’ai obtenu la première place de ma classe. Avec mes meilleurs hommes, nous ne perdrons jamais!”

Le colonel dit avec de grands yeux : “Ne jamais perdre? C’est un peu tôt pour le dire. Vous avez été diplômé le premier de votre année, tout comme quelqu’un d’autre, mais pas premier de l’Académie Stopgap.”

“l’Académie Stopgap !” Le conseiller prit une profonde respiration, toute sa fierté avait disparu.

Le colonel rit soudain : “Oh, j’ai oublié de vous dire, c’est une fille.”

Le conseiller fut embarrassé et dit : “Une fille ! C’est bien! C’est gênant de se battre avec une fille, haha !”

“Je me demande comment ces meilleurs hommes que vous avez mentionnés se compareront aux autres ?”

Le conseiller voulait juste être rassuré en se frappant la poitrine, mais en un clin d’œil, il était moins confiant.

“elle n’est pas venue seule ?”

“Bien sûr que non. Elle a aussi amené avec elle cinq de ses gardes Tianji. Alors, vous voulez toujours participer vous-même ?”

Le conseiller répondit franchement : “Non, pas du tout.”

Dans la forêt, Chu Jungui s’inclina, sautant d’un arbre à l’autre. Quand il courait, soudain une balle électrique arriva de nulle part. Il s’arrêta net. La balle passa à côté et frappa le tronc de l’arbre, lançant une pluie d’étincelles.

Il bondit et disparut dans les arbres.

“Il y en a un ici. J’ai failli être touché.”

Chu Jungui était un peu impuissant. La vallée n’était en fait pas trop grande. Ces combattants étaient forts et rapides et avaient diverses stratégies. Certains erraient dans les environs dès qu’ils avaient atterri, en prenant l’initiative d’attaquer. Certains d’entre eux furent prompts à chercher des points de vue cachés et à attendre l’occasion d’attaquer. Il y en avait aussi qui tendaient des pièges dès qu’ils avaient atterri, sans bouger du tout.

Lequel allait gagner. Le courage ou la chance?!

Comme Chu Jungui savait déjà que ces combattants étaient ici pour s’entraîner au combat, il ne voulait pas s’impliquer et espérait juste quitter le champ de bataille le plus tôt possible. Cependant, il ne s’attendait pas à être pris en embuscade.

Les balles électriques étaient puissantes, et même s’il avait un corps d’humanoïde, il n’avait pas envie d’en faire l’expérience. Il avait bien failli se faire prendre, et une émotion bouillonnante se développa en lui. Selon les termes humains, cela s’appelait la colère.

A peu de distance, dans l’herbe, se trouvait un gros combattant rond et couvert de feuilles. Son déguisement était si astucieux que seuls le canon de son arme et ses yeux étaient exposés.  Il se frotta les yeux, regardant devant lui avec incrédulité. Il avait vu la silhouette d’un homme il y a un instant, mais pourquoi avait-il disparu en un clin d’œil ?

Pendant ce temps, Chu Jungui sauta du haut de l’arbre et le frappa fort. Avant de pouvoir reprendre son souffle, le gros combattant fut frappé d’une balle dans la nuque. Le fort courant électrique le fit s’évanouir en un instant.

Un seul coup et il fut vaincu! Chu Jungui regardait tout autour de lui avec une confiance accrue. Pourquoi l’esquiver, il suffirait de le frapper à fond et de s’en aller.

“Si c’est le cas, vous ne pouvez pas me reprocher de ne pas être diplômé,” pensa-t-il en silence. En mettant sa lourde mitrailleuse derrière son dos, Chu Jungui souleva son fusil d’assaut, chargé de balles paralysantes.

La guérilla dans la jungle exigeait une grande habileté et un peu de chance. Il devait être capable de repérer les mouvements de ses adversaires en cherchant des indices, de déterminer le schéma d’action, de choisir le bon plan d’action et d’en tirer le meilleur parti avec ses aptitudes au combat.  Après tout, il y avait une énorme différence entre un tir à la poitrine et un tir au pied.

C’était les bases de l’entraînement de survie. Toutefois, dans ce type de combat de survie,  où les adversaires étaient nombreux et où la situation évoluait rapidement, comment pouviez-vous suivre pas à pas les étapes du manuel?

Le plus important était de trouver les cibles.

Chu Jungui prit une pierre et frappa légèrement le tronc de l’arbre. Les ondes sonores basses se propagèrent et se reflétèrent. Au même moment, Chu Jungui posa sa main sur le sol, recueillant et analysant toutes sortes d’ondes de choc. En un clin d’œil, il créa une projection devant ses yeux. Des arbres et des rochers devenaient progressivement transparents, révélant deux combattants cachés derrière.

L’un des deux derrière l’arbre semblait avoir entendu quelque chose. Il fit un geste vers son compagnon qui n’était pas loin et pointa dans la direction du bruit, indiquant qu’il pourrait y avoir quelqu’un.

L’autre, caché derrière un gros rocher, avait un regard cynique. Il mit son fusil en mode sniper.  Puis, répondant en langage des signes, il dit : “Je vais le surveiller. Faits attention!”

Le précédent dessina un cercle dans l’air avec sa main et fit signe : “Je vais faire le tour et le surprendre. Tu sais que j’aime le combat rapproché.”

L’autre lui répondit : “Comme tu veux, je te couvre. Mais ne joue pas, si tu n’entres pas dans le top 10, c’est la honte.”

“Depuis que nous coopérons, quand est-ce que quelque chose a déjà mal tourné ?” parla le précédent avec confiance. En tirant sur son pistolet, il se releva et se mit debout.

A cet instant, des coups de feu retentirent.

Une série de balles toucha le tronc de l’arbre où ils se trouvaient et l’électricité se répandit dans tous les sens! Les balles électriques n’avaient pas un grand pouvoir de pénétration, mais les arbres creux ici n’étaient pas solides non plus. Plusieurs balles touchèrent presque le même endroit. En un rien de temps, elles percèrent le tronc de l’arbre. La dernière balle le perça, frappant le casque du combattant qui se trouvait derrière.

Il bondit sous l’effet du choc du courant électrique, puis tomba la tête la première et s’évanouit.

“Merde !” Son partenaire était stupéfait.

N’osant pas être négligent, il se retourna et sonda lentement le terrain, essayant de localiser son adversaire. Dès que sa tête apparut sur le bord du rocher, une balle toucha son casque.

Tombant au sol, tout ce qu’il pensa fut : “Comment m’a-t-il trouvé ?”

Chu Jungui se promenait dans la forêt comme un fantôme, frappant constamment les troncs d’arbres et les rochers autour de lui. Grâce à l’écholocation, le champ de bataille autour de lui devenait presque transparent. Peu importe derrière quoi se cachait son adversaire, celui-ci ne pouvait pas lui échapper. S’ils montraient le moindre signe de faiblesse, il leur tirerait dessus.

Après avoir joué pendant un certain temps, Chu Jungui trouva que la version 0.8C de la technologie d’imagerie fournie avec ses yeux était exceptionnellement utile. Même si ces combattants étaient mieux équipés et leurs compétences au combat probablement meilleures, ils ne savaient que se cacher derrière des rochers ou des troncs d’arbre, n’était-ce pas simplement attendre la mort ?

C’était un champ de bataille de survie. Ces hommes passifs étaient destinés à être éliminés.

Il en trouva un autre. Un garçon se blottit dans les buissons. Il semblait ne pas bouger depuis qu’il avait atterri sur le sol. Devant cette opportunité, Chu Jungui n’hésita pas à tirer. A peine l’apprenti soldat entendit-il le bruit des coups de feu qu’il s’évanouit.

En même temps, sur le vaisseau de transport, le conseiller cria soudain : “Cette zone est en train de se vider si vite ! Il devrait y avoir un génie, c’est elle ?”

Le colonel regarda les points de lumière qui devenaient rouges les uns après les autres, ses pupilles se rétrécirent et il dit : “C’est possible.”

Il y avait un peu de déception dans sa voix. Même si l’adversaire était fort, en voyant les élèves qu’il avait enseignés se faire facilement battre un par un, en tant qu’instructeur, il se sentait quand même mal.

“Faut-il envoyer un drone pour confirmer ?” suggéra le conseiller Qin Yi.

Le colonel opposa immédiatement son veto. “Non. Les gens là-bas n’aiment pas être observés.”

Un peu plus tard, Chu Jungui se tenait à côté d’un combattant au sol, pour retourner son corps avec le pied.  À sa grande surprise, c’est une très jolie fille. Sous son uniforme de combat, elle avait une silhouette attrayante. A ce moment, son petit visage était quelque peu crispé par la douleur, les conséquences du choc électrique n’étaient apparemment pas passées.

“Plutôt puissant.”

C’était le commentaire de Chu Jungui.

Cette jeune fille avait un calme qui n’était pas à la mesure de son âge. Elle découvrit même la présence de Chu Jungui et maintint sa position du début à la fin. Elle excellait également dans le choix de sa position, avec une protection naturelle des deux côtés. Celui qui voulait l’attaquer devait se trouver dans son champ de vision et à sa portée.

Malheureusement, elle ne savait pas que Chu Jungui avait la capacité d’effectuer une recherche sonore active. Celui-ci avait tiré directement à travers l’arbre pour la frapper.

Il n’y avait pas d’autres combattants à proximité. Sans hésiter, Chu Jungui récupéra plusieurs chargeurs sur elle. Après avoir rechargé ses munitions, il se dirigea vers la zone suivante.

Non loin de là, il s’arrêta soudainement et capta une onde sonore extrêmement faible. Cette fréquence de son ne pouvait pas être entendue par les gens ordinaires, c’était donc une fréquence couramment utilisée par certains détecteurs actifs.

“Voilà un grand homme !”

Chu Jungui avait un jugement instantané. Jusqu’à présent, aucun des combattants qu’il avait rencontrés n’était équipé d’un détecteur actif. Mais voilà qu’il en rencontrait un. Il n’avait pas besoin de réfléchir beaucoup pour savoir que ce devait être quelqu’un de spécial.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
🎗 Tipeurs récents
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 9 – Etait-ce … vraiment une bonne idée ? Menu Chapitre 11 – Stratégie extrême