La Renaissance d’un Maitre Démoniaque | Reverend Insanity | 蛊真人
A+ a-
Chapitre 81 – Rang deux Stade initial!

Les pas se rapprochèrent, et bientôt les arbres vert foncé sur le côté de la pente furent séparés de force. Un grand homme s’avança au loin, apparaissant dans la vision de Fang Yuan.

Il avait de courts cheveux noirs, chaque mèche était redressée. La moitié supérieure de son corps était nue. Il avait un corps large et épais, la totalité de ses muscles étaient rouge vif.

Il faisait près de deux mètres de haut, et durant l’automne froid, il dégageait la sensation d’un chaudron mobile, chaque souffle était capable d’augmenter la température ambiante.

Autour de sa taille, plusieurs cadavres de bêtes sauvages étaient pendus. Il y avait des renards, des lapins sauvages et des poules, sans oublier le vieux loup qui venait de partir.

Voyant Fang Yuan, il fut légèrement choqué, mais fit rapidement de grands pas et passa devant lui.

“Gu Yue Chi Shan.“ Voyant le dos du grand homme partir, Fang Yuan pensa à son nom.

Il était un représentant de la faction Chi, ayant une culture de rang deux. Ses expériences étaient similaires à celles de Fang Yuan.

Cette personne était également très talentueuse, ayant une très grande force depuis son enfance. À dix ans, il avait battu accidentellement un domestique à mort, et à douze ans, il pouvait tenir un lourd moulin de pierre entre ses mains et jouer comme avec un frisbee.

À l’époque, toute sa famille pensait du bien de lui, ils étaient sûrs qu’il allait devenir un Maître Gu de grade A. Mais lors de la cérémonie d’éveil, ils se rendirent compte que son talent n’était que de grade B.

Il avait une nature sauvage et indomptable, méprisant tout le monde. Mais il changea rapidement après cette expérience, devenant ainsi plus mature. Même avec un talent de grade B, il était le meilleur élève de son niveau.

Après une année d’étude, il avait obtenu son diplôme de l’académie et s’était battu pour atteindre le sommet. Des années plus tard, il était déjà devenu une élite parmi les Maîtres Gu de rang deux du clan.

Le bonheur ne peut enseigner le vrai sens de la vie à une personne, alors que la douleur et la souffrance le peuvent.

«Dans le clan, un jeune assiste à la cérémonie d’éveil à quinze ans et entre à l’académie. Certains meurent durant cette année et certains continuent de vivre. Cependant, lors du processus, il y aura des blessés et leur niveau de cultivation pourrait décroître, voire s’éteindre, les forçant à vivre une vie ordinaire par la suite. L’objectif de tous les Maîtres Gu était qu’après toutes ses épreuves, ils voulaient devenir un des aînés du clan, un des supérieurs du clan Gu Yue.

Le regard de Fang Yuan brillait, pensant à beaucoup de choses.

Plus un Maître Gu cultive, plus il devient difficile de progresser, et avancer devient beaucoup plus complexe. Couplé à un environnement de vie difficile et dangereux, ceux qui pouvaient atteindre le rang trois étaient rares.

«En parlant de cela, c’est presque le début de l’hiver. Cela signifie que j’ai passé près d’un an à l’académie. Chaque année, il y a deux examens. Le premier est l’examen de mi-année, avec un contenu différent chaque année. Quand tout sera terminé, je ne pourrai plus rester à l’auberge et je devrai partir.»

Déménager, mais pour aller où?

Fang Yuan ne pouvait pas vivre avec sa tante et son oncle, c’est ce qu’ils attendaient.

Dans ce monde, seize ans signifiait l’âge adulte, l’âge de commencer la reproduction. Accompagné de nombreux secrets, Fang Yuan avait besoin de vivre de façon indépendante.

«Dans ma vie passée, après avoir quitté l’académie, je n’étais qu’au premier rang du stade intermédiaire. Cette fois, ma situation est bien meilleure, je serais bientôt au deuxième rang du premier palier. Mais avec un talent de grade C, pouvoir arriver si loin est vraiment incroyable. Bien que cela ne se soit pas fait sans sacrifice; j’en ai payé le prix, j’ai dû dépenser beaucoup de mes pierres primaires.

Fang Yuan haussa les sourcils, il ne lui restait plus beaucoup de pierres.

Restreint par son talent, les pierres primaires qu’il dépensait pour la cultivation étaient bien plus conséquentes que les dépenses de Fang Zheng, Chi Cheng ou Mo Bei.

Il élevait six vers Gu lui-même!

De plus, à part le Ver de Liqueur, qui nourrissait son ouverture, il utilisait le Gu du Sanglier Blanc pour augmenter sa force; ils avaient tous deux besoin d’essence primitive. Après que l’essence ait été utilisée, avec une vitesse de récupération de grade C, elle ne pouvait pas satisfaire ses besoins, il ne pouvait donc qu’utiliser des pierres primaires et récupérer l’essence naturelle de ses dernières pour se réapprovisionner.

Heureusement, il avait la Cigale du Printemps et de l’Automne, il avait aussi récupéré deux Gu dans les Fleurs du Trésor Terrestre, ce qui lui avait permis de ne pas dépenser beaucoup de ses pierres primaires. Cela le fit se sentir un peu mieux.

Mais après cela, quand il quittera l’académie, il devra louer une maison et gagner de l’argent.

Après le sommet de l’étape supérieure, c’était le rang deux. Ce processus faisait dépenser beaucoup de pierres primaires.

Après être arrivé au deuxième rang, il devrait encore combiner ses vers Gu, et chaque tentative de raffinement coûtait cher.

Avec tous ces facteurs, il était encore plus clair que sa situation financière ne pouvait plus le soutenir. De plus, il devait continuer à nourrir ses vers Gu et continuer à cultiver.

Si ce n’était pas lors de l’examen de mi-année où il avait utilisé les défenses de sanglier pour échanger quelques pierres primaires et alléger la pression, il n’aurait pas survécu jusqu’à maintenant.

“Les pierres primaires, les pierres primaires… le Moine Fleur de Vigne n’a pas donné de pierres primaires dans son héritage, quelle honte. Extorquer mes camarades de classe est toujours ma principale source de revenus. Mais si j’obtiens la première place à l’examen de fin d’année, je pourrai obtenir une récompense de cent cinquante pierres primaires”, pensa Fang Yuan.

S’il pouvait obtenir la première place, les cent cinquante pierres allègeraient sa difficulté financière pendant un moment.

Le temps passa vite, les quelques feuilles d’automne restantes sur les arbres se s’envolèrent et l’hiver arriva.

Dans l’arène de l’académie, trois étages avaient déjà été construits.

À côté de la scène, près des murs de bambou, il y avait des tentes ainsi que de longues tables et des chaises.

Le doyen de l’académie, le chef de clan et quelques autres ainés étaient assis sous la tente.

Il y avait un peu de neige dans le ciel.

Cinquante-sept étudiants se tenaient droit dans l’arène. Chacun de leurs nez était rouge vif dû au temps glacial, et chaque respiration qu’ils prenaient faisait sortir de la vapeur de leur nez.

L’aîné de l’académie parla à voix haute: «En un éclair, une année s’est terminée. Au cours de cette année, vous avez été formé à l’académie et vous avez commencé à saisir les qualifications nécessaires pour devenir un Maître Gu. Non seulement le chef de clan et vos familles viendront personnellement pour vous voir, mais également les anciens de votre famille et les aînés du clan viendront observer afin de choisir les meilleurs étudiants pour rejoindre leurs petites équipes.»

«Vos performances de demain affecteront en grande partie votre avenir. En obtenant la première place, non seulement vous obtiendrez cent cinquante pierres primaires, mais vous aurez également un avantage dans la sélection des vers Gu! Avoir cette chance est un grand privilège!»

Le professeur de l’académie fit un signe de tête à une Maîtresse Gu à côté de lui.

La jeune maîtresse Gu reçut les instructions et appela le nom de la liste: «Gu Yue Jin Zhu!»

Une jeune fille marcha vers la Maîtresse Gu avec une expression nerveuse.

Cette dernière tendit la main et toucha l’abdomen de la jeune fille. Elle ferma les yeux pour sentir, puis ouvrit les yeux et déclara: «Gu Yue Jin Zhu, Niveau un, stade intermédiaire. Suivant! Gu Yue Peng.»

Les uns après les autres, les jeunes montèrent vérifier leur ouverture. Puis ils redescendirent et retournèrent au groupe.

Leurs expressions étaient différentes, certains étaient heureux tandis que d’autres étaient contrariés.

Le pire résultat était naturellement ceux au stade initial, tous étant des talents de grade D.

Un grand nombre d’élèves étaient au stade intermédiaire, mais peu d’entre eux étaient de grade B, principalement des grades C.

«Gu Yue Chi Cheng.» Appela la maîtresse Gu.

Gu Yue Chi Cheng, le plus petit du groupe, gonfla sa poitrine et sortit.

«Gu Yue Chi Cheng, stade supérieur!»

Jusqu’à présent, c’était le premier Maître Gu au stade supérieur.

Les anciens du clan présents tournèrent la tête.

Certains aînés le reconnurent, disant à la légère, «C’est le petit-fils de Chi Lian ayant un talent de grade B, pas étonnant.»

À l’extérieur de la tente, les jeunes commentèrent également.

«Chi Cheng est au stade supérieur, je me demande si Mo Bei l’est aussi?

«Pour pouvoir avancer au stade supérieur, ce sont tous des talents de grades A ou B.» *Soupir* «Nous, les grades C et D, nous éprouvons de l’amertume à cause de notre manque de talent.»

«Hmpf!» Gu Yue Mo Bei renifla, voyant l’expression fière de Chi Cheng, il était agacé.

Gu Yue Fang Zheng serra les poings, les lèvres serrées, comme s’il étouffait ses émotions.

«Gu Yue Mo Bei.» Bientôt, l’examinatrice l’appela.

Mo Bei, au visage de cheval, sortit rapidement.

«Gu Yue Mo Bei, stade supérieur.» Avec cette déclaration, il revint et regarda Gu Yue Chi Cheng avec rage en rentrant.

L’examen continua, et la neige dans le ciel devint plus fine, jusqu’à disparaître complétement.

L’air froid et glacial était plutôt rafraîchissant.

«Gu Yue Fang Yuan.» Appela la maîtresse Gu.

Fang Yuan s’avança, sans expression.

Peu de temps après, elle ouvrit les yeux, regardant Fang Yuan, choquée, avant de déclarer: «Gu Yue Fang Yuan, stade de pointe!»

«Fang Yuan a cultivé à ce niveau?» Les jeunes furent choqués.

*Soupire* «Il a juste de la chance d’avoir le Ver de Liqueur pour nourrir son ouverture. Même contre les grades A et B, avec son grade C, il n’est pas désavantagé.» Dirent certains jeunes avec envie.

Surtout ces talents de grade C, ils disaient aigrement avant de se consoler: «Ce n’est pas beaucoup. Le Ver de Liqueur ne peut pas raffiner l’essence primitive de rang deux, Fang Yuan n’aura plus un tel avantage dans le futur.»

«Même s’il est au stade de pointe, il est toujours de grade C, cela ne nous concerne pas.» Mo Bei et Chi Cheng fixèrent Fang Yuan, mais tournèrent rapidement leur attention sur Fang Zheng, qui attendait toujours son tour.

Dans leur cœur, seul le talent de grade A Fang Zheng était un concurrent.

«Frère, tu m’as pris par surprise, mais à partir de maintenant, regarde attentivement…» Fang Zheng regarda Fang Yuan qui descendait. Ses yeux brillants révélèrent son anticipation.

«Gu Yue Fang Zheng.» Dit finalement la maîtresse Gu.

«Le talent de grade A?» Les anciens du clan concentrèrent leur attention sur Fang Zheng.

Fang Zheng sortit de la foule, il pouvait sentir la pression que ces regards lui portaient, le rendant légèrement nerveux.

Mais quand il vit le sourire du chef de clan Gu Yue Bo, sa nervosité fondit.

Il marcha devant la jeune Maîtresse Gu.

Elle ferma les yeux, puis les ouvrit brusquement en disant, choquée, «Gu Yue Fang Zheng, Deuxième rang!»

*Boom.*

Les jeunes s’écrièrent dans une vague de discussions.

«Quoi, il a atteint le rang deux?»

«Comme on peut s’y attendre d’un génie de grade A.»

«Incroyable, il a laissé Mo Bei, Chi Cheng et Fang Yuan sur le carreau.»

«Ce Fang Zheng!» Aussitôt, Mo Bei et Chi Cheng regardèrent Fang Zheng, choqués.

“Hehehe, en fait plus haut que dans ma vie précédente…“ Fang Yuan baissa les paupières en riant. Il n’était pas surpris, et après avoir observé l’expression de Fang Zheng plus tôt, il pouvait deviner le résultat.

«Un talent de qualité après tout.»

«L’espoir de notre clan.»

«C’est le mérite d’avoir été nourri par le chef de clan…»

Les aînés du clan en firent l’éloge.

Aussitôt, Fang Zheng devint le centre de l’attention.

Il y a six mois, Gu Yue Bo lui avait donné un Gu Peau de Jade et lui avait demandé d’être la première personne à atteindre le rang deux. Il l’avait fait!

“Chef de clan, je ne vous ai pas déçu, je l’ai fait! À partir de maintenant, je vais accomplir encore plus de choses, obtenir l’approbation des anciens du clan et des gens autour de moi. Frère, je vous ai laissé derrière, vous n’êtes plus le génie de l’époque, je vous ai remplacé, moi, Gu Yue Fang Zheng!“

Fang Zheng hurla dans son esprit, ses yeux brillants avec une sorte d’éclat.

Cette brillance s’appelait la confiance!

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
  • 🥈2. Maxime
  • 🥉 3. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Maxime
  • Cesar
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 80 – La vie est splendide comme les fleurs de l’été. La mort est aussi délicate que les feuilles de l’automne Menu Chapitre 82 – Examen de fin d’année