Génie sans Egal | Perless Genius System | 绝世天才系统
A+ a-
Chapitre 98 – Faire le grand écart

Après un moment, le croupier posa la boîte et cria : «Faites vos jeux ! Grand ou petit ?»

Les joueurs autour de la table commencèrent à placer leurs jetons. Sans réfléchir, Xiao Luo misa tous ses jetons d’une valeur de cent mille sur «Gros».

Hiss !

Sun Jiannan aspira une bouffée d’air froid. Alors que ses jambes perdaient toute leur force, il s’effondra presque sur le sol. Il s’agissait d’une centaine de milliers de dollars, et ce gamin avait tout misé. Si les dés étaient pipés, il aurait tout perdu, juste comme ça.

Mon Dieu, d’où ce jeune homme tenait-il sa confiance ?

Il regarda avec crainte Xiao Luo, qui était calme et posé, et il en eu des sueurs froides.

Sun Yu était si nerveuse qu’elle n’osa pas regarder et se détourna. Elle s’accrocha aux vêtements de Xiao Luo avec une poigne mortelle, comme si c’était elle et non Xiao Luo qui pariait à la table. Lorsqu’elle vit Xiao Luo faire tapis avec des jetons d’une valeur de 100 000, son visage se vida instantanément de son sang.

«Trois-quatre-cinq, Big !»

La voix forte du croupier retentit alors qu’il découvrait les dés. Les trois dés révélés montraient les nombres trois, quatre et cinq.

Juste comme ça, Xiao Luo avait gagné deux cent mille, doublant ses jetons.

«Incroyable !»

Les yeux de Sun Jiannan s’écarquillèrent, bouche bée, incrédules.

Sun Yu se tourna également pour regarder Xiao Luo avec surprise. «Frère Xiao Luo, tu as gagné ?»

«Mm.» Xiao Luo hocha simplement la tête sans autre explication.

Le directeur Geng avait gardé un œil sur Xiao Luo depuis le deuxième étage. En voyant la tournure des événements, il fronça les sourcils et se dit : «Ce gamin a de la chance. Qui peut gagner au premier tour avec un pari “all-in” et tirer si facilement deux cent mille d’un cent mille ?»

L’homme à côté de lui remarqua : «Ça doit être un coup de chance. S’il réessaie au prochain tour, je suis sûr qu’il va tout perdre.»

Le directeur Geng hocha la tête de manière ambiguë. Dame Chance ne serait pas toujours du côté de quelqu’un.

Le deuxième tour commença. Xiao Luo ferma les yeux une fois de plus, concentrant son ouïe sur le mouvement du dé. Comme il avait gagné une somme importante au premier tour, le croupier l’avait remarqué. En le voyant fermer les yeux et agir comme un expert, il ne pu s’empêcher de se moquer doucement : «À quoi tu joues ? Tu prétends être un dieu du jeu ?»

Xiao Luo fit semblant de ne pas avoir entendu le croupier. Avec un petit sourire, il misa tous ses jetons une fois de plus. Cette fois, il misa les deux cent mille sur ‘Big’.

Derrière lui, les cœurs de Sun Jiannan et Sun Yu sauta un battement chacun alors qu’ils étaient incapables de garder leur calme. Ce style de jeu tout ou rien n’était pas pour les cœurs sensibles, et ils ne pouvaient s’empêcher de se sentir nerveux. Si Xiao Luo avait raison, il doublerait ses gains, mais s’il se trompait, il finirait plus mal qu’il n’a commencé, et tout serait perdu.

Le croupier découvrit la boîte et annonça à contrecœur : «Quatre-cinq-six, Big !»

Le personnel du casino tendit à Xiao Luo des jetons d’une valeur de quatre cent mille dollars.

«En fait, tu as encore une fois deviné juste !»

Sun Jiannan avala de travers. En moins de cinq minutes, les cent mille avec lesquels Xiao Luo était entré dans le casino étaient devenus quatre cent mille.

Sun Yu était abasourdie. Elle fixait Xiao Luo de ses yeux charmants, ayant soudainement l’impression que cet homme était une véritable énigme.

Une partie de la couleur du visage du Manager Geng se vida alors qu’il continuait à regarder depuis le deuxième étage. Il s’émerveillait de la chance qu’avait Xiao Luo d’avoir deviné correctement deux fois de suite.

Lorsque Xiao Luo replaça quatre cent mille dollars de jetons sur ‘Big’ et gagna à nouveau, le directeur Geng perdit son calme. Les joueurs et le croupier à la table se sentirent encore plus secoués.

Trois tours ! Il avait gagné trois tours d’affilée ! Il était trop chanceux !

«M***e ! Qu’est-ce qu’il fout, ce manipulateur de dés ?» Le directeur Geng grommela d’un air entendu.

Pendant ce temps, sur la piste de paris, voyant que Xiao Luo avait le vent en poupe, les autres parieurs retenaient leurs mises. Ils attendaient de voir sur quoi Xiao Luo allait parier cette fois-ci.

Le croupier refusait de croire que la bonne fortune de Xiao Luo allait se poursuivre, il s’appliqua donc à secouer les dés et à les faire s’entrechoquer violemment dans la boîte.

«Faites vos jeux, gros ou petit ?» En posant la boîte, il semblait presque crier directement à Xiao Luo.

Une fois de plus, sans une once d’hésitation, Xiao Luo plaça ses jetons d’une valeur totale de huit cent mille sur “Big”.

Beaucoup d’autres parieurs suivirent son exemple, mais certains d’entre eux estimèrent que le résultat avait été “Grand” trois fois de suite, et qu’il y avait donc des chances que ce soit “Petit” cette fois-ci. Après avoir réfléchi, ils plaçaient leurs paris sur “Petit”.

Xiao Luo s’adressa calmement au croupier, «Ouvrez-la !»

En voyant à quel point il était confiant malgré les enjeux élevés, la paume du croupier était couverte d’une couche de sueur froide.

Si les dés indiquaient à nouveau ‘Big’, il craignait de ne plus pouvoir travailler dans ces régions. Il pourrait même perdre son gagne-pain. Néanmoins, en serrant les dents, il découvrit la boîte. En voyant les résultats, il eut l’impression que son âme avait été arrachée de son corps, et ses jambes se dérobèrent sans prévenir. S’il n’avait pas utilisé ses deux mains pour se soutenir sur la table, il se serait effondré sur le sol.

Les dés indiquaient ‘trois-cinq-six’, et c’était encore ‘Big’ !

Depuis le début, l’état émotionnel de Sun Yu était passé par des phases d’inquiétude, de peur, de choc et maintenant d’incrédulité. Cet homme qu’elle connaissait depuis à peine trois heures était des plus impressionnants. Dans son esprit, l’image de Xiao Luo était devenue incomparablement énorme et magnifique. Elle était étourdie en regardant le profil de Xiao Luo.

Son oncle Sun Jiannan avait également l’impression de rêver. Il y a dix minutes, Xiao Luo était arrivé avec cent mille, et maintenant il avait 1,6 million. En si peu de temps, il avait accompli un miracle dans ce casino.

«C’est quoi ce bordel ? C’est devenu ‘Gros’ pendant quatre tours consécutifs !» Les joueurs, qui avaient parié sur ‘Petit’, protestèrent avec agacement.

D’un autre côté, les joueurs qui avaient décidé de suivre Xiao Luo étaient ravis. Quelques-uns d’entre eux lui ont même dit : «Frère, ta chance est incroyable, nous allons juste copier tes paris. Hehe !»

À ce moment-là, le croupier s’excusa, disant qu’il ne se sentait pas bien, et un nouveau croupier le remplaça. En prenant place, il a regardé Xiao Luo et lui demanda avec un sourire sec : «Monsieur, vous sentez-vous chanceux ce soir ?».

«Plutôt moyen !» Répondit Xiao Luo impassiblement.

«Vous avez déjà gagné quatre rounds d’affilée. Vous appelez ça moyen, hein ?»

En parlant, le nouveau croupier échangea les dés d’un tour de passe-passe.

Personne d’autre ne le vit, mais le mouvement n’avait pas échappé aux yeux de Xiao Luo. Il n’a pas réagi et ne montra aucun signe d’avoir vu ce que le croupier avait fait. Maintenant, il comprenait enfin pourquoi la maison gagne toujours. Penser que l’on pouvait faire des bénéfices dans un casino en jouant était illusoire.

Le nouveau croupier commença à secouer les dés, et Xiao Luo ferma les yeux pour concentrer son ouïe. Ses oreilles ont capté le faible son d’un dé qui roule après que le croupier ait arrêté de le secouer. Cela signifiait que le dé était chargé, et que le croupier pourrait modifier les résultats comme bon lui semble.

«Frère, tu paries sur ‘Big’ ou ‘Small’ ? Dépêche-toi de te décider !»

Les autres joueurs virent que Xiao Luo n’avait pas placé ses paris et commençaient à s’agiter.

«Frère Xiao Luo, si tu n’es pas confiant, attendons de voir pour ce tour», dit tendrement Sun Yu.

«Mm.» Xiao Luo acquiesça. Il n’y avait aucune obligation de parier, et peu importe sur quoi il pariait, le croupier pouvait changer les résultats pour le forcer à perdre.

En voyant Xiao Luo s’abstenir de parier, le nouveau croupier estima qu’il était probablement un joueur expérimenté. Le gamin a dû entendre quelque chose d’étrange qui lui a mis la puce à l’oreille. Le croupier essaya d’agiter Xiao Luo, en le narguant : «Monsieur, vous étiez vraiment viril tout à l’heure, en faisant tapis sans réfléchir. Que s’est-il passé maintenant ? Vous avez peur ?»

«Je pense que vous savez de quoi j’ai peur, n’est-ce pas ?» Xiao Luo gloussa et lança un regard perçant au croupier.

C’était une déclaration chargée, et en entendant ça, l’expression du manipulateur de dés s’assombrissait. Il se disait : «Ce gamin a-t-il découvert le piège que j’ai tendu ?»

Xiao Luo refusa de s’étendre davantage et en resta là.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 97 – Gagner deux millions avec cent mille dollars Menu Chapitre 99 – Être Né Chanceux