La Renaissance d’un Maitre Démoniaque | Reverend Insanity | 蛊真人
A+ a-
Chapitre 106 – La moitié de ses économies perdues, il ne reste que sa vitalité pour l’éternité

Un jour plus tard.

Sur son lit, Fang Yuan était assis en tailleur.

Une large lumière blanche de la taille d’un visage humain flottait silencieusement à une certaine distance de sa tête.

Fang Yuan sortit des pierres primaires de son sac et les jeta dans la sphère de lumière.

La lumière blanche se contracta, mais devint plus perçante.

Quand elle se rétrécit à la taille d’un poing, la lumière blanche fusa, et Fang Yuan ne put que plisser les yeux pour l’observer.

«Probablement le dernier morceau…» Fang Yuan joua avec la pierre dans sa main, sachant que le moment critique était arrivé.

Il jeta la pierre primaire dans la boule de lumière.

Il pouvait vaguement voir cette dernière flotter, comme si la neige tombait dans l’eau bouillante, fondant constamment.

Une grande quantité de poudre de roche tomba sur le sol.

La pierre primaire disparut et la boule de lumière explosa!

Avec un bam, les trois vers Gu volèrent dans trois directions différentes. L’un tomba sur le lit, tandis que les deux autres volèrent vers les murs, puis tombèrent au sol.

Le raffinage du Gu du Croissant de Lune avait échoué!

L’humeur de Fang Yuan sombra. Il bougea rapidement son doigt, rappelant ses vers Gu à lui.

Le Gu du Clair de Lune et l’un des deux Petits Gu de Lumière vacillèrent vers Fang Yuan alors qu’ils flottaient autour, atterrissant lentement dans sa paume, mais l’autre ne donna aucune réponse.

Il s’allongea sur le sol, son corps blanc à cinq étoiles se dissipa progressivement dans l’air.

Après quelques instants de respiration, il avait complètement disparu sans laisser de traces.

C’était le prix d’une fusion échouée; selon les différentes formules de fusion, le ver Gu pourrait être blessé, voire mourir.

Même avec sa riche expérience, en plus du fait que Fang Yuan pouvait effectuer plusieurs tâches et avoir la bonne formule, il y avait toujours une chance d’échec.

Fang Yuan n’était pas contrarié, il avait vu un tel événement se produire plusieurs fois. Il avait déjà fait de son mieux, et si le résultat était un échec, cela ne pouvait être attribué qu’à la malchance.

«Heureusement, ce n’est pas le Gu du Clair de Lune qui est mort, mais le Petit Gu de Lumière. Je peux juste en acheter un autre à la boutique, il est facile à réapprovisionner. Si le Gu du Clair de Lune venait à mourir, il ne me serait pas facile d’en obtenir un autre.» Il avait beaucoup d’argent maintenant, même si un de ses Gu mourrait, il pourrait simplement en acheter un autre.

Ensuite, il inspecta le Gu du Clair de Lune et le Petit Gu de Lumière restant. Sur la surface on pouvait apercevoir que sa peau était légèrement plus sombre que d’habitude. C’était le résultat d’un Gu blessé à cause d’un échec de fusion.

«Une fois qu’un ver Gu est blessé, les chances d’une fusion réussie diminuent drastiquement. Je dois attendre qu’ils récupèrent avant de réessayer.» Fang Yuan savait que la hâte n’apportait pas de succès, et rangea rapidement les deux Gu.

Il estima qu’environ trois jours plus tard il serait capable de faire un autre essai.

La cultivation ne s’arrêta pas là.

Fang Yuan ouvrit sa paume droite.

Sa main gauche était pâle, et sur sa paume, il y avait un insigne vert avec un motif d’herbe, comme un tatouage vert foncé.

D’une pensée de Fang Yuan, l’essence primitive de son ouverture se mit à bouger, comme un léger brouillard rouge coulant vers l’insigne sur son bras gauche.

L’insigne vert s’anima instantanément. De la paume de Fang Yuan, la pointe de l’herbe émergea, suivie par les feuilles rondes de neuf feuilles vert foncé, suivies par la tige transparente vert jade. Quant aux racines, elles n’étaient pas exposées.

Sur sa paume, le tatouage vert foncé avait disparu, ne laissant que des traces de lignes. Il représentait l’enchevêtrement de l’herbe avec la paume de Fang Yuan.

Il s’agissait de l’Herbe de Vitalité à Neuf Feuilles.

En ce moment, la paume de Fang Yuan était comme un morceau de terre, et une Herbe de Vitalité à Neuf Feuilles poussait dessus, comme une œuvre d’art faite de gravures de pierre de jade.

Fang Yuan tendit le doigt de sa main droite et cueillit les feuilles.

Avec chaque morceau de feuille qu’il cueillait, Fang Yuan pouvait ressentir une légère douleur, comme la sensation de tirer ses cheveux.

Après que les neuf pièces aient été cueillies et placées sur la table de chevet par Fang Yuan, il ne restait plus que la tige nue de l’Herbe de Vitalité à Neuf Feuilles sur sa paume.

Fang Yuan continua de déployer son essence. L’essence primitive de rang 2 de couleur rouge pâle continua de s’élever de sa paume comme un nuage de brume, et recouvrit la tige verte.

La tige continua d’absorber l’essence, et un bourgeon commença finalement à pousser.

Ce bourgeon était vert rosé, petit, délicat et très fragile, pouvait se briser au moindre contact.

Fang Yuan continua d’utiliser son essence primitive, le bourgeon devint plus grand et sa couleur s’intensifia. Finalement, elle devint un morceau de couleur vert foncé, une feuille complètement mature.

Fang Yuan inspecta son ouverture et conclut: «J’ai utilisé 20% de mon énergie primitive.»

Il n’avait que 44% d’essence dans sa mer primitive, ce qui signifiait qu’il ne pouvait créer que deux feuilles de vitalité en une seule fois.

Après avoir créé un autre morceau, Fang Yuan attrapa un morceau de pierre primaire et récupéra rapidement l’essence primitive dans son ouverture.

Lorsque cette dernière atteignerait 40%, il la nourrirait à nouveau.

Rinçant et répétant ainsi après une demi-journée, il avait finalement fait repousser les neuf feuilles.

Il ne les cueillit pas cette fois-ci, mais d’une pensée, il la transforma en insigne vert et garda l’Herbe de Vitalité à Neuf Feuilles dans sa paume gauche.

Il prit les feuilles qu’il avait cueillies et les plaça dans un petit sac qu’il emporta avec lui.

Une feuille de vitalité était un ver Gu de rang un, chacun valait environ cinquante pierres primaires sur le marché. Cela signifiait qu’avec ces neuf feuilles, il pouvait permettre à Fang Yuan de gagner quatre cent cinquante pierres.

Bien sûr, il avait également des coûts pour les créer, mais en les excluant, il avait quand même profité d’environ 400 pierres primaires.

Parmi tous les biens de la famille, le plus précieux était sans aucun doute l’Herbe de Vitalité à Neuf Feuilles. La posséder revenait à posséder une mine d’or! Et cette herbe avait également un avantage: elle était facile à nourrir. Il n’avait besoin que d’eau et de soleil pour survivre, donc il n’y avait pratiquement aucun coût à l’élever.

Pour Fang Yuan, il pouvait abandonner tous les autres biens de la famille, mais pour cette Herbe de Vitalité à Neuf Feuilles, il avait besoin de la saisir fermement entre ses mains!

Bien sûr, ce type d’Herbe n’était pas l’exclusivité de Fang Yuan. Dans le village, d’autres aussi possédaient cette herbe.

En fait, il y avait cinq Herbes de Vitalité à Neuf Feuilles qui appartenaient au clan. Chaque jour, il y avait des Maîtres Gu spécialisés qui avaient pour mission de créer un grand nombre de feuilles.

Pour Fang Yuan, c’est une bonne chose.

S’il était le seul possesseur de l’Herbe de Vitalité à Neuf Feuilles, le clan frapperait chez lui et l’achèterait par la force. Tout comme Gu Yue Qing Shu représentait le clan et venait acheter son Ver de Liqueur.

Les précieux Gu comme le Ver de Liqueur, le Gu du Sanglier Noir et Blanc et l’Herbe de Vitalité à Neuf Feuilles, les cadres du clan voulaient tous les contrôler et les rendre utiles pour tout le clan.

Trois jours plus tard.

Une boule de lumière sous la supervision de Fang Yuan explosa soudainement, et un nouveau Gu flotta lentement dans les airs.

Il était étincelant et translucide, courbé comme un croissant, ressemblant à un morceau de cristal bleu d’eau. En un mot, c’était comme un Gu du Clair de Lune ayant doublé de volume.

Pourtant, ce n’était pas le Gu du Clair de Lune, mais le Gu du Croissant de Lune de rang deux.

Cette fois, la fusion de Fang Yuan réussit.

Le Gu du Croissant de Lune était fabriqué en fusionnant un Gu du Clair de Lune et deux Petit Gu de Lumière. Un Petit Gu de Lumière pouvait augmenter la puissance de la lame de lune de 100%, mais en combinant les deux, cela lui permettait d’augmenter sa puissance du double, ce second élément n’était pas un simple ajout.

Mais le Gu du Croissant de Lune avait une puissance d’attaque trois fois supérieure à celle du Gu du Clair de Lune!

En fait, il y avait beaucoup de recettes différentes pour raffiner le Gu du Clair de Lune et il a de nombreuses voies d’avancement.

Fang Yuan prit ce chemin pour augmenter la puissance d’attaque de la lame de lune. La portée d’attaque restait inchangée, elle avait toujours une portée de dix mètres.

Il y avait une autre voie en utilisant le Gu du Clair de Lune et le Gu Cicatrices de Pierre pour effectuer la fusion, le résultat serait le Gu Cicatrice de Lune. Sa puissance d’attaque resta inchangée, mais sa portée doubla pour atteindre vingt mètres.

Il y avait une autre route commune, qui utilisait le Gu du Clair de Lune avec le Gu Tourbillonnant, créant le Gu du Tourbillon Lunaire. En l’utilisant, la lame de lune passe du bleu au vert, et en même temps sa trajectoire d’attaque devient courbe. Gu Yue Qing Shu prit ce chemin.

Quant à Gu Yue Fang Zheng, il utilisa le Gu du Clair de Lune et le Gu Peau de Jade pour créer le Gu Armure Lunaire. C’était une route rare et il avait une possibilité d’aller jusqu’au rang cinq, devenant le Gu du Roi au Clair de Lune.

Cependant, avoir une formule de rang cinq ne signifiait pas qu’il était définitivement possible de créer un Gu de rang cinq.

De nombreux Maîtres Gu de rang cinq n’avaient pas un seul Gu de ce rang en leur possession.

Ce qui causait cette situation embarrassante n’était pas le manque d’ingrédients, mais le taux de réussite.

La fusion des Gu ne possédait pas un taux de réussite de 100%. Plus le rang du Gu que vous essayez d’affiner est élevé, plus le taux de réussite est faible. Dans sa vie passée, la Cigale du Printemps et de l’ Automne de Fang Yuan avait eu un taux de réussite inférieur à 1%, et elle avait échoué d’innombrables fois. Parfois, il était chanceux, peu de Gu mouraient; d’autres fois, tous les Gu étaient morts ensemble.

Pour raffiner la Cigale du Printemps et de l’Automne de rang six, il fallait raffiner tous les vers Gu au rang cinq. Une fois que ces vers Gu mourraient, tout le travail acharné et l’accumulation de Fang Yuan partirait en fumée, ne devenant plus qu’une illusion.

Fang Yuan échoua d’innombrables fois et recommença plusieurs fois, fusionnant à nouveau et rassemblant les vers Gu et les ingrédients spéciaux. Finalement, il causa trop d’agitation et provoqua une indignation publique, provoquant le désordre et de nombreuses morts, ce qui forma des mers de sang et de cadavres flottants.

Il avait eu de la chance, car il avait finalement réussi à obtenir la Cigale du Printemps et de l’Automne.

Mais une fois qu’il avait obtenu ce Gu de rang six, tous les pratiquants vertueux qui le surveillaient vinrent pour l’attaquer, et avant même qu’il ait eu la chance de se familiariser avec son Gu, il se suicida en faisant exploser ses Gu.

Durant des millions d’années, c’était ce taux d’échec répugnant qui avait poussé de nombreux maîtres Gu de haut rang à gaspiller leurs efforts, et à retourner à la case départ.

Le seul moyen était de réduire légèrement ce taux d’échec.

Et c’est :

Le Gu Vital.

Peu importe le résultat de la fusion, que ce soit son échec ou son succès, le Gu Vital ne meurt jamais. Au plus, il est blessé.

Pourquoi?

Beaucoup de gens devinèrent que c’était parce que le Gu Vital était le premier Gu du Maître Gu et était lié à la vie du Maître Gu, formant une relation et une connexion mystique.

Tant que le Maître Gu était en vie, si la fusion du Gu Vital échouait, il serait presque mort.

Bien sûr, les autres Gu utilisés dans la fusion avaient une possibilité de mourir.

Malgré cela, une partie des fruits et du travail du Maître Gu pouvait être préservée et accumulée.

Le Gu Vital est la plus grande fortune et le plus grand malheur d’un Maître Gu. Quel que soit le Gu Vital, il peut dans une large mesure affecter le chemin de développement du Maître Gu. Inversement, ils doivent également trouver de nouvelles formules de façon non conventionnelle pour augmenter le niveau de leur Gu Vital.

Certaines formules n’existaient pas ou les ingrédients étaient trop difficiles à réunir, détériorant les perspectives d’avenir des Maîtres Gu, les empêchant d’accéder au rang deux ou trois.

Pourquoi Fang Yuan était-il si heureux lorsqu’il découvrit que la Cigale du Printemps et de l’Automne était devenue son Gu Vital, pourquoi?

C’était pour ça.

La Cigale du Printemps et de l’Automne était un Gu extrêmement rare, permettant à son possesseur de renaître, c’était une capacité défiant le ciel. Peu importe comment il était raffiné, il ne mourrait pas. Si c’était la vie passée de Fang Yuan où la Cigale du Printemps et de l’Automne n’était pas son Gu Vital, s’il continuait à raffiner, il pourrait mourir.

La Cigale du Printemps et de l’ Automne était de rang six, ce que de nombreux Maîtres Gu ne pourraient jamais atteindre au cours de leur vie. Un très grand nombre de Maîtres Gu n’avaient même pas de formule de rang six, et remuaient ciel et terre!

La Cigale du Printemps et de l’Automne, bien qu’elle ne puisse pas être pleinement utilisée par Fang Yuan actuellement, était toujours son plus grand trésor. L’héritage du Moine Fleur de Vigne comparé à cela était une différence indéfinissable.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
  • 🥈2. Maxime
  • 🥉 3. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Maxime
  • Cesar
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 105 – Je vais perdre misérablement Menu Chapitre 107 – Comment un fermier pouvait-il comprendre les ambitions d’un conquérant?