La Renaissance d’un Maitre Démoniaque | Reverend Insanity | 蛊真人
A+ a-
Chapitre 6 – La route sera intéressante

L’ouverture était mystérieuse et inhabituelle. Bien qu’elle soit située à l’intérieur du corps de Fang Yuan, elle ne partageait pas le même espace avec ses organes internes. On pouvait dire qu’elle était infiniment grande, mais en même temps infiniment petite.

Certains l’appellaient le centre pourpre; d’autre l’appellaient le bassin chinois. Cependant, beaucoup le connaissaient sous le nom d’ouverture de la mer primitive. Le corps entier était sphérique et la surface de celui-ci était recouverte d’une lumière blanche fluide, telle une fine couche de revêtement léger. C’était la couche de lumière du Gu de l’Espoir qui avait explosé auparavant.

Cette fine membrane de lumière supportait l’ouverture afin qu’elle ne s’effondre pas, et à l’intérieur de l’ouverture se trouvait naturellement la Mer Primitive. Les eaux de la mer étaient lisses comme un miroir, montrant une couleur bleu verdâtre, mais l’eau était dense et apportait un éclat de cuivre. Seuls les Maîtres Gu de rang un pouvaient former cette essence vert cuivré, appelée la mer de cuivre verte.

La hauteur de la surface de la mer n’atteignait pas la moitié de l’ouverture – elle n’était que de 44%. C’était aussi la limite d’un talent de grade C. Chaque goutte d’eau de mer était de l’essence primitive pure, représentant la condensation de l’essence, de la vitalité et de l’âme de Fang Yuan. C’était aussi l’accumulation de son potentiel de vie au cours des 15 dernières années.

Cette essence primitive était utilisée par les Maîtres Gu pour élever les Gus. Cela signifiait aussi que désormais, Fang Yuan était officiellement entré sur la route d’un Maître Gu de rang un. Depuis l’ouverture, il n’y avait plus de Gu de l’espoir entrant dans le corps de Fang Yuan.

Fang Yuan se rassembla et sentit que la pression devant lui était aussi épaisse qu’un mur; il ne pouvait plus faire un pas de plus. « Comme dans ma vie passée, » il sourit indifféremment à ce résultat.

«Vous ne pouvez pas aller plus loin? » Cria le doyen de l’académie de l’autre côté de la rivière. Fang Yuan se retourna et revint en arrière.

A cet instant, même les jeunes adolescents commencèrent à réagir en entamant des conversations.

« Quoi ? Fang Yuan a fait 27 pas? »

– Il n’est donc qu’un talent de grade C?!

– Incroyable, seulement un C pour un génie comme lui? »

« Frère… » Parmi eux, Gu Yue Fang Zheng leva les yeux, regardant avec stupéfaction Fang Yuan retourner de l’autre côté de la rivière. Il ne pouvait pas oser le croire, son propre frère n’était qu’un grade C?

Il avait toujours pensé que son frère aîné serait un talent de grade A. Non, pas seulement lui, même sa tante et son oncle et tant d’autres membres du clan pensaient la même chose.

Mais maintenant, le résultat était étonnamment le contraire!

« Bon sang, il n’était que de grade C! » Le chef du clan Gu Yue serra ses poings, inspirant profondément avec déception.

Les aînés qui observaient dans l’obscurité avaient des réactions mitigées. Certains fronçaient les sourcils, d’autres baissaient la tête pour discuter, d’autres levaient les yeux avec un soupir.

« Les résultats pourraient-ils être faux? »

– « Comment cela serait possible? Cette méthode est extrêmement précise, sans compter que nous regardions tout le temps, tricher serait difficile.»

– « Mais toutes ses actions et son intelligence précédemment, comment expliquez-vous cela? »

– « Les jeunes avec une qualité supérieure de la mer primitive auraient en effet des caractéristiques qui surpassent l’homme ordinaire. Comme l’intelligence, la perception, la mémoire, la force, l’agilité et ainsi de suite. Tout serait encore une fois déterminé par les résultats. »

– « Huh, plus tes espoirs sont grands, plus la déception est grande. La nouvelle génération du Clan Gu Yue n’est plus comme la première génération. »

Ses chaussettes étaient trempées par les eaux glacées de la rivière, alors que la froideur perçait ses os. Fang Yuan marchait avec le même visage impassible, se rapprochant de plus en plus de la foule. Il pouvait clairement voir l’expression lourde du doyen de l’académie, et était au courant des regards lancés sur lui par plus d’une centaine de jeunes.

Ces regards étaient mêlés de stupéfaction, de choc, de joie, et certains prenaient plaisir à cet événement malheureux, d’autres restaient indifférents.

C’était exactement la même situation que dans sa vie passée.

A l’époque, il avait l’impression que le ciel lui était tombé dessus. Quand il traversa la rivière froide, il perdit pied et tomba, trempant tout son corps dans l’eau, se sentant perdu. Personne ne s’avança pour l’aider. Ces regards déçus et froids étaient comme des couteaux tranchants, transperçant son propre cœur. Son esprit était dans le chaos, sa poitrine brûlante de douleur. C’était comme s’il était tombé des nuages, jusqu’au sol. Plus vous vous teniez haut, plus la chute était douloureuse.

Mais dans cette vie, alors que la même scène se reproduisait, le cœur de Fang Yuan était calme. Il pensa à la légende: Quand les difficultés viendront, donnez votre cœur à l’espoir.

Et aujourd’hui, cet espoir était en lui. Même si ce n’était pas grand, c’était mieux que ces gens qui n’avaient absolument aucun talent primitif.

Si les autres étaient déçus, il ne pouvait rien y faire. Que pouvaient-ils faire d’autre?

Qu’est-ce que la déception des autres a à voir avec moi? La chose la plus importante est de garder l’espoir dans mon cœur!

Cinq cents ans de vie l’avaient amené à comprendre que les choses intéressantes qui se passaient dans la vie d’une personne se produisaient au cours du processus où l’on poursuivait ses propres rêves. Il n’est pas nécessaire de demander aux autres de ne pas être déçus ou de leur faire aimer.

Marchez sur votre propre chemin, laissez les autres être déçus et malheureux comme bon leur semble!

« Huhh… » L’aîné de l’académie laissa échapper une profonde inspiration et cria: « Ensuite, Gu Yue Fang Zheng!

Mais aucune réponse ne vint.

« Gu Yue Fang Zheng! » Le vieil homme cria à nouveau, le son de sa voix se répercutant dans la grotte.

– « Ah? Je suis là, je suis là! » Fang Zheng retrouva ses esprits et courut à la hâte. Malheureusement, il trébucha sur ses propres pieds et tomba, frappant sa tête avec un gémissement et tombant dans la rivière.

Instantanément, toute la grotte fut remplie de rire.

« Les frères Fang, rien de spécial. » Le chef du clan Gu Yue se moqua, ressentant une sorte d’ennui envers Fang Zheng.

“ C’est tellement embarrassant! ” Fang Zheng se débattit et éclaboussa l’eau. Le fond de la rivière était trop glissant; il ne pouvait pas se lever correctement. Tous ses efforts ne faisaient que le rendre plus stupide et maladroit. Son cœur se troublait de plus en plus alors que des rires emplissaient ses oreilles.

Mais à cet instant, il sentit soudain une forte traction le soulever. Sa tête quitta finalement la surface de l’eau et son corps retrouva l’équilibre.

Il essuya son visage en panique et concentra son regard. C’était en fait son grand frère Fang Yuan qui avait attrapé son col et l’avait tiré vers le haut.

« Frère… dit-il. » Mais au lieu de continuer, après avoir bu l’eau de la rivière, il commença à tousser fortement.

– « Haha, le difficile frère aîné de la famille Fang! Quelqu’un rit sur la rive. Le rire devint de plus en plus fort, mais le professeur de l’académie ne vint pas l’arrêter. Il fronça les sourcils, la déception emplissant son cœur. »

Fang Zheng ne savait quoi faire, puis il entendit son frère lui dire: «Vas-y, l’avenir sera plus intéressant.»

Fang Zheng ne put s’empêcher d’ouvrir la bouche de surprise. Le dos de Fang Yuan faisait face à la foule, alors ils ne pouvaient pas voir correctement, mais Fang Zheng pouvait clairement sentir le calme qui émanait de son frère. Alors que ce dernier parlait, les coins de sa bouche étaient légèrement relevés, révélant un sourire profond et pensif.

Il n’était qu’un talent de grade C, mais il pouvait être aussi calme? Fang Zheng ne put s’empêcher de s’interroger, le cœur plein de doute. Pourtant, Fang Yuan n’en dit pas plus. Il tapota Fang Zheng dans le dos, et se retourna et s’éloigna.

Fang Zheng avait l’air stupéfait en marchant vers la mer de fleurs. “ Je n’aurais jamais pensé que mon frère serait aussi calme. Si c’était moi Je… ”

Il baissa la tête et s’avança distraitement. Pourtant, il ne savait pas qu’il jouait une scène miraculeuse. Quand il sortit enfin de sa rêverie, il était déjà plongé dans la mer de fleurs, debout à une distance que personne d’autre n’avait atteinte avant lui.

43 pas!

« Oh mon dieu, un talent de grade A!» Le doyen de l’académie s’écria, semblant avoir perdu la raison.

– « Un grade A, vraiment un grade A? »

– « Cela fait 3 ans. Un génie de grade A est enfin apparu dans le clan Gu Yue!»

Les doyens du clan qui regardaient dans les ténèbres criaient en même temps en perdant leur sang-froid.

« Eh bien, la lignée Fang est issue de notre lignée Chi. Nous la famille Chi allons donc adopter Gu Yue Fang Zheng. »

– « Comment est-ce possible? Vieux bougre de Chi Lian, tu as perdu ta moralité et tes esprits, mais tu es définitivement doué pour tromper les jeunes garçons, mieux vaut me confier ce jeune garçon, à moi, Gu Yue Mo Chen, pour le former. » Gu Yue Mo Chen rugit instantanément.

– « Arrêtez de vous disputer. Personne n’est plus qualifié pour élever cet enfant que le chef de clan actuel. Quiconque a des objections doit aller contre moi, Gu Yue Bo! » Le chef du clan Gu Yue devint soudainement furieux. Il balaya de son regard rouge ardent tous les autres, qui furent rapidement découragés.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
  • 🥈2. Maxime
  • 🥉 3. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Maxime
  • Cesar
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 5 – Le Premier Humain et les trois Gus: Éveil de l’espoir Menu Chapitre 7 – Un Maître Gu a neuf rangs. Le moine Fleur de Vigne laisse derrière lui un trésor.