La Renaissance d’un Maitre Démoniaque | Reverend Insanity | 蛊真人
A+ a-
Chapitre 47 – Jia Jin Sheng, je ne voulais vraiment pas te tuer

La pluie s’écrasait lourdement sur le sol.

Des nuages gris, qui recouvraient le ciel au loin, se fondaient en une masse d’encre noire.

Le rideau de pluie entremêlait les cieux et la terre.

Crack!

Le ciel s’illumina brusquement alors qu’un éclair surgissait comme un serpent argenté, avant de disparaître.

La fin des fortes pluies du printemps semblait présager l’arrivée de la chaleur de l’été.

Sur la montagne Qing Mao, de larges étendues de bambous, de couleur vert jade, se tenaient hauts et droits, comme des lances, pointant vers le ciel bleu et résistant aux intempéries.

Dans le village de Gu Yue, d’innombrables maisons à grands piliers résistaient à la pluie battante. En dehors du village, la caravane était déjà repartie.

«La pluie est forte, prenez garde de ne pas glisser.»

«Ne vous laissez pas distancer, Maîtres Gu mieux vaut utiliser votre Gu correctement, surtout le gros scarabée, ne bloquez plus la route de montagne!.»

«Débarrassez-vous d’une seule chose et vous paierez pour ça!»

Il y avait un flot ininterrompu de cris qui montaient et descendaient successivement des caravanes marchandes.

Après avoir passé trois jours au village de Gu Yue, il était temps pour cette caravane marchande de quitter l’endroit et de suivre le chemin à travers la montagne Qing Mao et de se diriger vers leur prochaine destination.

La pluie battait le ciel et la terre, et les routes entourant le village étaient pavées. Cependant, après environ cinq cents mètres, les routes se transformèrent en un chemin de montagne boueux et étroit.

La tête du fier poulet autruche était baissée, alors que ses plumes arc-en-ciel trempées et collées en touffes, lui donnaient l’apparence d’une poule malade.

Le gros dendroctone bougeait son énorme corps, en marchant extrêmement lentement. L’eau de pluie battait son armure noire, en formant des petits courants d’eau, qui glissaient sur les côtés de son corps, avant de s’écraser sur la terre.

L’araignée de montagne hirsute était également trempée, et sa fourrure vert et noir était collée.

Au contraire, le crapaud Gu criait joyeusement, chargeait les Maîtres Gu et sautillait en avant sur la montagne. Le serpent ailé avait déjà replié ses ailes, le corps voguant joyeusement sur l’eau boueuse.

Pour protéger les marchandises des trombes d’eau de pluie, les Maîtres Gu usaient de leurs capacités magiques.

Sur quelques énormes gros coléoptères se tenaient des Maîtres Gu. Leurs deux mains étaient élevées, chacune avec un Ver de Lumière Doré s’étirant dans les airs à un pouce de leurs paumes.

L’essence de cuivre verte était comme un flux qui s’évaporait alors qu’elle se concentrait sur le corps du Ver de Lumière Doré. Le Gu entier brillait comme un haricot doré, agissant comme le cœur du dôme de bulles dorées.

Le dôme de bulles en forme d’hémisphère avait une portée importante. Il était capable de couvrir complètement un gros ver de scarabée et d’avoir encore un peu d’espace.

Tandis que la pluie se brisait sur le dôme, elle rebondissait, comme si elle frappait sur un parapluie. Cependant, ce genre de Ver de Lumière Doré consommait continuellement de l’essence primitive, et à long terme, les Maîtres Gu de rang un ne pourraient plus le supporter.

Comme prévu, après un moment, un Maître Gu cria: «Stop, mon essence primaire est presque épuisée, qui peut prendre le contrôle?»

«Je peux!» Presque simultanément, un Maître Gu se précipita et remplaça sa position.

Quelques Maîtres Gu qui tiraient les chariots ou montaient les araignées de montagne activèrent le Gu de Soie Vert dans leur corps.

Sous son influence, leurs cheveux commencèrent à pousser furieusement.

Les cheveux d’une personne normale avaient au moins cent mille mèches. Le Maître Gu activa le Gu de Soie Vert et une centaine de milliers de mèches, chacune faisant cinq à six mètres, entrelacant et couvrant le corps du Maître Gu à cheval, formaient un impénétrable imperméable.

Le Gu de Soie Vert était un ver Gu de rang un, souvent utilisé pour la défense. Il nécessitait 30% d’essence de cuivre verte pour être activé, et n’était pas un type de dépense continue comme le Ver de Lumière Doré.

Ce Gu de Soie Vert pouvait être combiné avec le Gu du Sanglier Noir de rang un pour devenir le Gu de la Crinière Noire de rang deux.

Une fois activé, le Gu de la Crinière Noire n’impliquait pas seulement les cheveux, mais aussi les poils de tous les pores. En quelques secondes, le corps du Maître Gu obtiendrait une armure protectrice de crinière noire.

La voie de progression de la crinière noire était de rang trois, La crinière d’Acier.

Mis à part le Ver de Lumière Doré et le Gu de Soie Vert, de nombreux Maîtres Gu de la caravane avaient également choisi le Gu d’Araignée d’Eau. On pouvait voir qu’il y avait une fine couche imperméable bleue sur leur corps.

À la surface de l’imperméable, l’eau circulait librement avant d’être absorbée.

Le manteau de pluie sur leur corps devenait donc de plus en plus épais. De temps en temps, les Maîtres Gu devaient pousser le Gu Araignée d’Eau et en évacuer l’excès. À ce moment, les épais imperméables seraient réduits à leur fine épaisseur d’origine.

Quant à ces guerriers mortels, ils étaient constamment en mouvement, veillant sur les marchandises sur la route boueuse. La plupart d’entre eux portaient des imperméables faits de paille, mais dans leur précipitation et leur confusion, leurs imperméables avaient un effet limité, donc ils étaient déjà trempés.

«Ce temps maudit!» Les guerriers jurèrent.

Par temps pluvieux, le sentier de montagne devient encore plus difficile.

Avec ce temps, les artistes martiaux avaient beau être forts physiquement, ils étaient toujours mortels. Une fois trempés par la pluie et accablés par un travail intensif, ils attraperaient facilement un rhume. C’était la conséquence la plus légère, mais il pouvait y avoir d’autres complications: Certains pouvaient tomber gravement malades et finir par être abandonnés en chemin.

Si les sentiers de montagne devenaient glissants ou s’ils subissaient des attaques de vers Gu ou de bêtes sauvages, ils pourraient perdre la vie.

La caravane était peut-être grande et comptait de nombreux Maîtres Gu. Mais chaque fois qu’ils partaient en voyage, leur nombre diminuait. Les artistes martiaux mortels mouraient en plus grand nombre, mais les Maîtres Gu subissaient aussi des blessures et des pertes.

Si la caravane avait la malchance de rencontrer des bêtes en troupeau, elle pourrait même disparaître complètement.

Outre les catastrophes naturelles, il y avait aussi les dangers d’origine humaine. Certains villages n’accueillaient pas la caravane de bon cœur. Ils étaient plutôt enclins à voler les étrangers de passage.

«Nous partons, à l’année prochaine!» Certains des Maîtres Gu s’assirent sur les vers Gu et se retournèrent pour faire leurs adieux.

À l’entrée du village, de nombreuses personnes se rassemblèrent pour faire leur adieux à la caravane.

«Vous devez revenir l’année prochaine!» Réticents à les voir partir, les enfants crièrent fort.

Les adultes, eux, affichaient des expressions plus confuses.

«La route est imprévisible. Dans ces moments difficiles, combien parmi ceux qui sont en mesure de revenir l’année prochaine seraient encore des visages familiers?»

«Que ce soit à la caravane marchande ou au village, il n’est pas facile de gagner sa vie.»

Alors que la caravane partait de plus en plus loin, la foule se dispersait.

L’atmosphère joyeuse du marché avait également disparu. L’endroit originel qui avait vu s’ériger des tentes et des commerces était maintenant en désordre. La pelouse avait été piétinée continuellement par la foule et l’eau de pluie frappait désormais le sol, tranformé en un champ de boue alors que de nombreux petits nids de poule recueillaient de l’eau boueuse. En plus de cela, le terrain était encore parsemé de beaucoup de déchets.

Fang Yuan se tenait sur une colline isolée, regardant la caravane marchande de loin. La caravane était comme un gros python, serpentant à travers la route de montagne étroite sous la pluie grise et lourde, tandis qu’il pénétrait lentement la dense forêt de montagne.

«Ah, les cieux envoient leurs bénédictions…» Fang Yuan soupira légèrement.

Il tenait un parapluie en papier jaune beurre, debout tranquillement sous la pluie.

Le corps mince, Fang Yuan portait un vêtement de lin très simple. Sa peau avait la blancheur pâle d’un adolescent de quinze ans et une touffe de cheveux courts noirs, qui flottaient légèrement au vent, hornait le sommet de sa tête.

Alors que les autres maudissaient le temps, il se félicitait de l’arrivée de la pluie.

Il avait tué Jia Jin Sheng la nuit dernière et nettoyé la scène, mais parce que c’était arrivé de façon si inattendue, il y avait forcément des zones de négligence. Surtout avec l’odeur sanglante, parce que la grotte n’était pas ventilée, l’odeur ne pouvait pas se disperser facilement.

Cette pluie, nettoyait l’air et l’environnement, réduisant considérablement les risques d’être exposé par les méthodes de suivi des odeurs. La fissure devait avoir une petite cascade d’eau, et une fois que la vapeur d’eau fraîche aurait dilué l’air, il ne serait pas exposé pendant un court instant.

Bien sûr, une fois que le temps passerait, la chance d’être exposé augmenterait.

Dans ce monde, il y avait toutes sortes de vers Gu, et les méthodes d’investigation étaient abondantes, même Fang Yuan n’en connaissait qu’une partie.

La pluie engendrait des cliquetis en frappant le parapluie jaune, avant de couler à sa surface et de tomber sur le sol sous les pieds de Fang Yuan, en l’éclaboussant.

En voyant la caravane disparaître complètement dans les forêts, Fang Yuan ne montra aucun signe de soulagement. Il paraissait plutôt sinistre.

«Bien que la culture de Jia Jin Sheng soit faible et qu’il ait peu de talent, il avait un statut spécial. Les gens de la caravane sont tous occupés par les affaires, donc personne n’a découvert qu’il avait disparu. À ce moment-là, Jia Fu reviendrait pour enquêter, et le vrai défi serait alors engagé.»

«Le chef de la famille Jia a intentionnellement attitré Jia Jin Sheng et Jia Fu sur la même caravane, il avait de profondes intentions. En termes de cultivation, Ils étaient dans des mondes à part et il souhaitait infliger un coup à Jia Jin Sheng, le laisser se dégager de la réalité, et vivre la vie paisiblement. En même temps, il testait la nature de Jia Fu, car s’il était trop autoritaire avec Jia Jin Sheng, comment pourrait-il lui remettre sa position de chef de clan dans le futur?»

«Jia Jin Sheng n’a jamais vraiment compris les intentions de son père. Bien qu’il ait une certaine intelligence, il a seulement réussi à flirter avec l’esprit d’un marchand… Quel dommage.»

Fang Yuan, avec cinq cents ans d’expérience, pouvait facilement comprendre la véritable nature de la situation.

Quand il vit la dispute entre les deux frères cette nuit-là, il put sentir la complexité de leur relation et avait donc vaguement amorcé un plan d’action.

Dans son plan, Jia Jin Sheng était un pion très approprié. Sa cultivation était faible, mais il occupait une position élevée dans la caravane, et bien qu’il ait quelques tours dans son sac, il avait peu d’expérience, donc Fang Yuan pouvait facilement le manipuler.

Une fois contrôlé, ce pion serait extrêmement utile.

D’une part, il pouvait construire un réseau de contrebande puissant, en se préparant à usurper les trésors de ses futurs meurtres.

Deuxièmement, Fang Yuan pouvait se cacher en arrière-plan et utiliser le mur d’images pour attiser le conflit entre les trois familles de la montagne Qing Mao, provoquant une guerre civile et lui permettant d’en récolter les fruits.

Troisièmement, Fang Yuan pouvait compter sur lui pour entrer dans la famille Jia. La future dispute de la famille Jia allait provoquer une grande compétition de combat Gu. L’affaire allait engendrer beaucoup d’opportunités. Fang Yuan pouvait s’en servir pour obtenir la plus grande récompense pour lui-même.

«Mon niveau de cultivation est encore trop bas et cela me contraint grandement. Si je possède un pion, je peux lui faire faire certaines choses que je ne peux pas tenter de faire moi-même, ce n’est pas seulement plus pratique, cela réduit également le risque que je me fasse prendre. Au moindre risque, je peux simplement jeter le pion et rester en sécurité moi-même.»

«Les gens autour de moi connaissent bien la situation et sont loyaux envers la famille, donc ils ne sont pas un bon choix. Seul un étranger comme Jia Jin Sheng peut être utilisé plus efficacement pour exécuter mes plans.»

Le Moine Fleur de Vigne, un Maître Gu de rang cinq, son héritage est certainement plus précieux que ce pion.

Bien sûr, ce serait bien s’il pouvait obtenir le meilleur des deux mondes, mais face à un tel trésor, Jia Jin Sheng ne pouvait plus être contrôlé, donc il devait être jeté.

«Rien ne se passe jamais comme attendu dans ce monde.» Fang Yuan soupira et secoua la tête.

L’héritage du Moine Fleur de Vigne était apparu et avait perturbé ses plans originaux.

De plus, après les changements sur le mur d’images, les vidéos et les images avaient toutes disparu, ne montrant qu’une ligne écrite dans le sang, disant à Fang Yuan de détruire le mur d’images et de révéler une entrée de caverne. En suivant la piste, il pourrait obtenir l’héritage.

L’écriture de sang n’apparut que pendant quelques respirations avant de disparaître, et le mur d’images redevint un mur de montagne ordinaire.

Fang Yuan passa toute la nuit à nettoyer la scène du meurtre, et n’eut pas le temps de briser le mur.

«Le fait d’avoir tué Jia Jin Sheng à la hâte me causera beaucoup de problèmes à l’avenir, je ne suis que temporairement en sécurité. Bien que j’aie réussi à me débarrasser des preuves, il y aura forcément des problèmes. Je vais devoir changer ma façon d’exposer le ver de liqueur. Je ne peux pas non plus aller à la grotte secrète derrière la fissure du mur.»

Fang Yuan se retourna et tint son parapluie, marchant sous la pluie vers le village.

«Mais c’est très bien aussi. Je peux dépenser une grande quantité de pierres primaires pendant cette période pour raffiner l’essence primordiale de stade intermédiaire. Je peux ainsi nourrir mon ouverture et percer l’étape intermédiaire. Ma puissance va doubler, ce qui me permettra d’obtenir l’héritage plus facilement et avec plus de confiance.»

L’héritage d’un pratiquant démoniaque n’était pas aussi simple que celui d’un pratiquant vertueux, car il y avait souvent des tests et des tâches dangereuses, et si l’on ne pouvait pas passer, il fallait payer le prix de sa propre vie.

«Le monde est difficile à prédire, mais c’est précisément ce qui le rend intéressant.» Fang Yuan sourit froidement.

La montagne verte sous la forte pluie s’étendait continuellement et sans fin, la couleur verte mélangée au gris, donnait un sentiment étouffant et lourd.

Une rafale de vent souffla, et les gouttes de pluie s’inclinèrent un peu, frappant l’épaule de Fang Yuan et l’attaquant avec un éclat de froid.

Il repensa à Jia Jin Sheng.

«Jia Jin Sheng, en fait, je… ne voulais pas te tuer.»

«Quel gâchis, un si bon pion.»

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
  • 🥈2. Maxime
  • 🥉 3. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Maxime
  • Cesar
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 46 – Ne pense pas trop à tuer des gens Menu Chapitre 48 – Un peu mignon