Éminence des Ombres | To Be a Power in the Shadows
A+ a-
Chapitre 111 – Mission terminée

L’air qui entourait Shadow avait changé.

La magie violette faisait rage autour de lui.

“Impossible…”

“Quelle quantité incroyable de magie…”

Kotsu, kotsu.

Avec ses bottes noires de jais qui résonnaient à chaque pas, Shadow s’approcha nonchalamment de la Reine de Sang.

Mais il était impossible que la Reine de Sang permette une telle impudence.

Un nombre effroyable de tentacules encerclèrent Shadow en une fraction de seconde, puis l’assaillirent simultanément.

Avec sa seule épée, Shadow avait dévié toutes ces tentacules.

Puis, kotsu.

Il faisait nonchalamment un pas de plus.

“Qu… ? !”

“Comment peut-il … ?!”

Tout le monde ici avait bien compris à quel point ce pas était incroyable.

Puis, un pas de plus.

Kotsu.

Shadow faisait nonchalamment un pas de plus.

Cette fois, il n’utilisait même pas son épée. Les tentacules, dans leur nombre incroyable, semblaient l’éviter de leur propre envie.

Comme si elles n’étaient là que pour montrer un tour de magie, les tentacules se balançaient.

Shadow percevait parfaitement le mouvement de la moindre parcelle de tentacule.

Puis il esquivait en utilisant le minimum de mouvement, réduisant la distance un pas après l’autre.

C’était presque comme si, non, il déclarait que les tentacules ne méritaient même pas son attention.

Même lorsqu’une Reine de Sang apparaissait derrière lui, il l’esquiva avec désinvolture comme s’il l’avait déjà vue venir, sa démarche ne montrant même pas un soupçon de retard. ( C’est trop classe ça par contre )

Il ne contre-attaquait pas.

Parce qu’il avait compris la futilité de le faire.

C’était pourquoi il ne faisait que marcher, ignorant tout.

La seule chose qu’il avait dans les yeux était le corps principal de la Reine de Sang.

Kotsu, kotsu, kotsu.

Le bruit de ses bottes était effroyablement fort.

Puis Shadow s’arrêta.

Au même moment, les tentacules s’arrêtèrent également.

La distance entre les deux n’était maintenant que d’un pas.

La belle Reine de Sang et Shadow noire de jais se regardaient fixement pendant un moment.

Derrière la Reine de Sang se trouvait la Lune Rouge cramoisie. Et tout autour de Shadow se trouvait sa magie violette.

L’endroit entier était saisi par le silence, comme si le combat intense de tout à l’heure n’était qu’un mensonge.

Dans ce silence, les deux semblaient converser.

“Tu souhaites être libéré dans la mort…”

Comme une réverbération des profondeurs de la terre, sa voix grondait.

“Très bien…”

Puis une quantité incroyable de magie commença à se rassembler vers son épée noire de jais.

La magie violette dessinait une spirale convergeant vers la pointe de l’épée.

La Reine du Sang étendit ses griffes.

Pourquoi était-ce ainsi ? Pourquoi ces griffes qui inspiraient tant de peur semblaient maintenant si frêles et peu fiables…

“ATTENDEZ ! !!”

C’était pourquoi Milia avait bondit.

“Maîtresse Elizabeth est une personne douce ! Je suis sûre qu’elle peut tout recommencer !!”

Elle se précipita. Parce qu’elle avait promis de saisir un futur où tout le monde pourrait rire ensemble après que tout soit terminé.

C’était pourquoi…

“S’IL VOUS PLAÎT !!”

Elle tendit la main avec désespoir, avec tout ce qu’elle avait, avec tout ce qu’elle était.

Shadow regarda Milia pendant une fraction d’instant.

Cependant…

Des tentacules de sang projettèrent Milia en arrière.

“JE SUIS…”

Sa voix résonna impitoyablement.

De l’endroit où elle était tombée sur le sol, la tête de Milia se leva brusquement. Les tentacules auraient pu poignarder Milia, la déchirer. Malgré cela, Milia était indemne. ( Elle était un peu consciente )

“ELIZABETH-SAMA ! !”

Milia pensait avoir surpris Elizabeth en train de regarder dans sa direction pendant une fraction de seconde.

Les yeux rouges qu’elle avait aperçus étaient remplis de bonté, comme ils l’étaient il y a si longtemps.

“… RÉCUPÉRATION ATOMIQUE ! !!” ( … c’est quoi encore ça )

La griffe rouge et la lame noire s’entrechoquèrent, puis le monde fût teinté de violet pur.

******

“Uu…”

Il semblait qu’elle ait perdu connaissance.

Lorsque Bêta se réveilla, elle trouva une nuit immobile éclairée par la lumière de la Lune Rouge.

Tout le monde autour d’elle était encore inconscient. Bêta était apparemment la première à revenir à elle.

Elle ne voyait nulle part la silhouette de son maître.

Il est sûrement déjà parti pour la prochaine bataille. Il est tellement occupé…… et il a bon cœur.

“Merci beaucoup, Shadow-sama……”

Réalisant que toutes ses blessures avaient été soignées, Bêta se mit naturellement à sourire.

En regardant autour d’elle, elle vit que les blessures de 664, 665, et même 666 furent toutes complètement guéries.

Il n’était pas nécessaire de préciser que la sœur de son maître et Milia n’avaient pas non plus d’égratignures.

Par ailleurs, il semblait que Juggernaut et Yukime aient également été guéris.

“Il semble que l’hypothèse d’Eta était en effet juste…”

Bêta récupéra un échantillon de sang de la reine du sang dans une petite fiole.

Puis elle se concentra sur son propre sang qui tâchait son propre body… et se mit à flotté.

“Est-ce que je pourrais m’en servir si je m’entraîne… ? Haah, j’ai le pressentiment que je vais être transformée en un échantillon moi-même… ei.”

Bêta utilisa le sang qu’elle contrôlait pour réveiller ses subordonnés.

“Ow.”

“Quoi ?!”

“Où est-ce qu’on est… ?”

“Combien de temps comptez-vous dormir toutes les trois. On y retourne.”

“O-, oui, m’dame !”

En étant réveillés, les trois se lèvèrent en trombe.

“Kuh… que s’est-il passé…” (Juggernaut)

“Qu’est-ce qui s’est passé… ?” (Yukime)

Les deux monarque de la Cité Sans Loi semblaient se lever aussi.

Puis un rapide tour d’horizon avait induit leur vision d’une stupéfaction aveugle.

“Qu…, ne me dis pas que c’est ce type qui a fait ça… ?!” (Juggernaut)

“Shadow-han, qui es-tu…” (Yukime)

La Tour Rouge avait été pulvérisée.

Tous deux levèrent les yeux vers le ciel depuis le sol où se trouvait autrefois la Tour Rouge. Comme pour graver dans leurs yeux et leurs coeurs la puissance et la force de cet homme…

“Très bien, on y va.”

En disant cela, Bêta tourna les talons.

“Uun…”

“Elizabeth-sama ?!”

À ce moment-là, Claire et Milia s’étaient également réveillées.

Bêta jeta un rapide coup d’oeil derrière elle, et vit Milia se précipiter vers quelqu’un dans les décombres et l’embrasser.

“Maîtresse Elizabeth… ! Oh merci mon Dieu… je pensais que je ne vous reverrai jamais…”

Puis, avec ses sanglots en arrière-plan, Bêta murmura.

“Cette fois, c’est sûr, ce serait génial si tu pouvais vraiment trouver …… une Terre de Paix…” ( La phrase class pour finir, parfait )

Puis elle commença à se fondre dans la nuit.

“Avec ça, c’est ‘Mission terminée’.”

Laissant derrière elle un doux rire, la silhouette de Bêta disparaissait entièrement.



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 110 – Son maître Menu Chapitre 112 – Il n’y a rien à faire quand la main gauche commence à souffrir