Crazy Detective|狂探
A+ a-
Chapitre 306 – Prendre l’avantage

Le style de combat de Zhao Yu était très sauvage, très différent des méthodes de combat habituelles ! Même si Lei Bin était un expert en arts martiaux, quand il a été attrapé par Zhao Yu, il ne savait pas comment s’y prendre. Quand les deux se sont battus, il y avait une grande différence de perspective. Zhao Yu se battait comme si sa vie en dépendait : s’il ne pouvait pas gagner, il mourrait. Ainsi, il a fourni tous ses efforts et n’a rien épargné ! Mais Lei Bin était différent. Il n’avait jamais été confronté à ce genre de personne. Avec l’arrogance de Zhao Yu, Lei Bin a été complètement pris au dépourvu par Zhao Yu. ( C’est un inspecteur de police confrontés aux criminels pouvant être armé et risque de se faire tuer donc bien-sûr c’est peu orthodoxe )

Une fois que Lei Bin a réalisé le problème, il était déjà trop tard. En moins de quarante secondes, Lei Bin avait déjà été complètement battu par Zhao Yu. Son visage était couvert de sang et il gémissait sans cesse.

Tous les membres du Dojo de Taekwondo ne pouvaient plus regarder, et ont immédiatement couru pour essayer d’aider Lei Bin. Mais évidemment, les enquêteurs ne les ont pas laissés faire. Ils ont immédiatement bloqué le groupe, et les deux camps se sont battus une fois de plus.

“Hé ! Qu’est-ce que c’est ? Il est en train de mordre et de cracher du sang. C’est de la provocation ! Arrête ! Arrête0 !”

“Hé ! Ils ne se sont mis d’accord sur aucune règle à l’avance ! Tant qu’il pouvait battre son adversaire, tout allait bien. Qui joue salement ?”

Dans ce conflit passionné, l’un des membres du Taekwondo s’est précipité à travers la foule, et a donné un coup de pied à Zhao Yu ! Mais à cet instant, Miao Ying, tout aussi en colère, ne pouvait plus se retenir. Avec un coup de pied tornade, elle a envoyé l’autre voler.

Puis, Miao Ying s’est immédiatement précipitée en avant, brisant les bras de deux autres étudiants de taekwondo qui se sont précipités. Cela les a complètement assommés, et personne n’a osé essayer de sauver Lei Bin.

En ce moment, la plainte de Lei Bin était de plus en plus faible, et Zhao Yu, complètement fou, continuait à balancer ses poings sur le visage de Lei Bin. Maintenant, même les enquêteurs ne pouvaient plus rester là à regarder. Zhao Yu allait finir par le tuer !

Zhang Yaohui et les autres sont allés traîner Zhao Yu au loin. Le temps qu’ils dégagent Zhao Yu, Lei Bin était couvert de sang, gémissant sur le sol, incapable de se tenir debout.

“Zhao Yu !” Miao Ying s’est précipitée en avant et a soutenu Zhao Yu. “Tu vas bien ?”

“Hehe…” Zhao Yu riait toujours bizarrement. Même s’il parvenait à se tenir debout, il tremblait de partout. “Cheffe d’équipe Miao, j’ai gagné ! J’ai gagné…”

“Oui, tu as gagné !” Miao Ying a hoché la tête, son expression étant compliquée. “Zhao Yu… vas-y… je t’emmène à l’hôpital !”

“Att-attend !” Zhao Yu a soudainement crié sur les étudiants du dojo de taekwondo. “Hé ! Celui qui a percuté mon ami, vien, excuse-toi vite et correctement !”

“Ah ?!” Les membres du dojo de taekwondo étaient tous abasourdis. Penser qu’il se souviendrait encore à un moment comme celui-ci !

“Ouais !” Zhang Yaohui a immédiatement accepté. “Ton boss a été vaincu ! Excuse-toi !” Il s’est avéré qu’après que l’Unité d’Investigation des Affaires Clés ait fini de manger, et qu’ils soient passés devant la porte du dojo de Taekwondo, à cause du hall étroit, un membre de l’équipe de Taekwondo et Liu se sont croisés. Mais quand ils se sont heurtés, l’étudiant de Taekwondo grossier était délibérément agressif et a poussé Liu sur le sol. C’était clairement la faute de l’étudiant de Taekwondo, mais il a refusé de s’excuser, et a été assez grossier, provoquant un conflit.

Si vous vous battez, vous devez les battre pour les soumettre. C’était la devise de Zhao Yu.

En ce moment, en voyant leur boss se faire battre de la sorte, les étudiants de Taekwondo étaient au bord de la dépression. Personne n’a osé agir à nouveau. Bientôt, la personne qui a heurté Liu sans le vouloir a crié : “Désolé.”

“Putain de merde !” Zhao Yu a montré ses dents en sang et a rugi : “Hé ! Plus fort, je n’entends rien !”

“Oui, oui, on n’entend pas !” Même si les enquêteurs soutenaient Zhao Yu, chacun d’entre eux estimait que c’était déjà suffisant ! Leur dignité avait déjà été restaurée par le sang de Zhao Yu. Les excuses n’avaient plus d’importance. Pourtant, Zhao Yu n’a pas voulu laisser tomber et a dit avec colère : “Petit, si tu ne te soumets pas, alors on peut continuer à se battre ! Ton aînée Miao a l’air d’avoir envie de se battre !”

La personne venait de voir Miao Ying briser les bras de ses amis. Il a immédiatement frissonné de peur, et s’est incliné respectueusement devant Liu en criant : “JE SUIS DÉSOLÉ !”

“Ah, tu n’as pas mangé ? Je n’entends pas…” Zhao Yu refusait toujours de laisser tomber. Mais Miao Ying était trop préoccupée par la blessure de Zhao Yu, et avait depuis longtemps perdu son esprit combatif. D’un geste vers les autres enquêteurs, tout le monde a immédiatement fait sortir Zhao Yu.

Ce n’est qu’après le départ des enquêteurs que les étudiants de Taekwondo ont poussé un énorme soupir de soulagement. Ils sont immédiatement allés aider Lei Bin…

Quelques heures plus tard, Zhao Yu avait finalement repris ses esprits à l’hôpital. Sa plus grande spécialité était sa force de caractère. Même s’il avait été battu si violemment par Lei Bin, il ne s’était même pas cassé d’os. Mais l’ancienne blessure sur sa tête avait été rouverte et nécessitait de nouveaux points de suture. De plus, son visage était meurtri à plusieurs endroits.

Pour l’instant, Miao Ying avait déjà renvoyé tous les enquêteurs. Tout le monde devait encore enquêter sur une affaire importante, et ils ne pouvaient pas perdre trop de temps.

“Zhao Yu…” Miao Ying s’est assise à côté de Zhao Yu, fatiguée, et l’a grondé : “Pourquoi ne m’écoutes-tu jamais ? Pourquoi as-tu dû te battre contre lui ? Nous… nous aurions pu utiliser une autre méthode pour nous en occuper !”

“Je vis pour la fierté !” Zhao Yu a rigolé. ” Tu peux me tuer, mais tu ne peux pas m’humilier ! Même si tu m’humilies, c’est bien, mais pas ma femme !”

“D’accord, petit pervers ! Qui est ta femme ?” Miao Ying s’était déjà habituée à la nature libre de Zhao Yu, et lui a immédiatement crié dessus en tenant des bandages : “Assieds-toi droit !”

Zhao Yu a vu les bandages dans la main de Miao Ying et a pensé qu’il avait encore du sang sur le visage, et que Miao Ying allait l’aider à le nettoyer. Pourtant, juste au moment où il s’est assis, Miao Ying l’a embrassé de façon inattendue !!! Ce baiser était léger, mais significatif.

“Ah ?!” Zhao Yu s’est reculé sous le choc, incrédule. “Tu… tu agis… comme une perverse ?! Ah… ma vision du monde !”

Miao Ying rougissait un peu à l’origine, mais après avoir entendu des paroles aussi impudiques de la part de Zhao Yu, elle n’a pas pu retenir son rire.

Zhao Yu était expérimenté dans ce domaine. Quand il a vu Miao Ying l’embrasser, il en voulait évidemment plus. Il a roulé ses yeux sournoisement, et a instantanément trouvé un plan. Il a immédiatement crié à la porte : “Hé, vous n’avez rien vu, d’accord !”

“Ah ? !” Miao Ying était encore une jeune fille. Quand elle a entendu que quelqu’un était à la porte, elle est devenue rouge vif. Elle s’est retournée pour voir, pourtant, il n’y avait personne à la porte. Pourtant, quand elle s’est retournée, Zhao Yu s’était déjà penché en avant, et l’embrassait profondément sur les lèvres…

“Mm… !!” Miao Ying était choquée et a essayé de se retirer. Mais Zhao Yu a dépensé de la force, et a continué à l’embrasser avec force.

Tout à coup, c’est comme si Miao Ying avait reçu une décharge électrique. Bien qu’elle se soit débattue quelques fois de plus, sa résistance était de plus en plus faible… Leurs lèvres se sont rencontrées et leur passion était à son comble. Pouvoir embrasser son coup de foudre rendait Zhao Yu infiniment excité. Ses hormones l’ont presque submergé. Mais même si le coeur de Miao Ying s’est mis à battre rapidement, et que son visage est devenu rouge, dix secondes plus tard, elle a repoussé Zhao Yu dans le lit !

“Zhao Yu ! Ne profite pas de la situation, d’accord ?” Il s’est avéré que dans ce moment de passion, Zhao Yu avait posé ses mains pécheresses sur la poitrine de Miao Ying, et a été pris en flagrant délit. ( Fichue mains… )

“Quoi ! On est tous les deux des adultes ! Qu’est-ce qu’il y a à être timide ?” Pourtant, Zhao Yu n’était même pas rouge ou embarrassé. “Si tu penses que l’hôpital est inacceptable, alors allons chez moi ! Une nuit de gloire nous attend !”

“Sort !” Miao Ying l’a pressé avec force, et a dit sérieusement : “Zhao Yu ! Laisse-moi te dire que le baiser de tout à l’heure, c’est parce que j’ai perdu un pari. Je ne fais que payer !”

“Quel pari ?” Zhao Yu a fait mine d’être confus.

“Je respecte ma parole. Si j’ai perdu un pari, j’ai perdu !” Miao Ying a parlé honnêtement. “Juste au cas où tu utiliserais ça contre moi plus tard !”

“Mm… mais…” Zhao Yu a réfléchi sérieusement. “Tout à l’heure, quand on l’a fait, tu étais la première à utiliser ta langue… oh ? Attends, attends…” Miao Ying a attrapé l’oreille de Zhao Yu, et les gémissements douloureux de Zhao Yu sont venus de la chambre d’hôpital… ( ah ? Et ben dis donc )



Rejoignez-nous et devenez correcteur de Chireads Discord []~( ̄▽ ̄)~*
Chapitre 305 – Pas besoin d’être désolé pour moi Menu Chapitre 307 – Une étrange vengeance