La Renaissance d’un Maitre Démoniaque | Reverend Insanity | 蛊真人
A+ a-
Chapitre 107 – Comment un fermier pouvait-il comprendre les ambitions d’un conquérant?

La froide neige de l’hiver prit fin et fut remplacée par le vent du printemps.

Sans s’en rendre compte, l’hiver était déjà terminé et le printemps avait pris sa place.

Le ruisseau gelé de la montagne recommença à couler. Les stalactites sous les toits des bâtiments de bambou et des arbres étaient étincelantes et translucides, alors que quelques gouttes d’eau tombaient sur le sol sous l’effet de la lumière du soleil.

La taverne était assez vide, il n’y avait pas beaucoup de buveurs matinaux. 

Fang Yuan était assis à l’intérieur, près de la fenêtre. A sa demande, les environs étaient couverts par des planches de bois, créant une petite pièce pour lui.

Une rafale de vent entrait par la fenêtre, l’odeur fraîche et parfumée de la terre était imprégnée de partout, laissant les gens qui la sentaient se sentir insouciants et heureux.

Jiang Ya était assis en face de Fang Yuan, un grand sourire sur le visage.

«Ce sont les pierres primaires que j’ai promis, vérifiez que le compte y est.» Il sortit quatre sacs d’argent, les plaça sur la table avant de les pousser vers Fang Yuan.

Ce qu’il y avait à l’intérieur du sac était des pierres primaires.

Fang Yuan n’ouvrit pas les sacs, mais vérifia simplement leur poids en les tenant dans sa main.

Il avait plus de cent ans d’expérience dans les échanges et les transactions, donc il pouvait facilement dire le nombre de pierres dans ses mains. Une de moins et il ferait immédiatement la différence.

Pour être honnête ce n’était rien de spécial.

Sur Terre, il y avait un vendeur de pétrole qui avait placé une pièce sur le goulot d’une bouteille et y avait fait couler du pétrole dessus, laissant l’huile couler par le trou central de la pièce, tout en entrant dans la bouteille sans déborder. Il y avait aussi un tireur divin qui lui, avait une précision de 100% et pouvait tirer des feuilles d’arbres à une distance de cent mètres. Également, un boucher qui a travaillé pendant de nombreuses années, utilisant seulement ses mains pour vérifier le poids exact de la viande et lorsque l’on posait la pièce de viande sur une balance, le poids était le même.

Comment posséder une telle compétence?

Il n’y a que la pratique qui rend parfaite son exécution!

L’accumulation d’expérience quand elle est suffisante, peut provoquer un miracle.

Après sa renaissance, ce genre d’expérience s’était naturellement retrouvé avec lui. Fang Yuan utilisa sa main pour vérifier, et en ne trouvant aucun problème, il sortit un petit sac en tissu et le donna à Jiang Ya.

Jiang Ya le reçut des deux mains et ouvrit le sac, vérifiant soigneusement la quantité.

Bien que Fang Yuan ait Neuf Feuilles de Vitalité en sa possession, il n’avait pas l’intention de les vendre lui-même. Si c’était Gu Yue Dong Tu, il aurait préféré faire ainsi pour maintenir ses relations sociales et augmenter son influence auprès des autres.

Mais Fang Yuan était réticent à le faire. Cela gaspillait trop de son temps et d’efforts. Ainsi, il les vendit tous à Jiang Ya qui était propriétaire d’un magasin, afin que ce dernier puisse les vendre aux membres du clan.

Jiang Ya est le frère de Jiang He, et quand Fang Yuan cherchait le Ver de Liqueur, ils s’étaient déjà rencontrés auparavant. Son frère appartenait même à la demi-alliance de Fang Yuan, donc, l’utiliser comme intermédiaire entre la transaction et la vente au clan était une méthode fiable.

«Un, deux, trois… neuf.» En effet, il s’agissait de Neuf Feuilles de Vitalité. Jiang Ya compta trois fois avant de refermer le sac et de le garder soigneusement près de lui.

Ensuite, il leva sa tasse avant de trinquer avec Fang Yuan. «Seigneur Fang Yuan, je suis réellement heureux de faire affaires avec vous, laissez-moi vous louer!»

Son regard vers Fang Yuan était profondément admiratif, se transformant même en un soupçon de jalousie.

Il y a un an, c’était aussi le printemps. La première fois qu’il avait rencontré Fang Yuan, ce dernier n’était encore qu’étudiant à l’académie, n’ayant même pas le droit de porter la tenue de combat des Maîtres Gu.

Mais maintenant, il ne portait pas seulement des vêtements de combat, sa ceinture était également de couleur rouge, et la pièce d’acier carrée au centre de la ceinture indiquait son rang 2!

Cependant, il était lui-même un rang un, portant une ceinture de couleur verte.

Peu importe, ce qui le rendait jaloux était qu’après avoir obtenu l’héritage, Fang Yuan était devenu un magnat.

Il possédait la taverne à vin, des bâtiments en bambou ainsi que l’Herbe de Vitalité à Neuf Feuilles. C’était une chance que Jiang Ya ne pourrait jamais avoir de toute sa vie!

Mais, Jiang Ya n’osait pas montrer sa jalousie.

Fang Yuan lui avait vendu les feuilles et lui avait permis de garder la différence de prix. Fang Yuan était déjà sa poule aux œufs d’or, et Jiang Ya n’osait plus offenser ce jeune.

*Soupir*, “Comparer les gens est odieux…” Jiang Ya tint la coupe. Son visage était souriant, mais il soupirait profondément dans ses pensées.

Fang Yuan leva sa tasse et la but d’un coup.

Comment l’expression de Jiang Ya, bien que discrète, pouvait-elle rivaliser face à un vieil esprit comme celui de Fang Yuan?

Ce dernier ne lui en tenait pas rigueur, car si Jiang Ya n’était pas jaloux, cela montrait qu’il avait beaucoup plus de cœur et donc Fang Yuan le valoriserait davantage.

Mais, il fixa la petite fortune de Fang Yuan et devint jaloux, cela montrait à quel point son monde était petit, insignifiant. Il buvait avec lui uniquement parce qu’il avait encore une certaine valeur à exploiter.

Jiang Ya reposa la coupe et dit avec enthousiasme: «Les Feuilles de Vitalité du clan sont vendues à cinquante-cinq pierres primaires la pièce en moyenne. J’ai donc suivi vos instructions et je n’ai vendu ses feuilles qu’à cinquante pierres primaires, et la demande est écrasante! Seigneur, pourquoi ne faites-vous pas plus de feuilles par jour, de cette façon, nous pouvons gagner beaucoup plus!»

Fang Yuan écouta et secoua lentement la tête, rejetant catégoriquement: «Non, créer neuf feuilles est déjà ma limite, je perds déjà beaucoup trop de temps sans cultiver.»

C’était la différence entre Fang Yuan et une simple grenouille comme Jiang Ya.

Du point de vue de Fang Yuan, les pierres primaires n’étaient qu’une ressource, un outil. C’était pour assouvir ses besoins de cultivation. Cependant, Jiang Ya considérait les pierres comme son objectif de vie, donc il cultivait pour gagner plus de pierres primaires.

Mais même si Fang Yuan ne faisait que neuf feuilles par jour, il pouvait gagner 400 pierres à la fois, et avec un peu d’accumulation, la fortune entre ses mains avait atteint un niveau incroyable.

Voyant le rejet de Fang Yuan, Jiang Ya n’osa pas pousser le bouchon trop loin, bougeant ses lèvres de pitié, puis continuant à verser du vin pour Fang Yuan avec enthousiasme, et ensuite pour lui-même.

«En effet.» Il s’exclama: «Ce Seigneur a une telle fortune, vous n’avez pas à perdre votre temps et vos efforts chaque jour. Je me demandais simplement, pourquoi le Seigneur reste t-il dans ce pauvre appartement loué? Pourquoi ne pas vider un de vos bâtiment en bambou et y rester vous-même? Il vous suffira simplement d’épouser une belle femme, et avoir sept ou huit domestiques pour prendre soin de vous. C’est vraiment la vie de rêve. Hehe.»

Fang Yuan rit doucement, sans rien dire.

Comment un fermier pouvait-il comprendre les ambitions d’un conquérant?

Il se retourna, regardant par la fenêtre.

Maison après maison, les toits de bambou étaient recouverts de neige, baignant sous la belle et lumineuse lumière du printemps. Lointain, on pouvait voir un saule, ses branches de feuilles jaunes verdâtre recroquevillé vers le sol, se balançant doucement sous la douce brise du printemps.

Le regard de Fang Yuan était légèrement vide alors qu’il pensait à sa situation actuelle.

Après avoir résolu le problème de Fang Zheng, on pouvait dire que ses biens familiaux étaient dans la poche.

Le Gu du Jade Blanc et le Gu du Croissant de Lune avaient été raffinés avec succès, lui assurant de couvrir désormais l’attaque et la défense. Le raffinement qui suivrait concernerait le Ver de Liqueur.

Mais son raffinement était gênant. Pour le raffiner en tant que Ver de Liqueur aux Quatre Saveurs, il aurait besoin d’un deuxième Ver de Liqueur, ainsi que de quatre types de vins doux, aigres, amers et épicés. Cependant, pour trouver ses choses, il ne savait pas par où commencer.

“Je dois absolument raffiner le Ver de Liqueur. Sans cela, ma progression sera plus lente de moitié. Mais pour raffiner le Ver de Liqueur aux Quatre Saveurs, je vais devoir attendre la caravane et utiliser cette chance pour exposer mon Gu du Jade Blanc. De cette façon, je pourrai montrer ma véritable force de combat et arrêter de cacher mes capacités.”

Fang Yuan avait le Gu du Croissant de Lune et le Jade du Gu Blanc. Avec ses cinq cents ans d’expérience de combat, il était plus fort que la plupart des Maîtres Gu de rang deux.

Les chefs de groupe un peu célèbres comme le serpent maladif Jiao San, s’il se battait en un contre un contre Fang Yuan, ils pourraient ne pas être son match.

Mais contre Chi Shan, Mo Yan et Qing Shu, Fang Yuan était encore bien trop faible.

Sa faiblesse était dûe d’une part à son niveau de cultivation insuffisant – Fang Yuan n’était qu’au stade initial de rang deux – mais ces derniers étaient, soit au stade supérieur, soit au niveau de pointe. Ensuite, il manquait de Gu puissants. Fang Yuan n’en avait que deux, mais eux en avaient tous au moins trois et certains même possédaient des atouts cachés.

Dans la même tranche d’âge que lui, Fang Zheng, Mo Bei et Chi Cheng montraient déjà leur domination.

Surtout Fang Zheng, maintenant qu’il avait obtenu le Gu Armure Lunaire de rang deux, il avait déjà la capacité de se battre contre Fang Yuan. Au fur et à mesure que le temps passerait, son niveau de cultivation augmenterait et il finirait par laisser Fang Yuan dans la poussière.

À moins que Fang Yuan ne puisse fusionner le Ver de Liqueur aux Quatre Saveurs et maintenir la même vitesse de culture que lui.

Quant aux rangs supérieurs, il s’agissait des Maîtres Gu de rang trois ou quatre.

Pour Fang Yuan, il était inutile d’essayer d’imaginer ses résultats de bataille, même garder sa vie était difficile dans ce cas, alors pourquoi parler de défier ceux d’un rang supérieur?

Aller au-delà de son rang était très difficile, que ce soit par le fait que Fang Yuan n’ait pas d’atout et qu’il n’avait pas de talent. Même avec sa riche expérience de combat, une femme ne peut pas cuisiner sans riz, sans un puissant ver Gu, son expérience ne peut pas montrer sa vrai valeur.

“Si je parviens à raffiner le Ver de Liqueur aux Quatre Saveurs, ma vitesse de culture serait satisfaisante. Mais je dois aussi reconstituer mes vers Gu. Pour la défense, je possède le Gu de Jade Blanc, pour l’offensive, le Gu du Croissant de Lune, j’ai l’Herbe de Vitalité à Neuf Feuilles pour le soin, mais j’ai également besoin d’un Gu de type mouvement et de type reconnaissance, ces deux types sont des ver Gu de soutien, ils peuvent couvrir ma faiblesse et au moins tripler ma force de combat!” Fang Yuan réfléchit.

Il n’avait pas besoin d’apprendre pas à pas, avec sa riche expérience de vie, il connaissait déjà la direction à prendre.

À côté de lui, la voix de Jiang Ya se fit entendre, «J’ai entendu dire que récemment, quelqu’un a des problèmes avec vous, Seigneur? Vous ont-ils délibérément trouvé des problèmes dans votre bâtiment en bambou ou à votre taverne?»

Fang Yuan fronça les sourcils, ses pensées prirent fin.

Mais Jiang Ya avait raison.

Fang Yuan avait enquêté, c’était l’acte de son oncle Gu Yue Dong Tu.

Après que Gu Yue Qing Shu ait prévenu son oncle, il n’osa plus utiliser Fang Zheng pour créer des problèmes. Mais après avoir attendu un moment, l’indignation et la colère montèrent en lui, et en utilisant ses relations, il obtint l’aide de quelques Maîtres Gu pour trouver des problèmes chez Fang Yuan.

Les gens qui font des affaires détestent ce genre de problèmes.

Ainsi, récemment, il avait trouvé le temps de s’occuper des lieux.

«Maître, quelqu’un pose encore des problèmes.» A cet instant, un employé effrayé se dirigea vers Fang Yuan.

«Oh?» Fang Yuan fronça les sourcils, ne s’attendant pas à en rencontrer aussi tôt.

N’attendant pas que Fang Yuan réagisse, Jiang Ya se leva brusquement, disant avec empressement, «Attendez un instant Seigneur, laissez-moi aller voir.»

Il sortit de la cloison et revint presque immédiatement.

«C’est Gu Yue Man Shi!» L’expression de Jiang Ya était pâle, réprimant sa voix. Son regard révéla le choc et l’inquiétude.

Gu Yue Man Shi?

Fang Yuan faisait les choses avec soin et connaissait l’importance des informations. Durant cette période, il avait obtenu les informations de tous les Maîtres Gu de rang deux du clan, et avait mémorisé la plupart d’entre eux.

Gu Yue Man Shi était un Maître Gu célèbre, spécialisé dans la défense et ayant une grande force, il était le chef du groupe Man Shi. En termes de célébrité, il était légèrement supérieur à Jiao San.

*Bam!*

Un bruit sourd retentit de l’extérieur.

Par la suite, une voix grossière et arrogante retentit, «Blah, quel genre de vin est-ce? C’est vraiment atroce d’appeler cela du vin et tu oses me vendre ça?»

*Hmpf!* Le regard de Fang Yuan brillait d’une lumière froide alors qu’il se levait.

🏆 Top tipeurs
  • 🥇1. PascalW
  • 🥈2. Maxime
  • 🥉 3. Cesar
🎗 Tipeurs récents
  • Maxime
  • Cesar
  • PascalW


Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 106 – La moitié de ses économies perdues, il ne reste que sa vitalité pour l’éternité Menu Chapitre 108 – Une fierté incroyable que les mortels ne peuvent pas comprendre