La Renaissance d’un Maitre Démoniaque | Reverend Insanity | 蛊真人
A+ a-
Chapitre 128 : Comment pourrions-nous attendre le printemps sans passer par la rudesse de l’hiver!

Une faible lueur rouge envahit la forêt de pierre, les pousses pétrifiées jaillissaient du plafond vers le sol comme des arbres à l’envers. C’était vraiment un spectacle incroyable.

“Cela fait plus d’un mois que je ne suis pas venu ici.” Pensa Fang Yuan, impuissant.

Après que les trois clans se soient unis, ils avaient commencé à éliminer continuellement les meutes de loups des environs. En raison des efforts de guerre faits par tous les Maîtres Gu, il y avait un flux presque continu à proximité de la grotte de pierre. Dans une telle situation, même si Fang Yuan possédait le Gu Écaille de Roche Furtif, le risque de s’exposer qui était toujours présent.

Malgré le risque, Fang Yuan était très prudent dans sa façon de faire. Cinq cents ans d’expérience de vie l’avait rendu patient; il contrôlait ses désirs, s’assurant de ne jamais faire de mouvements autour de la grotte de pierre durant cette période.

Lorsque le printemps arriva, les loups infirmes avaient été exterminés et il ne restait plus que quelques Maîtres Gu errants. Ce n’était que dans ces circonstances qu’il était prêt à passer à l’action, faisant le tour du village avant d’utiliser le Gu Écaille de Roche Furtif pour y aller.

A peine un mois s’était écoulé, ce qui avait permis à certains groupes de Singes de Pierre de se reproduire et de se déplacer vers les piliers de pierre qui avaient été nettoyés auparavant.

Heureusement, ils étaient peu nombreux.

Fang Yuan passa un certain temps à tuer les groupes de singes et à avancer vers la zone centrale de cette forêt de pierres.

Sous l’ombre de l’énorme pilier de pierre, on pouvait distinguer une entrée de grotte artificielle.

Après avoir avancé un peu, on pouvait voir des escaliers de pierre brute descendre dans l’obscurité.

Fang Yuan utilisa le Gu du Jade Blanc pour couvrir tout son corps et descendit prudemment les escaliers.

Il tenait une torche de feu dans la main gauche, tandis que sa paume droite brillait de son Gu du Croissant Lunaire. Ce dernier était activé pour parer à la moindre contrariété.

Il faisait complètement noir sous terre, au point que même la torche ne pouvait éclairer que cinq pas en avant.

Un Gu lumineux aurait été très utile dans une telle situation. Malheureusement, Fang Yuan n’était pas aussi riche.

Pas à pas, il marcha un long moment avant d’arriver en bas de l’escalier.

Une porte de pierre artificielle apparut devant lui.

«La caverne du Centipède Doré à la Tronçonneuse est précaire, seul l’Oreille de Communication Terrestre à le moyen d’éviter ce désastre.» Fang Yuan leva sa torche qui illumina quelques caractères gravés sur la porte de pierre.

Gu Oreille de Communication Terrestre…

Gu Centipède Doré à la Tronçonneuse…

Les yeux de Fang Yuan brillèrent, tandis qu’il comprenait le sens.

«Si c’est ce que je pense…» Il s’accroupit et toucha le sol; c’était en effet humide.

«Il y a quelque chose…» Il était heureux de le constater. Il commença à creuser le sol et en effet, il trouva une Fleur du Trésor Terrestre.

Il repoussa soigneusement chaque pétales et sortit un ver Gu du cœur de la fleur.

C’était un Gu spécial.

Elle ressemblait à une oreille humaine, mais beaucoup plus petite. Elle était brune, tirant davantage sur le jaunâtre, et avait l’air ratatinée et terne.

Il le plaça dans sa paume; celui-ci ressemblait un peu à un radis mariné et possédait une certaine chaleur. Des dizaines de racines comme celle des ginsengs poussaient sur les côtés.

C’était une Herbe Gu de rang deux, le Gu Oreille de Communication Terrestre.

En regardant ce Gu Herbe, le regard de Fang Yuan étincela.

Ce Gu Oreille de Communication Terrestre avait pour but de repérer les bruits aux alentours. Il était apparu au bon moment.

Le Gu Oreille de Communication Terrestre possédait un grand avantage; il pouvait repérer les bruits environnant jusqu’à trois cents pas autour de sa position. Cette portée était parmi les meilleures en tant que Gu de niveau deux.

Et en plus, il était facile à nourrir. Sa nourriture consistait en de simples racines de ginseng.

Il y avait beaucoup de montagnes boisées à la Frontière Sud. Il y avait beaucoup plus de ginsengs ici que sur Terre. Les familles de chasseurs en cueillaient de temps en temps quand elles allaient chasser dans les montagnes.

Surtout quand le ginseng est facile à stocker; tant qu’il est complètement sec et scellé correctement, il peut être conservé longtemps à température ambiante.

Les pétales d’orchidées lunaire se fanaient en quelques jours, mais le ginseng pouvait être stocké pendant longtemps.

“Les vers Gu ont besoin d’être soignés, utilisés et raffinés. Ces trois aspects sont larges et possèdent beaucoup de mystères.” Il tint le Gu Oreille de Communication Terrestre et versa son essence primitive dessus, la raffinant instantanément.

C’était une Herbe Gu très remarquable qui pouvait se comparer à de nombreux vers Gu d’investigation de rang trois. Cependant, le ciel était juste, et l’utilisation de ce Gu Oreille de Communication Terrestre ne se terminait pas par un simple raffinage, il avait quand même un certain prix à payer.

Tout comme le Gu Zombie Itinérant et le Gu Charme de Bois qui devaient être utilisés avec d’autres vers Gu en complément, il y avait une conséquence à prendre en compte avant son acquisition. S’il était utilisé pendant longtemps, le corps du Maître Gu se changerait lentement, finissant par le transformer en un véritable zombie ou un arbre.

“De nombreux vers Gu ne peuvent pas être utilisés simplement en les raffinant, ils ont encore besoin de prérequis spéciaux. Ce Gu Oreille de Communication Terrestre appartient également à ses Vers Gu spéciaux qui me permettrait d’atteindre certains de mes objectifs durant cette marée de loup…”

Fang Yuan réfléchit un moment et décida d’utiliser cette Herbe Gu malgré les risques.

Comme les gains seraient supérieurs aux pertes, même s’il devait en payer le prix, ce n’était rien en comparaison de son aspiration.

«Quel que soit le monde, comment pourrait-on gagner quelque chose sans en payer le prix?» Fang Yuan sourit froidement et la mit dans son ouverture.

Il regarda une dernière fois la porte de pierre, puis partit.

S’il ne se trompait pas, il y aurait un grand danger de l’autre côté de la porte de pierre. Ce n’est qu’en utilisant le Gu Oreille de Communication Terrestre qu’il pourrait l’éviter.

Fang Yuan sortit de la grotte secrète et fit le tour du village; Après avoir fait plusieurs tours, chassé plusieurs loups solitaires et prit leurs globes oculaires, il revint.

Il était toujours le dernier du classement. Alors qu’il marchait dans la rue, les Maîtres Gu qui l’avaient reconnu se moquèrent de lui ou jetèrent un regard méprisant.

Fang Yuan s’en fichait et suivait son propre chemin.

Après plusieurs jours, il utilisa de petits mérites de combat afin de les échanger contre des racines de ginseng, nourrissant correctement Gu Oreille de Communication Terrestre et récupérant sa vitalité perdue.

La plupart de l’attention du clan était sur la marée du loup, personne ne prêtait attention à Fang Yuan. Si c’était le cas avant, l’Oncle et la Tante lui auraient peut-être causé quelques problèmes, mais ils n’avaient fait aucun mouvement depuis que Fang Yuan leur avait vendu les biens de la famille.

Difficile à faire ouvertement, facile à faire secrètement.

Bientôt, Fang Yuan termina doucement ses préparatifs dans l’obscurité.

Ce soir, la lune était brillante et les étoiles étaient peu nombreuses.

La lune pendait dans le ciel au-dessus de tous comme une plaque de jade, la douce obscurité de la nuit couvrant la montagne Qing Mao.

De temps en temps, on pouvait entendre des hurlements de loups au loin.

Fang Yuan ferma la porte et les fenêtres, il se tenait dans sa chambre louée, nu. Il y avait une table devant lui sur laquelle était posée une bassine d’eau chaude. À côté, se trouvait une serviette blanche et un poignard.

Même le sol sur lequel il se tenait était recouvert d’une épaisse couche de tissu.

Des rayons de lune traversaient les fenêtres de la pièce et baignaient dans ces doux rayons la table.

L’expression de Fang Yuan était indifférente alors qu’il attrapait le couteau. La lame était tranchante et brillait froidement. Elle pouvait même servir de miroir tant elle était immaculée.

Sous la faible lumière, le visage indifférent du jeune homme se reflétait sur la dague.

En ce moment, Fang Yuan ne pouvait s’empêcher de penser à un livre d’arts martiaux venant de la Terre.

La première phrase était «Se castrer est nécessaire pour entraîner cette compétence.»

Il fallait abandonner ou payer quelque chose de similaire à la demande pour obtenir une force rapide!

Ainsi, avez-vous besoin de vous castrer?

Si vous n’avez pas une telle détermination, comment pourriez-vous accomplir vos ambitions et devenir un seigneur régnant sur le monde?

Esperer recevoir sans rien payer en retour n’était possible que dans un conte de fées que l’on racontait pour tromper les enfants.

Dans l’état actuel de Fang Yuan, ce Gu Oreille de Communication Terrestre pouvait lui faire payer un prix élevé sans retour sur intérêt, mais c’était un risque à prendre.

En pensant à cela, Fang Yuan sourit froidement.

Il caressa doucement la lame froide sous ses doigts et fredonna doucement.

Comme la lune lors d’une nuit gelée, la dague brillait d’une lumière froide.

Comment pourrions nous attendre le printemps sans passer par la rudesse de l’hiver!

Il bougea rapidement sa main.

Elle se leva et la dague tomba au sol avant que du sang jaillisse.

Un morceau de chair tomba sur la table.

Fang Yuan avait coupé son oreille droite et du sang en jaillissait.

Il sentit d’abord un peu froid avant qu’une douleur intense ne l’attaque soudainement.

Il serra les dents et prit une grande inspiration. Il résista à la douleur et appela son Gu Oreille de Communication Terrestre.

Il avait nourri ce Gu jusqu’à lui rendre sa pleine vitalité. Il était à présent complètement différent de ce à quoi il ressemblait quand il l’avait reçu.

Lorsqu’il l’avait retirée de la Fleur du Trésor Terrestre, il était ratatiné et terne. Maintenant, ce Gu était dodu et chaud; gros et gras et avait atteint la taille d’une paume adulte.

Elle était très élastique et ressemblait à l’oreille tombante de Bouddha sur la Terre.

Fang Yuan pressa le Gu Oreille de Communication Terrestre sur sa blessure sur le côté droit de sa tête et versa immédiatement son essence primitive d’acier rouge.

Les racines du Gu Oreille de Communication Terrestre prirent immédiatement vie et commencèrent à grandir rapidement, prenant racine dans la blessure de Fang Yuan.

Un autre éclair de douleur vint!

Fang Yuan avait l’impression que des dizaines de vers de terre étaient en train de forer de sa blessure jusqu’à son cerveau.

Cette sensation était aussi douloureuse que nauséabonde.

En général, les Maîtres Gu utilisaient d’autres vers Gu pour engourdir leurs nerfs à ce stade. Mais Fang Yuan n’était pas dans cette situation et ne pouvait compter que sur sa volonté de fer pour supporter la douleur.

En fin de compte, son corps était celui d’un jeune, et Fang Yuan qui endurait cette douleur ne put s’empêcher de sentir son corps commencer à se balancer.

De plus en plus de racines s’étendaient, entrant dans sa blessure. Lentement, le Gu Oreille de Communication Terrestre se colla à sa blessure sanglante, devenant la nouvelle oreille droite de Fang Yuan.

Finalement, il n’y avait plus de sang qui coulait de la blessure, il n’y avait même pas de cicatrice.

Cependant, le visage de Fang Yuan était pâle; la douleur n’avait que légèrement diminué, elle le tourmentait encore.

Des veines pouvaient être vues au niveau de ses tempes et son cœur battait encore rapidement.

À ce stade, Fang Yuan avait déjà terminé la grande partie du travail, il lui fallait juste un peu de temps pour que son corps s’adapte au nouveau Gu.

Il ramassa un miroir et se regarda dedans sous le faible reflet du clair de lune.

Il vit son visage pâle et ses sourcils froncés dans le miroir. Son oreille droite était deux fois plus grosse que la gauche et évoquait une malformation.

Fang Yuan ne s’en souciait pas. Après avoir regardé le miroir pendant un moment et ne voyant aucun problème, il se sentit satisfait.

Il posa le miroir et ramassa la serviette. Il trempa la serviette dans l’eau chaude du bassin et essuya les taches de sang sur son corps.

Il n’avait pas de vêtements, donc il était très facile de nettoyer les taches de sang. Un peu de sang avait coulé sur son pied, mais avait été absorbé par le tissu de coton répandu sur le sol.

Fang Yuan nettoya les taches de sang, puis ramassa son oreille droite sur la table.

Il renifla froidement, puis utilisa le Gu Croissant de Lune, déchiquetant son oreille droite, la détruisant complètement.

Fang Yuan tint le bassin rempli de sang et le plaça sous le lit avant d’y jeter un morceau de charbon.

Ce n’est qu’après avoir fait tout cela que Fang Yuan s’allongea sur le lit.

La douleur s’était affaiblie, mais le tourmentait toujours.

Fang Yuan sentit la douleur dans sa tête et son cœur battre.

Il ne savait pas combien de temps s’était écoulé, mais il tomba finalement dans un profond sommeil.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
  • 🥈2. Maxime
  • 🥉 3. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Maxime
  • Cesar
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 127 – La soi-disant morale et les relations Menu Chapitre 129 – Gu Centipède Doré Tronçonneuse